Category Archives: Diffusion de la Kabbale

Les meilleures heures de la vie !

962.3Commentaire : Dans l’article « La Dernière Génération », le Baal HaSoulam écrit que lorsque la majorité des gens dans le monde seront dans la qualité du don sans réserve, dans la qualité du Créateur, alors les gens cesseront de communiquer du tout, c’est-à-dire de parler.

Ma Réponse : Ils communiqueront d’une manière différente, au niveau de la pensée. Leurs pensées seront transmises les uns aux autres. Les gens s’exprimeront de manière plus concrète, plus conventionnelle et plus concise.

Question : Vous et votre professeur avez passé beaucoup de temps ensemble. Parliez-vous beaucoup ou étiez-vous plus silencieux ?

Réponse : Il ne répondait que si je posais une question, sinon il était silencieux. Nous avons passé beaucoup de temps les yeux fermés, sans rien nous dire. C’étaient les meilleures heures !

Question : Vous ne pouviez donc pas commencer à parler de quelque chose avec lui ?

Réponse : Je pouvais. Mais je comprenais que cela devait être quelque chose de sérieux.

Question : En principe, est-ce la façon de se comporter avec tout le monde ? S’il y a quelque chose à dire, alors ne parlez que de choses sérieuses ou bien il vaut mieux se taire. Est-ce là votre conseil ?

Réponse : Oui. C’est la bonne attitude envers le temps, envers le monde, envers tout.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 23/10/2022

Diffuser la matière spirituelle

962.4Question : Lorsque le Baal HaSoulam a demandé au Créateur de le faire descendre à un niveau inférieur, s’est-il revêtu de l’esprit animal ?

Réponse : Non, c’est l’esprit qu’il avait ! Il avait besoin d’un niveau spirituel plus élevé pour contacter son niveau inférieur.

Il y avait un grand écart entre son corps animal et son esprit supérieur. Il est nécessaire qu’il y ait une échelle, une restriction graduelle jusqu’à un tel état où vous pouvez en quelque sorte dépeindre l’élément supérieur, la vision supérieure, la sensation supérieure dans la matière de notre monde dans quelque chose comme ceci, même dans des schémas, des diagrammes ou des figures de style, et le donner aux gens de sorte que par votre acte la Lumière supérieure puisse passer jusqu’à eux.

De cette manière, vous déposez pour eux la matière spirituelle qui progressivement peut même être revêtue de la matière de notre monde. C’est ce qu’il a demandé. Et il l’a obtenu ! Grâce à lui, nous existons sur les deux plans.

Question : Faites-vous aussi ce genre de travail ?

Réponse : Oui, mais je ne peux pas me comparer à un tel géant. Ce n’est qu’une triste imitation. Bien sûr, je suis fier d’être en quelque sorte semblable à lui et à mon grand maître le Rabash, de faire au moins quelque chose pour relier leurs niveaux à notre monde, à l’humanité.

Pour moi, la chose la plus importante est que le monde les connaisse.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – L’esprit de la prochaine dimension » du 07/09/2013

Les contours sont déjà là

214Je n’ai peur d’aucune critique. Que peuvent-ils me faire ? Tout se déroule selon le programme de la création ; ce qui arrive arrivera.

Lorsque le Baal HaSoulam recevait des critiques, il disait que cela signifiait que cette générationne méritait pas que la Kabbale lui soit révélée, et il a cessé d’écrire des articles sur des sujets tels que « Le don de la Torah », « L’Arvout », le journal « La Nation », etc.

Mais rien ne peut nous arrêter maintenant. C’est une autre masse, une autre diffusion de la connaissance. Aujourd’hui, nous avons presque tout révélé. Bien sûr, il y aura de nombreux détails possibles pour avancer, pour se développer et se répandre dans le monde afin d’incarner cette restructuration du matériel humain dans les domaines sociopolitiques, financiers et économiques. Mais en général, nous savons à quoi tout devrait aboutir ; il y a des contours.

Par conséquent je ne vois pas qu’il y ait quelque chose à craindre ou dont on aurait à avoir honte. Nous sommes dans un tel état qu’il n’y a tout simplement pas de place, pas de temps, et pas de raison sérieuse pour un silence de notre part.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Un vrai succès » du 21/08/2013

Mouvement perpétuel

546.02Question : Si nous réussissons dans la diffusion et que le monde le prend « avec fracas », est-ce une réussite ou pas ?

