Category Archives: Diffusion de la Kabbale

Un enseignant de la sagesse de la Kabbale

laitman_746.01Question : Ceux qui donnent des cours sur la sagesse de la Kabbale n’ont pas atteint l’état qu’ils enseignent. Comment une personne peut-elle transmettre ce qu’elle n’a pas atteint ?

Réponse : Pensez-vous qu’un professeur de mathématiques doit nécessairement être un triangle ou un carré ?

Commentaire : Je pense qu’il a besoin de comprendre ce que c’est.

Ma Réponse : Un enseignant vous donne accès à des connaissances afin que vous puissiez être en contact avec elles, que vous vous connectiez et vous y intégriez selon la méthode qu’il vous enseigne. En tout cas, il ne peut pas vous transmettre ses sensations spirituelles.

Question : Ce sont des sensations subjectives, bien sûr. Êtes-vous dans un état corrigé ?

Réponse : Je ne vous le dirai pas. Ouvrez un peu plus les yeux et vous verrez.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 15/12/2019

Le succès dépend de la femme

laitman_537La connexion entre les femmes peut avoir un impact très fort sur les gouvernements, les pays et le monde entier. En effet, en cette période de pandémie de coronavirus, tout dépend de nos intentions et non des actions.

Lorsque les hommes partent en guerre et que les femmes restent à la maison, nous pensons que les hommes sont la force qui a assuré la victoire dans la guerre. Mais en réalité, ce n’est pas vrai. Ce sont les femmes avec leurs intentions qui déterminent le succès de la guerre.

C’est de Malkhout, c’est-à-dire d’une femme, de la profondeur de son désir, que dépend le type d’écran et de Lumière réfléchie qui sera sur lui. Par conséquent, tout succès concernant la rapidité avec laquelle nous pouvons mettre fin à la pandémie de coronavirus, établir une connexion entre nous et parvenir à la fin de la correction du monde dépend des intentions des femmes et de la diffusion de l’information par les femmes.

Après tout, cette épidémie est une conséquence du fait que nous sommes dans la dernière étape du développement de l’humanité, que l’on appelle la « dernière génération ». Mettons ainsi fin au développement égoïste et à la vie précédente, et passons à un niveau d’existence supérieur, qui est appelé la vie dans le monde supérieur.

Extrait d’une leçon pour les femmes, « Questions et Réponses » du 04/04/2020

La diffusion est la clé pour débloquer le point dans le cœur

laitman_527.06Question : Comment puis-je déterminer si le point dans le cœur existe chez quelqu’un parmi les gens de mon environnement ? Quels sont les signes ?

Réponse : D’après son état, d’après sa recherche dans la vie.

Personnellement, je prenais toujours un livre avec moi pour travailler, je l’ouvrais et le lisais. Ils me demandaient : « Qu’est-ce que tu lis ? » Je leur montrais. Les gens commençaient à le lire et s’ils montraient de l’intérêt, je leur laissais le livre. Ensuite, ils me le rendaient. C’est ainsi que j’ai commencé à diffuser la Kabbale. C’était au début des années 80.

Aujourd’hui, vous avez d’énormes moyens de diffuser et de parler de cette science à tout le monde. Alors essayez. C’est un travail très noble car une grande Lumière les pénétrera à travers vous, et vous ressentirez absolument et clairement le résultat de vos actions.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

Prévision de l’épidémie de coronavirus

laitman_220Quelles prévisions peuvent être données pour le développement de l’épidémie de coronavirus, va-t-elle se propager dans le monde ou peut-elle être stoppée ? Il existe ici plusieurs niveaux de protection.

Tout d’abord, cela dépend de la diffusion de la science de la Kabbale, du fait que les gens entendront parler au moins de l’équilibre et de l’harmonie du monde, des liens positifs dans la société humaine, de ce que la nature nous oblige à faire, et que notre inadéquation aux lois de la nature donne naissance à tous ces virus. Cela doit être expliqué et diffusé sur tous les réseaux sociaux. Tout est entre nos mains.

N’ayez pas peur d’être petit et de pensez que rien ne dépend de vous. Il est de notre responsabilité de faire notre travail, d’expliquer que la nature nous dirige vers notre but, et nous devons commencer à agir en conséquence. Nous ne pouvons pas nous débarrasser du coronavirus ; si ce n’est ce virus, alors d’autres apparaîtront. L’ère de la correction finale est l’époque des coups intensifiés.

La Kabbale enseigne que le meilleur remède contre le virus est l’unité entre les gens. Mais l’humanité a trouvé un remède différent et opposé contre l’épidémie : le confinement, pour ne pas se contaminer. Il semble qu’il y ait ici une contradiction, mais en réalité il n’y en a pas : dans de telles conditions, l’union s’exprime par le confinement.

Prendre soin des autres dans une telle épidémie s’exprime dans la séparation, le confinement. Mon amour pour mon prochain se manifeste par la distance physique qui me sépare des autres. Pour cette raison, je me rapproche d’eux intérieurement, mentalement ; après tout, je prends soin d’eux et par conséquent je m’éloigne physiquement. Mon action d’aliénation est en fait une connexion.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Paix », le 05/03/2020

Nouvelle session d’étude de la Kabbale

Ce jeudi 2 avril 2020 de 19h à 20h heure de Paris, commencera une nouvelle session d’étude de la Kabbale en français.

