Category Archives: Education

Développer les sensations

549.02Question : Vous avez certainement vu votre maître le Rabash dans toutes sortes d’états, y compris des descentes. La personne qui vous expliquait les lois et les principes spirituels, dans un état de descente, pouvait être complètement opposée, se contredire. Quelle était votre réaction ?

Réponse : Ne soyez pas naïf. De quels états contradictoires parlez-vous ? Une descente est un état dans lequel vous vous déconnectez afin d’acquérir un nouveau lest et de vous élever avec lui. Bien sûr, de tels états sont très, très durs. Une personne se déconnecte du monde, de sa propre essence, de la raison. Elle est plongée dans de graves chamboulements intérieurs, mais elle dépasse tout cela.

Je ne peux rien dire sur de telles conditions. Il est impossible de les transmettre, tout comme vous ne pouvez pas transmettre à un enfant les sensations que vous éprouvez venant d’une symphonie par exemple. Il n’a pas encore les sensations appropriées ; il n’est pas passé par toutes sortes de hauts, de bas, de soucis, de souffrances ou de sentiments de joie. Il n’est pas encore flexible à l’intérieur, ses sensations ne se sont pas encore élargies.

Il en va de même pour une personne de notre monde par rapport à un kabbaliste. C’est pourquoi nous devons travailler sur la manière d’augmenter les sensations des gens et de les révéler, afin qu’ils commencent à percevoir la satsifaction qui existe dans notre monde, la force, le champ dans lequel nous existons et qui contient toute la matière.

C’est le résultat de l’éducation kabbalistique ou intégrale.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Confidentiellement » du 12/10/2013

Vers une ère de prospérité

263Nous devons donner l’exemple au monde entier de ce que nous atteignons si nous utilisons la connaissance de la Kabbale pour unir, non pas même les masses, mais plusieurs dizaines de milliers de personnes.

A quel point elles commenceront à se sentir mieux, plus claires et plus spirituelles. Quelles bonnes interactions se développeront entre elles. Comme la sécurité et la propreté des quartiers où elles vivent augmenteront, il y aura moins de maladies et moins de problèmes avec les enfants. Même l’argent qu’elles ont sera soudainement suffisant pour tout. Une personne, sans rien changer, ne connaîtra plus aucun problème.

La Lumière supérieure qui se manifeste entre nous commencera en quelque sorte à modérer et à pacifier. Et les gens seront d’accord avec cela et en seront heureux. Ils cesseront d’être malades, ils commenceront à sourire. C’est ainsi que le Baal HaSoulam décrit la société future dans son article « Dissimulation et Dévoilement de la face du Créateur ». Nous pouvons y parvenir.

Ne pouvons-nous pas rendre les gens heureux ? Je donnerais tout ce que je sais et comprends pour cela.

Aujourd’hui, pour la plupart des pays, ce serait une méthode de salut. Et demain, il en sera de même pour le monde entier.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Deux voies de développement de l’humanité » du 19/10/2013

Lorsque la Lumière est activée

265Le véritable état de l’humanité est le don sans réserve et l’amour. Comment pouvons-nous y parvenir, et y arriver progressivement ? En menant toutes sortes de séminaires, à travers une nouvelle littérature, un nouvel art, de nouvelles relations mutuelles, et de nouveaux exemples de tous côtés.

C’est alors qu’une personne entre pour ainsi dire dans un environnement complètement différent et commence à « se cuisiner » intérieurement et extérieurement. En conséquence, les gens commenceront presque immédiatement à ressentir des changements en eux-mêmes, car la Lumière agit dans une énorme masse de personnes. Ce sont des changements étonnants. Ce sont de vraies transformations !

Les gens commencent à penser différemment, ils réduisent eux-mêmes leur zèle égoïste et oublient leurs rêves égoïstes d’obtenir toujours plus. Toutes les chaînes de télévision centrées sur « où acheter » et « quoi vendre », qui sont construites sur la stimulation égoïste, sont fermées. Des chaînes de télévision et des chaînes publiques complètement différentes, construites sur des principes absolument différents, sont mises en service. Et la rééducation, la rééducation !

Ce système est créé sur la base du système de la nature qui s’est formé naturellement à partir du Monde de l’Infini. Lorsque vous y aspirez, vous le suscitez simplement en vous.

Ici, la méthode de la simple induction fonctionne. Lorsque vous mettez un aimant dans un champ magnétique, comme dans un morceau de fil électrique, il y a un courant qui apparaît en vous. Toutes sortes de mécanismes, générateurs, dynamos, etc., sont construits sur ce principe. Un fil métallique qui se déplace dans un champ magnétique provoque le déplacement d’électrons en son sein, c’est-à-dire un courant électrique.

Il en va de même pour nous. Nous devons nous déplacer dans ce champ et alors un « courant » sera induit en nous. Et c’est tout, il ne faut rien de plus car dans ce cas, nous ressentirons une nature complètement différente.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – La punition idéale » du 05/10/2013

Comment pouvez-vous atteindre le succès ?

