Category Archives: Crise

L’effondrement écologique approche

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles ( Tiré de l’Université Simon Fraser , Vancouver, Canada ): «En utilisant des théories scientifiques, la modélisation des écosystèmes par des jouets, et des preuves paléontologiques comme boule de cristal, 21 scientifiques, dont un de l’Université Simon Fraser, prédisent que nous sommes sur une trajectoire de collision avec Mère Nature bien pire qu’on ne le pense actuellement.

« Dans un document venant d’être publié dans la revue Nature : ‘approche d’un état ​​de décalage dans la biosphère terrestre’, les auteurs, dont l’expertise couvre une multitude de disciplines, suggèrent que les écosystèmes de notre planète font carrière vers l’effondrement imminent, et irréversible.

« La perte accélérée de la biodiversité de la Terre, les fluctuations de plus en plus extrêmes de son climat, la connectivité grandissante de ses écosystèmes et son budget énergétique  total changeant de plus en plus radicalement, sont des précurseurs avant d’atteindre un seuil de l’état planétaire ou point de basculement.

«Une fois que cela arrive, ce que les auteurs prédisent comme pouvant être atteint pendant ce siècle, les écosystèmes de la planète, comme nous les connaissons, pourrait s’effondrer de façon irréversible le temps d’un battement de cils du proverbe. »

Mon commentaire: Le processus de destruction a commencé et a été reconnu il y a longtemps, mais il s’accélère, et, en fait, cela peut être une forte détérioration brutale due à l’interaction complète de tous les systèmes écologiques, jusqu’à ce qu’ils s’effondrent

« Un homme endetté est en quelque sorte un esclave »

Dr. Michael LaitmanAvis ( John Perkins , économiste en chef auprès d’un cabinet de conseil international de premier plan,  a avisé la Banque mondiale, l’Organisation des Nations Unies, le FMI, le Département du Trésor américain, les 500 sociétés de la Fortune ; il est l’auteur de Confessions d’un tueur à gages économique ): «Mon travail en tant que tueur à gages économique  dans les années 1970 était d’asservir les nations qui avaient ressourcées nos sociétés convoitées en les encombrant de dettes qu’elles ne pourraient jamais rembourser. Nous avons ensuite demandé qu’ils vendent ces ressources pas cher à nos sociétés, sans réglementation sociale ou environnementale.

« Cette stratégie avait un succès incroyable. En substance, cela a créé le premier véritable empire mondial et le premier qui n’a pas été construit principalement par des occupations militaires. Cela a également transformé la géopolitique. Le pouvoir des élus a été usurpé par ceux qui siègent au sommet des entreprises multinationales (les «corporatocratie»).

«Ce succès a conduit à la prise de conscience que des stratégies similaires pourraient être appliquées aux États-Unis afin d’affaiblir une population qui exerçait ses droits démocratiques d’une manière qui menaçait la corporatocratie ….

«En 1980, l’administration Reagan a compris que son arme la plus efficace pour protéger les sociétés contre les mouvements salariaux était l’endettement. Les emprunteurs ont été trompés en croyant qu’ils payaient des taux d’intérêt faibles, alors qu’en fait les paiements libératoires, les hypothèques à taux variable, et d’autres forfaits techniquement complexes entraînaient une hausse des taux globaux qui ont rendu  de plus en plus difficile la possibilité de briser le carcan de la dette. …

« Nous avons enfin compris que nous sommes les serfs d’un système qui reflète le moyen-âge féodal. Les seigneurs modernes du château, les corporatocraties nous avait convaincus- nous qui vivons en dehors des murs et qui leur fournissons toute la nourriture et le confort  – que si nous ne payons pas nos « dettes » et ne servons pas tous leurs désirs, nous serions  violés et pillés par des soldats des châteaux voisins. Mais nous ne sommes plus en train d’acheter leurs mensonges.

