Category Archives: Congrès

Le meilleur remède contre le coronavirus

laitman_938.07Le coronavirus est devenu un problème mondial pour l’humanité. Le nombre de morts du virus originaire de Chine et qui s’est répandu dans le monde a déjà dépassé les 3000 personnes. Comment devrions-nous aborder ce problème ?

Nous rencontrons de nombreux problèmes sur le chemin de notre développement. De nouveaux virus et de nouvelles maladies apparaissent tout le temps. En raison du réchauffement climatique, la terre s’évapore et nous découvrons chaque jour quelque chose de nouveau. Nous pouvons assister au retour de maladies qui existaient dans un passé lointain, il y a environ 50000 à 100000 ans.

Nous ne savons pas d’où viennent les nouveaux virus, nous ne vivions pas à l’époque puisque l’humanité n’existe consciemment sur cette planète que depuis quelques milliers d’années. C’est pourquoi nous pouvons nous attendre à la manifestation d’un nombre de plus en plus important de nouveaux virus et bactéries.

La sagesse de la Kabbale offre un moyen de protection simple : nous n’avons rien à craindre si nous nous unissons ensemble. Par notre unité, nous créons une situation et une force qui tue tous les virus. Essayez-la et vous verrez.

Par exemple, nous avons récemment organisé le Congrès Mondial de Kabbale au cœur de Tel Aviv. Plus de 5000 personnes venant de 78 pays y ont participé. Nous étions ensemble pendant les trois jours du Congrès principal ainsi qu’avant et après, pendant 10 jours au total. Et personne n’est tombé malade, ni même a attrapé froid.

Le fait est que nous avons un vaccin : un agent désinfectant spécial qui élimine tous les microbes, c’est notre union. C’est la force de la nature qui agit contre toutes les forces du mal. Si les gens veulent s’unir ensemble, ils ne craignent aucun virus, ils reçoivent un vaccin qui tue tous les virus, tant spirituels que matériels.

C’est pourquoi je n’ai eu aucun doute sur la tenue de ce Congrès. Certains ont suggéré d’annuler le Congrès ou au moins de restreindre l’accès aux personnes qui doivent éviter les grands rassemblements par crainte de différentes infections, c’est-à-dire les mères qui allaitent ou les personnes atteintes de maladies chroniques.

Cependant, je suis convaincu qu’un tel Congrès ne pose aucun risque pour la santé. Nous avons le remède contre tous les virus, il suffit d’apprendre à l’utiliser et ce n’est pas simple.

Les gens doivent apprendre à utiliser la connexion entre eux qui peut éliminer et désinfecter toutes les infections et tuer les virus qui existent aux niveaux biologique et spirituel. Cela peut sembler mystique et irréel, mais c’est précisément la connexion entre les personnes qui est le remède à toutes les maladies et à tous les problèmes. C’est parce que notre unité a lieu au plus haut niveau possible dans ce monde.

Il existe quatre niveaux de la nature : minéral, végétal, animal et humain. Aux niveaux minéral, végétal et animal, la nature existe telle qu’elle a été créée, sans changements. Mais au niveau humain, nous pouvons influencer ce qui se passe. Si nous construisons de bonnes relations entre nous, nous nous transmettons de l’énergie et de la force afin que cela nous vaccine contre les mauvaises pensées, les problèmes et les mauvaises relations.

Mais si nous ne corrigeons pas les relations entre les gens, nous encourageons la prolifération et la manifestation de divers virus et catastrophes naturelles : les éruptions volcaniques, les tsunamis, les typhons, etc. Tout dépend des relations entre les gens car nous existons au plus haut niveau de la nature. C’est pourquoi notre attitude tue la nature ou au contraire la commande de devenir meilleure.

Extrait de KabTV, « Le Monde : l’Épidémie de Coronavirus » du 03/03/2020

Suscitez la jalousie chez les amis

laitman_625.02Question : Je vois que personne dans le groupe ne suit le bon exemple que vous voulez montrer. Quel devrait être l’exemple et comment peut-on voir qu’il est vraiment perçu et imité ?

Réponse : A travers la jalousie.

Question : Cela ne fonctionne pas. Ils ne sont pas jaloux. Pourquoi ?

Réponse : Cela signifie que vous ne travaillez pas correctement avec vos amis. Vous devez susciter la jalousie. Il est impossible que cela ne fonctionne pas.