549.02Question : Lorsque vous parlez avec des personnes, comment pouvez-vous savoir par des calculs si leur action sera réussie?

Réponse : Vous ne savez pas ce qu’est le succès. Il est tout à fait possible que vous vous « preniez un coup sur la tête » venant du résultat de votre travail, et ce sera un succès. Le succès peut ne pas correspondre au fait que tout se termine avec succès comme vous l’aviez prévu.

Comment savoir ce qu’est le véritable succès, sous quelle forme il se présente et comment il devrait vous tomber dessus ? Il est possible qu’en réalité l’échec soit un succès, sinon vous et votre chance, selon vos calculs, auriez vogué vers on ne sait où et consumé votre vie. L’échec vous conduit à l’étape suivante, à la nécessité de vous élever, tandis que la chance au contraire vous détend.

Question : Avez-vous eu des exemples clairs où vous avez vu de telles choses dans votre propre expérience ?

Réponse : Parfois, mon professeur le Rabash me donnait une très forte « pichenette sur le nez ». C’était très douloureux et insultant pour moi, mais à ce jour je lui en suis reconnaissant. Il ne le faisait pas assez et il aurait dû le faire davantage. Il m’aimait trop.

Question : Est-il vraiment possible d’atteindre le succès uniquement par des coups ?

Réponse : Et comment pouvez-vous faire autrement face à l’égoïsme ? Il n’y a pas d’autre moyen. Notre nature, quoi qu’on en dise, ne fonctionne jamais dans un état calme et agréable.

Bien sûr, les coups peuvent être doux lorsque vous vous affûtez à l’intérieur du groupe et savez ce que vous gagnez en même temps. C’est ainsi qu’il faut s’organiser.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Le véritable succès » du 21/08/2013

L’avantage de l’éducation intégrale

269Il y a un grand nombre de professions inutiles dans le monde. Une personne devrait les quitter, sinon elle polluera complètement la terre. Elle devrait suivre l’éducation intégrale.

On estime que 75% des personnes actives font un travail complètement inutile. Il serait préférable que plus de 90 % de la population mondiale cesse de faire quoi que ce soit et se contente de s’asseoir et de consommer. Les gens et l’environnement s’en porteraient mieux.

La méthode de l’éducation intégrale est donc nécessaire et urgente pour mettre de l’ordre dans l’économie, pour la rendre normale, profitable, et afin de libérer les gens pour ce qui est vraiment nécessaire.

Notre conformité à la nature, qui peut être obtenue par l’éducation intégrale, mettra toute la nature et nous-mêmes en ordre, c’est-à-dire en harmonie, et tous les problèmes que nous voyons dans le monde d’aujourd’hui et que nous appelons une crise deviendront en fait la naissance d’une nouvelle humanité. En principe, le vrai sens du mot « crise » est la naissance, et non pas quelque chose de négatif que nous entendons par ce terme.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Investissez une partie de vous-même » du 24/08/2013

Quand les désirs d’une autre personne sont plus importants que les vôtres

630.2Question : Comment pouvez-vous intégrer une composante spirituelle dans les produits médiatiques d’une manière qui pourrait toucher une personne ?

Réponse : Cela dépend des intentions. Rien d’autre. La spiritualité signifie l’intention. La matérialité signifie le désir.

Le désir est permanent et n’a pour but que de se satisfaire. La matière minérale, végétale et animale, qui inclut l’homme en tant que stade le plus élevé du développement de la matière animale avec son égoïsme, sa conscience et ses possibilités, tout cela constitue un désir de se remplir.

Et si nous ajoutons à ce désir l’intention de l’utiliser non pas sous sa forme naturelle pour lui-même, mais sous une forme complètement différente dans l’intérêt d’autrui, alors c’est déjà de la spiritualité.

Mais c’est impossible à faire et même impossible à vouloir. Cela n’est possible que si nous accomplissons certaines actions qui attirent la Lumière supérieure, qui remplace l’intention égoïste en nous de tout saisir pour nous-mêmes par l’intention altruiste de nous comporter dans l’intérêt des autres, où le désir et les états d’une autre personne sont plus importants pour moi que les miens.

Cela ne peut être fait par aucune force ou méthode autre que la méthode de l’éducation intégrale ou la méthode de la Kabbale, qui est une seule et même chose. Il s’agit simplement de deux niveaux. Pour les personnes qui ne ressentent pas cette aspiration, la méthode s’appelle l’éducation intégrale, et pour les personnes qui ressentent un certain besoin pour cela, elle s’appelle la méthode de la Kabbale ou la méthode de correction.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Investissez une partie de vous-même » du 24/08/2013

Les conditions pour former une nouvelle personne

961.2Très souvent, les personnes qui commencent à étudier la Kabbale arrivent avec une approche de notre monde selon laquelle nous allons maintenant mettre en place un système, il va commencer à fonctionner et tout ira bien. Et puis elles sont confrontées au fait que cette approche ne fonctionne pas ici, et par conséquent elles partent.