«Sur cette planète, nous avons marché dans les cours de ces châteaux avec le message que nous ne sommes plus aveugles. Nous ne serons pas trompés par leurs fausses promesses ou par leurs tactiques de peur. Le mouvement « Occupy »  s’étend aux sept continents. La participation se développe à des taux apparemment exponentiels, aussi bien en ligne que sur les lignes de front. …

«La corporatoctacie contre-attaque. Ils sont en train d’écrire de nouvelles lois interdisant nos rassemblements dans des endroits comme Wall Street. Ils tentent de censurer l’Internet (comme ils l’ont fait en Egypte). Ils viendront avec des schémas que nous ne pouvons même pas imaginer.

« Chaque fois qu’ils font cela, nous devons utiliser leur énergie pour nous inspirer et nous donner encore plus de puissance. Venant d’un endroit où nous savons que nous sommes bien, nous allons employer l’aïkido de l’amour, la compassion et la coopération pour maintenir l’expansion de notre énergie, notre détermination et nos réponses créatives. »

Mon commentaire: La méthode de l’esclavage peut varier, mais il ne disparaîtra pas jusqu’à ce que la nature humaine égoïste soit corrigée. C’est pourquoi tous les mouvements « occupy »  ne donneront rien et vont disparaitre. Le salut est dans l’éducation des gens, dans leur correction par l’intermédiaire de la force cachée de la nature: elle a créé l’égoïsme et peut aussi le corriger.

L’esclavage vient de sa source historique et spirituelle: Pharaon avait les Juifs comme esclaves. Pharaon représente tout l’égoïsme universel, c’est pourquoi il voulait battre même la mort grâce à la momification. Ainsi, une personne est esclave de son égoïsme et reste son esclave jusqu’à ce qu’il commence à se corriger par la méthode de l’éducation intégrale.

Donc, aujourd’hui, la crise actuelle est le moment de se libérer de l’égoïsme de Pharaon dans le monde entier.

L’argent ou l’élévation?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Dans le monde matériel, une personne qui fait de gros efforts en travaillant obtient quelque chose, par exemple de l’argent.

Réponse: L’argent est une satisfaction. Avec elle une personne dépeint sa grandeur, puissance et domination. L’argent en lui même n’a pas d’odeur, mais ce sont ces images et descriptions dans notre désir qui nous pousse vers l’argent comme étant quelque chose qui est équivalent à toutes les satisfactions. Dans une société intégrale, égalitaire, l’équivalence de la satisfaction est l’élévation, la sensation.

Question:  Comment la société nous donne cette satisfaction? Arrive t-elle automatiquement?

Réponse: Bien sûr, la société est déjà à ce niveau « rond », comme toute la nature qui se révèle à présent activement. Elle a toujours été ronde, mais nous la regardons à travers notre ego linéairee. De nos jours, quand l’ego est en train de devenir rond, nous devons davantage comme la nature qui nous entoure et à la fin nous découvrirons une source infinie d’énergie et de satisfaction.

D’une discussion sur l’éducation intégrale du 23.5.12

Les Européens en crise ont commencé à boire davantage

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (Tiré de Reuters ): «Les européens boivent plus d’alcool que dans toute autre partie du monde, descendant  l’équivalent de 12,5 litres d’alcool pur par an soit près de trois verres de vin par jour, selon le rapport  de l’ OMS  et de la Commission européenne. …

« En ventilant par sous-région, les plus gros buveurs étaient en Europe centrale de l’est et  en Europe de l’Est –  avec une consommation de 14,5 litres d’alcool pur par adulte et par an contre 12,4 litres dans le centre-ouest et l’ouest de l’Europe, 11.2 litres dans le sud de l’Europe et 10,4 litres dans les pays nordiques ».

Mon commentaire: l’humanité va certainement plonger vers des moyens qui aident à se déconnecter de la réalité, en particulier ceux qui sont ruinés et les chômeurs, et seule l’organisation rapide des cours d’éducation intégrale et de formation aidera non seulement à les empêcher les gens de tomber, mais également à les élever au niveau suivant  du développement, c’est-à-dire l’ « être humain », ce vers quoi la crise nous pousse.

La connexion au-dessus de toutes les différences

Connection Above All The DifferencesQuestion: Lorsque nous participons à des discussions lors des tables rondes, comment pouvons-nous expliquer que cela vaut la peine d’atteindre la connexion au-dessus de toutes les différences? 