Il suffit de découvrir ce qu’une personne peut jalouser ou qui elle peut envier pour qu’elle ne puisse pas s’empêcher de le ressentir. Elle peut dire : « Peu importe, c’est un débutant, il ne comprend rien, et celui-ci étudie depuis 30 ans, que puis-je faire ? »

Cela doit être fait de manière à rendre une personne jalouse de toute envie : blanche, noire, quoi qu’il arrive. C’est le seul moyen.

Extrait du Congrès Mondial de Kabbale en Moldavie, « Collecter tous les états vers le Créateur », Leçon n°7 du 08/09/2019

Briser le mur entre nos cœurs

laitman_622.02Espérons que pendant le Congrès, nous générerons un pouvoir si énorme que nous pourrons briser le mur qui nous sépare du Créateur, du monde spirituel, le mur entre nos cœurs.

Une fois par an, au Congrès Mondial de Kabbale à Tel Aviv, je m’assois devant un public de plusieurs milliers de personnes. Comment est-ce que je ressens cette vague de gens ? Je la recouvre avec mon écran et la transforme en un récipient spirituel auquel je fais appel. Je ne vois pas des personnes devant moi, mais je vois un désir qui se trouve dans des changements internes, en recherche, dans l’espoir. Je ne fais pas de distinction entre les visages. Je ressens pour quelle correction ce Kli a été créé, comment il s’approche de la correction, comment le Créateur agit en lui et Se réjouit. C’est comme un bébé sur le point de naître et nous l’attendons avec impatience. Voilà comment je ressens cet état.

J’espère que nous entrerons dans le processus de naissance au Congrès. La préparation est déjà faite, nous avons seulement besoin d’induire les contractions du travail : nous avons besoin d’une pression interne de notre part et d’une pression externe du Créateur. Et alors cela arrivera. (1)

Extrait de la 2ème partie de la leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « Introduction au Talmud des Dix Sefirot » du 25/01/2020

(1) : à 50 minutes

Le désir de découvrir le Créateur

Laitman_524.01Question : Au cours de l’atelier, un désir de révéler le Créateur s’est fait ressentir. Ce désir est apparu plus d’une fois pendant une seconde et a disparu. Ensuite, il y a eu une demande que ce désir se maintienne. Puis-je l’exiger ou dois-je le conserver d’une manière ou d’une autre ?

Réponse : Seulement si c’est à l’intérieur du groupe. Si ce n’est pas dans le groupe, c’est de l’égoïsme.

Remarque : Cela s’est réellement produit dans la dizaine.

Réponse : Alors vous devriez essayer de faire revenir ce désir à vous, mais à travers la dizaine.

Extrait du congrès Mondial de Kabbale en Moldavie, « Collecter tous les états vers le Créateur », Leçon n°7 du 08/09/2019

Congrès virtuel en Afrique

Le week-end dernier, nous avons tenu un congrès virtuel avec nos groupes africains. J’ai été ému jusqu’aux larmes de voir nos amis connectés. Tous ont fait de très grands efforts pour se réunir physiquement : le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Togo/Bénin et bien sûr nos groupes anglophones. Un très grand merci à tous !

Atteindre le Créateur au centre du groupe

laitman_962.1Question : Sur notre chemin, nous devrions traverser des moments de haine. Si la haine n’apparaît pas, est-ce un signe que nous n’avançons pas ?

Réponse : Nous ne devrions pas attendre de sensations négatives. Si nous ne les avons pas, qu’il en soit ainsi. Nous avons juste besoin de nous déplacer vers le centre du groupe et y rechercher constamment le Créateur.

Notre travail est très simple. Comme l’écrit le Baal HaSoulam dans l’article « Arvout » (Solidarité), le Créateur amène une personne dans le groupe, place sa main sur le bon chemin et dit « Prends-le ».

Maintenant dans le groupe, nous avons juste besoin d’augmenter l’influence de l’environnement sur nous jusqu’à ce que nous atteignions le Créateur dans le centre du groupe. C’est tout ! Il n’y a rien d’autre !

Nous verrons que le monde qui nous entoure n’est qu’une entière fiction. Tout cela est le monde imaginaire (Olam ha Médoumé). Il n’y a que la dizaine et le Créateur à l’intérieur de la dizaine. Je veux que vous quittiez le Congrès avec cette pensée, avec cette vérité.

