Category Archives: Cours quotidien de Kabbale

Ceux qui nous ont méprisés nous aideront

294.2Si les Juifs commencent à s’unir, les nations du monde l’accepteront avec joie parce qu’elles verront qu’à travers cette union, elles peuvent se rapprocher de l’essence de la création. Avec ce point précis, avec ce désir à partir duquel l’antisémitisme se développe maintenant, elles ressentiront que le bon mouvement a commencé parce qu’elles commenceront à recevoir une illumination sur ce Reshimo.

L’antisémitisme est implanté dans les nations du monde, c’est un besoin de recevoir la Lumière à travers l’union des Juifs. Ce sont les plus grands antisémites qui seront les premiers à rejoindre les Juifs. Et nous avons déjà vu de tels bouleversements dans l’histoire.

Extrait de la Leçon quotidienne de Kabbale, « Le Choix Juif : L’Unité ou l’Antisémitisme », Chapitre 1, le 03/01/2020

Je suis encore jeune

630.2Question : Bientôt vous aurez 75 ans. Vous êtes une personne très joyeuse, positive et agréable en permanence. On peut voir que vous avez une bonne énergie interne. Avez-vous des conseils pour vous réveiller en étant joyeux et de bonne humeur ?

Réponse : Je ne peux pas donner de conseils car j’ai un travail particulier. Je me réveille à une heure et demie du matin et à partir de trois heures du matin, je donne officiellement des cours par Internet à des milliers d’étudiants dans le monde entier.

Question : Pourquoi cela se passe-t-il la nuit ?

Réponse : Pour que personne ne vienne interférer et distraire les gens des cours. De plus, il ne fait pas nuit partout. Mes étudiants vivent littéralement sur tous les continents et ils se connectent tous à nous. C’est peut-être pratique pour certains et pas très pratique pour d’autres. Mais il a été établi de cette manière de génération en génération que la Kabbale soit enseignée la nuit.

Question : Quand vous reposez-vous ? Le sommeil est un besoin physiologique et vous en avez besoin.

Réponse : Après la leçon, de six à sept heures du matin, je dors pendant environ une heure, parfois même une heure et demie. Ensuite, je me couche entre huit et neuf heures du soir. Après de nombreuses années, je me suis adapté à cet horaire et je ne peux pas faire autrement.

Commentaire : Votre exemple montre que si quelqu’un s’engage à faire quelque chose et comprend pourquoi il le fait, il peut s’adapter à n’importe quel rythme de sommeil. Et sa santé ne décline pas et il reste en excellente forme physique et mentale.

Ma Réponse : Je suis encore jeune. Je n’ai que 75 ans.

Extrait de « Les Rencontres avec la Kabbale » sur KabTV, le 29/07/2021

Se mettre au diapason de l’intention

232.1Question : Durant les leçons, vous dites toujours : « Accordons notre l’intention, unissons nos désirs et avançons ensemble dans une seule intention. » De quoi s’agit-il ?

Réponse : En se connectant les uns aux autres, les amis peuvent créer une telle qualité qui révélera le Créateur, et à l’aide de cette qualité, ils lutteront contre l’égoïsme. C’est de cela que je parle.

Question : Sommes-nous capables de susciter cette intention en nous-mêmes ?

Réponse : Nous devrions essayer. Chez une personne physique ordinaire, il n’y a pas d’intention correcte et il ne peut y en avoir. Par conséquent, notre tâche consiste à demander au Créateur de nous la donner, même sans savoir ce que nous demandons.

Extrait de « Les Secrets du Livre Éternel » sur KabTV, le 02/08/2021

Une interdépendance absolue

565.01Nous vivons à l’ère de la dernière génération où nous devons commencer à nous corriger. Toute l’humanité, consciemment ou pas, est déjà entrée dans ce processus.

Les problèmes vont se succéder, allant d’une petite pandémie à une grande guerre. Tout cela a pour but de nous faire sentir connectés et dépendants les uns des autres.

Cette dépendance apparaitra quand nous verrons que chacun tient le destin de l’autre entre ses mains et que rien ne le corrompra et qu’il agira toujours dans mon intérêt. Il est libre de décider de mon destin comme il l’entend, soit en l’exécutant ou pas.

Je ne peux rien y faire. Chacun décidera du sort d’un ami, qui est à son entière disposition. La pandémie nous apprendra, à toute l’humanité, que tout est question de dépendance mutuelle.

Extrait de la Leçon quotidienne de Kabbale 21/6/21, « Avancer en se dépassant ».

Il n’y a pas de place pour le hasard dans la Kabbale

527.03Question : En physique, il existe un phénomène où une personne déploie toutes sortes d’efforts dans une seule direction et révèle quelque chose de complètement différent. Ce phénomène existe-t-il aussi dans la Kabbale ?

Réponse : Non. Dans la Kabbale, ce genre « d’accident » n’existe pas. Une personne sait ce qu’elle devrait faire. Elle avance tout le temps, ce qui provoque de plus en plus le développement des qualités du don sans réserve et de l’amour en elle, et l’amène à sortir d’elle-même et à s’élever au-dessus. C’est son mouvement, sa direction.

Question : Pourtant, bien qu’elle dise qu’elle veut acquérir la qualité du Créateur, le don sans réserve, en fait elle ne le veut pas, n’est-ce pas ?

Réponse : En réalité, elle ne le veut pas. Cependant, durant l’étude, une certaine énergie supérieure vient à elle, ce que l’on appelle la Lumière environnante et elle l’aide à devenir différente.

