Category Archives: Diffusion de la Kabbale

L’Italie, le centre de l’immigration

laitman_626Question : L’Italie pourrait devenir le centre de l’immigration cet été, car 600 000 personnes peuvent l’atteindre. Au Kenya, les plus grands camps de réfugiés dans le monde sont fermés, et les gens là-bas vont aller en Italie en passant par la Libye.

Alors que les Syriens, les Irakiens et les Afghans traversent la frontière vers la Grèce, l’Italie sera le refuge pour les personnes en provenance du Nigeria, de la Zambie, de la Somalie et de l’Érythrée. Il y aura un flux d’immigration massive vers l’Europe que personne ne peut arrêter.

Réponse : Je pense que le seul chemin pour les Européens et les réfugiés est d’écouter ce que la sagesse de la Kabbale dit à ce sujet. Elle aura une influence sur leur esprit et les aidera à se rapprocher les uns des autres. Cela est possible, mais uniquement si les gens ont un très fort désir de la comprendre et de la mettre en application.

Il n’y a pas d’autre moyen ! S’ils restent avec l’ego libéral européen, d’une part, et avec l’ego arabe nationaliste de l’autre, cela conduira les deux camps à un affrontement et ensuite à l’assimilation. Ce sera la conquête de l’Europe.

Question : Les Européens disent essentiellement : « Les gars, vivons dans la paix et l’amitié. »

Réponse : Les Arabes disent aussi : « Si vous vous convertissez à l’Islam, nous vivrons dans la paix et l’amitié. »

Question : Que voulez-vous dire lorsque vous parlez d’une connexion qu’ils doivent établir ?

Réponse : Établir une connexion signifie s’élever au-dessus de toutes les différences et les conflits, et penser à un tout nouveau plan d’interaction entre les gens afin qu’ils puissent se sentir totalement interconnectés. S’ils ne le font pas, cela se produira encore, mais d’une mauvaise manière lorsque nous avons peur l’un de l’autre et que nous ne pouvons pas nous parler ou nous regarder les uns les autres.

D’autre part, si nous établissons une connexion, nous ferons ce que nous pourrons pour améliorer les choses et ainsi nous nous élèverons au-dessus de toutes nos différences. C’est une approche totalement différente que les gens ne comprennent pas. Seule la sagesse de la Kabbale explique cela et traite vraiment de sa réalisation.

Extrait de KabTV, « L’actualité avec Michaël Laitman » du 15/05/2016

La mission de la sagesse de la Kabbale

laitman_933Question : Quelle est la mission de la sagesse de la Kabbale de nos jours ?

Réponse : Elle est de reconstruire le monde afin de faire de notre monde le monde supérieur, de changer son système d’exploitation, comme le changement du capitalisme égoïste en communisme altruiste.

Mais puisque toutes nos sensations et nos pensées (notre esprit et notre cœur) travaillent depuis la naissance selon un programme égoïste, qui se reprogramme en actions, en sensations et en pensées altruistes, nous commençons à découvrir un monde complètement différent et nous pouvons voir ce qui était auparavant invisible.

Selon la Kabbale, au 21ème siècle, l’humanité doit commencer le processus de reprogrammation et doit répandre la sagesse de la Kabbale aux gens afin qu’ils soient en mesure de comprendre ce qui leur arrive et comment faciliter les changements qu’ils subissent.

Sommes-nous heureux à notre époque ?

laitman_941Question : Si j’ai bien compris, les découvertes et les inventions spirituelles importantes se produisent à une certaine fréquence. Peut-on dire que la montée et la soif d’information spirituelle est cyclique ?

Réponse : Oui, il y a des périodes différentes dans l’évolution humaine qui sont plus intenses ou moins intenses, etc.

Nous vivons dans une époque très spéciale, la pierre angulaire d’une intense période de développement de l’humanité, lorsque tout son développement passé d’évolution systématisée, stockée, connectée et intégrée est parvenue à un seul dénominateur commun : la conclusion que le monde maintenant a besoin d’inverser et de changer de la réception au don sans réserve. Par conséquent, nous vivons actuellement une étape très sérieuse dans l’évolution de l’humanité !

