Category Archives: Egoïsme

Que devrais-je faire si les autres veulent se servir de moi ?

Question : Comment reconnaître l’égoïsme correctement dans les relations ami/étranger ou lorsque les autres veulent se servir de moi ?

Réponse : Si je veux parvenir à ressembler au Créateur et avancer jusqu’au prochain niveau de sensation de l’univers tout entier, de la nature et de la création, alors peu importe s’ils veulent se servir de moi ou pas.

Je dois assumer un concept complètement différent : tout ce qui existe dans la nature, y compris moi-même, est créé et maintenu par une seule force, le Créateur. Je ne suis pas intéressé par ce que les autres pensent ou par ce qui se passe dans le monde et de quelle manière. Le Créateur contrôle cela.

Par conséquent, à travers tout ce qui est écrit dans les livres kabbalistiques, j’essaie de trouver une connexion avec le Créateur, de Le voir et non d’autres personnes, sources, désirs et pensées en toute chose. Tout cela est imaginaire. En fait, rien de ceci n’existe.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/06/2017

Pourquoi l’âme a-t-elle besoin de la correction

Question : Pourquoi l’âme a-t-elle besoin d’être corrigée ?

Réponse : Dès le début, une seule créature existait appelée une âme. Pour que la créature puisse se sentir indépendante et atteindre le plus grand épanouissement, c’est-à-dire le niveau du Créateur, elle doit passer par la brisure et la correction.

Par conséquent, dans notre monde, chacun reçoit une petite partie de son âme. En chacun de nous, il y a une petite partie de l’âme générale appelée Adam HaRishon (le Premier Homme) ou simplement Adam (un désir). Le remplissage de l’âme est la Lumière.

En fait, la créature ne se ressent pas au début de sa création car en elle il y avait un très petit désir et une toute petite Lumière. Pour l’amener à un état de ressemblance avec le Créateur, l’âme a été brisée en 600 000 parties principales, et à la suite de la division continuelle, elle est devenue une multitude de beaucoup plus de fragments.

Dans chaque fragment, signifiant dans une petite âme individuelle, il y a un désir et son remplissage. Pendant la brisure, ces fragments ont commencé à se sentir indépendants ; des cloisonnements sont apparus entre eux, comme il y en a entre les gens, et ils commencèrent à se sentir coupés, arrachés et détachés les uns des autres. Ce rejet s’appelle l’égoïsme. Et à l’heure actuelle, il est nécessaire de rassembler tous les fragments et de les amener à leur état d’origine, de les connecter en un seul désir général et de les remplir d’une seule Lumière générale.

Mais où donc disparaîtra l’égoïsme, qui nous sépare d’une manière telle que chacun est emprisonné dans sa Klipa (écorce) ? Nulle part. Il nous appartient de nous connecter les uns aux autres contre l’égoïsme, et ainsi nous recevons une Lumière qui est 613 fois plus grande qu’elle ne l’était auparavant.

De cette façon, au lieu de ressentir un tout petit peu de vie, du froid ici, du chaud là-bas, un peu de lumière, un peu d’ombre, on commence à ressentir des états perçants. Nous ressentons « avec qui nous avons affaire », qui nous donne le pouvoir et la vie, comment il est possible de se rapporter au Créateur et d’entrer en relation avec Lui : « Je suis au plus Haut et Il est pour moi. » En d’autres termes, nous commençons à atteindre le Créateur et à nous élever à Son niveau.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 23/04/2017

L’argent, le pouvoir et la perception de la réalité

Question : Pourquoi beaucoup d’argent et un grand pouvoir changent-ils la perception de la réalité d’une personne ?

Réponse : Beaucoup d’argent et un grand pouvoir changent bien sûr une personne, mais pas sa perception. Toute personne dans notre monde perçoit tout selon sa personnalité. Par exemple, un enseignant, un musicien, un chauffeur, un politicien, etc., parlent tous de notre monde d’une manière complètement différente, mais il s’agit entièrement du même monde égoïste. Il n’y a rien de spécial à ce sujet.

Les kabbalistes parlent uniquement de la différence de perception dans le désir d’acquérir du plaisir pour soi-même, de se faire plaisir, et dans le désir de donner sans réserve, de se fondre dans les autres.

Question : Cela signifie-t-il que l’argent et le pouvoir sont simplement une sorte de désir d’obtenir du plaisir ? Quelqu’un veut de l’argent, un autre veut du pouvoir.

Réponse : Bien sûr. La nourriture, le sexe, la famille, l’argent, le pouvoir et la connaissance sont tous différents types de plaisirs égoïstes.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 27/11/2016

Tragédie à Las Vegas

Question : Que pensez-vous des événements terrifiants qui ont secoué la société américaine pendant la fusillade  à Las Vegas ? Une directrice de l’information de la chaîne CBS n’a pas été gênée d’écrire sur sa page Facebook qu’elle n’était pas « compatissante » à l’égard des victimes de la fusillade à Las Vegas.

