Category Archives: Egoïsme

À la recherche de la vérité

292Question : Vous dites que notre monde est une illusion. Quels signes sur le chemin indiquent que nous avançons vers la spiritualité et que nous ne passons pas d’une illusion à une autre ?

Réponse : Je suis à la recherche de la vérité. Pour le moment, je ne connais pas et je ne comprends pas les mondes supérieurs. Je suis simplement à la recherche de la force qui dirige notre monde. Je cherche l’état le plus sublime dans lequel je puisse être, et cela ne se produira que si je m’élève au-dessus de ma nature égoïste.

J’aspire au levier qui nous élèvera au-dessus de l’ego pour que nous puissions être unis, car il n’y a pas d’autre moyen. Il y a deux forces dans le monde, la force de la connexion et la force de la division, le plus et le moins, et nous devons acquérir les deux et les contrôler, et je dois essayer de le faire.

Question : Est-ce que je ressentirai la même réalité lorsque cela se produira ?

Réponse : Bien sûr, vous ressentirez immédiatement où vous êtes. Les systèmes de coordonnées vont commencer à changer en vous. Tout changera parce que vous serez au niveau des forces qui dirigent notre monde et non en dessous comme tous les autres, et alors vous n’aurez plus de questions.

Question : Cela veut-il donc dire qu’en ce moment, je me déplace dans l’obscurité ?

Réponse : Évidemment, mais nous sommes dans un monde au sein duquel les lois physiques opèrent, et vous devez les suivre que vous le vouliez ou non puisque vous êtes à l’intérieur d’elles. Si vous créez de nouvelles forces en vous, vous vous retrouverez sous l’influence des forces spirituelles.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 14/07/2019

Désirs et calculs

549.01Question : L’écran est une force qui me permet de faire des calculs non dans mon propre intérêt. Une personne fait-elle de tels calculs pour n’importe quels désirs qui surgissent en elle ou pour des désirs particuliers ?

Réponse : Fondamentalement, sur n’importe lesquels mais seulement dans la mesure où j’ai la force d’y faire face.

Question : Il existe des désirs fondamentaux liés au corps humain. Devons-nous faire ces calculs pour eux aussi ?

Réponse : Une personne devrait faire une restriction (Tsimtsoum) sur tous les désirs qu’elle ressent comme une source de plaisir. Ainsi, elle cesse de recevoir ce plaisir et s’élève au-dessus de celui-ci.

Les désirs essentiels sont les désirs ordinaires de nourriture, de sexe, de famille et de sécurité. Il n’est pas difficile de travailler avec eux. Il est beaucoup plus difficile de travailler avec les désirs spirituels.

Extrait de « Le États Spirituels » sur KabTV, le 20/08/2021

Comment pouvons-nous corriger le mal ?

934Question : Qu’est-ce exactement que la correction des mauvais attributs, désirs, envies et pensées ? Si un tel désir et une telle pensée apparaissent, comment puis-je les corriger en pratique ?

Réponse : Seulement dans la dizaine. Je ne peux rien faire par moi-même.

Nous avons le meilleur système, clair et précis, alors commencez simplement à l’utiliser. Entrez dans ce système et vous verrez ce qu’il peut vous apporter, comment le fait de participer et de se connecter dans la dizaine commence immédiatement à corriger chacun d’entre eux. Si vous faites cela, vous n’aurez pas besoin d’autres corrections.

Nous ne connaissons pas les lois spirituelles, mais en nous poussant à nous connecter à la dizaine, nous atteignons une forme claire et précise de l’état spirituel et le Créateur se révèle alors à l’intérieur.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 07/07/2019

L’affirmation du « moi » de chacun

592.04Question : Comment pouvons-nous nous unir ? Pour une personne ambitieuse et naturellement forte, il n’y a rien de plus détestable que l’égalité sociale.

Réponse : Elle peut rester comme elle est. Personne ne lui prend rien. Qui lui interdit d’être riche ? Qui lui interdit de se réaliser dans la politique, dans l’art, dans la science, dans quoi que ce soit ? Pourquoi devrait-elle tomber dans la classe moyenne ? Elle n’est pas obligée de le faire.

Nous parlons d’égalité sociale. Mais ce n’est pas que tout le monde sera égal. Nous n’avons pas non plus été créés égaux par nature. Nous sommes égaux en ce sens que chacun doit comprendre sa place dans le système intégral et interagir avec les autres.

Il y a ceux parmi nous qui appartiennent à la tête, aux mains, au tronc ou aux jambes du corps commun de notre société. Chacun d’entre nous est différent. Cette différence continuera à s’appliquer à l’avenir. Une cuisinière (une personne non qualifiée) ne dirigera pas l’État. Elle ne sera pas capable de le faire, et il n’est pas nécessaire de la forcer à le faire.

