Category Archives: Cours quotidien de Kabbale

Le confinement aide au rapprochement

Un processus de préparation compliqué

laitman_746.02Question : Comment l’ordre de la création affecte-t-il la capacité de chaque individu à ressentir le Créateur comme un ami ?

Réponse : Nous devons nous en convaincre. Pour ce faire, nous devons écouter et atteindre ce que les kabbalistes écrivent, et essayer de l’absorber autant que possible, ce qui est assez compliqué.

Cela prend des années avant que nous commencions progressivement à être d’accord avec ce que les kabbalistes écrivent, puis quelques années de plus pour l’accepter parce que nous nous y rapportons plutôt passivement. Il faut des années pour percevoir cela sérieusement.

Il nous semble que la proximité et la connexion sont comme un jeu d’enfant et qu’il n’y a en fait rien à faire, et quelle est cette sagesse de la Kabbale en premier lieu ? De quoi s’agit-il ? Est-elle destinée à calmer les enfants bruyants ?

Ce n’est qu’alors qu’un processus sérieux de répulsion commence, et si une personne la surmonte, elle y va pour atteindre la proximité.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Comment aider une personne quand son point dans le cœur s’éveille ?

laitman_293.1Question : Si je trouve soudainement des gens autour de moi avec un évident point dans le cœur qui s’éveille, quelle est la meilleure chose à faire ?

Réponse : Si le point dans le cœur s’éveille en vous, cela signifie que vous êtes attiré afin d’atteindre le système qui contrôle tout. Vous devez découvrir ce qu’est le destin, pourquoi vous existez, comment comprendre le système qui régit le monde. Vous devez vous engager dans votre développement spirituel.

Et si vous rencontrez des personnes ayant le même désir de spiritualité, invitez-les à un cours d’introduction ou à notre cours hebdomadaire. Vous devez les aider. Cela vous attirera encore plus vers la Kabbale, car ils recevront de l’énergie spirituelle à travers vous.

Même si vous ne les voyez plus, mais que vous rétablissez leur contact avec la source supérieure, alors leur connexion avec elle passera par vous, et grâce à eux vous avancerez. Donc, cela vaut la peine de le faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

Dormir ou être à la préparation à la leçon ?

laitman_962.4Question : Dois-je me priver du plaisir d’avoir un dîner copieux si je sais que je dormirais plus longtemps et par conséquent j’aurais moins de temps pour l’étude de la Kabbale, la communication avec le groupe, etc. ?

Réponse : Je ne vous le conseille pas.

Moi par exemple, je planifie à l’avance ce que je peux faire pour me réveiller sans faute pour la leçon. De plus, je dois préparer le cours pendant au moins une heure et demie : pour lire, me plonger dans le matériel, me préparer à certaines sensations. Sinon, comment puis-je me justifier devant mes amis ?

Mes étudiants, je ne les considère pas comme des élèves, mais comme mes amis à travers qui je veux recevoir certaines sensations. Après tout, je ne suis pas encore dans l’état absolu.

C’est pourquoi je me prépare constamment pour la leçon : je me familiarise à l’avance avec le sujet de la leçon et je lis des extraits sur ce sujet. Je m’accorde de la même façon qu’on accorde un instrument de musique avant d’en jouer.

De plus, vous ne discutez pas seulement du réglage, mais au contraire vous ne venez pas à la leçon. C’est totalement inacceptable.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Briser le mur entre nos cœurs

laitman_622.02Espérons que pendant le Congrès, nous générerons un pouvoir si énorme que nous pourrons briser le mur qui nous sépare du Créateur, du monde spirituel, le mur entre nos cœurs.

