Category Archives: Egoïsme

Effacer la mémoire d’Amalek

La Torah, Deutéronome, 25:19 : Aussi, lorsque le Seigneur, ton Dieu, t’aura débarrassé de tous tes ennemis d’alentour, dans le pays qu’il te donne en héritage pour le posséder, tu effaceras la mémoire d’Amalek de dessous le ciel : ne l’oublie point.

N’oubliez pas que vous devez constamment effacer la mémoire d’Amalek.

En aucun cas n’affaiblissez votre concentration, soyez toujours sur vos gardes, et rappelez-vous qu’Amalek, l’intention pour soi-même, peut s’approcher de vous à tout moment, entrer en vous dans des désirs et des intentions spécifiques et s’en emparer. De cette façon, il recevra de nouveau des forces, et vous serez affaibli sur votre chemin.

Question : Quand le Créateur permet-il finalement de se reposer ?

Réponse : Il n’y a pas de repos.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 02/11/2016

Changer une vue égoïste

La sagesse de la Kabbale dit que nous sommes nés égoïstes, séparés et solitaires. De plus, nous nous traitons les uns les autres de manière égoïste. Chacun regarde les autres et les voit uniquement dans un intérêt personnel.

Nous jugeons les autres d’après leur utilité ou leur nuisance, sinon ils n’existent pas. Cela s’appelle regarder les autres uniquement à travers une vision égoïste.

Par conséquent, notre travail consiste à changer la vue et à voir de quelle manière je peux donner tout ce que j’ai à tous et devenir un guide du Créateur.

En principe, je n’ai rien à donner, mais si je veux le faire, je peux immédiatement me connecter au Créateur. De ce fait, le Créateur travaillera à travers moi pour le monde entier. Et le monde entier, pour lequel je travaillerai, sera appelé mon âme. Il s’agit d’une connexion altruiste.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 19/10/2016

La personne du futur

Question : Comment la société du futur se construira t-elle ?

Réponse : Pour créer une société du futur, nous avons besoin des gens du futur. L’homme du présent est un égoïste qui instinctivement s’intéresse uniquement à lui-même. Mais pas parce qu’il est mauvais ou bon ; c’est sa nature, comme un ordinateur programmé par un certain programme et ne fonctionnant que d’une seule manière et non d’une autre. Par conséquent, les gens de notre temps peuvent uniquement construire une communauté égoïste appropriée.

C’est ce que nous essayons de faire : nous limiter à certains égards, encourager les actes socialement utiles, éviter les actions socialement nuisibles. Cela inclut toutes sortes d’incitations, les prisons, les punitions, etc.

Cependant, tout ceci vise à compenser d’une certaine manière la mauvaise nature de l’homme, selon laquelle il ne pense inconsciemment qu’à son propre intérêt. Et pas seulement qu’aux avantages qu’il en retire, mais aussi il s’en sert au détriment des autres.

Et si, en même temps, on peut nuire aux autres et être supérieur, c’est encore mieux parce qu’on se sent gagnant. Après tout, nous nous mesurons par rapport au reste.

La personne du futur est tout le contraire de la personne du présent. Elle pense seulement à la société, à son développement et à l’ascension. Elle comprend que tout ce qui est fait pour la société la concernera également, mais en même temps, elle ne peut pas penser à elle-même, mais seulement à l’environnement.

Elle passe par un système de rééducation qui change sa nature et elle commence à penser aux autres, à la société et à elle uniquement pour exécuter quelque chose dans l’intérêt des autres et de la société. C’est-à-dire qu’elle change complètement son programme interne.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 22/05/2017

La France après l’élection : qu’adviendra-t-il de Macron ?

Question : Le nouveau Président de la France Emmanuel Macron promet de ramener toutes les caractéristiques de la France libre. On croit qu’il n’a pas été élu pour ses promesses mais pour s’opposer à Marine Le Pen. Le combat était contre elle. Qu’en pensez-vous? Quelle est votre prédiction kabbalistique ?

Réponse : Je peux dire seulement une chose : il est le centriste, car la gauche et la droite toutes les deux ont voté pour lui, les libéraux et les démocrates, les conservateurs et les républicains, juste pour ne pas laisser Le Pen gagner, car elle était vraiment redoutée.

