Category Archives: Education

Pousser le monde vers la correction

Dr. Michael LaitmanQuestion: Ne pensez vous pas que nous ayons besoin de diffuser beaucoup plus largement la Kabbale, sans mentionner son nom, mais plutôt d’expliquer ses idées, les causes de la crise actuelle, et la nécessité d’union dans notre monde?

Réponse: Je suis entièrement d’accord avec ce que vous venez de dire sur la nécessité d’être plus ouverts dans notre diffusion à l’extérieur. Je suis d’accord que des programmes spéciaux, dans le but de diffuser plus largement cette sagesse, sont essentiels. Nous avons aussi à préparer des professionnels dans ce domaine.

Toutefois, avant d’agir, nous avons à mener des recherches afin de ne pas nous noyer dans la mer des slogans similaires et mots d’ordre demandant « l’unité » qui sont déjà en cours de diffusion par d’autres personnes qui savent comment utiliser les « belles paroles ». Il y a tellement d’organismes sur ce thème. L’Internet en est encombré, mais personne ne les écoute. Pourquoi?

La raison en est que la nature est simplement un désir de recevoir du plaisir et de joie égoïste. Une personne ne peut «entendre» que dans le rayon de ses propres désirs, mais il ne peut pas aller au-delà. C’est ainsi que la création a été construite. Crier est ici sans effet.

Le Rabash a dit que, puisque le désir n’est pas vendu en pharmacie, on ne peut que s’adresser à ceux qui sont «malades». Nous sommes tous indifférents à tout, sauf à nous-mêmes. Nous ne pouvons pas blâmer les gens pour cela. Alors quelles options avons-nous?

Nous ne pouvons faire que ce qui suit:

1. Diffuser nos idées et rassembler ceux qui ont déjà « un point dans le cœur. »

2. Diffuser nos idées un peu plus largement que pour seulement ceux qui ont déjà « un point dans le cœur», c’est-à-dire également pour les gens qui sont très proches de l’obtenir.
3. Nous savons que, jusqu’à présent, l’humanité ne veut pas reconnaître la crise mondiale et tente de la cacher. La seule chose qu’il est impossible de dissimuler (et qui est ressentie par chacun de nous) est la situation dans l’enseignement (pas l’éducation!) de nos enfants et la situation critique dans les écoles, dans les familles et dans nos vies personnelles.
Si nous parvenons à démontrer aux autres que nous sommes en mesure d’élever la jeune génération pour qu’elle soit physiquement et psychologiquement saine, éthique et au courant du but de son existence à sa vraie étendue et profondeur, nous devrions certainement attirer l’attention de tout le monde. Ainsi, à travers l’enseignement par exemple (collectif, par l’attraction de Ohr Makif, la Lumière Environnante) nous éclairerions les enfants au lieu des adultes, c’est-à -dire formerons une nouvelle génération qui va remplacer ses parents dans plusieurs années à partir de maintenant.

Nous avons à mettre en place une chaîne d’écoles partout dans le monde. Nous devons utiliser Internet pour créer une école ouverte à tous; l’espace virtuel doit devenir une plate-forme pour l’enseignement et l’éducation, la création de groupes d’intérêt, les réseaux de communication, et tout ce qui est populaire parmi les jeunes. Nous devons les élever du plan matériel à l’espace virtuel et, ensuite, à la spiritualité.

Pour cela, nous devons lancer une école virtuelle. Même s’il nous arrivait de n’attirer que les enfants de nos amis à travers le monde, elle ne fera venir des centaines de milliers d’enfants qui obtiendront de bons résultats et, plus tard, deviendront des participants actifs et instruits de notre mouvement. En mûrissant physiquement, l’enfant va aussi grandir spirituellement.

Nous pouvons mettre en œuvre ce point particulier n°3 dans la pratique et ainsi pousser le monde vers la correction, comme il est dit dans la Bible: «Ramène le cœur des pères vers leurs fils, et les cœurs de leurs fils à leurs pères. »

L’agent secret du Créateur à l’école

Dr. Michael LaitmanQuestion: A quoi doit ressembler un bon environnement pour un enfant ?

Réponse: Un enfant grandira toujours pour ressembler à son environnement. C’est pourquoi se préoccuper de l’environnement est la même chose que s’occuper de l’enfant.