« En fait, je ne suis même pas compatissante (parce que) les fans de musique Country sont souvent des Républicains brandissant des armes » écrit l’ancien cadre Hayley Geftman-Gold (The Hill).

Réponse : Cela montre que ce type de comportement provient spécifiquement des soi-disant « libéraux ». Cela montre à quel point nous vivons dans un monde à l’envers, par rapport aux définitions.

Les soi-disant « libéraux », « démocrates » et « socialistes » sont en réalité les plus grands nazis, et ceux qui haïssent les gens et ne s’intéressent à rien d’autre que la célébration de leurs propres idées. Dans le passé, cela ne s’appelait pas le libéralisme, on l’appelait quelque chose de complètement différent.

Je suis triste pour les victimes de ce crime horrible et je compatis avec la douleur de leurs familles et de leurs amis. Malheureusement, je peux seulement répéter que tout dépend de notre unité, uniquement cela peut apporter la paix à la société américaine, une société qui représente aujourd’hui la Babylone moderne et qui est composée de représentants de toutes les nations du monde.

Comme autrefois lorsque Abraham voulut unir toute l’ancienne Babylone sur la base de l’amour qui couvrirait toutes les crimes, c’est donc dans l’Amérique moderne que l’unité est la seule réponse. En substance, c’est exactement ce dont Trump parlait, promettant de faire des Américains une nation unie. Mais malheureusement, cette promesse n’est toujours que des mots.

Extrait de la leçon « La Garantie mutuelle », le 03/10/2017

Qu’est-ce que la souffrance ?

Question : Vous prétendez que si vous blessez un ami, alors vous nuisez à l’ensemble du système. Qu’est-ce que la souffrance ?

Réponse : La souffrance est une sensation de manque de satisfaction dans un désir. Il existe différents seuils de sensation du manque de satisfaction. Un seuil important provoque de la souffrance.

Question : Que signifie blesser un ami dans la dizaine ?

Réponse :  Vous blessez votre ami si vous ne faites pas votre travail sur vous.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 21/05/2017

L’opportunité de choisir son destin, 4ème partie

Question : Si la vie entière d’une personne est entièrement programmée du début à la fin, pourquoi à chaque instant reçoit-elle le sentiment qu’elle choisit elle-même sa prochaine étape : avec qui se marier, où vivre, quoi faire ?

Réponse : D’une autre manière, une personne ne pourrait pas survivre ; elle se suiciderait si elle savait qu’elle vit comme un animal qui est contrôlé dans chacun de ses mouvements. Que resterait-il alors dans sa vie, seulement chercher à passer chaque instant le plus agréablement qui soit et à souffrir le moins possible ? Quelle est la signification d’une telle vie et qui en a besoin ?

Question : Donc, le fait que ma vie soit déjà complètement programmée dans tous ses détails m’est délibérément caché pour me permettre de continuer mon existence comme si je choisissais moi-même quelque chose, mais en fait, rien ne dépend de moi. Les animaux ont-ils de tels sentiments ?

Réponse : Non. Un animal obéit instinctivement aux ordres de la nature sans s’interroger, comme une machine biologique. Une personne, cependant, peut se demander : « Pour quelle raison je vis ? Pourquoi est-ce que j’existe de cette façon ? Puis-je changer mon destin ou non ? »

C’est déjà le début d’un être humain qui le sépare d’un animal. Il commence à s’élever au-dessus de son existence animale à un niveau plus élevé. Il ne souhaite plus vivre uniquement pour remplir ses besoins comme un animal, mais il cherche un but plus élevé.

Question : Qu’est-ce que cela signifie de devenir un élément positif du programme, ayant la possibilité d’influencer son destin ?

Réponse : Nous sommes autorisés à participer au programme de vie uniquement si nous lui ajoutions des forces positives, c’est-à-dire si nous élevons ce programme d’un niveau animal à un niveau humain, en lui faisant une « mise à niveau ». Si j’utilise ma vie dans le but d’influencer positivement le programme général qui nous fait fonctionner, ce qui est appelé la force supérieure, alors je reçois l’opportunité de le faire.

De ce fait, j’ai une influence positive sur mon propre destin, sur tous les autres et sur le programme dans son ensemble. Je peux changer le film de la vie et devenir un partenaire de la force supérieure, qui régit tout ce programme.

Extrait de KabTV, « Une Nouvelle Vie » du 25/07/2017

Yom Kippour (Le Jour du Jugement)

Yom Kippour est le Jour du Jugement. Qui juge ? Qui est jugé ? Que doit faire une personne ce jour-là ? Que se passera-t-il si une personne fait tout correctement ?

Au Jour du Jugement, une personne se juge elle-même, s’élevant au-dessus de l’égoïsme personnel et révélant le monde comme un système unifié. Ce n’est pas par hasard si le peuple juif a toujours été critiqué pour son cosmopolitisme ; même si toutes les frontières sont arbitraires, notre essence interne innée a toujours fait de nous des étrangers.