Et les gens qui peuvent diriger dirigeront. Et ils en seront fiers ! Le fait est que celui qui est au sommet et qui veut diriger en retire du plaisir ou de l’épanouissement.

Donnez-lui cette opportunité, apprenez-lui simplement à diriger correctement. Et à côté de cela, il sera comblé par tous les autres.

Une personne a besoin d’un épanouissement intérieur. Même ses millions à la banque ne lui donnent que la sensation d’être rassasiée, une sensation, rien de plus ! Donnez-lui cette sensation par son travail, par la créativité.

Les politiciens aiment créer, car la politique est le même art. Cependant, comme la science, la finance et tout le reste, les gens font cela pour se sentir comme des créateurs dans cette vie.

Cela les intéresse. Et les zéros à la banque ou les diplômes d’études supérieures parlent simplement de ce qu’ils ont fait dans la vie. C’est une affirmation de leur « moi ».

Extrait de « Gros Plan – L’Espoir de la Paix » sur KabTV

L’écran est une qualité purement individuelle

608.02Question : De quels éléments se compose l’écran ?

Réponse : L’écran est constitué de deux forces : l’ampleur du désir égoïste d’attirer à soi et les forces du don sans réserve, de rejet, de refus de travailler avec cette force d’attraction.

Question : Une personne peut-elle naître avec un écran ?

Réponse : Non, jamais, pas du tout. Nous naissons tous comme de petits égoïstes et nous le restons tout au long de notre vie. Si une personne étudie la Kabbale et commence à comprendre qu’elle peut lui apporter une qualité altruiste, anti-égoïste, et continue à travailler sur elle afin d’acquérir cette qualité, alors progressivement un écran se forme en elle. Il s’agit d’un processus cumulatif.

L’écran est une qualité purement individuelle. Il ne peut être adopté, ni acheté, échangé ou emprunté.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 20/08/2021

Selon la volonté du Créateur

49.03Question : Une personne agit-elle selon sa propre volonté ou selon la volonté du Créateur ?

Réponse : Une personne agit toujours selon la volonté du Créateur ! Elle n’a pas son propre libre arbitre. Il ne s’agit que de se débarrasser de l’illusion que nous sommes censés avoir des actions libres et que nous agissons par nous-mêmes. Non, tous nous accomplissons les actions du Créateur. Absolument !

Si nous sommes d’accord avec cela, nous sommes dans la bonne connexion mutuelle et cela nous conduit à découvrir le Créateur. Dans la mesure où vous voulez faire ce qu’Il vous dit, vous le faites. Il est conseillé de ne pas empêcher vos actions et vos désirs de répondre à Ses désirs. Si vous allez à l’encontre, vous vous sentez mal. Toutes nos souffrances et tous nos problèmes ne sont dus qu’au fait que nous faisons Sa volonté involontairement et inconsciemment.

Le Baal HaSoulam en parle beaucoup à propos de ce sujet. Dès le premier article de Shamati, il écrit qu’il n’y a rien hormis Lui, c’est-à-dire qu’il n’y a pas d’autre force que celle du Créateur. Le fait qu’il semble à une personne qu’elle a son propre pouvoir, sa propre force, vient seulement du fait qu’elle est dans la dissimulation.

Nous devons dissiper cette dissimulation de nous-mêmes. Elle est enlevée dans la mesure où je veux faire ce que le Créateur m’envoie. Si j’accepte de mettre en œuvre tous Ses signaux de contrôle, alors je découvre ce dans quoi j’étais auparavant mais que je ne voulais pas comprendre.

Ainsi, dans nos actions, nous ne pouvons jamais contredire le Créateur en quoi que ce soit, mais dans nos pensées et nos intentions, nous le pouvons. Par conséquent, tout ce que nous devons faire est de corriger l’intention.

Extrait de « Visioconférence » sur KabTV

Qu’est-ce qui apporte au monde la bonté et la bienveillance ?

935Question : Comment pouvons-nous exprimer la loi du développement progressif selon la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : La loi du développement progressif est une loi de la négation de la négativité. C’est en fait une loi marxiste et une loi de la nature, et elle est effectivement vraie.

La sagesse de la Kabbale affirme également que chaque état initial détermine l’état futur. L’état suivant détermine l’état précédent et est apparemment à l’intérieur de celui-ci, bien que cela ne soit pas révélé pour le moment. Nous n’avons pas besoin de déformer ni de perturber la nature.

