Category Archives: Crise

La condition pour le monde futur

laitman_234Question : Quelle sera l’économie et la structure politique du monde futur ?

Réponse : Je pense que les relations entre les pays dépendront des relations entre les gens. Elles ne seront pas aussi déformées qu’aujourd’hui lorsqu’un pays est l’ennemi de l’autre. Les gens peuvent être très proches les uns des autres.

Je crois que tout devrait commencer par les relations entre les gens et continuer à s’étendre jusqu’à ce que le monde entier devienne amical.

Si cela ne se produit pas, alors croyez-moi, la nature nous forcera ! Tous les soi-disant virus commencent à peine à œuvrer. De nombreux autres problèmes nous attendent si nous ne respectons pas la nature intégrale.

Question : À cet égard, l’Union Européenne ne peut-elle survivre que si les liens d’entraide entre les peuples sont établis ?

Réponse : Vous pouvez oublier l’Union Européenne. Elle n’existe plus. Il vaut mieux qu’elle disparaisse quelque part et que vous l’oubliez. Par ailleurs, vous n’avez aucune idée de ce qu’elle peut faire.

Si, après le coronavirus, elle reprend ses activités normales, il est terrible de penser à ce qui va se passer là-bas ! Il est préférable qu’elle s’effrite tranquillement. Mais je pense que ce n’est pas si simple.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/04/2020

Ouvrons les yeux !

Laitman_632.3Question : Comment peut-on qualifier ce virus de bon avec un visage impassible et dire qu’il faut l’étreindre, l’embrasser et l’accueillir alors qu’en Italie plus de 720 personnes sont mortes de ce virus en une journée. L’éthique et l’empathie sont-elles étrangères à un kabbaliste ?

Réponse : Qu’est-ce qui changerait si je pleurais ? J’ai vu beaucoup de choses au cours de ma vie dans toutes sortes de débats et de querelles. Toute ma vie, j’ai lutté contre la rigidité, la haine et les malentendus.

Disons qu’une vague arrive qui raccourcit la vie des gens. Naturellement, nous ne pouvons pas nous en réjouir. Mais d’un autre côté, nous devons chercher la cause rationnelle à cela, car la nature est un système fermé qui ne fait rien en vain comme le pensent les personnes bornées. Tout se passe exactement selon la décision du système lui-même, qui se restaure et passe d’un état à l’autre.

Si le système doit éliminer quelques millions de personnes, il le fait. Et c’est son remède. Que je puisse faire partie de ces quelques millions, alors j’en ferai partie. Que puis-je faire ? Cela arriverait quand même.

Par conséquent, ne regardez pas ce qui se passe comme un petit enfant. Reliez-vous à cela du point de vue de la nature globale. Si elle doit se purifier de cette manière, elle se nettoiera à n’importe quel niveau : minéral, végétal, animal et humain également.

Je n’ignore pas ces questions, j’essaie d’expliquer comment percevoir correctement une situation qui se produit. La chose la plus simple à faire est de fermer les yeux et de pleurer comme un petit enfant pour ne pas voir le mal. Ouvrir les yeux et regarder cela correctement, en tant qu’adulte, est très difficile.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 22/03/2020

Le secret de la transmission du coronavirus

laitman_962.1Question : De quel genre de nouvelle société peut-on parler tant que les valeurs de l’ancienne société ne sont pas détruites ?

Réponse : Les valeurs de l’ancienne société s’effondreront très rapidement car une personne n’a aucun moyen de s’y opposer. Voyez comment nous nous comportons maintenant. Premièrement, le coup qui nous a frappé est mondial ; il touche l’ensemble de la population de la Terre. Le virus continue de se propager, pénétrant tous les coins de la planète.

La presse écrit qu’en Afrique, sur les îles et les archipels d’Océanie, il n’y a pas de virus car ils sont censés être isolés des autres pays. Non ! Il atteint les coins les plus reculés de la terre. Les touristes ou les promeneurs transmettant le virus ne sont absolument pas nécessaires pour que cela se produise.

Ce n’est pas que nous soyons chez nous maintenant, puis nous sortons et ramenons ce virus soi-disant de la rue. Ce n’est en fait pas le cas. Le virus est en chacun de nous. Le moment vient, et il est activé à l’intérieur d’une personne. Et tous les signes selon lesquels nous sommes censés nous infecter mutuellement sont purement externes.

Si par exemple, vous prenez une île isolée où les étrangers n’ont pas mis les pieds et où les gens qui y vivent ne savent même rien de l’existence du virus, après un certain temps, vous constaterez qu’eux aussi commencent à tomber malades.