Il n’y a pas de place pour le hasard ici. Du côté de la Lumière, une influence extérieure surgit nécessairement, et en principe nous la recherchons. Si en science nous ne recherchons pas quelque chose qui se révèle soudainement à nous, ici c’est exactement ce que nous voulons.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 02/07/2021

Un prérequis

528.03Question : Quelle est la chose principale dans l’étude de la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : L’essentiel dans l’étude de la sagesse de la Kabbale est d’assister à chaque cours quotidien. C’est une condition préalable, mais ce n’est pas suffisant.

En plus de cela, nous devons être pleinement connectés dans le groupe afin que le groupe soit comme un seul homme et essaie constamment d’être uni à chacun intérieurement, mentalement et émotionnellement, afin de découvrir le Créateur dans le seul cœur commun !

S’ils ne peuvent pas le faire, ils doivent demander au Créateur de les aider et de les connecter de cette manière. Ils n’ont besoin de rien d’autre !

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 07/04/2019

La dernière étape est devant nous

537Question : Une prophétie fonctionne-t-elle par elle-même ou faut-il des personnes qui la soutiennent et l’expliquent ? Est-il possible de se tourner vers la prophétie et de savoir ce qui va se passer ? Comment ce système fonctionne-t-il ?

Réponse : Je ne peux pas dire comment ce système fonctionne. Cependant, le fait est que les principes généraux du monde spirituel, ses lois, sont expliqués dans les livres kabbalistiques. Je les ai au moins tous décrits, et depuis de nombreuses années je donne chaque jour des cours sur ces sujets. Je n’ai donc pas grand-chose à ajouter ici.

En ce qui concerne le futur, en principe il est déjà possible d’en parler à notre époque car nous sommes dans les derniers jours, à la fin des temps. Je pense qu’il n’y a rien de spécial ici à ajouter non plus.

Il s’agit seulement de savoir comment s’élever au dernier degré : soit par des forces bonnes, que nous devons développer et invoquer nous-mêmes depuis la nature, soit par des forces mauvaises. Si nous n’invoquons pas les bonnes forces, ce sont les forces mauvaises, les forces égoïstes qui nous y pousseront « par le bâton ou la carotte », comme on dit.

Question : Cela signifie-t-il que l’humanité est confrontée au dernier degré ?

Réponse : En général, oui. Il se compose de plusieurs étapes : la préparation, l’action, puis la réception, la conscience et la sensation. Nous sommes actuellement dans la période de préparation.

Extrait de « La Kabbale Expresse » sur KabTV, le 13/06/2021

Le programme du libre choix

760.2Les Reshimot sont des données incorporées en nous, des gènes informationnels. C’est comme si j’achetais un nouvel ordinateur qui n’a encore rien d’installé, alors je télécharge le programme et les données dedans. Ces données créent une certaine configuration à l’intérieur de l’ordinateur.

C’est exactement comme cela que l’homme est construit. Nous avons déjà reçu un programme animal et instinctif pour exister en tant qu’organisme vivant. Il y a un autre programme à l’intérieur appelé « homme », conçu pour nous amener au niveau d’adhésion au Créateur. À l’intérieur de ce programme, nous recevons des données, les fameux enregistrements, les Reshimot.

Le programme traite ces données et travaille en fonction d’elles, mais il y a un autre paramètre dans tout cela, un degré de liberté qui nous est donné en tant que libre choix. Voulons-nous que ce programme fonctionne sous forme de don sans réserve et non sous forme de réception égoïste ? C’est ainsi que nous avançons, en nous gérant nous-mêmes et en gérant nos vies.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Chaque jour sera comme nouveau à tes yeux » du 11/06/2021

Nous avons besoin d’une troisième force

962.6Le Créateur fait délibérément entrer en collision les opposés, afin que nous ayons besoin d’une troisième force pour connecter le bien et le mal, la droite et la gauche, soit toute contradiction à tous les niveaux et sous toutes les formes. Cette troisième force, c’est-à-dire la force du Créateur, apparait en réconciliant tous les opposés.

Nous verrons comment la haine dans notre monde s’accroît de jour en jour. Tous les liens que les gens ont établis jusqu’à notre époque vont maintenant commencer à se briser, à s’effriter, et mettront en lumière notre séparation et notre haine.

Cette révélation sera si importante qu’il deviendra clair que nous ne pouvons pas de nous-mêmes établir de liens entre nous. Il n’y a qu’une seule force supérieure qui empêche notre connexion et la bonne existence de toute l’humanité, de chaque famille. Les relations entre les pays, entre les personnes et l’homme avec lui-même exploseront, révélant de plus en plus la brisure, de sorte qu’il deviendra évident que ce n’est qu’avec l’aide de la force supérieure qu’il est possible de connecter tout le monde et de couvrir tous les crimes avec l’amour.

Pourtant, nous ne savons pas comment le faire car du point de vue de notre bon sens, c’est illogique puisque c’est au-dessus de notre degré. Seule la sagesse de la Kabbale explique comment établir une telle connexion, comment se rapprocher les uns des autres et établir la paix afin que l’humanité ne s’effondre pas et ne se disperse pas dans différentes directions comme des animaux fuyant les coups.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Justifier le Créateur », le 20/05/2021

Un juste voit toutes les parties de la création connectées

284.07Un juste est une personne qui s’est corrigée au point de ne pas voir le monde comme étant brisé, mais qui ressent toutes les parties de la création connectées entre elles et se complétant les unes les autres.

Par conséquent, elle comprend, ressent et découvre que toute la création est un seul récipient, un seul désir, qui reçoit sa satisfaction d’un unique Créateur. Et par conséquent, elle justifie la création.

Elle ne peut pas justifier la création avant qu’Il ne la découvre comme étant un seul récipient et une seule Lumière en son sein, c’est-à-dire que le juste justifie le Créateur selon Ses actions et s’incorpore dans l’action qui lui révèle la création entière comme un seul tout.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Justifier le Créateur », le 20/05/2021