Pour plus d’infos et inscription, cliquez ici

 

Faire un pas dans un seul cœur

Dr Michael LaitmanLe virus nous sépare physiquement, mais à cause de cela, nous commençons à rechercher des moyens de nous connecter plus intérieurement. Le manque de connexion physique nous réveille et nous aide à comprendre que nous avons besoin d’une proximité intérieure.

Laissons une distance infinie entre nous, mais nous allons toujours la franchir et nous sentir comme « un seul homme avec un seul cœur », et pas seulement que nous sommes dans une même pièce. Puis, dans ce cœur commun, nous ressentirons le Créateur à l’intérieur de nous.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 18/03/2020

Comment aider une personne quand son point dans le cœur s’éveille ?

laitman_293.1Question : Si je trouve soudainement des gens autour de moi avec un évident point dans le cœur qui s’éveille, quelle est la meilleure chose à faire ?

Réponse : Si le point dans le cœur s’éveille en vous, cela signifie que vous êtes attiré afin d’atteindre le système qui contrôle tout. Vous devez découvrir ce qu’est le destin, pourquoi vous existez, comment comprendre le système qui régit le monde. Vous devez vous engager dans votre développement spirituel.

Et si vous rencontrez des personnes ayant le même désir de spiritualité, invitez-les à un cours d’introduction ou à notre cours hebdomadaire. Vous devez les aider. Cela vous attirera encore plus vers la Kabbale, car ils recevront de l’énergie spirituelle à travers vous.

Même si vous ne les voyez plus, mais que vous rétablissez leur contact avec la source supérieure, alors leur connexion avec elle passera par vous, et grâce à eux vous avancerez. Donc, cela vaut la peine de le faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

Je serais heureux d’apprendre

laitman_608.01Question : Si une personne n’est pas d’accord avec vous, peut-elle être votre élève ?

Réponse : Pourquoi pas ? J’aime vraiment les gens qui ne sont pas d’accord avec moi.

Je veux dire des désaccords idéologiques, pas simplement me faire passer pour un idiot. Donnez-moi de sérieuses raisons pour lesquelles vous n’êtes pas d’accord avec moi et j’en serais très heureux.

Peut-être que je découvrirais que je ne connais pas, ne comprends pas quelque chose, que je dois étudier davantage. J’ai encore besoin d’apprendre beaucoup, c’est vrai. À l’intérieur, je suis encore un enfant. Ne me regardez pas comme une personne pleinement accomplie. Je serais donc très heureux d’apprendre.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il un sentiment d’insatisfaction ?

laitman_962.7Question : Pourquoi, malgré tous les actes de diffusion et la meilleure participation possible au travail dans une dizaine, nous nous sentons néanmoins insatisfaits, et estimons que nous n’agissons pas suffisamment pour la spiritualité, même si nous utilisons tous les moyens disponibles ? Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il ce sentiment ?

Réponse : Le Créateur, malgré nos bons efforts et notre aspiration sincère et précise, nous fait toujours ressentir de l’insatisfaction. Il veut très probablement des aspirations encore plus grandes de notre part.

Contactez le Créateur et demandez-Lui, même s’Il se cache. C’est ainsi qu’Il est appelé (Kel Mistater) : « Celui qui se cache. »

Par conséquent, demandez-Lui : « Que veux-Tu de moi ? Comment puis-je me rapprocher de Toi ? Montre-moi, donne-moi un indice. » Commencez à flirter avec Lui de cette façon. Vous verrez qu’en exprimant vos besoins, vos sensations et vos désirs, vous commencerez à ressentir Sa réponse en eux.

Ne soyez pas timide. Il aime beaucoup de telles conversations. Cette force supérieure est sans forme. Elle est autour de nous. Plus vous éveillez de telles questions et sensations en vous, plus vous Le ressentirez rapidement et subtilement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Il n’y a pas de fatigue dans le don sans réserve

laitman_962.4Question : Où trouvez-vous autant de force pour être patient avec nous ?

Réponse : La Kabbale est la science de la réception, pas du don sans réserve. Pensez-vous que je vous donne sans réserve ? Au contraire, je reçois de vous. C’est parce que lorsque vous donnez, vous recevez. C’est pourquoi j’ai toujours de la force.

Bien sûr, d’un point de vue purement physique, il arrive parfois que le corps ne puisse plus fonctionner comme il le devrait. Mais essentiellement, il n’y a pas de fatigue dans le don sans réserve. Au contraire, vous êtes tout le temps rempli, vous débordez. C’est du plaisir ! Je vous conseille d’y parvenir le plus rapidement possible.

Essayez d’enseigner. L’enseignement est très bénéfique. Développez vos cercles, des groupes de plus en plus. Vous verrez comment cela vous fera avancer.

Quelqu’un qui a un groupe, qui enseigne au moins à quelques personnes, avance beaucoup en le faisant. Vous ne pouvez même pas imaginer combien le Créateur veillera sur une telle personne simplement parce que quelques autres personnes passent par elle. Il est très important que d’autres se tiennent derrière vous. Essayez de faire cela et vous verrez à quel point c’est merveilleux.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020