Réponse: Les gens aiment argumenter, mais au lieu d’argumenter je veux leur expliquer que la connexion est au-dessus de tout. Mettons de côté nos disputes et ne nous y enfonçons pas mais élevons nous au-dessus. En fait, si nous nous connectons, nous tirons la lumière supérieure qui règle tout. Mais comment puis-je expliquer ceci à quelqu’un qui ne sait même pas que tout ceci existe?

L’explication est très simple. Il existe une abondance absolue dans le monde. Il n’y a pas de problème sauf un seul, qui est que les gens ne sont pas connectés et ne peuvent pas avancer. Ils ne peuvent pas diviser cette richesse et abondance entre eux comme ils le doivent, et ainsi il existe une telle friction entre les gens et tout le monde souffre.

Nous souffrons tous uniquement à cause de l’ego humain. Mais dès l’instant où nous nous connectons, nous découvrons comment tout régler pour que chacun reçoive ce qu’il mérite et à égalité avec les autres. De ce fait, la connexion est la solution à tous nos problèmes.

Si, d’une part, nous recevons toute l’abondance de la nature et d’autre part, le monde se trouve dans une si mauvaise situation, ce n’est que parce que les gens ne peuvent pas l’arranger. S’ils se connectent, ils atteindront la véritable prospérité.

De l’atelier à Toronto du 20/6/12

La crise entraine la réduction des dépenses dans l’éducation

Dr. Michael LaitmanAux infos (de Euronews): « L‘éducation est touchée de plein fouet par la crise économique. On le voit partout dans le monde à travers la réduction des dépenses publiques qui n‘épargnent pas les écoles, lycées et universités.

Inquiets, les étudiants manifestent dans les rues et les gouvernements tentent, coûte que coûte, de préserver ce droit fondamental qu’est l’accès à l‘éducation. »

Mon commentaire: Le système éducatif est improductif parce qu’o;n’est pas connecté au systmèe de l’éducation, et sans lui la crise est ressentie plus profondément dans toutes les couches de la société. Le temps viendra où même les affaires ne fonctinneront plus sans unir tous les employés en une équipe, dans la responsabilité mutuelle. 

Présenter la méthode de l’union dans tous les mouvements d’occupation devient plus é vident chaque jour. Il arrivera un moment où la condition nécessaire pour réussir dans toutes les actions, aussi bien individuelles que collectives, sera l’unité, et l’unité précèdera les actions. Ainsi l’autorité supérieure forcera l’humanité à apprendre l’intention avant d’agir et nous conduira tous à Elle.

Qu’adviendra t-il du Japon?

Dr. Michael LaitmanOpinion (Takeshi Fujimaki, ancien conseiller de l’investisseur milliardaire George Soros): “‘Il est possible que le Japon fasse faillite avant l’Europe, ce qui pourrait avoir lieu dans les cinq ans à venir » a dit hier [14 juin] dans une interview. Les japonais devraient posséder des produits en monnaies étrangères, tels que ceux cités dans le dollar, le franc suisse, la livre sterling, les dollars canadiens et australiens, a dit Fujimaki.

Si le gouvernement japonais cesse ses paiements, le yen pourrait baisser de 400-500 par dollar et les champs des bons de référence sur dix ans pourraient brusquement augmenter de 80%, d’après Fujimaki…

« Les emprunts publics japonais, les plus grands au monde, balloneraient de 245.6% de ses revenus annuels économiques en 2014, une augmentation de 67.3% de puis 1984 d’après une estimation du FMI…

« La crise japonaise n’a pas d’issue » a dit Fujimaki, la seule option envisageable pour le Japon est soit de faire failite soit d’imprimer de l’argent et provoquer une hyper inflation. »

Mon commentaire: Il y a une sortie pour la crise de chaque pays et pour le monde entier si nous en comprenons sa cause — l’égoïsme des dirigeants — si nous commençons à changer la communauté mondiale d’antagoniste à fraternelle, et à commençons à faire passer l’économie de la surconsommation à une consommation raisonnable, par une réduction réaliste des infrastructures. Sinon, la crise nous y coduira pas la destruction de toute l’infrastructure.

