Category Archives: Antisémitisme

Jusqu’à ce que l’humanité mûrisse

962.7Les Juifs sont le groupe qui doit enseigner au reste de l’humanité la méthode d’élévation vers la prochaine dimension, l’entrée dans le monde supérieur, et sa révélation ici et maintenant.

C’est pourquoi tous les peuples du monde pensent subconsciemment que les Juifs cachent quelque chose, qu’ils ont une sorte de secret qui interfère avec tous les autres, qu’ils volent tout le monde et sont la cause des malheurs de l’humanité. Tout cela est effectivement écrit dans le Livre du Zohar, le principal ouvrage de la Kabbale.

Mais le problème est que tout au long de l’histoire jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons pas pu dévoiler la Kabbale parce que nous avons dû attendre que l’humanité mûrisse et se révèle comme globale et intégrale, et commence à renoncer à son habituel développement culturel, technologique et social, qui montrera tout son échec.

Lorsqu’elle posera la question « A quoi servons-nous ? Pourquoi existons-nous ? » alors la Kabbale apparaitra et ces mêmes Juifs se présenteront et expliqueront pourquoi nous existons tous.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Autour du Monde » du 20/02/2011

Ce que le monde attend des Juifs

630.2Question : Comment les Juifs sont-ils liés au développement de l’humanité et à la période actuelle où la question du sens de la vie se pose avec une acuité particulière ?

Alors que la nature a plus ou moins caressé l’humanité dans le sens du poil, elle a oublié les Juifs. Aujourd’hui, alors que nous n’avons nulle part où aller, toute l’attention est à nouveau dirigée vers eux. Pourquoi ?

Réponse : Parce que les Juifs ont la solution à l’essence de notre vie. La clé de la réponse à la question de savoir où aller ensuite, comment atteindre le vrai bonheur, l’existence illimitée et éternelle, la perfection, l’harmonie, tout ce qu’en général nous recherchons involontairement de l’intérieur, ce à quoi notre développement intérieur naturel nous pousse, se trouve chez eux.

Par conséquent, de manière inconsciente tous les gens dans le monde leur prêtent attention, les considèrent comme coupables de leurs problèmes, et ils ont raison.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Autour du monde » du 12/05/2011

La source de tous les problèmes

934Les juifs sont haïs parce qu’ils ont une qualité opposée au développement égoïste, la qualité de l’altruisme.

Non seulement les nations du monde ne le comprennent pas, mais les juifs eux-mêmes ne comprennent pas pourquoi cela se produit.

Les juifs sont haïs parce qu’ils ne mettent pas en œuvre cette qualité dans le monde ; autrement, tout le monde pourrait atteindre une vie merveilleuse. Par conséquent, ils sont accusés à juste titre d’être la source de tous les problèmes.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Le gène de l’altruisme » du 19/09/2010

Selon le principe « Aime ton prochain »

 202Avant la destruction du Second Temple, le peuple juif vivait selon le principe « Aime ton prochain comme toi-même ». Par conséquent, il ne vivait pas comme les Romains.

Une personne était considérée comme grande par ses dispositions spirituelles, par sa miséricorde envers les autres, par son entraide et son amour. Le scientifique qui savait pourquoi il était nécessaire de vivre selon le principe de « l’amour du prochain » l’interprétait de l’intérieur de lui-même. Mais en même temps, il pouvait faire le travail le plus simple.

Par exemple, le grand sage Rabbi Yohanan était cordonnier, un autre était tailleur, et ainsi de suite. Ils considéraient qu’il était de leur devoir de participer à un travail simple.

Après tout, la tâche d’une personne dans ce monde est de vivre par son propre travail, et parallèlement, de s’élever jusqu’aux sommets de la création par son travail spirituel intérieur. Mais avec les Romains, tout était fait de manière totalement différente : diviser pour mieux régner, supprimer avec sa fierté, avec sa force.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – La Formule du Créateur » du 18/07/2010

Quelle est la particularité des Juifs ?

232.1Question : Un individu, né dans notre monde en tant que juif, est-il spécial ?

Réponse : Oui car il a initialement un lien spécial avec son âme. Dans l’état animal (physique), il est plus proche de son âme qu’une personne qui n’est pas née juive.

