Category Archives: Antisémitisme

Créer un peuple du rassemblement des exilés

laitman_749_01Les juifs de diaspora sont retournés dans leur pays. Mais est-il possible de les appeler un peuple ? C’est un rassemblement d’exilés (Kibboutz Galouyoth), une collection de fragments et pas plus que cela. Ils ne collent même pas ensemble.

Question :
Mais c’est aussi un processus spirituel, autrement pourrions-nous être en mesure de retourner en terre d’Israël ?

Réponse :
Certes, tout est géré par des forces qui poussent chacun de nous et nous tous ensemble vers un but particulier. Il s’agit d’un comportement global collectif.

Question :
Alors, qu’est-ce qui a changé en ce qui concerne notre peuple après son retour sur notre terre ?

Réponse :
Rien. Une occasion nous a été donnée pour créer un seul peuple uni de nous-mêmes comme cela l’était à l’époque d’Abraham, qui est ce que les kabbalistes nous appellent à faire. Et tout le reste dépend de nous : c’est à nous de comprendre la mission et la possibilité de la réaliser parmi les gens que nous devons réussir à amener à l’union.

De KabTV, « La Dernière Génération » du 23/06/15

Les Juifs sont coupables de quoi ?

laitman_560Inconsciemment les nations du monde exigent de nous la méthode kabbalistique. Cela a même commencé dans l’ancienne Babylone lorsque nous nous sommes déconnectés du reste grâce à notre méthode d’existence et en voyant la structure du monde et son but.

Nous avons commencé à percevoir le système de la nature à l’intérieur de nous-mêmes comme il est vraiment, et nous avons commencé à ressentir qu’il y a deux forces opposées se trouvant dans la nature : positive et négative. Les deux forces proviennent de la même source, mais s’éveillent par rapport à nous comme étant différentes. Ainsi, nous pouvons travailler avec elles, et avec leur aide en apprendre davantage sur la partie de la nature qui nous est cachée, appelée le monde supérieur, le système de direction, et entrer dedans de sorte que nous soyons influencés par lui à travers notre action mutuelle. Et il est déjà en train d’influencer le monde entier.

Mais il y a un problème. Si nous influençons l’ensemble du système de direction correctement et qu’il influe sur le monde, nous semblons bénir toute l’humanité. Mais si nous l’influençons de manière incorrecte, en ne nous connectant pas suffisamment entre nous, alors finalement nous avons une mauvaise influence sur le monde. En d’autres termes, il semble que nous « dirigeons le monde ».

Commentaire :
Ainsi l’influence des Juifs sur le monde ne se fait pas directement, mais par l’influence de la puissance supérieure ?

Réponse :
Cela n’est pas important la façon dont c’est mis en œuvre. La chose principale est que les nations du monde ressentent leur dépendance à l’égard des Juifs, et c’est ce qu’ils ne peuvent pas tolérer ! Et si les choses vont mal pour eux, alors nous sommes à blâmer ! Ceci est la source de la haine, parce que le monde est dans un état épouvantable. Et les Juifs sont toujours coupables parce qu’ils ont la possibilité d’influencer le monde à travers un pouvoir plus élevé qu’ils ne comprennent pas : il n’a pas d’image, il est impossible à percevoir, il est impossible à apaiser, il est impossible de lui apporter un sacrifice, il est impossible de faire quoi que ce soit avec lui.

Alors, comment est-il possible de s’entendre au moins d’une certaine manière ? Ce n’est pas possible !

À suivre…

De KabTV, « A propos de Notre Vie » du 04/06/15

Guider le monde vers le bien

laitman_936Commentaire : Les historiens ont commencé à parler de l’apparition de l’antisémitisme peu avant la destruction du Second Temple. Mais même avant cela, une hostilité particulière envers les Juifs existait. Mais le vrai antisémitisme est apparu particulièrement au moment où les Juifs ont commencé à se disperser partout dans le monde.

