Category Archives: Corruption

Il n’y a pas de division dans la spiritualité

La Torah, Deutéronome 29:28 : Les choses cachées appartiennent au Seigneur, notre Dieu ; mais les choses révélées importent à nous et à nos enfants jusqu’aux derniers âges, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette Torah.

Ce n’est pas une traduction correcte de la Torah. Ce qui signifie que le caché vient du Créateur et le révélé, jusqu’au troisième ou quatrième degré, vient de nous.

Car si nous le révélons de par nous-mêmes, alors cela arrive à l’ensemble du système des dix Sefirot ou jusqu’au troisième ou quatrième degré, qui est en direction des Kelim (récipients) de don sans réserve (Galgalta ve Eynaim, ou même AHP).

Ce qui est révélé par le Créateur nous est révélé dans nos efforts. D’autre part, nous expérimentons l’échec. Si vous ne travaillez pas correctement, vous laissez une trace semblable après vous au troisième et quatrième degré. Il est clairement dit : « La culpabilité des pères retombe sur leurs enfants jusqu’à la troisième, quatrième génération. »

Question : Il s’avère que mon prochain degré spirituel est compromis ?

Réponse : Votre prochain degré dépend de vous. Cependant, s’il est compromis, il s’étend jusqu’au bout et vous devez le reconstruire à nouveau. Il est impossible pour une partie seulement d’être endommagée. Comme il est dit : « Il n’y a pas de division dans la spiritualité. »

De KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 11/01/2017

Rapide comme l’aigle en son vol

La Torah, Deutéronome 28:49-50 : Le Seigneur lancera sur toi une nation lointaine, venue des confins de la terre, rapide comme l’aigle en son vol ; nation dont tu n’entendras point la langue, nation inexorable, qui n’aura point de respect pour le vieillard, point de merci pour l’adolescent !

De telles qualités égoïstes que vous n’avez jamais suspectées commencent à monter en vous. Elles vous asservissent de plus en plus avec de nouvelles instructions égoïstes, et même si vous leur résistez, vous obéissez malgré tout. Et en obéissant, vous devenez même un plus grand admirateur pour les accomplir. Et vous réalisez tout cela !

Un problème intérieur très intéressant se révèle en vous. D’une part, vous vous torturez dans votre aspiration à accomplir les instructions égoïstes, et d’autre part, vous avez honte et vous ne pouvez pas le faire, mais vous le faites quand même.

Il est écrit : « Rapide comme l’aigle en son vol ; nation dont tu n’entendras point la langue. » Ce sont de nouvelles qualités égoïstes qui se révèlent chez une personne, et elle ne les comprend même pas ; elles la contrôlent instinctivement.

Bien qu’elle ait des idées sur l’honnêteté, sur les bonnes relations et les obligations, il n’en reste plus rien par rapport aux parents, aux enfants ou à la société. L’égoïsme règne directement à l’intérieur de la personne, jusqu’au bout de sa nature.

De KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 19/12/2016

Changer une vue égoïste

La sagesse de la Kabbale dit que nous sommes nés égoïstes, séparés et solitaires. De plus, nous nous traitons les uns les autres de manière égoïste. Chacun regarde les autres et les voit uniquement dans un intérêt personnel.

Nous jugeons les autres d’après leur utilité ou leur nuisance, sinon ils n’existent pas. Cela s’appelle regarder les autres uniquement à travers une vision égoïste.

Par conséquent, notre travail consiste à changer la vue et à voir de quelle manière je peux donner tout ce que j’ai à tous et devenir un guide du Créateur.

En principe, je n’ai rien à donner, mais si je veux le faire, je peux immédiatement me connecter au Créateur. De ce fait, le Créateur travaillera à travers moi pour le monde entier. Et le monde entier, pour lequel je travaillerai, sera appelé mon âme. Il s’agit d’une connexion altruiste.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 19/10/2016

La punition pour de mauvaises actions

Question : Le Créateur punit-il les gens pour de mauvaises actions ?

Réponse : Le Créateur ne punit personne. Il corrige seulement.

Il n’y a pas de punition dans la nature. Selon les lois de la sagesse de la Kabbale, même dans notre monde, les punitions doivent être très limitées. Il n’y a pas de prison, la peine de mort peut être décrétée une fois toutes les décennies, et elle est néanmoins considérée comme exceptionnelle.

Il n’y a pas de châtiments venant d’en-haut. Il y a une intention et un soutien lorsqu’une personne est poussée de l’arrière vers les actes corrects. L’erreur est son châtiment.

