Category Archives: Cours quotidien de Kabbale

Il n’y a jamais rien à l’extérieur d’une personne

A True Desire Is Always Answered by the LightLorsque nous lisons un texte kabbalistique, il est important de comprendre qu’il ne parle que du processus spirituel qui a lieu à l’intérieur d’une personne, et non des personnages et des actions extérieurs. Tout ce qui est décrit dans un texte kabbalistique est à l’intérieur d’une personne.

Par exemple, toute la Torah ne parle que de comment une personne discerne différents désirs et qualités en elle: Lesquels sont en vue du don et lesquels en vue de la réception, qui sont aptes pour être corrigés ou non, et comment une personne expérimente un monde intérieur à travers ses qualités, qui est en fait le seul monde qui existe. Une personne découvre alors qu’elle perçoit également notre monde en elle, et qu’il n’y a jamais rien à l’extérieur.

Pour pénétrer le nouveau monde, il faut élargir notre perception de nos désirs et qualités intrinsèques et en les utilisant tous en vue du don sans réserve.

Une personne comprend tous les personnages de la Torah – le monde entier et tout est en elle. La Kabbale explique comment une personne peut arranger tous ses désirs en elle, et de découvre ainsi un nouveau monde.

Comment vérifier si vous avancez en spiritualité

Connecting Through the WorldsUne question reçue: comment puis-je vérifier pour voir si la lumière me corrige vraiment?

Ma réponse: Il y a trois signes spécifiques indiquant qu’une personne avance:

1. Une personne commence à mieux comprendre le matériel, pas qu’intellectuellement avec sa tête, mais avec ses sentiments. Ce qui important n’est pas l’étude ni de mémoriser le matériel mécaniquement, mais de le ressentir. Il est écrit: « nous comprenons avec le coeur ».

2. Une personne commence à comprendre combien l’environnement est important, parce que c’est le seul endroit où elle peut atteindre son but spirituel.

3. Une personne comprend qu’elle doit se servir de toutes les opportunités pour avancer. Elle essaye alors de mieux s’organiser dans l’étude, jusqu’à ce qu’elle commence à découvrir la spiritualité à travers son environnement.

L’évolution continue

beesUne question reçue: quelle est la différence fondamentale entre les humains et les autres créatures?

Ma réponse: A la différence des animaux, nous les humains avons l’opportunité d’atteindre une connexion supérieure à nos corps. Il existe deux forces ou désirs à ma disposition. Je sens mon « moi » ou ma vie, et je sens également le besoin de trouver la source de ma vie – le Créateur.

Au sens physiologique, les humains ne sont pas différents des animaux en quoi que ce soit. L’homme vient du niveau animal. A un moment donné dans le passé, nous étions des singes, et plus tard nous sommes devenus des « singes modernes ». Tout est dû au développement des Reshimo en nous. Pour en savoir plus, voir la 3ème partie du Talmud des Dix Sefirot.

Ainsi, il n’y a pas de différence entre les humains et les animaux, sauf pour ce qui est du désir spirituel qui a été implanté en lui. ce désir est une partie du Créateur, et il est au dessus et et au delà de nos vies. Si ce désir se réveille en moi, alors je deviens un être humain. Entre temps, pour tous les autres aspects, je reste toujours un « singe ».

Admettons le, c’est un « singe de la meilleure sorte » – un qui est plus complexe et plus adapté pour répondre au rôle de l’homme: Atteindre le Créateur via ce désir. Nos corps sont plus intelligents et plus sensibles que ceux des animaux. En fait, peu importe la personne dans ce monde, elle est au dessus et au delà du niveau animal, elle en a besoin juste pour une chose: développer et comprendre ce que son âme désire.

Vous avez reçu un point de spiritualité qui n’a aucune relation avec le corps. Il restera même si vous remplaciez tous les organes de votre corps. Il voudra toujours continuer à avancer!