Nous devrions être reconnaissants envers le Créateur pour l’occasion qu’Il nous a donnée ; comme le dit le Baal HaSoulam : « Je suis heureux d’être né à une telle génération où il est permis de dévoiler la sagesse de la vérité. »

Nous assistons à des changements de plus en plus grands aujourd’hui parce que nous mettons en œuvre ce que le Baal HaSoulam et le Rabash ont préparé pour nous. Nous sommes les âmes qui ouvrons la voie pour toutes les autres âmes vers le palais du Créateur, vers l’adhérence avec la force supérieure, vers l’ascension des 125 niveaux des mondes supérieurs ! Nous posons les bases de la révélation du Créateur.

Notre situation est la plus critique dans toute l’histoire humaine, parce que c’est la première fois que nous rencontrons de telles changements. Comme un rayon de lumière dans l’obscurité totale, des particules totalement différentes et éloignées qui ont été brisées et dispersées dans le grand espace noir de l’âme générale sont maintenant rassemblées et commencent à se réunir en un unique tout !

C’est une grande joie que tout se passe avec nous et pour nous, la joie que nous soyons ceux qui doivent être récompensés par cela ! Par conséquent, nous devons redoubler d’efforts afin de se conformer à la seule création et lui ressembler.

De la leçon de Kabbale en russe, le 17/01/16

Une personne spirituelle

laitman_214Question : À votre avis, qui peut se considérer comme étant une personne spirituelle ?

Réponse : C’est quelqu’un qui se transcende elle-même avec l’aide de la méthode de la sagesse de la Kabbale, créant à l’intérieur de lui une nouvelle sensation appelée une « âme ». Une personne qui fait cela perçoit la substance spirituelle à travers la caractéristique du don sans réserve, ce qui signifie non à l’intérieur de soi-même, mais en dehors de soi. Dans notre monde, il y a peu de gens comme ceux-ci, personne ne les reconnaît, ils ne se révèlent à personne, et n’enseignent à personne.

La seule organisation qui est sérieusement impliquée en cela, c’est Kabbalah La’am (La Kabbale pour le Peuple), qui agit comme un Centre d’Éducation International de Kabbale, se fixant pour elle-même le but d’enseigner la sagesse de la Kabbale à d’autres personnes parce qu’elle reçoit cette mission d’en-haut. Nous essayons de créer les bonnes conditions pour que chaque personne qui veut atteindre un état spirituel et ressentir le monde en dehors d’elle puisse le faire.

De la leçon de Kabbale en russe, le 21/02/16

Réponses aux adversaires de la sagesse de la Kabbale

laitman_282_02Question : Comment voyez-vous les attaques sur vous et la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : Avec gentillesse. Sans surprise, après 2000 ans de dissimulation, la sagesse de la Kabbale est révélée avec difficulté, acquérant des rivaux qui sont unis dans leur ignorance absolue du sujet.

J’ai donc décidé de mener un « programme éducatif » de la sagesse de la Kabbale avec des réponses afin que ceux qui parlent contre elle comprennent l’essence de leurs objections et de leur opposition.

Les réponses ne sont pas les miennes, mais celles des grands kabbalistes. S’ils veulent comprendre au moins un peu, bien sûr.

La sagesse de la Kabbale inclut toute la création à l’intérieur d’elle, les mondes supérieurs et notre monde le plus bas avec tout ce qui les remplit. En outre, cette structure entière ne se découvre pas en parties mais complètement et ensemble, mais son échelle se développe progressivement à travers 125 niveaux.

Par conséquent, parler de la Kabbale peut uniquement nous faire comprendre le monde supérieur, et en aucun cas ne nous fait imaginer quoi que ce soit !

De ce fait, seule une personne qui atteint le monde supérieur peut parler de la sagesse de la Kabbale, et quelqu’un qui ne l’a pas atteint ne peut pas comprendre quoi que ce soit, et ne peut rien imaginer. Il ne peut pas comprendre même un seul mot de ce qui est écrit dans les livres de la sagesse de la Kabbale. Même s’il a étudié pendant 20 ans, mais n’a pas atteint la révélation du monde supérieur, il ne comprend rien dans la Kabbale.