En d’autres termes, la punition est un type de leçon : pourquoi vous avez fait cela et qu’est-ce qui était mal, afin que vous appreniez pour l’avenir. Mais la punition juste comme punition pour quelque chose que vous avez fait n’existe pas.

Il n’y a pas de lien entre ce que vous avez fait et ce que vous avez obtenu. A la place de ce que vous avez fait, il vous suffit d’apprendre comment œuvrer correctement. Réapprendre est considéré comme une punition dans notre monde.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 21/11/2017

Le point de vue d’un Kabbaliste

Question : Les kabbalistes qui regardent le monde à travers l’attribut de l’amour et du don sans réserve qu’ils ont acquis voient-ils tous les défauts, la cruauté et les actes de violence dans le monde ?

Réponse : Cela dépend de la perspective à travers laquelle je regarde de telles circonstances et phénomènes. Un kabbaliste peut les voir sous leur forme ordinaire comme toutes les autres personnes. Il peut également voir leurs racines spirituelles et les voir dans les parties de l’état corrigé jusqu’à ce qu’il soit complètement corrigé.

Tout dépend de la façon dont un kabbaliste veut utiliser ces états. Ils existent tous dans le monde spirituel, mais un kabbaliste choisit celui qui est le plus bénéfique pour lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/01/2017

La fin du libéralisme tel que nous le connaissons

400px-Michael_Laitman_Teaching-mediumLien vers l’article :
http://frblogs.timesofisrael.com/la-fin-du-liberalisme-tel-que-nous-le-connaissons/

De chiens de garde à chiens tout court : comment les médias sont devenus une imposture

128Lien vers l’article :
http://unitingeurope.blogactiv.eu/2016/11/20/de-chiens-de-garde-a-chiens-tout-court-comment-les-medias-sont-devenus-une-imposture/

La décision absurde de l’UNESCO reflète la véritable opinion du monde

400px-Michael_Laitman_Teaching-mediumLien vers l’article : http://frblogs.timesofisrael.com/la-decision-absurde-de-lunesco-reflete-la-veritable-opinion-du-monde/

La nuit est le début d’un nouveau degré

laitman_276_02La Тоrah, Deutéronome 11:16 : Prenez garde que votre cœur ne cède à la séduction, que vous ne deveniez infidèles, au point de servir d’autres dieux et de leur rendre hommage.

Lorsqu’une personne découvre un nouvel égoïsme, d’un nouveau degré, cela se révèle toujours comme un mal, sous une forme non corrigée, parce que tous les degrés sont des parties du Kli brisé, du récipient de l’âme brisée.

L’état non corrigé est représenté par le soir, la nuit et l’obscurité. Puis vient le jour, la correction et la réception de la Lumière dans l’état corrigé. Par conséquent, lorsqu’une personne traverse ces états et parvient à quelque chose, un nouveau degré apparaît immédiatement en face d’elle et son égoïsme lui dit : « Bien joué, vous vous êtes corrigé ! Vous pouvez le faire tout seul. »

Il se trouve qu’il est ainsi très difficile de s’adapter correctement au degré suivant et de commencer à travailler avec lui. Le « serpent », le « moi » d’une personne, augmente en elle à nouveau, soit d’un mauvais côté, soit d’un bon côté, mais toujours ainsi.

Question : Lorsque son « moi » se manifeste en elle, peut-on considérer cela comme un signe du degré suivant ?

Réponse : Bien sûr, parce que tout commence par la nuit, mais il nous est très difficile de comprendre que c’est le début du prochain degré.

Extrait de KabTV,  « Les Secrets du Livre éternel » le 15/06/2016

La Russie, les enfants et l’alcool

Laitman_631_2Question : Comment devrait-on établir l’attitude correcte des enfants envers l’alcool ? Je ne vois pas beaucoup de sens en l’interdisant puisque l’environnement en Russie (les publicités, l’entourage et les adultes) aide les enfants à goûter à l’alcool de toute façon. Que peut-on y faire ?

Réponse : La Russie est dans une situation unique parce qu’elle est une partie spéciale de l’âme générale d’Adam. Si la Russie devait commencer à utiliser la méthode de l’unification, laquelle elle en est la plus proche de tous les autres peuples, elle se réveillerait et se désintoxiquerait et elle se remplirait avec la découverte de l’existence supérieure. Sinon, comment sentirait-elle qu’il y a une quelconque raison de quitter l’état d’ébriété ?

Page 1 des 41234