(Extrait du cours quotidien de Kabbale, 2ème partie, Introduction au livre du Baal HaSoulam « De la bouche d »un Sage »)

Le monde entier a été créé pour vous

munichUne personne qui progresse spirituellement découvre que toute la réalité est corrigée sauf elle, et tout dépend d’elle uniquement. « Le monde a été créé pour moi ». Je fais pencher la balance vers le bien ou la mal à chaque instant de ma vie.

c’est comme si tous les gens ne faisaient rien vu qu’ils n’ont pas de liberté de choix. Je suis le seul disposant de liberté: changer le monde pour le mieux à chaque instant de ma vie.

(Extrait de la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale)

Soyez un voleur rusé: volez vous vous-mêmes

kabbalah2520leaves2520no2520room2520for2520simple2520fIl n’existe pas de chute en spiritualité. vous conservez toujours ce que vous avez atteint. Cependant, vous recevez quelque chose en plus, de nouveaux désirs égoïstes ce qui fait que vous fait sentir comme si vous étiez en chute.

En fait, vous ne devez pas penser que la force du don sans réserve vous a abandonné. Au contraire, cette force vous aide à atteindre une plus grande découverte d’égoïsme et vous devriez être heureux d’avoir reçu une opportunité de vous voir plus déformé, de découvrir plus de désirs que vous pouvez corriger, et donc de vous élever plus haut qu’avant.

vous devriez vous voir comme un éclaireur qui descedn profondément en lui, dans ses désirs égoïstes, et en prend de petits morceaux, ceux qui peuvent être rattachés au don sans réserve. Vous devez vous servir de tous vos attributs naturels, comme être un voleur, un menteur, pour voler et mentir à votre propre égoïsme.

Après tout, notre égoïsme n’est qu’un animal, et il ne peut pas connaitre les intentions de l’homme. Il ne comprend que ce qu’il peut gagner directement. Nous vivons au sein de l’égoïsme et nous faisons tout pour le servir. En attendant, nous ne réalisons pas que nous nous préoccupons de notre animal intrinsèque, qui nous demande de toujours le servir.

De l’autre côté, il ne comprend pas l’esprit de l’homme et la ruse, et c’est pourquoi la bonne relation à son égard et de lui faire faire tout ce que nous -humain – avons besoin.

(Extrait de la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale)

Réveillez vous avec les bonnes pensées chaque matin

patentIl nous semble que l’égoïsme nous bat toujours et efface tous les résultats de nos efforts, nous forçant toujours à recommencer à zéro, de l’obscurité, comme il est écrit « il fut soir, il fut matin » cependant, nous devons nous préparer pour la nuit, et en prendre ce qui est utile pour notre progression.

Une personne ne peut pas aller se coucher sans lire une page d’un article. Si vous ne lisez pas, alors vous aurez vraiment des rêves vides et vous réveillerez avec les mêmes pensées le lendemain matin. Ceci arrive à quiconque, sans rapport avec son degré et perception spirituelle.

C’est pourquoi c’est un plus de lire un peu avant d’aller se coucher pour se réveiller avec les bonnes pensées pour le cours. Tout ce que vous lisez tournera dans votre tête durant la nuit, avec vos rêves. Ceci doit devenir une habitude.

J’ai appris ceci de mon professeur le Rabash. Il lisait toujour sun article de Shamati avant d’aller se coucher.

(Extrait de la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale)

Les désirs ne connaissent pas de distance

connectUne question reçue: Il y a des milliers de gens dans le monde entier qui étudient avec nous via la télévision et internet. Ils peuvent voir les leçons et acheter des livres de Kabbale. Mais que doivent-ils faire s’ils n’ont pas de groupe physique à proximité auquel ils peuvent se joindre pour recevoir les forces nécessaires?

Ma réponse: La situation géographique d’une personne qui écoute les cours – devant son écran de télé ou qui assiste au cours en direct ne fait aucune différence. Une personne se trouve là où sont ses désirs. C’est pourquoi je ressens des milliers de personnes et leurs désirs à mes côtés, et il se peut que quelqu’un soit assis juste à côté de moi et je le sentirai même pas.

Peu importe où se trouve une personne. La distance peut même l’aider. Je sens comment les gens qui se réunissent dans différents endroits de la planète contribuent en étant une force considérable en participant au cours quotidien de Kabbale.