Mais notre époque est incroyable ! Il se trouve que tous sont bien versés dans cette science. Peu importe s’il est un croyant ou non : à la télévision ils diffusent des programmes au sujet des amulettes, des charmes, des fils rouges, des symboles de réussite, et ils disent qu’il s’agit de la sagesse de la Kabbale, et même les juifs orthodoxes. Aussi loin que cela puisse sembler, c’est de cette manière que la sagesse sur le niveau à venir de l’humanité se révèle…

Comment pouvons-nous changer notre société ?

laitman_938_03Question : Mon ami écoute vos conférences et les trouve très intéressantes. Le problème est qu’il ne peut pas avancer dans son étude car il travaille 14 heures par jour afin de subvenir aux besoins de sa famille et de ses enfants ; il ne peut pas changer cela. Alors que votre organisation affecte ce qui se passe dans le monde, est-ce que mon ami et d’autres comme lui rejoindront le processus de correction ?

Réponse : Notre organisation sera en mesure d’influer sur ce qui se passe dans le monde lorsque de nombreuses personnes comme votre ami nous rejoignent.

Question : Cependant, il est impossible qu’il puisse vous rejoindre.
Réponse : Il peut se joindre à nous, comme n’importe qui d’autre. Il peut commencer à apprendre comment se connecter et comment transformer notre société en un seul tout grâce à la sagesse de la Kabbale. Lorsqu’une partie de la société commence à s’unir, cela aura une incidence sur tous les autres.

La Kabbale explique comment nous devrions nous unir pour qu’une force spéciale apparaisse entre nous, comme un petit signal qui entre dans un amplificateur et sort beaucoup plus fort. C’est exactement ce que nous pouvons faire avec notre société. Nous avons besoin d’apprendre comment unir un petit nombre de personnes qui peuvent changer l’ensemble du système, l’ensemble du pays.

Nous ne fonctionnons pas selon des principes socialistes ou tout autre mouvement de la gauche ou de la droite de la carte politique. Nous vivons selon la méthode d’enseignement de la sagesse de la Kabbale qui nous apprend à coexister avec toute l’humanité et à être compatible avec les lois de la nature, dans la coopération et l’unité. Depuis que nous essayons de nous rapprocher du niveau de la connexion dans la nature, une énorme force de dépassement se révèle en nous à travers laquelle nous pouvons tout faire.

Question : Est-ce que cela veut dire qu’il suffit de comprendre l’idée et de la soutenir ?
Réponse : En principe, oui. C’est la raison pour laquelle votre ami ne doit pas quitter son emploi afin d’étudier la sagesse de la Kabbale en profondeur. Il suffit qu’il soit en contact avec nous. Il y en a des milliers dans notre organisation, tous travaillant pour vivre, qui étudient simplement comment se connecter correctement afin d’atteindre la force pour triompher afin que nous soyons vraiment en mesure d’influencer toute la société.

Du Webinaire sur Zahav.ru, le 13/01/16

De quoi parlent les livres de Kabbale ?

laitman_527_04Question : Les livres de Kabbale sont-ils écrits selon la tradition juive ?

Réponse : Les livres de Kabbale n’ont rien à voir avec une quelconque tradition. Ils expliquent comment traiter les autres et comment construire une relation entre ce monde et le plus haut monde, pour découvrir les parties secrètes de l’univers, tous les autres mondes qui sont autour de nous et qui nous gouvernent.

Ensuite, nous serons en mesure de gérer nos vies dans l’ordre inverse. En même temps, nous irons au-delà des limites physiques de nos courtes vies, de nos petites forces, et nous pourrons voir à travers le temps.

Il n’y a pas besoin de lier la sagesse de la Kabbale à aucune tradition ; un kabbaliste peut être Indien, Arabe, Norvégien ou d’Amérique du Sud, peu importe qui. La Kabbale ne dit rien sur les règles terrestres sauf une : rassembler les gens dans un unique tout intégré, tout comme la nature tout entière.

De l’Exposé au Centre Culturel Juif de Moscou, le 24/11/15

Chacun d’entre vous a le temps

laitman_599_02Question : Comment une personne peut-elle se développer à un tel degré qu’elle puisse s’engager dans la sagesse de la Kabbale, la comprendre, l’accepter et s’élever au niveau de l’unité dans une si courte durée de vie ?

Réponse : Des gens de différents âges viennent étudier avec nous. La vie n’est pas aussi courte qu’elle paraît, mais elle est construite avec précision selon des lois qui permettent à une personne de se réaliser correctement sa vie durant. Dès l’instant où vous commencez à vous engager dans la sagesse de la Kabbale, vous avez la sensation que le temps passe vite et que vous n’avez pas assez de temps.

Mais en fait, le temps se comprime, et tout à coup vous ressentez que vous pouvez tout gérer. Voilà comment cela est arrangé depuis l’en-haut par la direction supérieure.