Nous vivons dans notre corps et ressentons ce monde, mais notre âme existe dans le monde supérieur. Les personnes que l’on appelle juives sont beaucoup plus proches de leur âme, pratiquement, dans l’union de leurs niveaux animal et spirituel.

Par conséquent, elles sont davantage prédisposées à la recherche, aux découvertes et au développement spirituels, à quelque chose qui se situe au sommet des capacités humaines et au-delà, mais uniquement parce qu’elles sont plus proches de leur âme. Si l’humanité commence à s’engager dans le développement de l’âme, alors tout le reste de la population s’élèvera au même niveau. Il n’y a aucun doute là-dessus.

Question : S’agit-il d’une certaine prédisposition ?

Réponse : Le fait est que ce groupe de personnes s’est engagé dans le développement de l’âme et de la spiritualité pendant plusieurs milliers d’années. Ce n’est qu’au cours des deux derniers millénaires qu’un fossé profond s’est creusé entre leur développement spirituel et physique.

Extrait de « Gros Plan – Retour » sur KabTV, le 10/02/2019

Pourquoi n’y a-t-il pas de repos pour Israël ?

294.2Question : Que signifie endurcir le cœur des ennemis pour la guerre contre Israël ?

Réponse : Cela se produit lorsque le Créateur augmente les attributs égoïstes d’une personne et lui donne ainsi l’occasion et la nécessité de lutter contre l’égoïsme. Sinon, la personne s’endort. Le Créateur accentue délibérément les attributs égoïstes en nous, de telle sorte que nous commençons à les détester.

Exactement comme il est dit : « Je vais les endurcir, allez vous battre contre eux. » En raison de la qualité de l’amour, en raison du désir de pousser Israël en avant, le Créateur fait cela à leurs ennemis : Il endurcit, renforce, et ne laisse pas Israël tranquille.

Question : Les ennemis haïssent-ils Israël à cause du Créateur ?

Réponse : Bien sûr. Nous pouvons voir ce qui se passe dans le monde. Tout cela a pour but de forcer Israël à s’améliorer et à s’élever au-dessus de sa nature égoïste.

Extrait de « Les Secrets du Livre Éternel « » sur KabTV, le 27/09/2021

Les spécificités du caractère national

281.02Question : Croyez-vous que les dirigeants peuvent s’autolimiter à l’échelle planétaire comme cela se fait dans les pays scandinaves ? Par exemple, en Finlande, le premier ministre se rend au travail sans agents de sécurité, et parfois même à vélo.

Il est tout simplement impossible d’imaginer une telle chose dans certains pays du monde. Personne ne percevra cette personne comme un leader. Pensez-vous que les élites sont capables de se restreindre afin de se sauver elles-mêmes ?

Réponse : Pour se sauver elles-mêmes, oui ! Mais je ne sais pas si cette époque est arrivée.

Le fait que cela se passe dans les pays scandinaves s’explique par la relation spéciale entre les gens et la particularité du caractère national. C’est naturel pour eux. Je dirais qu’il s’agit d’une sorte d’état de gel qui, en général, est spécifique à ces gens.

Question : Est-ce possible en Israël ? Le caractère national israélien en est-il capable ?

Réponse : Non. Ce n’est possible nulle part ailleurs.

Remarque : Mais les Juifs sont les plus sensibles à la justice. Ils doivent être les premiers à réaliser l’amour et l’égalité.

Mon Commentaire : En même temps, ils sont les plus impértinents et ont le plus grand égoïsme, ce que nous ne voyons pas dans les nations scandinaves. Là-bas, les gens sont très équilibrés. Mais ici, les gens ne ressentent aucune limite. C’est leur état intérieur.

Extrait de « Conversations » sur KabTV, le 01/11/2021

Une nation basée sur l’idéologie

560Question : Pourquoi les Juifs ne s’unissent-ils qu’au moment du danger ?

Réponse : Les Juifs n’ont pas de pouvoir naturel de connexion car ils ne sont pas une nation. Ils se sont unis non pas sur la base d’une alliance de sang ou de l’appartenance à certaines familles, mais sur une base idéologique. Le reste des Babyloniens ont commencé à s’installer sur la Terre en clans, les fameuses tribus. Certains sont allés à l’ouest, d’autres à l’est.