Cela n’est pas transmis de manière habituelle. Bien sûr, il nous est plus facile et plus commode d’expliquer sa diffusion par le fait qu’il se transmet de personne à personne, mais en général, ce ne sont que des signes extérieurs, très approximatifs.

Tout dépend des gens. Ils sont interconnectés par leurs pensées, leurs sentiments, leur intercommunication interdimensionnelle et se transmettent donc ce virus entre eux.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/04/2020

Un cadeau de la nature

laitman_231.01Remarque : Nous sommes toujours intérieurement séparés les uns des autres, personne ne considère personne, etc. Maintenant, la nature elle-même nous le montre dans sa manifestation externe, nous forçant à rester chez nous.

Mon Commentaire : C’est comme si la nature nous disait : « Si vous ne pouvez pas être correctement connectés les uns aux autres, alors restez loin les uns des autres, gardez vos distances. »

Je pense que c’est un grand cadeau de la nature. Imaginez que si auparavant nous investissions 80% de nos efforts en nuisant à la nature, ce qui aggravait la situation des gens, de la société et des pays, en produisant constamment des armes, en détruisant les ressources naturelles, etc, alors maintenant nous ressentons déjà les conséquences positives qu’il y a lorsque les gens restent à la maison.

Remarque : Je n’y ai pas pensé, mais il me semble que presque partout les conflits militaires se sont arrêtés. Je n’ai pas de données exactes, mais je pense que c’est vrai.

Mon Commentaire : Pour quoi lutter ? Imaginez que vous occupiez un autre pays, que feriez-vous maintenant ? Ce ne sont que des jouets pour échauffer un peu l’égoïsme humain.

Extrait de KabTV, « Le Coronavirus Change la Réalité » du 19/03/2020

Le monde entier sort d’Égypte

laitman_245.12Si les amis satisfont extérieurement aux exigences des étudiants, participent aux cours et aux rencontres d’amis, alors je n’ai pas le droit de les quitter. Le Créateur m’a amené vers eux et je dois travailler avec eux.

Surtout maintenant, à notre époque, être dans un groupe kabbalistique est une heureuse opportunité reçue d’en haut. Le Créateur nous attire vers Lui.

Si une personne au moins se rapporte à ce processus, plus ou moins, alors je ne fais aucune critique ; pour moi, l’essentiel est d’être connecté à tous ceux en qui il y a un tel désir. Croyez-moi, nous sommes dans un état spécial appelé l’Exode d’Égypte. C’est le résultat non seulement d’un petit groupe dirigé par Abraham, mais de représentants de toute l’humanité, de tout le monde, de tous les horizons.

Nous voulons tous sortir de notre égoïsme, nous élever et nous unir avec le Créateur. Le Créateur nous y aide, ce n’est pas par hasard que la pandémie de coronavirus est arrivée, ce qui facilite la sortie de l’égoïsme.

Le Créateur veut nous montrer à quel point notre connexion est erronée, et par conséquent Il nous sépare les uns des autres à travers le coronavirus. Nous devons maintenant comprendre comment se reconnecter, mais sous la bonne forme. Dès que nous serons prêts à nous connecter correctement, le virus disparaîtra.

Nous ne reviendrons pas dans l’ancien monde, mais nous arriverons à une nouvelle connexion, à une nouvelle société, à de nouveaux métiers. La vie ne sera plus la même qu’avant le coronavirus. Par conséquent, il est nécessaire d’expliquer à toute l’humanité ce que le Créateur attend de nous. C’est l’amitié entre nous, c’est l’amour afin de révéler les propriétés du don sans réserve, c’est l’unité entre nous, et à partir de l’amour pour les créatures arriver à l’amour pour le Créateur.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Rabash, « La Nécessité de l’Amour des Amis » du 31/03/2020

Les causes de la dépression

laitman_747.03Question : Un kabbaliste peut-il être simplement déprimé comme n’importe quelle autre personne au monde ? Aujourd’hui, des millions de personnes sont déprimées.

Réponse : Oui, mais des millions de personnes sont déprimées parce qu’elles manquent de quelque chose : la nourriture, les connaissances, les honneurs, le pouvoir, etc. Elles veulent atteindre quelque chose et ne le peuvent pas.

La dépression peut être due au fait que je ne peux pas réaliser ce que je veux, ou peut-être parce que je n’ai aucun désir du tout.