Il convient de rappeler que 10 à 15% de la population française est composée d’immigrants de pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Tous ont repoussé Le Pen.

Ce qu’il y a, c’est que les gens qui ont amené Macron au pouvoir, se sont unis pour le laisser gagner. Mais s’unir pour gouverner le pays,ils ne pourront pas le faire.

Ils ne parviendront pas à s’élever au-dessus d’eux-mêmes malgré les vues opposées afin que les lignes gauche et droite fusionnent dans la ligne médiane, au-dessus des différences, ils ne sont pas kabbalistes. Et c’est pourquoi tout est condamné à un effondrement lent inévitable.

Question : Alors, ils vont donc s’en prendre à Macron ?

Réponse : Oui. Il va commencer à céder à certains, puis à d’autres, et en conséquence, la France s’affaiblira de plus en plus. Finalement, il sera dominé, comme l’a dit Le Pen, C’est probablement ce qui se passera.

Question : Alors, vous croyez que la gauche et la droite ne pourront pas s’unir autour de Macron ?

Réponse : Ils n’ont pas le système d’union des opposés où chacun, en conservant leur individualité, s’élève au-dessus et se connecte aux autres, opposés à eux-mêmes.

Dans notre monde, cette condition n’existe pas réellement. Nous devons apprendre aux gens à le faire. Par conséquent, nous observons actuellement une division du public en deux dans tous les pays avant les élections. Le résultat des élections est un avantage marginal d’un côté ou de l’autre.

Tout cela conduit à une polarisation écrasante de l’humanité dans le monde, et les gens seront obligés de trouver des moyens de coexistence pacifique. Sinon, cela entraînera une guerre.

Question : Vous dites donc qu’en fait, la science de la Kabbale sera nécessaire pour rassembler les opposés ?

Réponse : Assurément ! Soit avant soit après la guerre.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 11/05/2017

Le problème de l’éducation

Question : Je ne comprends pas très bien pourquoi je dois ressentir toute l’humanité. Je n’en ai pas besoin. Je suis même prêt à surmonter mon égoïsme, mais je ne peux pas dire que ce soit pour toute l’humanité.

Réponse : Vous avez tort. Pouvez-vous imaginer comment le monde entier changerait si l’Europe était constituée principalement de personnes instruites ?

A quoi ressembleraient non seulement l’Europe mais les autres pays et continents ? Il y aurait une coopération mutuelle, une entraide et un soutien mutuel. Le monde n’a pas besoin d’autre chose ! Notre seul problème aujourd’hui est l’éducation et rien que cela.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 08/01/2017

Est-il possible de fuir les problèmes ?

Question de Facebook : Vous dites que le monde est terrible. Je l’ai tout simplement abandonné et j’ai quitté la ville. Comment peut-on vivre dans les villes ? Le retour à la nature est la solution à tous les problèmes.

Réponse : Je vous comprends, mais ce n’est pas la solution au problème, mais une échappatoire. En principe, c’est ce que beaucoup de gens font : s’il en ont la possibilité, ils achètent une petite maison sur une île dans l’océan et y vivent. Vous pouvez également essayer d’acheter une maison à la campagne et d’y vivre en paix.

Personnellement, je ne peux pas faire cela parce que je m’inquiète à propos du monde, de la société, des gens, de leur nature changeante et de leur atteinte du but de la création. En étudiant le monde, je commence à me rendre compte que le monde a été créé pour que les humains changent, s’élèvent, se transforment eux-mêmes et par la même transforment le monde.

Par conséquent, je ne peux pas me retirer et vivre quelque part sur un arbre, en pensant que tout est paisible et bon. Je suis préoccupé par d’autres problèmes que de simplement me retirer et finir ma vie en paix.

Se déplacer des villes vers la nature ne changera rien. Cela ne mettra pas fin à nos problèmes. Nous voyons que nous avons quitté les grottes, sommes descendus des arbres, avons évolué, et tout cela s’est passé naturellement. Nous ne pouvons penser à rien d’autre.