Aujourd’hui, alors que le monde a désespérément besoin d’unité, la nation juive est brisée en morceaux. Cependant, les autres nations ne peuvent pas nous mentir : instinctivement, même sans en avoir conscience, elles exigent de nous d’assumer la responsabilité de la mission d’unification, pour fondre tous les cœurs en un seul cœur.

C’est l’essence même de notre Jour du Jugement.

Les trois phases de l’évolution humaine

Question : Comment Abraham a-t-il atteint la spiritualité par lui-même, sans aucune aide, alors que nous avons besoin d’un groupe, de livres et d’un enseignant pour atteindre les forces supérieures ?

Réponse : A l’époque, d’Adam à Moïse, les gens l’ont tous atteinte d’une manière complètement différente.

Au cours des 2 000 premières années de l’évolution humaine, il y avait des âmes spéciales avec une illumination spéciale, appelées Chabad.

Au cours des 2 000 ans qui ont suivi, les âmes étaient plus grossières et sont appelées HGT, ce qui se réfère à la génération de l’Égypte, puis à la génération du désert et à la génération du Premier et du Second Temple.

Maintenant, ce sont les 2 000 dernières années où les âmes les plus basses descendent dans notre monde.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/03/2017

Pourquoi les mondes ont-ils été créés avant l’âme ?

Question : Pourquoi les mondes ont-ils été créés avant l’âme ?

Réponse : Parce que les mondes illuminent plus (un ego plus petit) et ont un désir inférieur au désir général créé par le Créateur. Chacun de ces désirs aux niveaux 0, 1, 2, 3 ou 4 construit son système, qui est composé de cinq Partzoufim sur fond de Lumière supérieure. Chaque Partzouf est composé de cinq Sefirot, etc, et elles constituent des cercles concentriques dans lesquels l’âme existe.

Question : Est-il possible de voir les mondes parallèles à notre monde dans lesquels les niveaux de la nature minérale, végétale et animale ont été créés pour la première fois et seulement alors l’homme a été créé dans cet environnement ?

Réponse : Oui. C’est exactement la même chose. C’est ainsi que l’homme a été créé dans les mondes et il commence aussi à se développer selon un système de 0, 1, 2, 3 et 4, les niveaux minéral, végétal, animal et humain de la nature. Lorsqu’elle complète son développement, la nature humaine est également divisée selon les mêmes niveaux : 0, 1, 2, 3 et 4 et ainsi de suite. Cela signifie que chaque partie est divisée en sous-parties et en leur propres sous-niveaux.

Question : Cela signifie-t-il que ces mondes sont aussi des désirs, mais qu’ils sont plus grossiers ?

Réponse : Ce sont des désirs du niveau minéral. Un crayon, par exemple, a un désir qui se résume à préserver la forme et l’attribut de son créateur.

Question : Y a-t-il un crayon dans le monde spirituel ?

Réponse : Bien sûr. C’est une force spirituelle par laquelle l’homme peut écrire ses pensées à propos de son désir. Un désir est le cœur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 14/05/2017

Élever l’idéal au-dessus du niveau matériel

Le Baal HaSoulam, La Dernière Génération : L’éthique ne peut pas compter uniquement sur l’éducation et l’opinion publique, car l’opinion publique nécessite uniquement ce qui est en faveur du public. Par conséquent, si quelqu’un vient et prouve que la moralité nuit au public et que la vulgarité est plus avantageuse, ils élimineront immédiatement la moralité et choisiront la vulgarité, comme l’atteste Hitler.

C’est une attitude très simple et pratique. Nous devons élever l’idéal au-dessus du niveau matériel. L’humanité ne doit pas œuvrer pour elle-même et pour sa société parce que nous ne trouverons pas la vérité dans la société ni en nous-mêmes. Elle ne se trouve que dans l’élévation au-dessus de nous-mêmes, c’est-à-dire dans l’unité avec la force supérieure de la nature.

Si nous aspirons à l’idéal au niveau de notre monde, alors un nouvel Hitler viendra et tout le monde le suivra parce que dans notre monde, il n’y a pas d’idéal qui se trouve au-dessus de nous.

Question : Est-ce pareil si nous inondons la société d’idées éducatives et éthiques ?

Réponse : Il n’y a rien qui puisse vous aider. Nous n’avons besoin que de la Lumière supérieure et de son influence ; nous pouvons seulement l’attirer à travers la connexion correcte selon la méthode kabbalistique.

Question : Le Baal HaSoulam ne nie-t-il pas complètement l’éducation au niveau de ce monde ? Il croit que cela mènera toujours au Nazisme d’une manière ou d’une autre.

Réponse : Oui. Nous voyons qu’aujourd’hui tout recommence. Surtout à notre époque où l’égoïsme agit constamment et nous ramène au nazisme.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 26/06/2017

Page 2 des 1241234550Dernière »