Réponse :
L’antisémitisme est apparu lorsque les Juifs ont brisé les bonnes connexions entre eux. La haine envers eux est apparue précisément à ce moment parce qu’ils ont cessé d’être la source du bien dans le monde.

Tant qu’ils étaient connectés, la bonne force atteignait le monde à travers eux. Dès qu’ils ont perdu cette connexion au temps du Rabbi Akiva, dans la période de la destruction du Second Temple, le monde a commencé à sombrer dans les ténèbres, et simultanément la haine envers les Juifs a commencé à augmenter.

Et à juste titre, parce que lorsque nous ne réalisons pas notre rôle, nous transmettons une force au monde qui les unit dans la haine commune envers nous. Mais si nous nous connectons et nous unissons au-dessus de toutes les contradictions entre nous, nous guidons l’humanité vers le bien.

À suivre…

De KabTV, « A propos de Notre Vie » du 04/06/15

Sous la pression du rassemblement

laitman_435Le Baal HaSoulam, « Les Écrits de la Dernière Génération », Introduction : … et regarde dans le passé comme on regarde dans le miroir et voit ses défauts afin de les corriger. De même, l’esprit voit ce qu’il a vécu, et corrige ses futurs comportements.

Question :
A la fin du 19ème siècle, la première émigration des Juifs de la Russie vers Israël a commencé. Précédant cela, il y avait des pogroms brutaux à Kutaisi, et après cela, à Kishinev. Cependant, les Juifs restaient encore, vivant là-bas pendant un certain temps. Pourquoi ?

Réponse :
Un développement interne a été nécessaire à la fois pour l’individu et pour les gens afin de les déplacer de leur lieu. Par exemple, vous pouvez vous asseoir et souffrir tout le temps, mais vous ne serez toujours pas assez motivé pour partir. Toutefois, lorsque vous êtes sous l’influence de la pression interne et externe, la prise de conscience de l’accumulation du mal et de l’amertume conduit l’individu ou le peuple tout entier à ne plus être en mesure de rester dans le même lieu, et ils doivent bouger.

Question :
Mais pourquoi les Juifs commencèrent-ils spécifiquement à quitter la Russie ? Après tout, l’accumulation du mal n’est pas moins arrivée en Europe également.

Réponse :
Au 19ème siècle en Europe, il y avait un calme relatif. Sur un fond général d’antisémitisme, la vie des Juifs là-bas se passait très bien, et ils ont prospéré ; tandis qu’à la même époque en Russie, le mouvement des « Black Hundreds » est devenu actif (des organisations d’extrême droite qui étaient actives entre 1905 et 1917 et qui, parmi d’autres choses, étaient également antisémites). Les Juifs ont été mis dans des colonies avec des frontières définies et ils ne pouvaient pas développer de villes ou de villages.

Le problème était que la société russe était très en retard dans la majorité de son développement comparé à la société européenne, alors que les Juifs de Russie, en fonction de leur taux d’avancement, étaient en avance sur les Russes qui vivaient avec eux. Ainsi, la Russie était comme une prison pour les Juifs. Ils ne pouvaient rien faire. Seule l’abolition du servage et le premier Congrès Sioniste à Bâle ont créé l’opportunité d’un changement d’atmosphère, et ils ont seulement pu partir.

De KabTV, « A propos de notre Vie » du 07/05/15

Pourquoi est-ce que le monde hait les Juifs ?

Laitman_043Question : Pourquoi le monde a-t-il toujours détesté les Juifs ?

Réponse :
C’est parce que ce groupe de personnes qui a quitté Babylone et qui a commencé à s’unir a compris et a convenu que grâce à la connexion et à l’unité, nous nous rééduquons et devenons comme la nature, une nature qui existe selon une loi solitaire unique, la loi de la connexion réciproque générale.

Ce système existe à l’intérieur de nous, et dans la partie restante de Babylone qui a été éparpillée sur la face du monde entier, la méthode n’existe pas. Ainsi, les nations du monde ressentent inconsciemment que nous avons quelque chose qu’ils n’ont pas. Il leur semble que nous cachons cela, même si la plupart d’entre nous ne connaissons pas ce secret.