Pensez aux moyens d’influer sur son environnement et le contrôler indirectement en lui donnant des jeux, des livres et des vidéos qui contiennent les informations que vous avez choisi pour lui, mais qui lui sont présentées d’une manière intéressante. Enseignez aux enfants à se protéger du mal, de l’influence extérieure et aussi montrez-leur comment y résister par eux-mêmes; donnez-leur le pouvoir de se tenir sur leurs principes. Après tout, le système de valeurs est construit sur l’opposition du bien et du mal.

Il n’y a pas de problème pour construire un bon environnement pour les enfants si les parents l’organisent. Il est facile de soudoyer un enfant avec des jeux et des bonbons et, progressivement, de le connecter à l’environnement nécessaire. Ensuite, cela commencera à l’influencer.

En outre, l’enseignant doit avoir la capacité de se mettre au niveau d’un enfant de sorte que l’enfant ne ressente pas que l’enseignant est plus grand. Il doit s’asseoir avec les enfants, jouer avec eux, et parler comme eux. Il devrait envahir l’environnement des enfants comme un agent secret et travailler avec eux. Ensuite, il sera en mesure de faire passer son esprit sur eux et de les élever régressivement. Toutefois, si l’enseignant est plus haut qu’eux, alors les enfants le perçoivent comme un meuble. Ils courent entre les jambes des adultes et les poussent pour que les adultes cessent de les importuner. Ils ont leur propre monde.

En d’autres termes, tout doit être organisé pour la réalisation d’un objectif: développer l’amour pour les autres chez les enfants afin de parvenir à l’amour pour le Créateur à travers cela. C’est l’intention que l’enfant doit avoir au début de sa vie et à la fin de chaque action. C’est spécifiquement à ce jeune âge que c’est facile et possible. Si vous inculquez l’amour des autres à votre enfant dès son jeune âge, vous lui garantirez le plus haut degré de sécurité et de succès dans la vie

Enseigner aux enfants à surmonter les défis

Dr. Michael LaitmanQuestion: Lorsque vous travaillez avec les enfants, comment pouvez-vous dire que l’approche que vous avez choisie est correcte ?

Réponse: Tout d’abord, vous devez vous assurer que le groupe d’enfants passe par tous les états ensemble. Si des difficultés communes affectent le groupe et enveloppent tous les enfants dans la classe, alors les enfants ont besoin d’un certain type de sortie, comme dans les sports. Ils ont besoin d’aide pour traverser les états difficiles plus aisément.
Cependant, de toute évidence, il est inévitable que chaque nouveau niveau nécessite un saut de l’égoïsme et un manque de compréhension, suivis par des clarifications et la réalisation d’une meilleure compréhension qu’avant. Les enfants doivent apprendre à surmonter les états de l’obscurité dans leurs sentiments et dans leurs esprits.

Notre âme ne vieillit jamais, et une personne ainsi qu’un enfant (qui est aussi une personne) ne reçoit jamais les états où il n’a pas « le bout de la corde » auquel il peut s’accrocher afin de sortir de tous les désordres, la descente, la faiblesse, et le brouillard. Avec toutes les choses qui ressemblent à des « raisons objectives » pour se sentir mal, nous avons toujours la possibilité de nous élever au dessus de cet état. Cette technique doit être enseignée aux enfants. C’est ainsi que nous leur donnerons les instruments qui leur permettront d’y arriver tout au long de leur vie.

Comment rester connecté avec vos enfants

Dr. Michael LaitmanQuestion: Ma femme et moi venons d’avoir un fils avec qui j’ai l’intention de partager la voie spirituelle. Mais mon voisin qui vient aussi d’avoir un fils n’étudiera pas la Kabbale. Il voit comment les parents et les enfants perdent le contact et craint de perdre la connexion avec son fils. Que puis-je lui dire s’il ne va pas étudier la Kabbale et ne veut que des conseils sur la façon de maintenir une relation avec son enfant?

Réponse: Dans le passé, les gens étaient connectés par la forme égoïste de l’existence. La maison, la famille, la subsistance, et les préoccupations de santé liaient les gens au sein de la famille, d’une nation, et d’un pays. Aujourd’hui, ces paramètres tombent, et personne ne sait comment éviter cela ou ce qui va se passer.

Pourquoi? Le bien-être matériel des gens ne relie plus les gens désormais. Chaque être humain commence à évoluer et ainsi lève sa tête au-dessus du niveau animé de la matière, comme au dessus de l’eau. Et vous devez lui offrir une réponse à un niveau spirituel.