Elles se fient à leur cerveau et ne comprennent pas que l’atteinte spirituelle exige un nouvel esprit, de nouvelles sensations et une intériorité humaine complètement différente.

Elle doit changer tout le programme de son « ordinateur », augmenter la mémoire, augmenter la vitesse, faire une mise à jour complète et installer un nouveau programme, alors la personne changera complètement.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – La victoire est un signe de défaite » du 02/08/2013

Voir l’image complète du monde

764.2Question : Il est très difficile pour une personne de prévoir tout changement en elle-même et dans le monde, même si elle fait un effort. Et pour ce qui est de la société, cette image est généralement floue. Pourquoi les changements et leurs conséquences sont-ils imprévisibles et nous sont-ils cachés ?

Réponse : Ils ne sont pas cachés. Simplement, nous ne voyons pas l’image globale du monde. Mais si nous le voulions, nous le verrions avec tous ses changements et nous pourrions même les influencer de nous-mêmes.

Question : En principe, est-il possible pour une personne de ressentir l’image globale du monde, de connaître les lois qui régissent son fonctionnement, d’accomplir des actions et de voir comment tout change ?

Réponse : Oui. Cela doit être appris. C’est possible.

Question : D’une manière générale, peut-il y avoir une vie sans changement ? Un tel état existe-t-il dans la nature ?

Réponse : Non. Alors ce ne serait pas la vie ni même la mort. La mort est l’un des états de la vie. Un mouvement perpétuel.

Question : Peut-il y avoir un mouvement inverse ?

Réponse : Dans n’importe quelle direction.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 23/09/2022

Devenir le maître de l’univers entier

707Commentaire : Disons que vous regardez les infos et que vous vous rendez compte que le monde se dirige vers certaines choses ; en d’autres termes, l’homme ne fait que des choses stupides et des actions inutiles.

Ma Réponse : Pourquoi sont-elles inutiles ? Ce ne sont pas des choses stupides mais des étapes de croissance. L’humanité doit grandir.

Question : ces étapes de croissance ne voius gènent-elles pas?

Réponse : Vous parlez comme un petit enfant qui pense : « Sautons simplement, je veux être un grand garçon ! » Cependant, moi qui sais tout ce qu’un enfant doit accumuler au cours des nombreuses années de son développement, je comprends qu’il ne peut pas devenir immédiatement un adulte. Il doit grandir et accumuler un grand nombre de connaissances et de compétences, et ce n’est qu’après cela qu’il deviendra un adulte.

Il n’y a rien que nous puissions faire. Je comprends quel grand système se cache derrière chacun de nous, quel genre de travail une personne doit accomplir pour que ce système s’ouvre à elle et qu’elle commence enfin à y travailler réellement, à prendre sur elle les fonctions du Créateur. C’est le travail futur de chacun d’entre nous.

Un kabbaliste est quelqu’un qui commence déjà à assumer les fonctions du Créateur, qui comprend une certaine partie du système et qui apprend de Lui. C’est pourquoi d’une part on l’appelle un travailleur du Créateur ou Son disciple. En substance, l’humanité entière doit assumer cette fonction, c’est-à-dire devenir le maître de l’univers entier, de tous les mondes. Pour ce faire, nous avons beaucoup à apprendre.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Les étapes de développement » du 05/07/2013

Le temps viendra…

281.02Question : Dans notre monde, nous produisons certains produits, par exemple, des téléphones ou des appareils électroménagers, et tout le monde les utilise. Pourquoi n’avons-nous pas la même attitude envers la Kabbale, à savoir qu’il s’agit de la « production » d’une sorte de force et que nous l’utilisons ? Y aura-t-il un quelconque penchant pour la Kabbale ?

Réponse : Il y aura sans aucun doute une inclination mais seulement lorsque tout le monde comprendra que la Kabbale parle de choses terrestres, normales, et non de mysticisme. Cela m’a également pris beaucoup de temps avant de pouvoir tout adapter aux choses simples et terrestres.

Mais les gens veulent toujours aller dans une autre zone et y « nager », puisqu’il est très difficile d’appliquer les principes kabbalistiques sur terre car il faut travailler sur soi. Il est préférable de « s’envoler » quelque part vers le domaine de la cartomancie, des prédictions, et ainsi de suite.

Le temps viendra où la Kabbale reconstruira son langage. Ce sera l’éducation intégrale. Ainsi, nous offrirons ce système au monde, et il l’acceptera et deviendra meilleur et plus sûr. Sinon, il ne sortira pas de la crise. C’est pourquoi nous devons travailler là-dessus.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Les conduits d’informations spirituelles » du 18/05/2013