Selon la sagesse de la Kabbale, le rapprochement correct, bon et mutuel entre les gens au-dessus de toutes les divisions et contradictions qui nous séparent les amènera à ressembler à la loi générale de la nature, la connexion mutuelle. Cette connexion mutuelle est en train de se révéler maintenant de plus en plus dans le monde et dans la société humaine. Lors de son apparition en nous, elle suscite une sensation complètement différente du monde. Nous sortons à un niveau qui est en dehors du temps, du mouvement et du lieu vers d’autres couches de la connaissance de la nature qui sont beaucoup plus profondes que celles que nous ressentons avec nos cinq sens physiques.

Pour la première fois dans la vie, la liberté de choix a été placée entre nos mains. Cela parce que l’ensemble des sept milliards de personnes agissent conformément à un programme inhérent. Mais lorsque nous commençons à étudier la sagesse de la Kabbale, la liberté de choix apparaît en nous, et nous commençons à ressentir ce que c’est. L’unicité de la sagesse de la Kabbale est dans le fait de changer une personne, en lui donnant un sens supplémentaire qui l’aide à ressentir dans quel genre de monde elle existe vraiment. Elle commence à ressentir non seulement le monde et notre petit espace, mais aussi la prochaine dimension. La sagesse de la Kabbale élève une personne au-dessus de sa nature égoïste.

De la Conférence de Presse du 11/03/15

Pour qu’il n’y ait plus de guerre

Laitman_006Question : Pourquoi un pays progressiste tel que l’Allemagne, où vivaient les Juifs, a-t-il commencé à les détruire ?

Réponse :
L’Allemagne était l’état National-Socialiste, et en règle générale, la formation, qui était fondée sur des principes socialistes, a été remplacée par le fascisme. Aujourd’hui, on peut dire la même chose sur l’Europe du Nord.

Dans les pays nordiques, le principe socialiste de la distribution de la production nationale domine, et de ce fait ils sont maintenant attirés par le Nazisme. En général, il n’y a rien d’étonnant à cela. Il s’agit d’un chemin naturel de développement.

L’Allemagne est venue au fascisme naturellement. Hitler a été élu par une majorité de la population. C’est le chemin sur lequel l’histoire nous conduit.

Aujourd’hui, nous sommes à un moment crucial de notre développement. Soit nous irons à nouveau sur la même voie et répéterons les mêmes erreurs, soit nous comprendrons que nous devons parvenir à l’union dans notre monde intégral.

Voilà pourquoi il nous est donné la méthode de la Kabbale. Nous devons faire de la date du 8 Mai la dernière dans l’histoire de la guerre, de sorte que cela ne se reproduise plus jamais.

De la Discussion sur le 8 Mai, le 06/05/15

Erev Rav ou la multitude mélangée

Laitman_079_02Midrash Raba, Les Nombres : « Prendre la somme de toute l’assemblée des enfants d’Israël… » le calcul se réfère uniquement à ceux qui sont nés Juifs et non la multitude mélangée (Erev Rav).

Question :
Il est dit dans le Midrash Raba que le calcul se réfère uniquement aux douze tribus, mais pas à ceux qui les ont suivies (le butin).

Réponse :
La multitude mélanéese réfère aux égoïstes qui ne peuvent pas être corrigés parce qu’ils n’obéissent pas aux lois spirituelles. Ils ne se soumettent pas devant elles et ne participent pas à l’unité et à la connexion générale. Ils sont nourris par différentes sources spirituelles, essayant de les attraper et de les utiliser autant qu’ils le peuvent pour leur propre bien. Ils broutent toujours à côté de l’attribut de l’amour et du don sans réserve (près de ceux qui aspirent vraiment et se dirigent vers le Créateur) afin de récupérer leur part. Ceci est leur seule source de vie, et ils sont toujours dans les parages du camp de ceux qui aspirent au Créateur parce qu’ils ne peuvent pas se détacher d’eux puisqu’ils les nourrissent et que cela est leur source de vie.