Ainsi, votre voisin n’a pas le choix. Il devra communiquer avec son fils au niveau spirituel, autrement, ils n’auront rien en commun. C’est pourquoi il est écrit sur le Créateur (sur la façon va s’unir avec les autres dans la qualité du don sans réserve): «Celui qui retourne le cœur des fils vers leurs pères et le cœur des pères à leurs fils »

Les familles d’aujourd’hui ont besoin d’une base spirituelle commune

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi y a t-il tant de problèmes dans les relations familiales aujourd’hui, et ainsi que de nombreux divorces ou ne peuvent pas se marier du tout?
Réponse: L’égoïsme grandit tout le temps. Il n’est plus comme il était dans les générations précédentes où il n’y avait presque pas de différence d’une génération à la suivante. Les gens continuaient à vivre sur la même terre, dans le même village, et le fils héritait de la profession de son père: si le père était forgeron, et le fils devenait forgeron, si le père était fermier, le fils est devenait fermier aussi. Il était de coutume de vivre de cette façon. Les gens se passaient leurs vêtements d’une génération à l’autre, et ainsi de suite.

Aujourd’hui, une personne est nouvelle à chaque moment donné! Pour changer il n’est même plus besoin de renaître. Et comme une personne est nouvelle, elle ne supporte pas ce qu’il avait hier. Hier je me suis marié à quelqu’un et, aujourd’hui, quand je la regarde, je suis perplexe. Je pense que, «Est-ce vraiment la femme que j’ai épousée ?! Où est la femme que je connaissais hier? Où sont ses qualités? « Je ne vois pas ces qualités aujourd’hui. Je n’arrive pas à réaliser que le changement est survenu en moi. En attendant, je la regarde et il me semble qu’elle a changé, et je ne suis plus capable de vivre avec elle

Personne n’est en faute. Si notre désir d’évolution ne commence pas à être corrigé, la famille sera inévitablement détruite. Quel fondement les gens devraient-ils utiliser pour se réunir? Dans le temps nous sommes restés ensemble au niveau du « corps-social »: un ménage commun, la vie domestique, les enfants, les corvées, et la pression de l’opinion publique. Pourtant, aujourd’hui, personne ne se soucie de rien. Les gens ont dépassé toutes ces limitations, ils ne veulent rien.
Par conséquent, les gens sont incapables de se trouver et de créer une famille, et ils ne veulent pas avoir d’enfants. Les problèmes dans la famille ne cessent d’augmenter et ils sont impossibles à résoudre si les conjoints ne sont pas unis par l’étude en commun de la spiritualité.
Aucune activité matérielle ne pourra garder les gens ensemble. Seulement cela peut sauver une famille, comme il est écrit, « Un homme et une femme, et le Créateur entre eux. « Nous avons encore à découvrir dans quelle mesure nous avons besoin de la Force Supérieure, une plus haute idée, afin de nous connecter au niveau de «l’Homme».

Enseigner aux enfants la gentillesse

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue : Si j’élève mes enfants sur les principes de la Kabbale, en leur enseignant à travers eux l’amour et le don sans réserve, comment vont-ils survivre dans ce monde égoïste ? 

Ma réponse: Ne vous inquiétez pas de cela. Un enfant qui grandit dans un environnement qui ne fournit que des exemples positifs et motive des attitudes gentilles envers lui, ne devient pas plus faible que tous les autres enfants. Au contraire, il découvre une multitude de bonnes forces qui l’aident et travaillent pour lui, le protégeant contre les forces du mal.

Même dans la vie quotidienne, nous protégeons instinctivement les enfants contre tout ce que nous tenons pour mauvais et leur apprenons à être bons avec les autres, à faire des compromis, et à être courtois. Nous agissons ainsi parce que de façon innée nous comprenons que de bonnes relations avec l’environnement – et non se battre avec lui ou gagner quelque chose par la force – impliquent la sécurité et la paix.

Il est évident que la violence ne résout pas les problèmes pour un individu ou un pays. Ceux qui utilisent la force perdent toujours à la fin, mais ils espèrent réussir. C’est ainsi que le monde matériel est construit, où le seul pouvoir qui régit est celui du Créateur. Et même quand il semble que quelqu’un est gagnant en utilisant la violence, nous le verrons sûrement tomber. Qu’il s’agisse d’une personne, d’une nation, et du monde dans une égale mesure.

Nous pouvons réussir à une condition: avoir l’équivalence de forme avec le Créateur. Cette similitude est la clé du succès. Par conséquent, n’ayez pas peur que l’enfant reçoive une éducation « douce ». Notre tâche est d’élever une personne pour qu’elle devienne aussi proche que possible du Créateur, et puis, elle va certainement réussir dans la vie. Tout autre modèle de comportement ne ferait que lui nuire.