Réponse : Non. Nous ne devrions pas avoir de problèmes constants, mais si le monde perçoit la diffusion comme un coup, cela ne signifie pas que nous avons déjà atteint quelque chose. Nous commencerons à ressentir qu’il nous manque l’aide du Créateur, et nous serons alors confrontés à d’autres problèmes afin de le découvrir.

En étant dans un état de contact constant avec le monde et avec le Créateur, une personne voit le monde supérieur dans notre monde, et le Créateur en lui, et comment tout cela est contrôlé par une seule force unifiée.

Commentaire : Mais tout de même, dans la spiritualité, tout va étape par étape : victoire – défaite, victoire – défaite.

Ma Réponse : Toute victoire s’avère alors être une défaite pour l’étape suivante. Ce que l’on apprend aujourd’hui ne suffit pas demain. Nous avançons toujours.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – La victoire est un signe de défaite » du 02/08/2013

Apporter la vérité à tout le monde

962.3Commentaire : Si la diffusion de notre méthode réussit, n’est-ce pas un très bon signe ?

Ma Réponse : Non. La diffusion devrait bien se passer. En même temps, vous découvrez qu’il vous manque un paramètre supplémentaire dans ce schéma, à savoir le Créateur.

Cela ne veut pas dire que vous avez échoué. Au contraire, étant donné que vous avez tout fait le mieux du monde, vous voyez exactement ce qui manquait encore. C’est ce dont vous avez besoin pour l’étape suivante. De cette façon, vous avancez constamment.

Comment dévoiler toutes les choses, améliorer tous les dispositifs ? Nous faisons quelque chose avec succès et soudain, nous nous rendons compte qu’il serait bon d’y ajouter quelque chose.

Par conséquent, notre devoir est de transmettre la vérité à chaque personne. Ce que sera le résultat de notre travail ne nous regarde pas, mais nous devons le faire du mieux que l’on peut. Et cela signifie diffuser partout où c’est possible, aussi largement et clairement que possible.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – L’information cachée » du 13/08/2013

Qui donnera confiance à une personne dans la vie ?

220Question : En règle générale, pour exister, une personne a besoin d’un travail. Avec l’argent gagné, elle peut manger, se vêtir, payer différentes factures, etc. Elle ne peut donc pas s’imaginer sans travail.

La principale crainte d’une personne est de perdre son emploi. Lorsqu’elles le perdent, beaucoup sont même prêtes à se suicider car elles sont tellement dépendantes de la matérialité. Qu’est-ce qui va la remplacer ? Qui la compensera ? Qui donnera à une personne la confiance nécessaire dans la vie ?

Réponse : Seule une société créée sur la base d’une éducation intégrale le fera. Nous créons ces communautés. Nous pouvons enseigner les gens par le biais d’Internet, de la communication virtuelle et de la télévision. Nous avons toutes les opportunités pour cela. Il suffit de nous donner une chaîne mondiale et nous sommes prêts à réaliser tout cela, même aujourd’hui.

Nous serons en mesure d’expliquer aux gens où la nature nous dirige et que le travail spirituel n’est pas un caprice, ni le mien, ni le vôtre, ni celui de quelqu’un d’autre. C’est une loi de la nature. Nous voyons comment les scientifiques commencent progressivement à découvrir la même chose. C’est-à-dire que nous avons quelque chose sur quoi nous pouvons compter. Il y a de grandes, de merveilleuses perspectives.

C’est pourquoi j’espère un avenir radieux et non une solution terrible aux problèmes qui aboutira toujours au même résultat mais avec beaucoup de sang versé.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Si vous avez perdu votre emploi » du 13/03/2014

La chose la plus importante est l’union

509Question : Disons qu’une personne qui n’est pas prédisposée à la spiritualité tombe sur des documents sur la Kabbale et que cela l’impressionne. Le temps passe et elle continue à vivre comme elle a vécu. Un tel contact superficiel est-il suffisant ?

Réponse : Cela la touchera toujours inconsciemment, mais ne donnera rien de particulier généralement.

La question se pose : se dirige-t-elle spécifiquement vers une connexion à d’autres personnes, même à un simple niveau terrestre ? Cette information l’a-t-elle fait avancer ou non ?

Le plus important reste l’union. Toutes ses autres pensées, le fait qu’elle ait gagné du matériel, qu’elle commence à se considérer comme intelligente, grande, et qu’elle puisse très bien s’exprimer ne signifient rien. Il doit y avoir une réalisation particulière.