Ceci se produit parce que la force individuelle de chaque personne est multipliée par la distance et la faiblesse ressentie est due à leur éloignement et ne leur permettant pas de ressentir l’influence directe. Ceci ajoute une force considérable.

Donc peu importe où se trouvent nos amis, ils sont vraiment à nos côtés.

(Extrait de la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale)

Donnez une opportunité à nos désirs égoïstes de devenir un voleur

Don't Look for Love In This WorldCe n’est pas facile de comprendre qu’il existe une méthode pour être satisfait par le don et non par la réception. Cela parait illogique et la société ne l’encourage pas non plus.

Cependant,  tout ceci a été arrangé intentionnellement, ainsi cette opportunité d’être rempli par le don sans réserve, d’atteindre une satisfaction infinie et de ressentir la vie éternelle nous est cachée. Sinon, nos désirs égoïstes accourerez directement pour profiter du don. (Après tout, la chose la plus importante est de recevoir du plaisir). C’est comme un voleur qui court dans la foule et qui crie « attrapez le voleur ».

(Extrait du cours quotidien de Kabbale Shamati n°13)

La seule chose dont nous avons besoin est la lumière pour influencer notre point dans le coeur

closerLorsque le point dans le coeur se réveille chez une personne, elle peut continuer à le développer avec l’influence de la lumière, car la lumière produit en elle la qualité du don. Je vies la vie de mon corps et il n’y a qu’un point qui veut s’unir avec le monde spirituel, avec la lumière supérieure. Mon devoir est de créer une connexion entre la lumière et ce point.

Seule la lumière est capable de pénétrer dans mon désir égoïste (coeur) et toucher le point dans le coeur. C’est pourquoi je dois diriger tous mes efforts en attirant la lumière sur ce point. Je ne comprends pas vraiment comment cela fonctionne, c’est quelque chose que je comprendrai plus tard. Pour l’instant, j’avance en attirant la lumière sur mon point.

Le Créateur a créé le mauvais penchant, l’égoïsme et en lui – le point dans le coeur. C’est pour le bien de ce point que la force de correction- la lumièren a été préparée. Donc agissez de manière à ce que la lumière travaille sur vous. Rien d’autre n’a de l’importance.

La chose la plus importante est de corriger votre âme

Every Person Has to Find His Own TeacherUne question reçue: Si je n’ai pas encore atteint la sensation spirituelle, dois-je pratiquer les commandements physiques du judaïsme?

Ma réponse: La Kabbale n’oblige personne à le faire. Cette science est étudiée par des gens de toutes les nationalités, y compris ceux respectant les commandements religieux, ainsi que les laïcs. Nous ne nous mélons pas de ces affaires, c’est votre vie privée. Nous enseignons uniquement aux gens comment atteindre l’équivalence avec le Créateur, ou autrement dit, comment corriger leur 613 désirs.

Nous approchons l’époque où toute l’humanité devra atteindre le Créateur, comme il est écrit « Ma maison sera appelée la maison des prieurs pour toutes les nations ». Cela signifie que tout l’egoïsme sera corrigé, et le désir de chaque personne entreprendra la correction.

Tous les autres aspects de la vie des gens resteront pareils, comme ils estimeront le mieux pour eux, si cela correspond à leur correction intérieure. Le Baal HaSoulam écrit qu’au stade de la réparation finale, chaque personne pourra conserver sa religion.

Ceci parce que la Kabbale voit la religion comme une coutume nationale, la culture d’une nation, que chacune d’entre elle peut garder. Le respect de la religion constitue des actions extérieures qui n’est rien d’autre qu’une tradition culturelle et une apparence extérieure, et le réseau de vie des gens, leur disant comme ils doivent se comporter chez eux, avec leurs familles etc. Cependant, cela ne concerne pas la correction de l’âme d’une personne.

La chose la plus importante est d’atteindre la correction de votre âme, parvenir à l’amour de votre prochain.

(Extrait de la préparation au cours matinal de Kabbale)