Category Archives: Amour

Ne pas entraver l’objectif final

Question : Le but final du groupe est d’atteindre l’adhésion au Créateur. Son plaisir de se réunir et de discuter de divers sujets peut-il nuire à cela ?

Réponse : Toutes ces choses peuvent être présentes, mais elles ne doivent en aucun cas entraver l’objectif final, sinon cela s’appellerait un « rassemblement de plaisantins ».

Même s’ils changent légèrement l’accent, l’objectif principal devrait toujours être plus important et devant eux par rapport à toutes les autres tâches et sujets qu’ils doivent accomplir pour révéler l’objectif principal.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 18/04/2018

Quand est-ce que tous les individus ressentiront un éveil spirituel ?

Question : Nous savons qu’il faut de nombreuses années avant qu’une personne engagée dans le travail spirituel commence à ressentir une réponse interne à la règle « Aime ton prochain comme toi-même ». Ces personnes extérieures au groupe auront-elles également besoin de la même somme de temps pour parvenir à cette sensation ?

Réponse : Si ces personnes ne ressentent pas un besoin intérieur et que la providence supérieure ne les amène pas au groupe dans le but de le réaliser, elles ne pourront rien faire.

Il y a deux conditions nécessaires : le point dans le cœur et la condition du Créateur de placer la main de la personne sur le bon destin et de commencer à l’aider en cela. Autrement, rien ne fonctionnera.

Beaucoup de gens dans le monde ont un point dans le cœur, mais pour une raison quelconque, ils ne sont pas amenés dans nos rangs. Peut-être est-il encore tôt ou il y a d’autres circonstances que nous ne connaissons pas.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 18/04/2018

Les associations kabbalistiques

Le Rabash, Les Écrits Sociaux, « Selon ce qui est expliqué concernant « Aime ton prochain comme toi-même » » : Et nous voyons qu’en réalité, il existe aussi un amour des amis parmi les laïcs. Eux aussi se rassemblent dans différents cercles pour avoir l’amour des amis. Quelle est alors la différence entre religieux et laïcs ? Le verset dit (Psaumes 1) : «… ne prend point place dans la société des railleurs… »

Il existe dans le monde d’innombrables associations d’hommes, de femmes, de groupes mixtes, d’enfants, etc, qui sont formées en fonction de divers intérêts et sujets. Cependant, toutes ont pour but de se satisfaire et d’occuper leur vie.

Les associations kabbalistiques qui se rassemblent ont pour objectif de sortir de soi-même, de s’élever au-dessus de soi. Les kabbalistes cherchent à s’unir de manière à attirer une force spéciale de la nature qui les élèverait au-dessus de leur essence égoïste originelle. Ce faisant, des relations complètement nouvelles naissent entre eux, appelées « Arvout » (« Solidarité »).

Leur but est d’aller au-delà de notre monde, au-delà de notre nature. De telles personnes ne sont pas choses courantes dans leurs associations, qui sont différentes de toutes les autres communautés de l’humanité.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 18/04/2018

Trouver le centre du groupe

Le Rabash, « L’Amour des Amis – 2 » : Par conséquent, la base principale sur laquelle la construction de la sainteté peut être érigée est la règle de « Aime ton prochain ». Par cela, on peut acquérir le besoin de donner sans réserve du contentement au Créateur. Après cela, il peut y avoir de la peur, c’est-à-dire la peur de ne pas être en mesure de plaire au Créateur. Lorsqu’on passe la porte de la peur, on peut parvenir à la foi, car la foi est le récipient pour instiller la Divinité, comme il est expliqué à plusieurs endroits.

Question : Pourquoi la peur est-elle un commandement mais la foi et l’amour du prochain ne le sont pas ?

Réponse : La peur est un réveil d’en bas, qui est extrêmement nécessaire. La foi en elle-même est la qualité du don sans réserve. Cependant, je ne me concentrerais pas sur ces trois conditions. Le plus important est de trouver le centre du groupe.

Le centre du groupe est le point où tout le monde s’annule. C’est une définition d’un embryon, son attachement au Partsouf supérieur. En d’autres termes, il existe un degré supérieur au-dessus de vous et vous devez trouver le centre du groupe à partir duquel vous vous élevez. À travers ce centre, vous recevez la Lumière qui vient à vous comme par capillarité.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 12/04/2018

Différent dans l’égoïsme, identique dans le don sans réserve

Question : Si l’âme c’est nous tous, est-ce que cela veut dire qu’elle contient des qualités différentes parce que nous sommes tous différents ? Est-ce toujours présent et devons-nous juste voir sa diversité ?

Réponse : Nous sommes tous très différents et pourtant identiques. Nous sommes différents dans notre égoïsme parce que tout le monde veut un peu pour lui-même, de la façon dont il le veut, sous une forme qui lui est plus facile.

Cependant, si nous parlons de la propriété du don sans réserve et de l’amour, alors tout est beaucoup plus simple car je dois absorber les désirs, les qualités et les aspirations de l’autre et essayer de les satisfaire dans son intérêt et non dans le mien.

