Category Archives: Cours quotidien de Kabbale

Justifier le Créateur s’exprime par la joie

creationUne question reçue: J’essaye souvent de justifier le Créateur, mais je continue toujours à me sentir mal. Est-ce que ca veut dire que je justifie le Créateur?

Ma réponse: Non! comment serait-ce possible? Quelqu’un d’en haut vous frappe et vous, vous allez l’embrasser ou pleurer amèrement, mais votre bouche dit: « J’adore! ces larmes sont des larmes de joie! » C’est tout simplement impossible!

(Extrait du cours quotidien du 16.9.09; 1ère partie)

Comment acquérir une vision spirituelle

visionUne question reçue: Il existe des images en trois dimensions où tout d’abord vous voyez une image superficielle, mais une fois que vous concentrez votre vision, vous découvrez la profondeur de l’image. Comment transférer notre concentration de notre monde sur le monde spirituel?

Ma réponse: Vous devez essayer d’acquérir la qualité du don sans réserve au lieu de la réception. Le monde est le résultat de notre vision et est construit en nous par nos qualités. Une fois que vous changez vos attributs, vous découvrirez un monde différent.

L’ascension des degrés des mondes spirituels se produit en changeant constamment vos attributs intérieurs.

(Extrait du cours matinal « L’intellect Actif ») du 15.9.09

Pourquoi vous punir?

saveLes gens pensent que le Créateur nous punit comme les gens le sont dans ce monde: Vous faites quelque chose de mal et êtes punis pour cela. Une telle chose n’existe pas dans la spiritualité. Nous créons nos propres punitions en ne corrigeant pas nos désirs. Le manque de correction, ou le désir d’une personne non corrigé à un niveau où il aurait du l’être, se transforme en punition au prochain niveau.

Par exemple; disons un élève de CM1 qui n’a pas étudié comme il aurait du, mais qui est quand même passé au CM2. A présent au CM2 il a besoin de tout le matériel qu’il n’a pas appris au CM1 pour avancer. C’est pourquoi, il connait des difficultés et toutes sortes de problèmes dans l’étude, qui lui semble être une punition.

Mais qui a fixé cette punition? personne d’autre à part lui même. Il porte la punition avec lui. Et il continue de l’accumuler d’un niveau à un autre, comme une boule de neige, qui peut devenir tellement grosse qu’il est impossible de continuer d’avancer avec. Mais il n’y a personne à blamer, tout ce qui doit faire est de corriger le passé.

L’humanité ressent ceci de nos jours. Les gens portent le poids de correction non effectuées, non réalisées à temps, et c’est pourquoi le monde connait une crise globale. Qui plus est, cette situation a été programmée d’en haut.

De nos jours, nous devons commencer la correction, ca n’a plus rien à voir avec une situation quelconque dans laquelle nous nous trouvons, ce que nous avons vécu, et à quel point nous avons été trop paresseux et négligés les corrections qui auraient dû être faites. Maintenant, malgré les difficultés et la lourdeur, qui ne fait que croitre, nous devons commencer à nous élever et à corriger le passé. En fait, le seul moyen de corriger le passé est de la faire dans le présent.

(extrait du cours matinal quotidien)

Ouvrir la porte du monde spirituel

marriageDans le monde physique, même si une porte est fermée, vous pouvez quand même voir que la porte est là. Dans le monde spirituel, en revanche, vous ne pouvez pas voir la porte avant qu’elle ne s’ouvre. La porte en elle même est invisible, c’est un mur. Une personne peut la franchir uniquement si elle se corrige suffisament.

L’entrée dans le mode spirituel se révèle à une personne dès qu’elle a aligné ses qualités à celles du prochain degré. Mais elle ne verra pas la porte, ni l’ouverture même une seconde avant.

Dès qu’une personne a rendu ses qualités similaires au prochain degré en acquiérant la qualité du don sans réserve qui lui ait demandé, alors à cet insntant, elle voit la porte et elle s’ouvre pour elle. Alors le kli et la lumière s’unissent.

(Extrait de la 1ère partie du cours matinal quotidien).

Nos intentions font toute la différence

The Sciences Are Subordinate to the Wisdom of KabbalahNotre vie entière est déterminée par nos intentions. Par exemple, prenons les trois cas suivants:

1.Vous programmez vos actions à l’avance et vous assassinez quelqu’un.

2. Une personne meurt accidentellement comme résultat d’un certain évènement.

3.Vous tuez quelqu’un dans une bataille lors d’une guerre.

Même si l’action réalisée est la même, nous ne l’a jugeons pas d’après le résultat mais d’après l’intention. Ainsi, l’intention fait toute la différence.

(Extrait de la 3ème partie du cours matinal de Kabbale, dans ‘Introduction au Talmud des dix Sefirot)

Pourquoi aurions-nous une âme et pas les vaches?

naive1Récemment, alors que j’étais à Madrid, j’ai rencontré un journaliste qui m’a demandé: « Pouvez-vous me dire, où est mon âme actuellement? » Je me suis senti gené de le décevoir et de lui dire: « Quelle âme? de quoi parlez-vous? » Il n’a pas compris: Comment une personne peut exister sans âme? En fait, cela ne l’a pas surpris qu’une vache n’ait pas d’âme, mais pourquoi nous devrions pas en avoir une? Actuellement, il se peut qu’il mange un steack provenant d’une vache, mais il n’ pas demandé qu’arrive t-il à son âme. En quoi le corps d ‘une vache est-il différent du sien?

L’âme est la connexion d’une personne avec le Créateur, avec la Lumière Supérieure et elle n’apparait qu’au degré où elle est similaire à Lui. Une âme apparait chez une personne une fois qu’elle est au-dessus de la Machsom, mais avant la Machsom, une personne n’a pas d’âme. Tous nos désirs ne sont pas une âme – du moins pas pour le moment, tant qu’ils ne sont pas corrigés.

Quand une personne reçoit un point dans le coeur et le développe, alors une âme apparait en elle, que l’on appelle « humain ». Mais nos corps animaux ne sont pas appelés humain. Ils existent uniquement pour nous permettre de faire grandir l’âme dans le corps, que nous appelerons notre « moi ».

(Extrait de la préparation au cours quotidien)

Page 438 des 438« Première50434435436437438