Extrait du Congrès Mondial de Kabbale en Moldavie, « Attribuer tous les états au Créateur », Leçon n°7 du 08/09/2019

Le Créateur est à l’intérieur de la connexion

laitman_944Question : Durant le Congrès, nous avons traversé beaucoup de choses. Comment pouvons-nous garder cela pour ne pas vivre d’un congrès au suivant, mais multiplier l’expérience chaque jour ?

Réponse : Lors du Congrès, j’ai essayé de vous prouver que lorsque vous vous connectez, vous vous rapprochez du Créateur. Vous devez vous en souvenir clairement, le graver dans votre cœur.

Ce n’est qu’en se connectant les uns aux autres que nous nous rapprochons du Créateur, car pour commencer, Il se trouve à l’intérieur de notre connexion. C’est tout.

Question : Dans la dissimulation et la révélation ?

Réponse : Partout, constamment.

Extrait du Congrès Mondial de Kabbale en Moldavie, « Attribuer tous les états au Créateur », Leçon n°7, le 08/09/2019

Ouvrez-moi une seule fente

laitman_938.04Question : Le Baal HaSoulam a écrit : « Ouvrez-moi une seule fente dans la repentance, comme le chas d’une aiguille, et je vous ouvrirai des portes pour que les wagons et les charrettes entrent. » Est-ce que ce chas d’une aiguille est ce que nous devons ouvrir pour le Créateur dans notre cœur ?

Réponse : Oui.

Question : Qui peut ouvrir l’entrée ?

Réponse : Les amis.

Question : Que devrais-je faire pour qu’ils le fassent ?

Réponse : Simplement le vouloir.

Extrait du Congrès Mondial de la Kabbale en Moldavie, Leçon n°5, « Se Tourner vers le Créateur » du 07/09/2019

Le recul et l’avancée dans le rythme de la connexion

Grâce au congrès, nous avons ressenti que nous nous éloignions un peu de nos dizaines et que nous nous en approchions à nouveau, comme un pendule oscillant d’avant en arrière, modifiant le degré de notre connexion les uns aux autres ou notre connexion au Créateur, notre attitude envers l’étude. Nous avions moins de force, nous nous sommes affaiblis, puis nous avons récupéré tout le pouvoir.

Chacune de ces périodes de mouvement complet du pendule d’avant en arrière, de montée et de descente, ne passe pas sans laisser de trace, mais laisse une empreinte en nous. (1)

De la Préparation à la Leçon Quotidienne de Kabbale, « L’endurcissement du Cœur », le 16/11/2019

(1) : à 9 minutes et 20 secondes

Conseils rapides de Kabbale du 13/02/2019

laitman_622.01Question : Pendant le congrès, les dizaines doivent-elles se mélanger constamment, chaque leçon avec une nouvelle dizaine ?

Réponse : Quelle différence cela fait-il ? Fermez les yeux comme si vous ne voyiez pas et ne saviez pas dans quelle dizaine vous vous trouviez : permanente ou temporaire. Tout cela n’est qu’un mirage. Les amis vous montrent une version de votre âme, et ensuite une autre et la troisième. Vous devez vous connecter et fusionner avec elle et avec le Créateur qui s’y trouve à l’intérieur.

Question : Comment pouvez-vous utiliser le bonheur correctement ? Devrais-je éveiller la ligne gauche davantage pour ne pas me laisser emporter par trop de bonheur ?

Réponse : Le bonheur doit être équilibré avec le but, l’approche précise et l’objectif pour lequel vous utilisez cet enthousiasme. Il ne s’agit pas simplement d’être heureux et de s’amuser.

Question : Je suis très connecté avec ma dizaine habituelle. Est-ce normal d’imaginer ma dizaine permanente lorsque je participe à une dizaine temporaire ? Ou est-ce une mauvaise approche ?

Réponse : Cela ne fait aucune différence. Imaginez tout ce que vous voulez. L’essentiel est de tout connecter ensemble.

Question : En dehors de la leçon, lorsque ma dizaine et moi ne participons pas à une leçon, à un repas commun ou à une tâche, puis-je être connecté à la dizaine générale en quelque sorte ?

Réponse : Certainement. Quelle différence cela fait-il si vous êtes assis avec une partie de ce groupe ou avec tout le groupe ? Une personne devrait être constamment avec tout le monde dans ses pensées et ne pas être déconnectée nulle part.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 13/02/2019