Nous n’avons pas besoin de changer quoi que ce soit d’autre que nous-mêmes. En nous-mêmes, nous n’avons pas non plus besoin de changer quoi que ce soit d’autre que notre bonne coopération mutuelle. C’est tout.

Donc, en changeant un seul petit paramètre dans la nature, en nous rapprochant les uns des autres à travers de bonnes actions, nous pouvons déjà changer toute la nature et nous verrons à quel point ce sera bon. Soudain, tous les tsunamis, ouragans, éruptions solaires, tremblements de terre, incendies de forêt et autres s’arrêteront. Toute la nature commencera à se calmer.

Cela ne dépend que des gens, de notre degré de rapprochement correct les uns des autres.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 07/07/2019

Comment ressentir le Créateur, partie n°9

942Comment se déroule l’éveil spirituel ?

Question : Selon quel principe une personne s’éveille-t-elle pour commencer à changer ses propriétés de recevoir en celles de donner sans réserve ?

Réponse : Cela dépend de l’âme. Une personne en éprouve le désir et d’une manière incompréhensible, elle se retrouve soudain dans le groupe. C’est arrangé de cette façon par le réseau de forces. Vous, moi et nous en faisons tous partie.

Et ensuite, un travail très sérieux vous sera demandé afin de réaliser vos désirs initiaux, et par une interaction et un entraînement corrects dans un groupe, pour l’amener à un état où, en plus des propriétés de notre monde, vous commencerez à ressentir en vous la propriété du monde supérieur.

Cette atteinte vous donnera des propriétés et des sensations du Créateur complètement différentes. C’est alors que vous commencerez à ressentir votre âme se remplir.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 23/06/2019

La force destructrice de notre monde

115.05Question : Vous parlez beaucoup de l’égoïsme, qui est la force destructrice de notre monde. Qu’est-ce que c’est et comment une personne, qui pense être loin d’être égoïste et pense être une personne juste, peut-elle comprendre que les racines de l’égoïsme sont profondément ancrées en elle et qu’il faut travailler avec elles ?

Réponse : L’égoïsme est la seule force centrale du monde dans lequel nous existons. Seul l’égoïsme, c’est-à-dire le désir de tout faire de la meilleure façon possible pour soi-même, règne à tous les niveaux : minéral, végétal, animal et humain.

Cette force gouverne tous les êtres créés, d’essence minérale, végétale, animale et humaine, et s’appelle « égoïsme ». En même temps, nous ne tenons pratiquement compte de rien, c’est inhérent à nous. Je ne m’intéresse pas à ce qui va arriver à une autre personne à moins qu’elle ne me nuise. C’est notre nature.

D’un autre côté, c’est en contradiction avec tous les détails de l’univers. Si tout le monde est guidé de cette façon par rapport aux autres, alors nous allons tout simplement nous étrangler, nous tuer et nous faire du mal.

Si nous avions une sorte d’équilibre, « fais aux autres ce que tu voudrais qu’ils te fassent », alors nous arriverions à un état dans lequel nous n’aurions pas peur les uns des autres et nous nous souhaiterions ce que nous nous souhaitons à nous-mêmes.

Par conséquent, la chose la plus importante que nous devons atteindre est l’équilibre avec la nature et les gens qui nous entourent. Sinon, comme aujourd’hui, nous existerons aux dépens les uns des autres, et de ce fait, toute notre vie sera consacrée uniquement à compenser l’égoïsme.

Extrait de « Rencontres avec la Kabbale » sur KabTV, le 29/07/2021

Mélanger les propriétés du Créateur et de la Création

549.01Question : A quoi a mené le mélange des propriétés du Créateur et de la création ?

Réponse : A un certain stade de développement, la création ne faisait que recevoir, puis il y a eu un mélange des propriétés altruistes du Créateur avec les propriétés égoïstes de la création, ce qui a provoqué la brisure.

C’est-à-dire que le désir qui recevait dans l’intérêt des autres, afin de faire passer à travers lui tout le plaisir le plus élevé, a commencé à recevoir pour lui-même sans le faire passer aux autres.

Dans notre monde, la brisure se manifeste par le fait qu’aujourd’hui n’importe qui peut non seulement recevoir, mais aussi donner uniquement avec une intention égoïste.

Mais grâce à cela, il existe une connexion entre nous. Si tout le monde ne faisait que recevoir, il n’y aurait pas du tout de lien entre les gens, comme entre de petits enfants qui ne se comprennent pas, ne se ressentent pas. Pour prendre quelque chose ou donner quelque chose, il faut ressentir les autres.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 23/07/2021