Une fois par an, au Congrès Mondial de Kabbale à Tel Aviv, je m’assois devant un public de plusieurs milliers de personnes. Comment est-ce que je ressens cette vague de gens ? Je la recouvre avec mon écran et la transforme en un récipient spirituel auquel je fais appel. Je ne vois pas des personnes devant moi, mais je vois un désir qui se trouve dans des changements internes, en recherche, dans l’espoir. Je ne fais pas de distinction entre les visages. Je ressens pour quelle correction ce Kli a été créé, comment il s’approche de la correction, comment le Créateur agit en lui et Se réjouit. C’est comme un bébé sur le point de naître et nous l’attendons avec impatience. Voilà comment je ressens cet état.

J’espère que nous entrerons dans le processus de naissance au Congrès. La préparation est déjà faite, nous avons seulement besoin d’induire les contractions du travail : nous avons besoin d’une pression interne de notre part et d’une pression externe du Créateur. Et alors cela arrivera. (1)

Extrait de la 2ème partie de la leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « Introduction au Talmud des Dix Sefirot » du 25/01/2020

(1) : à 50 minutes

Mes amis dans mon cœur

laitman_962.4Nous pouvons imaginer en quoi devrait consister la prière vers le Créateur. Nous pouvons en discuter en général. Mais pourquoi est-il si difficile de prononcer ces mots qui s’adressent à Lui ? Je dois me sentir, et me ressentir comme faisant partie du groupe, voir leur contribution et l’impression du Créateur que je reçois à travers eux. Je rassemble toutes ces impressions à l’intérieur et les utilise pour me tourner vers le Créateur à travers la dizaine.

Je dois mettre tout cela dans mon cœur. Chaque fois que le cœur est incapable de faire le travail, je m’aide de mon esprit, de mes pensées. Il vaut mieux que ce soit l’œuvre du cœur, que l’intelligence soutienne simplement le cœur lorsque je ne ressens plus du tout mon esprit, travaillant exclusivement avec les sens.

C’est ainsi que nous devons travailler tout au long de la journée, chaque jour, en rassemblant l’inspiration de tous les amis. Je n’ai même pas besoin de les rencontrer physiquement pour cela. Mes amis sont dans mon cœur, et je fais des efforts pour les ressentir, pour devenir inspiré et ressentir le Créateur, qui est commun à tous à l’intérieur d’une telle inspiration. Avec cette inspiration du Créateur que je reçois à travers mes amis, je Lui renvoie la prièreMAN (Mayin Noukvim, eaux féminines), également par l’intermédiaire de mes amis. C’est le cercle de notre travail. (1)

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Donner du Contentement au Créateur » du 29/01/2020

(1) : à 51 minutes et 50 secondes

Le lien entre l’étudiant et l’enseignant

laitman_530Question : Supposons que j’ai choisi un enseignant et après deux ou trois ans, je vois que je n’ai plus rien à apprendre de lui, et même que j’en sais plus que lui. De telles choses se produisent dans notre monde dans la musique, les sports, etc. Cela se produit-il dans la Kabbale ?

Réponse : Oui, la même chose peut se produire ici. Il est fort possible que cela vaille la peine de changer d’enseignant. Mais ici, vous devez comprendre vers qui vous changez. Soit vous changez de professeur parce que vous ne voulez pas faire plus d’efforts, soit parce que vous en avez un besoin urgent car vous ne pouvez pas avancer avec l’ancien professeur.

Question : Y a-t-il un lien particulier entre l’enseignant et l’élève ?

Réponse : L’enseignant est un conducteur de l’énergie supérieure, de la Lumière supérieure et des connaissances supérieures pour l’élève. Par conséquent, il est important pour nous que l’élève soit connecté à son professeur car cette connexion ne disparaît pas.

Remarque : Auparavant, les groupes étaient très petits, et de ce fait une relation étroite entre l’enseignant et l’élève existait vraiment. Aujourd’hui, vous avez des millions d’étudiants et naturellement, vous n’en connaissez qu’une petite quantité.