Vous ne vivez pas dans un monde inconnu avec des règles inconnues. Dès que vous commencez à agir vers le but de la création, vous êtes immédiatement incorporé en lui et sous l’influence de forces totalement différentes. Une personne peut commencer à étudier la sagesse de la Kabbale à l’âge de 70 ans et gérer encore toute chose. Il n’y a aucune limite.

Nous ne devons pas penser à cela. Ce n’est pas notre boulot mais celui du système de direction, qui nous révèle seulement maintenant que nous avons besoin de prendre soin de l’intégralité de toute l’humanité, un processus dans lequel nous pouvons prendre une part plus active et qui ne se fera pas sans nous.

De l’Exposé au Centre Culturel Juif de Moscou, le 24/11/15

La mission d’un kabbaliste

Dr. Michael LaitmanQuestion : Si les kabbalistes sont si grands, pourquoi reviennent-ils à nouveau dans le monde et souffrent-ils encore ?

Réponse : Les kabbalistes ont leur mission. Ils viennent dans ce monde pour servir l’humanité.

Question : Voulez-vous dire qu’ils n’ont pas de vie propre ?

Réponse : Non. Supposons que même si je ne suis pas un grand kabbaliste, je m’assois comme un moine, je sors seulement pour les photos et les programmes de télévision, pour une leçon ou je m’assois devant mon ordinateur travaillant sur la matière et voilà.

En quoi suis-je différent d’un ermite ? En rien. Qu’est-ce que j’ai du reste ? En principe, rien. Donc, pour quelle raison suis-je dans ce monde ?

La vie d’un kabbaliste est de transférer les connaissances aux autres, et c’est ainsi que la chaîne continue jusqu’à ce que chacun d’entre nous atteigne le but de la création, la perfection et l’éternité.

De la leçon de Kabbale en russe, le 25/10/15

Comment pouvons-nous découvrir le plan de la vie ?

laitman_760_2Question : Vous dites que nous sommes tous une seule âme, mais comment est-ce lié à ma vie ? Même si cela est vrai, je ne comprends pas ce que je peux réellement faire ?

Réponse : Nous effectuons de nombreuses actions dans nos vies. Je commence cette vie et la termine, mais est-ce que je sais ce pour quoi je vis ? Non. Est-ce que je sais aujourd’hui quoi faire avec ma vie demain ? Pas vraiment.

C’est comme entrer par une petite porte dans une géante maison et s’y perdre, ne sachant pas quand je peux sortir de toutes les pièces et si j’y suis entré par erreur ou non. Nous ne savons pas comment déterminer notre bonne destinée par nous-mêmes.

La sagesse de la Kabbale nous donne le plan de la vie, et vous pouvez l’utiliser comme un atlas.

Supposons que vous alliez en vacances dans un pays étranger. Vous regardez la carte de ce pays, la carte de la ville où vous êtes, et il est clair pour vous où vous vous trouvez et comment maximiser le plaisir de passer ces vacances pour ne rien manquer : pour voir les sites, déguster leurs plats locaux, etc. Même pour cette semaine, vous ne voulez pas rater une chose.

Nous sommes entrés dans un endroit appelé ce monde, et comment nous allons passer le temps ici ne semble pas nous inquiéter.

La sagesse de la Kabbale vous donne une carte selon laquelle vous pouvez voir où vous êtes et découvrir où se trouve tout ce qui est bon et merveilleux. Pourquoi devriez-vous errer dans les rues sans but, exposés à des endroits dangereux et sales ?!

Vous pouvez choisir la bonne voie et atteindre les meilleures conditions. Il y a toujours un choix dans une certaine mesure. N’importe qui peut choisir ce qui lui convient en fonction de la racine de son âme. C’est exactement ce que la sagesse de la Kabbale nous permet de faire.

Jusqu’à présent, nous nous sommes développés d’une manière très simple. Tout le monde a acquis une certaine profession dans le but de faire de l’argent, d’avoir une famille, et pour réussir. Aujourd’hui, nous avons dépassé ce développement. Nous ne voulons pas simplement avoir une famille ou une profession. Nous voulons découvrir quelque chose qui est plus interne. Et voilà pourquoi nous avons besoin de la sagesse de la Kabbale qui nous guidera correctement dans la recherche du sens dans la vie.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 18/11/15

Page 2 des 941234550Dernière »