Le nouveau système d’éducation

Dr. Michael LaitmanUne question que j’ai reçue : Comment l’échec de notre système éducatif est-il du à un manque d’unité entre les gens ? Je ne le vois pas.

Ma réponse: Ce qu’on appelle « éducation » donne la connaissance, mais ne favorise pas le développement d’un être humain. Les écoles n’élèvent pas les enfants pour être un homme, mais simplement fournissent une certaine quantité de connaissances en physique, chimie, etc.
La Société se réfère au système éducatif comme une éducation, mais en réalité, il ne fait pas le travail. C’est clair à partir des résultats ainsi que les sujets étudiés. Combien de leçons et de discussions en classe visent à nourrir un être humain? Est-ce quelqu’un se soucie à ce sujet? Les horaires scolaires sont remplis de physique, la chimie, la lecture et l’écriture, et plus tard nous nous demandons pourquoi nous avons de telles difficultés avec nos enfants.

Les écoles produisent des robots formés pour travailler dans diverses entreprises. La tâche de l’école est de préparer un travailleur (ingénieur et ainsi de suite) pour un poste au sein de l’industrie «pipeline ». Le conseil d’administration de l’éducation ne se préoccupe pas du genre de personne qu’on devient ou comment on vivra. C’est parce que le système d’éducation n’a rien à voir avec le système éducatif d’une personne.

Le système éducatif n’a jamais été destiné à élever un être humain. Il a été formé au cours de la révolution industrielle avec l’objectif de transformer les paysans en ouvriers de l’industrie. L’école comme nous le voyons aujourd’hui a été inventée pour l’ouverture de l’enseignement des gens qui travaillaient la terre et élevaient du bétail à lire et à écrire afin qu’ils puissent travailler avec des machines, comprendre les lois fondamentales de la physique et la chimie, et suivre les instructions. Telle fut la fondation de l’école moderne, et cela reste aujourd’hui.

Aujourd’hui, nous devons passer à un véritable système « éducatif », et c’est quelque chose d’entièrement nouveau. Cela n’est pas défini par le nombre de classes de mathématiques ou de physique qu’une personne a suivies, mais par la façon dont une personne devient un homme. Un être humain est quelqu’un qui est connecté avec tous les autres. C’est seulement, cette connexion qui permet à une personne d’être appelée un être humain, pas la quantité de connaissances acquises.

Si une personne continue de réussir en obtenant la seule connaissance, cela ne sera utile que dans la conception d’armes plus meurtrières, car une personne ajoutera seulement les connaissances acquises à l’école à un ego non corrigé. Une personne apprend à utiliser les autres avec ces nouvelles informations, ce qui définit son succès dans la vie. Une éducation ne détermine que la profession que l’on choisit et combien elle rapporte. Est-ce que c’est de l’éducation ?

Si les gens voient qu’il y a un nouveau système qui offre une véritable éducation à leurs enfants, ils vont immédiatement réagir parce que le problème de l’éducation est évident pour tout le monde. Aujourd’hui, les gens ne veulent même pas avoir d’enfants parce qu’ils n’ont rien à leur donner. Ils préfèrent ne pas les mettre dans ce monde de souffrance et la douleur.

Par conséquent, nous devons montrer aux gens que tous les problèmes dans la société et leur vie personnelle sont causés uniquement par une absence de lien entre nous. On peut arriver à cette connexion qu’à travers le chemin de la Lumière.

La majorité de la société et une poignée d’élus

Dr. Michael LaitmanEcrits du Rabash, Vol.3. Dargot Ha Soulam Articles, pg. 1774 (extrait): En ce qui a trait à la réalisation spirituelle, la société se divise entre la majorité et une poignée d’élus. La majorité a besoin d’être éduquée, d’apprendre à observer mécaniquement la Torah et les commandements. L’éducation qu’une personne reçoit l’oblige à mettre en œuvre ces actions.Une personne justifie son comportement, le pourquoi derrière les gestes qu’elle pose, en citant la manière dont elle a été éduquée – incluant les traditions qu’elle a apprises de l’environnement dans lequel elle a été élevée. Pour cette raison, l’éducation, l’habitude, empêchent une personne de ne pas garder la tradition, car l’habitude devient une seconde nature. Donc, toutes les habitudes, les mots, et les actions qu’une personne acquiert au fil de son éducation ne sont pour elle pas difficiles à observer.