Mon Commentaire : Peu importe qui je connais, il est important de savoir lequel d’entre eux se considère comme mon élève, et de connaître son attitude envers moi. Dans cette mesure, l’élève se précipite avec son mouvement intérieur vers moi, et à travers moi, il reçoit un contact avec une puissance supérieure.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 04/03/2019

Ressentir plus d’obscurité, c’est vraiment plus de Lumière

laitman_938.04Si nous ressentons que l’obscurité s’épaissit, cela signifie que la Lumière est venue, et c’est pourquoi nous voyons l’obscurité. (1)

Extrait de la préparation à la leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Liberté » du 02/01/2020

(1) : à 5 minutes et 26 secondes

Choisissez le facteur externe

laitman_276.05Seule une personne a le libre arbitre car elle peut utiliser un facteur externe qui lui permet de choisir la direction de son développement. Imaginez qu’un grain de blé ait la possibilité de choisir comment croître en une tige de dix grains et de décider quels grains. Le blé ne peut pas choisir, mais nous le pouvons, même si nous sommes dans le même état. Mais nous avons l’opportunité de nous tourner vers le facteur spécial qui nous développera, et cela s’appelle notre libre arbitre.

S’il n’y a pas de liberté de choix, alors uniquement du blé et rien d’autre ne peut pousser à partir de votre grain de blé. Cependant, nous avons la possibilité de devenir un être humain en raison d’un facteur externe. Par conséquent, nous devons trouver ce qu’est ce facteur externe, ce qu’il peut faire et comment pouvons-nous le réveiller. De plus, nous devons comprendre pourquoi nous avons besoin de ce facteur externe, car cela va à l’encontre de tous nos désirs, de notre nature. Il s’avère que nous devons nous convaincre, et cela nécessite un environnement qui nous aidera à surmonter toutes les difficultés et à prouver que c’est un effort qui en vaut la peine. Il est très difficile d’acquérir la liberté. (1)

Les facteurs externes ont un impact énorme sur une personne : nous transmettons nos pensées, nos désirs, nos aspirations, nos objectifs et nos valeurs à d’autres personnes, et nous recevons la même chose d’elles. L’humanité se développe ainsi sous l’influence de la société. L’effet des médias qui détruit une personne est particulièrement notable.

Un facteur externe ne peut pas toucher une personne directement, mais indirectement, de manière détournée ; cela a un effet très important. (2)

Extrait de la 3ème partie de la leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Liberté » du 02/01/2020

(1) : à 34 minutes et 40 secondes
(2) : à 38 minutes et 12 secondes

Gagnez un peu plus pour la sainteté

La contraction et l’expansion sont les conséquences de la brisure de l’âme commune d’Adam. Nous ne pouvons pas simplement nous répandre à volonté et sortir de nos frontières. Nous sommes toujours à l’intérieur de notre désir créé par le Créateur, mais nous pouvons l’utiliser sous sa forme incorrecte ou celle corrigée.

Par conséquent, l’expansion et la contraction indiquent dans quelle mesure nous pouvons prendre nos désirs cassés et les transformer en des désirs corrigés. Ceci est notre travail. La contraction et l’expansion ne se produisent que par rapport à une intention dans mon propre intérêt ou dans le souci du don sans réserve, mais à l’intérieur du même désir.

Chaque fois, nous récupérons un peu plus de territoire issu de l’égoïsme et l’inversons en sainteté, c’est-à-dire en don sans réserve. Nous devons atteindre la ligne de front où se trouvent la frontière entre la Klipa (écorce) et la sainteté, et essayer avec l’aide du Créateur, c’est-à-dire la prière, notre connexion et notre appel au Créateur, de repousser les forces de l’impureté et faire passer cette partie sous l’autorité de la sainteté. Nous devons continuer dans cette voie, en veillant constamment au don sans réserve et en libérant davantage le champ béni par le Créateur. (1)

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, « L’Avantage de l’Entrée dans une Dizaine Mondiale – Contraction et Expansion » (Préparation au congrès de Bulgarie) le 30/10/2019

(1) : à 0 minute et 20 secondes