Mais cette mise en œuvre ne se fait qu’en relation avec les autres. Ou bien elle travaille au niveau des gens ordinaires, mais elle le fait quand même dans le but de rassembler toute l’humanité. Et c’est un travail très important. Ou bien elle travaille au niveau des kabbalistes. Il n’y a rien d’autre.

Et si elle est juste venue et est partie, eh bien, comme elle est partie… Elle reviendra bientôt. Dans combien de temps ? Dans 100 à 150 ans.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un coup de fil – Accrochez-vous à une aiguille spirituelle » du 03/11/2009

L’aspiration naturelle d’un kabbaliste

962.2Les kabbalistes ont toujours été intéressés par la science et les cultures des nations. Même le Baal HaSoulam et le Rav Kook sont allées dans des bibliothèques, s’y sont assis et ont tout étudié.

Nous pouvons voir dans les œuvres du Baal HaSoulam à quel point il connaissait l’économie, les sciences politiques, l’économie politique, et comment il parlait de l’économie politique de Marx, de ce qui se passe ici en Israël entre les partis, et ainsi de suite. Autrement dit, c’était une personne qui connaissait parfaitement les sujets et qui mentionnait souvent les grands scientifiques et les personnes célèbres du passé.

C’est un désir naturel pour un kabbaliste d’étudier le monde supérieur à partir du monde inférieur et le monde inférieur à partir du monde supérieur, car tout ce qui se passe est toujours interconnecté entre les deux mondes et tout provient d’une seule source, le monde supérieur. Lorsque l’on étudie notre monde, on ressent la source supérieure se manifester à travers lui.

Par conséquent, je suis heureux d’absorber tout ce qui se trouve dans ce monde. J’ai déjà plus de 70 ans, mais je me sens comme un jeune garçon avide de tout voir, de tout apprendre, aussi bien du monde supérieur que de ce monde. J’ai soif de tout.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel. Les Monuments Architecturaux » du 17/09/2009

Jusqu’à ce que l’humanité mûrisse

962.7Les Juifs sont le groupe qui doit enseigner au reste de l’humanité la méthode d’élévation vers la prochaine dimension, l’entrée dans le monde supérieur, et sa révélation ici et maintenant.

C’est pourquoi tous les peuples du monde pensent subconsciemment que les Juifs cachent quelque chose, qu’ils ont une sorte de secret qui interfère avec tous les autres, qu’ils volent tout le monde et sont la cause des malheurs de l’humanité. Tout cela est effectivement écrit dans le Livre du Zohar, le principal ouvrage de la Kabbale.

Mais le problème est que tout au long de l’histoire jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons pas pu dévoiler la Kabbale parce que nous avons dû attendre que l’humanité mûrisse et se révèle comme globale et intégrale, et commence à renoncer à son habituel développement culturel, technologique et social, qui montrera tout son échec.

Lorsqu’elle posera la question « A quoi servons-nous ? Pourquoi existons-nous ? » alors la Kabbale apparaitra et ces mêmes Juifs se présenteront et expliqueront pourquoi nous existons tous.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Autour du Monde » du 20/02/2011

Un travail extrêmement important

632.3Question : Nous avons récemment eu des étudiants qui se sont inscrits à de nouveaux cours sur l’étude de la Kabbale. Si vous pouviez vous adresser à ces milliers d’étudiants, que souhaiteriez-vous pour eux ?

Réponse : Je leur souhaiterais d’avoir la possibilité de consacrer le maximum de temps à l’étude des fondements de la Kabbale, qu’ils maîtriseraient de manière à servir de base pour une meilleure compréhension de la société, de la nature et du monde.

Question : Beaucoup de nos amis aident les étudiants en soutenant leur processus d’apprentissage, en organisant des groupes et des ateliers, et en les aidant à progresser dans leurs études. Que souhaiteriez-vous pour ces amis ?

Réponse : Ce qu’ils font est très important. Tout comme les vaisseaux sanguins de notre corps apportent la nutrition, l’information et une énorme quantité de tout ce qui est nécessaire à chaque organe du corps pour qu’il vive, de même la vie spirituelle dépend de ces personnes.

Elles apportent à travers elles-mêmes, à travers leur connexion avec les débutants, toutes les données de la Kabbale sous une forme et dans une mesure telles qu’elles sont absorbées par les personnes qu’elles élèvent progressivement le long des degrés spirituels, jusqu’à l’état de coexistence réelle, correcte et mutuelle avec la vaste nature, avec le Créateur.

Leur travail est donc extrêmement important !

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 29/04/2022