En passant, cela ne se réfère pas aux nations du monde. Si elles se sentent mal, elles comprennent qu’Israël est responsable de cela pour quelque raison parce qu’ils ne remplissent pas leur mission.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 17/12/14

Les premiers à recevoir la religion du don

Laitman_045Le Baal HaSoulam, « La Dernière Génération » : C’est un fait qu’Israël est le pays le plus haï dans le monde, soit en raison de sa religion, soit en raison de sa race ou en raison du capitalisme ou du communisme, ou pour des raisons cosmopolites, etc. Puisque la haine précède toutes les raisons et que chacune d’elles traite avec sa haine selon sa propre psychologie, il n’y a pas d’autre moyen que d’apporter le communisme altruiste international, la religion du don sans réserve à toutes les nations. C’est Israël qui doit accepter le communisme altruiste international en premier et être un symbole montrant toute la beauté et la bonté dans ce régime.

Israël devrait être l’exemple pour tout le monde, et ainsi nous pouvons prévenir la propagation du mal dans le monde. Si nous avions essayé de le faire depuis l’époque de la première Aliyah (immigration) en terre d’Israël auparavant, nous serions certainement dans un état totalement différent aujourd’hui et l’histoire entière aurait également suivi un cours totalement différent partout dans le monde.

De la 5ème partie de la leçon quotidienne de Kabbale, Sujets Choisis : Le Jour de Commémoration de l’Holocauste, le 28/04/14

Le rouleau d’Esther : le rideau tombe

Dr. Michael LaitmanLe roi répond favorablement à la proposition d’Aman et l’informe de sa décision de détruire tous les Juifs partout dans le royaume.

Mordechai transmet le message à Esther sur la nécessité d’aller vers le roi avec un appel à la clémence. Cependant, Esther fixe une condition et à travers Mordechai, elle se tourne vers son peuple avec un appel à jeûner et à s’unir. Elle est alors prête à se tourner vers le roi avec la demande de miséricorde et de pardon pour ceux qui sont condamnés à mort. Le sort des Juifs dépendait uniquement de leur unité.

C’est ainsi que nous avons gagné

Il y a beaucoup d’ « Aman » à travers le monde. Chaque nation a son Aman, le principal haineux des Juifs, et malheur aux Juifs s’ils l’oublient.

La condition qui transforme les Juifs en peuple est la condition pour laquelle ils se tenaient au Mont Sinaï : leur empressement pour se rassembler et répondre positivement à l’appel à l’unification. C’est ainsi que cela s’est passé durant les jours de Pourim, il y a 2500 ans. Le roi se souvint qu’il était redevable à Mordechai de lui avoir sauvé la vie. Esther a élaboré la demande de Mordechai devant le roi et les Juifs ont été sauvés. Beaucoup plus tard, Cyrus, Roi de Perse, le fils d’Esther, les a aidés à retourner en terre d’Israël et à construire le second Beit HaMikdash (Temple).

De la brochure à propos de la fête de Pourim, mars 2015

L’unité ou la tour de Babel?

Dr. Michael LaitmanQuestion: La connexion intégrale entre les gens d’aujourd’hui peut-elle être considérée comme la tour de Babel?

Réponse: Il n’existe aucun lien entre les gens. Il y a des marchés, banques unis etc., et c’est la construction de la Tour de Babel (égoïsme). Mais elle menace de s’effondrer et de nous ensevelir sous ses ruines.

La Kabbale offre la même solution proposée par Abraham il y a 3500 ans pour le même problème. Nous devons parvenir à l’unité au-dessus de notre égoïsme et en dépit de lui. Nous allons maîtriser cette méthode dans le bon sens, ce qui signifie par la Lumière, ou dans le mauvais sens, par la souffrance. Il n’y a pas d’autre moyen. L’objectif prédéterminé de la nature est devant nous, qui est de révéler le Créateur par l’unité avec tout le monde.