Par conséquent, les personnes qui ont rejoint Abraham ne ressentaient pas de lien de parenté par le sang et n’étaient guidées que par leur idéologie. Il s’avère que lorsque l’idéologie entre elles est forte et qu’elles veulent s’unir, s’élever au-dessus de notre monde, alors elles constituent réellement une nation. Et lorsque cette idéologie s’affaiblit et disparaît, elles se sentent comme un troupeau désuni et le deviennent en exil.

Commentaire : Mais en exil, les Juifs se soutiennent en quelque sorte les uns les autres.

Ma Réponse : Ils se raccrochent uniquement parce qu’ils sont haïs par les autres nations, et non parce qu’ils s’efforcent eux-mêmes de créer des connexions.

S’il n’y avait pas la méthode de connexion qui est entre leurs mains, cette nation n’existerait pas du tout. Le fait qu’ils se soient mariés entre eux n’est pas un indicateur de la nation. Nous ne sommes qu’un groupe idéologique avec un certain objectif spirituel et rien de plus.

Et si nous ne nous efforçons pas d’atteindre ce but, alors il n’y a pas de peuple, pas de terre, pas de pays, rien.

Extrait de « Gros Plan » sur KabTV

Ceux qui nous ont méprisés nous aideront

294.2Si les Juifs commencent à s’unir, les nations du monde l’accepteront avec joie parce qu’elles verront qu’à travers cette union, elles peuvent se rapprocher de l’essence de la création. Avec ce point précis, avec ce désir à partir duquel l’antisémitisme se développe maintenant, elles ressentiront que le bon mouvement a commencé parce qu’elles commenceront à recevoir une illumination sur ce Reshimo.

L’antisémitisme est implanté dans les nations du monde, c’est un besoin de recevoir la Lumière à travers l’union des Juifs. Ce sont les plus grands antisémites qui seront les premiers à rejoindre les Juifs. Et nous avons déjà vu de tels bouleversements dans l’histoire.

Extrait de la Leçon quotidienne de Kabbale, « Le Choix Juif : L’Unité ou l’Antisémitisme », Chapitre 1, le 03/01/2020

Les contradictions israéliennes

560Commentaire : Je suis en Israël pour le moment et je réalise combien Israël est fracturé, qu’au sein de cette société toutes les contradictions sont réunies : à la fois socio-économiques et politiques car la gauche et la droite se détestent vraiment, mais aussi religieuses.

Il semble qu’à l’intérieur d’un même pays, il y ait cinq ou six pays différents et cinq ou six groupes différents de personnes qui ne s’entendent pas et ne se comprennent pas.

Ma réponse : Oui. C’est pourquoi si nous résolvons ces problèmes ici en Israël, nous résoudrons tous ces problèmes du monde entier.

Question : Apparemment c’est possible. Cela m’étonne simplement quand, la nuit, je regarde les cours diffusés depuis votre centre et que je vois à l’écran des représentants de différentes nations, de différents groupes ethniques et de différentes confessions! Lorsque des étudiants d’autres pays, musulmans, bouddhistes, catholiques et protestants écoutent les leçons, je comprends qu’en théorie cela est possible. Vous en parlez sans cesse, pour réveiller la société.

Mais que doit-il se passer dans les faits ? Que devons-nous faire pour que les gens en Israël commencent à s’entendre et à se voir ?

Réponse : Je ne sais pas si j’ai une réponse. Je peux donner une réponse formelle, mais est-elle réellement efficace, durable et a le droit d’exister et d’être mise en œuvre ? Je ne sais pas. J’essaie d’agir selon les sources kabbalistiques, pour autant que je les comprenne. Je ne vois aucun kabbaliste en Israël ou dans le monde qui essaie de résoudre ce problème.

Je pense que néanmoins, nous devons viser à atteindre l’état où, tout d’abord, nous-mêmes, notre petite société – pas si petite puisqu’elle compte plusieurs milliers de personnes – commençons à interagir très sérieusement, à reconnaitre la nécessité de nous unir, comprendre que le monde entier nous suit, et qu’il n’a aucune idée de vers où il va et de ce qui l’attend. Nous devons poursuivre nos efforts pour nous unir, et surtout continuer à diffuser le message de la Kabbale.

Extrait de « Entretien entre Leonid Macaron et Michaël Laitman » 21/5/21