L’Italie est au bord du précipice

Dr. Michael LaitmanOpinion (Mario Monti, Premier ministre de l’Italie): “‘Nous nous sommes éloignés par le passé du précipice, avec la contribution des forces politiques et des sacrifices du peuple italien mais le trou grandit et peut nous engloutir. Nous sommes à nouveau en crise. » 

Mon Commentaire: Au bord du précipice vous pouvez tomber mais vous pouvez aussi vous envoler.

Les diffucultés dans la perception de la réalité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Devons-nous inclure le sujet de la perception de la réalité dans le cours d’introduction de l’éducation intégrale?

Réponse:  Je n’enseignerai pas ce sujet lors du premier cours parce que c’est un sujet très complexe. Il doit être enseigné avec beaucoup de précaution pour qu’il ne paraisse pas comme du mysticisme, new age ou comme toutes les autres philosophies, ou grandes idées.

Le matériel dans l’enseignement de la perception de la réalité doit se baser sur des recherches scientifiques sérieuses, qui montrent qu’avant tout c’est une science, une science physique, qui découle de l’étude de ce monde et non de sources anciennes ou de conclusions toutes faites. Cela signifie que nous ne parlons pas de quelque chose qui nous semble due, mais qui est basé sur des données scientifiques. Ensuite nous pouvons assembler une certaine image de notre perception du monde, de nos sentiments, nos impressions, le processus de cette information interne, comment nous communiquons avec le monde, que le méchanisme appelle « Je suis un Homme » et ce que je vois.

Je répète, toute le monde ne peut pas percevoir ceci correctement. J’ai peur que ce sujet devienne un obstacle et qu’il évoque un rejet ou conduise à une impasse parce qu’une personne se détachera d’elle même et ensuite ne percevra pas ou ne vous comprendra plus, parce que vous ne parlez plus au même niveau avec lequel vous avez donné les explications du problème dans la vie qui ont été présentées correctement. Dans ce cas, il est impossible d’apporter une explication conforme au niveau de perception d’une personne ordinaire.

Cette question devrait faire partie de l’apprentissage des professeurs, et non dans le sens dans lequel ils enseigneraient le matériel mais uniquement pour leur développement général.

D’une discussion sur l’éducation intégrale du 22/5/12

Une famille harmonieuse dans une société égoïste

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment est-il possible dans une société égoïste de transformer un système de relations économiques domestiques d’une famille en un système intégral de relations? Comment faut-il voir cette situation?

Réponse : Si la société reste individualiste, alors les individus changeront sous l’influence de l’éducation intégrale et le système de formation ; ils percevront le monde d’une nouvelle manière. Alors, comment cette personne change son petit monde ?

Je pense que les membres d’une famille commenceront à se rapporter à tout ce qu’ils font, à interagir entre eux et à utiliser l’information pour leur petite maison mutuelle, du point de vue d’une consommation économique correcte. Cela signifie qu’ils auront tout ce qu’il faut pour la vie. Et tout le reste, le sentiment de plénitude, d’harmonie, de bonheur, de richesse, tout ce qu’une personne veut, lui sera spécifiquement donné par le sentiment de la relation harmonieuse, qu’elle a avec le monde.

Bien sûr, en même temps, l’influence d’un monde égoïste et sans harmonie ne quittera pas les individus, mais ils seront en fait, dans tous les cas, intérieurement emplis de bonheur et d’harmonie, qu’ils ne cessent de réaliser pour eux-mêmes.

L’économie domestique changera. Par nécessité, les gens se satisferont d’aliments simples, de vêtements simples, de mobilier solide, etc. La recherche du plaisir a dépassé les limites des intérêts corporels, par conséquent, ces besoins ne se trouveront pas au niveau de la restriction, mais à un niveau naturel, nécessaire et adéquat pour l’existence.

La même chose se passe au niveau de revenu. Quand une personne comprend qu’elle n’a pas d’exigences particulières, quand elle regarde le monde de cette manière, alors bien sûr, celui-ci sera simple, facile et libre.

En outre, le besoin de communication qu’ont les personnes sera naturellement au niveau de l’environnement qui leur ressemble, en fonction de leur structure, en fonction de l’intégralité. Ces sociétés et groupes  se développeront ainsi.

 

D’un «Discours sur l’éducation intégrale » 21/05/12