Nous n’avons nulle part où aller parce que nous n’avons qu’une petite planète Terre. Au lieu de nous séparer et de nous isoler les uns des autres, nous devons créer de bonnes relations entre nous.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 27/03/2017

Le Créateur « Se vend » Lui-même aux êtres créés

Question : L’égoïsme me dirige-t-il et je suis manœuvré par lui ou le Créateur dirige-t-il mon égo ?

Réponse : Ce n’est pas si simple. Il est facile de dire que le Créateur me dirige et que je suis manœuvré par Lui, mais en fait, je dois construire une sorte de mécanisme de connexion avec les amis à travers lequel nous pouvons diriger le Créateur.

Il est dit que le Créateur « Se vend » Lui-même aux êtres créés, tout comme les parents dépendent totalement de leurs enfants.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/12/2016

Comment fonctionne le Massach spirituel (écran) ?

http://laitman.com/wp-content/gallery/informal-900/Laitman_912.jpgQuestion : Comment fonctionne le Massach spirituel (écran) ?

Réponse : D’une part, le Massach ne laisse pas la Lumière supérieure entrer dans notre ego et travailler avec lui. Cela signifie qu’il conserve et soutient la restriction du désir.

D’autre part, il ajuste progressivement l’attribut du don sans réserve de la Lumière supérieure à nos désirs, et en nous détachant de nos désirs antérieurs, il nous permet d’acquérir de nouveaux désirs pour l’amour et le don sans réserve. Un Massach est la partie la plus importante de l’âme.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/12/2016

Travailler avec les trois lignes

Question : Qu’est-ce que travailler avec les trois lignes ?

Réponse : Travailler avec les trois lignes est la connexion mutuelle complète entre vos inclinations.

La ligne gauche est le désir égoïste de recevoir, d’avoir du plaisir. En s’élevant au-dessus, une personne restreint son utilisation.

Travailler avec la ligne droite signifie recevoir la Lumière supérieure et l’utiliser à l’intérieur de vous comme l’attribut du don sans réserve.

La ligne médiane est la combinaison des lignes droite et gauche en vous. Dans la bonne combinaison, vous pouvez utiliser votre égoïsme uniquement dans la mesure où il vise le don sans réserve.

Question : Qu’est-ce que cela signifie d’acquérir les lettres du travail spirituel ?

Réponse : Cela signifie acquérir de bonnes relations avec les amis dans le groupe.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/12/2016

Vivre à l’intérieur de vos limites

Question de Facebook : Vous dites toujours qu’un kabbaliste doit se limiter au minimum nécessaire. Mais ce minimum est différent selon les personnes. Comment est-il possible d’en déterminer la limite ?

Réponse :
Une personne détermine cette limite elle-même en dirigeant toutes ses pensées et ses caractéristiques vers l’union avec les autres et à travers elles vers l’unité avec le Créateur. En même temps, il est naturel que le reste des petits désirs, des instincts et des intérêts s’annuleront.

Même si je me considère comme étant un kabbaliste et je suis particulièrement impliqué en cela la plupart du temps, je dois écrire et expliquer la sagesse de la Kabbale aux gens.

Ainsi, j’écoute les infos et regarde des émissions scientifiques populaires afin de mener mes conférences et discussions sur ces sujets.

En plus, j’aime les bonnes blagues et les histoires parce que cela montre combien l’intellect humain peut tout retourner et découvrir l’union des contraires. En principe, c’est exactement ce qui se trouve dans une bonne blague.

Question : Les nécessités minimales sont-elles une égalité forcée, afin que tout le monde soit au même niveau ?

Réponse : Non. En aucune façon. La chose principale est que la personne trouve un but important dans la vie et tout le reste qu’elle fait y sera subordonné. Tout le reste sera secondaire. Alors tout s’accordera bien, devenant naturel.

J’ai appris cela de mon professeur. Il aimait marcher dans le parc, bien manger, aller au sauna et à la plage. Mais tout cela était si mineur comparé à ses recherches spirituelles, à la hauteur à laquelle il était, cela était perçu comme concomitant.

Une personne doit déterminer et définir le but précisément. Ensuite, les nécessités s’organiseront d’elles-mêmes.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 30/01/2017

Page 1 des 1201234550Dernière »