Toutefois, si une personne veut effectuer des actions qui ne lui sont pas familières depuis le temps de son enfance, son corps questionne chaque action jusqu’à la plus infime : « Pourquoi fais-tu cela? » ou, en d’autres mots, « Qu’est-ce qui te pousse à le faire? ». Si une personne ne reçoit pas d’appui de son environnement, il doit se tourner vers le Créateur.

C’est pourquoi une telle personne est choisie et ne fait pas partie de la majorité. Elle a besoin de l’aide du Créateur, comme il est dit : « Celui qui vient pour se purifier (de l’égoïsme) reçoit de l’aide d’en Haut .» Il est incapable de puiser de l’aide de son environnement et cela oblige l’aide à venir d’en Haut.

Le système global de la future société

Laitman_0001Nous voulons construire un système mondial qui servira en tant que nouveau type de connexion pour l’humanité. Elle réunira des personnes dans des situations où elles discerneront qu’en raison des lois de la nature, il est plus rentable de donner sans réserve et d’être proche des autres. Finalement, les gens viendront à expérimenter les autres comme un seul organisme.Ce sera un système d’éducation qui fera qu’une personne sentira comment, étape par étape, elle en apprend les lois et les règles de la nouvelle société. Ces lois sont tirées de l’accomplissement du système général de la nature, dont nous faisons partie. Par analogie avec la loi principale – « Tu aimeras ton prochain » – qui est universelle et en premier. Tout le reste en est dérivé. (Voir l’article du Baal HaSoulam, « Une seule Loi. »)

Les connexions qui se développeront au sein de ce système le transformeront en un état virtuel où les gens apporteront une dimension spirituelle dans la connexion virtuelle. Dans ce système, les gens vont commencer à créer des connexions entre eux, qui sont inhérentes, même dans nos vies de tous les jours. A partir de la nouvelle prise de conscience des relations correctes, ils vont également commencer à créer les connexions appropriées dans les affaires, la famille, et autres.

Peu à peu, toutes les formes de connexion entre les gens vont se développer au sein de ce système, jusqu’à ce qu’il arrive à remplacer tous les systèmes de connexion égoïstes. Ces derniers semblent unir les gens aujourd’hui, alors qu’en réalité, ils séparent les gens et les mettent en contradiction les uns avec les autres.

La nature, le but, et l’influence du nouveau système sur chaque personne sont complètement différents. Il doit contenir une intelligence, une capacité à apprendre et à enseigner aux gens qui l’utilisent, ainsi qu’à donner des conseils à ceux qui le mettent en mouvement. Il doit aussi écouter leurs suggestions concernant les modifications qui doivent être exécutées dans la connexion entre les gens afin qu’ils avancent progressivement vers des liens plus étroits entre eux, jusqu’à atteindre une connexion qui est au-dessus de l’égoïsme.

Une question d’un enfant venant du coeur

detsky-vopros_buffalo_02_w[1]une question reçue: Lorsque vous donnez vos cours je ne comprends pas. Comment le ressentir dans mon coeur?

Ma réponse: Je vais te dire un secret – personne ne comprend mes cours mais ils les écoutent toujours. Ils écoutent et ne comprennent pas, ils écoutent encore et ne comprennent toujours pas, c’est à chaque fois pareil. Cependant progressivement, l’esprit se développe et un sens apparait chez une personne qui lui permet de commencer à reconnaitre et à ressentir.

Les bébés non plus ne comprennent jamais ce qu’il adviendra demain. Une personne vit, grandit et écoute et lentement une possibilité se dévoile dans son coeur, lui permettant de ressentir et comprendre davantage. Toute une série de sentiments se dévoile dans le coeur et de nombreuses idées voient le jour. Le monde commence à être de plus en plus grand.

Cependant notre monde a une limite, et nous voulons aller au delà de cette limite. Nous sommes à la frontière et désirons vraiment sortir de notre « bulle ». Pour devenir libre nous devons beaucoup écouter et essayer de ressentir. Nous devons construire en nous une très grande pression intérieure orientée contre une partie invisible. Nous poussons encore et encore jusqu’à ce qu’elle craque et nous sortons finalement vers un autre monde.

Il y a un légère différence pour les adultes. Nos vies dans ce monde commencent avec la pénétration du spermatozoïde dans l’ovule, qui représente un petit attribut de don pénétrant dans la sphère ou attribut de réception. Ainsi une nouvelle vie commence à se développer en elle.

De nos jours cependant, nous devons quitter cette « bulle » qui a grandit lors de notre développement. Le moment est venu d’en sortir.

Extrait du cours aux enfants lors du congrès nord américain le 17.10.09