C’est la même chose dans la spiritualité : soit je ne peux pas atteindre ce que je veux, c’est-à-dire la connexion avec le Créateur, découvrir le Créateur, soit je n’en ai aucun désir. Et c’est là le problème.

Le fait est qu’un kabbaliste ne peut pas être déprimé comme une personne ordinaire. Il y a une autre raison : il ne peut pas atteindre le Créateur. Ce n’est pas le même genre de dépression.

En principe, la dépression corporelle et spirituelle vient du Créateur pour faire progresser une personne. Mais pour quelqu’un qui n’est encore qu’au niveau corporel et qui n’a aucun lien avec un groupe, avec la science de la Kabbale, avec la méthodologie, il est très difficile de faire face à la dépression.

Elle s’empare d’elle et on ne sait pas quand elle va passer car elle n’a pas d’outils pour la surmonter. Et la Kabbale enseigne comment surmonter ces descentes et aussi qu’elles ne sont que des appels à une ascension.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 27/03/2019

La trajectoire virale

laitman_571.08Le coronavirus me montre mon égoïsme : où je dois l’apprivoiser et où m’en servir correctement.

Et en utilisant les restrictions que le virus m’impose correctement et en suivant les instructions du Ministère de la Santé et du gouvernement, je montre au Créateur que je suis prêt et capable de réaliser Son programme de gestion des soins et qu’à travers cela, je veux créer de nouvelles relations dans la société. C’est ainsi que j’avance réellement vers les gens.

Essayez de le faire et vous verrez comment cela vous organisera de l’intérieur, vous redressera et vous dirigera. Les gens ne sont pas à blâmer pour la pandémie, pas plus que les virus, les gouvernements ou les médecins. C’est le Créateur qui nous guide à travers toutes ces restrictions vers la trajectoire précise qui mène à Lui. C’est ce qui se passe actuellement.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 18/03/2020

Faire un pas dans un seul cœur

Dr Michael LaitmanLe virus nous sépare physiquement, mais à cause de cela, nous commençons à rechercher des moyens de nous connecter plus intérieurement. Le manque de connexion physique nous réveille et nous aide à comprendre que nous avons besoin d’une proximité intérieure.

Laissons une distance infinie entre nous, mais nous allons toujours la franchir et nous sentir comme « un seul homme avec un seul cœur », et pas seulement que nous sommes dans une même pièce. Puis, dans ce cœur commun, nous ressentirons le Créateur à l’intérieur de nous.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 18/03/2020

Faisons du Covid-19 une épidémie de gentillesse

laitman_567.04Le fardeau du cœur nous est donné afin d’assurer notre libre choix. La crise mondiale, qui a englouti le monde en raison de l’épidémie de coronavirus, montre comment la force supérieure traite chaque personne, nous laissant la possibilité de choisir librement afin d’équilibrer le bien et le mal, de construire une ligne médiane et de toujours pencher vers le bien.

Le coronavirus révèle à chaque personne, à chaque pays et au monde entier la vérité sur nos relations. Cela nous oblige à rester confiné chez nous et à réfléchir à la raison pour laquelle cela se produit et dans quel but.

Si nous réalisons nous-mêmes que nous pouvons vivre différemment, non pas comme nous le faisions auparavant, mais en harmonie avec la nature, en bonnes relations les uns avec les autres, en s’élevant au-dessus de notre égoïsme, alors nous n’aurons pas à traverser une crise longue et douloureuse. Nous pouvons sortir de cette épidémie très rapidement. Le virus nous montre combien nous avons déséquilibré le monde.

A chaque fois le Créateur arrange une situation qui est plus efficace pour notre correction. Par conséquent, l’épidémie de coronavirus et le confinement sont bénéfiques pour la correction du monde. Le virus nous montre que nous sommes incapables d’être ensemble.

Au lieu de se transmettre des choses bonnes et utiles, nous transmettons la maladie et nous nous condamnons mutuellement à mort. Apprenons de ce fait à nous connecter avec de bonnes connexions afin de nous transmettre mutuellement de bonnes émotions, du plaisir, de la joie, de l’amour, l’unité et la chaleur. C’est ce qui est censé se passer entre les gens.

Examinons pourquoi nous nous transmettons les uns les autres un virus mortel et comment transformer ce mal en bien afin d’avancer vers un nouveau monde. J’espère vraiment que nous comprendrons cela nous-mêmes et que nous pourrons l’expliquer à tout le monde.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon Quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah » (Pâque) du 17/03/2020

La raison du Coronavirus Covid -19