Ensuite, je rassemble toutes mes forces et mes capacités et je me concentre sur l’autre, comme une mère qui souhaite se donner toute entière à son bébé.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 10/06/2018

Pour atteindre l’objectif, le talent n’est pas nécessaire

Le Rabash, « L’Amour des amis (2) » : Nous devons maintenant comprendre en quoi ces trois choses mentionnées ci-dessus nous qualifient. La foi, la confiance incluse, nous donne une conviction préalable dans le but, qui est de faire du bien à Ses créations. Nous devons également croire avec certitude que nous pouvons nous promettre que nous aussi, nous pouvons atteindre cet objectif. En d’autres termes, le but de la création n’est pas nécessairement pour un groupe sélectionné. Au contraire, le but de la création appartient à toutes les créations sans exception. Ce ne sont pas nécessairement les personnes fortes et habiles, ou les personnes courageuses qui peuvent triompher. Au contraire, cela appartient à toutes les créatures.

Nous faisons tous partie du système général d’Adam, et par conséquent chacun de nous, dans la mesure où il est dans ce système, est obligé de parvenir à la connexion, au don sans réserve et de soutenir l’ensemble du système, et avec cela il remplit sa mission.

Chaque individu sera obligé de se réaliser dans une certaine mesure comme le Créateur. Personne ne peut y échapper.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 22/03/2018

Qu’est-ce qui donne naissance à un désir ?

Question : Comment un unique désir peut-il donner naissance à un autre ? Y a-t-il un exemple dans notre monde ?

Réponse : La Lumière donne naissance à un désir. Nous étudions cela dans les quatre phases de la Lumière directe. La Lumière agit sur le désir originel et commence à le développer du minéral au végétal, puis à l’animal et à l’humain, ce qui donne son désir de donner sans réserve.

La qualité du don sans réserve, de l’unité, de l’amour, aide le désir à devenir diversifié et en même temps connecté. C’est pourquoi des atomes apparaissent, des molécules et toutes sortes de composés chimiques qui forment la nature végétale, se développant sous l’influence du soleil, de la photosynthèse et d’autres phénomènes.

La nature animale apparaît alors dans laquelle prennent place les protéines complexes et d’autres processus. Alors, finalement la nature humaine (mais ce n’est pas même dans la matière, mais plus élevé que la matière), les désirs et les pensées de l’homme sont ce qui le distinguent de l’animal.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/05/2018

Tout dépend du but

Question : « Il n’y a rien hormis Lui » est un mantra religieux populaire. Mais quelle est la différence entre les efforts d’une personne religieuse sans un point dans son cœur et les efforts d’un kabbaliste visant à révéler par chaque action la force supérieure, à l’aimer et à y être connecté ?

Réponse : Tout dépend de l’objectif que vous poursuivez : soit votre propre plaisir, soit le don sans réserve et l’amour pour le Créateur à travers les êtres créés.

La question est de savoir ce que vous voulez après avoir étudié et réalisé la Kabbale, car « recevoir pour soi-même » ne fonctionnera pas ici. Si tel est votre objectif, alors appliquez diverses techniques spirituelles et des méditations, et apprenez à vous sentir mieux. Il n’y a rien de tout cela dans la Kabbale.

Tout en étudiant la Kabbale, il est nécessaire d’investir beaucoup d’efforts, de transpirer, même de souffrir, jusqu’à ce que vous appreniez à vous guider correctement, en attirant la Lumière environnante.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/05/2018

Y a-t-il une amitié désintéressée ?

laitman_962.2Question : Y a-t-il une amitié désintéressée ? Si oui, laquelle ?

Réponse : Il n’y a rien d’altruiste dans le monde matériel parce que tout est basé sur l’égoïsme ; c’est la base de notre nature. Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’avoir la tête dans les nuages.

La nature est entièrement arrangée uniquement sur le principe égoïste : le désir d’avoir du plaisir. Mais le fait est qu’avec l’aide de la Lumière supérieure, c’est-à-dire sous l’influence du Créateur, nous pouvons nous élever au-dessus de notre nature et commencer à l’utiliser autrement, au profit des autres. Nous surmontons la gravité de la Terre comme si nous nous y élevions au-dessus, mais seulement avec l’aide de la Lumière supérieure.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/04/2018

Le but des congrès

Bientôt, il va y avoir un congrès. Préparons-nous à nous réunir en une seule impulsion. C’est une force énorme ! Imaginez tous les efforts déployés dans tous les pays du monde où il y a nos amis ! Et nous avons des amis dans le monde entier, dans presque tous les pays.

Faisons en sorte que ce Congrès soit aussi impressionnant que possible, du fond de nos cœurs, pour qu’il nous donne une grande impulsion.

Nous avons déjà passé tant d’étapes préliminaires différentes que je pense que nous pourrons nous retrouver dans un réseau de forces altruistes, au-dessus de notre égoïsme, et commencerons à ressentir, au moins un peu, les plus petites qualités spirituelles entre nous, pas dans chacun d’entre nous.

Tout à coup, vous verrez comment certaines qualités spirituelles, certains mouvements par rapport aux amis, apparaissent en vous : ce que vous désirez pour eux et ce que vous ressentez d’eux. De plus, entre vous, ici apparaît un réseau de communication dans lequel le Créateur est révélé.

Vous pouvez le faire. C’est à cela que le Congrès est destiné.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 22/04/2018