Category Archives: Europe

La tragédie de Munich, vue par les palestiniens

Dr. Michael LaitmanQuestion : Le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) a exprimé son indignation du fait que le Festival de Cannes a prévu la projection d’un film arabe, Munich : une histoire palestinienne. Dans le film, les terroristes qui ont enlevé et assassiné les athlètes israéliens sont appelés combattants de la liberté, et toute la responsabilité du crime est rejetée sur la police allemande. Comment une telle déformation de faits clairs est-elle possible ?

Réponse :
 Aujourd’hui, l’ensemble du monde moderne est devenu comme cela. Si tout le monde dit : « Les Juifs boivent du sang » et les accusent avec des charges qui sont dépourvues de logique, alors pourquoi le Festival de Cannes serait-il différent ? À notre époque, la culture est devenue un moyen d’expression politique.

Commentaire :
 Et les gens y croient facilement.

Réponse :
 Bien sûr! Ainsi, ils exploitent la culture. Les autorités de contrôle ont pris les soi-disant moyens de communication indépendants entre leurs mains, et maintenant ils sont également en train de prendre le contrôle de la culture entre leurs mains. Ils prêtent également attention aux domaines de la vie dans lesquels il est encore possible d’exploiter une personne et de la manipuler.

Commentaire :
 En dépit de tout cela, l’Agence Juive, qui est une « agence » de notre publicité extérieure, investit de grands efforts dans la propagande.

Réponse :
 Ces organisations ne peuvent rien faire, elles n’ont pas le pouvoir. La seule chose que nous pouvons faire est de procéder à une analyse de qui nous sommes. Sommes-nous à blâmer pour ce qui se passe ? Il nous est impossible de nous justifier constamment et de blâmer les nations du monde d’être les « méchants » et dire que nous sommes les « gentils ».

Nous devons creuser plus profondément pour comprendre qui sont les Juifs, ce qu’est Israël, comment nous sommes liés à la réalisation du programme dans l’ensemble de la nature et du monde. Après tout, nous gérons vraiment ce programme sans le savoir, et notre mauvaise attitude l’un envers l’autre est mauvaise pour toutes les personnes qui nous accusent d’être la source de tous les maux. Par conséquent, avec nos propres mains, nous construisons une telle attitude envers nous et personne d’autre n’est à blâmer. Les peuples du monde n’ont aucune possibilité de faire face à ce que nous faisons dans le monde.

Question : Sommes-nous capables de changer cette attitude ?

Réponse :
 Nous pouvons changer cette attitude si nous écoutons ce que dit la sagesse de la Kabbale, sinon il n’y a aucun moyen.

Extrait de KabTV, « L’actualité avec Michaël Laitman » du 17/05/16

 

Un nazi de 94 ans jugé en Allemagne

Laitman_182_02Question : En Allemagne, le procès d’un criminel nazi de 94 ans qui était un gardien du camp de concentration d’Auschwitz a commencé. Il est accusé du meurtre de 170 000 juifs. Le procès a suscité un grand intérêt et a été transféré du palais de justice à la Chambre de Commerce de la ville de Delmold. Quelle est votre opinion à propos de l’événement ?

Réponse : Dans les années de guerre, j’étais petit et j’ai grandi dans l’ombre de ce qui arrivait. Même si je n’ai pas personnellement connu les événements de la guerre, j’ai tout entendu, vu et ressenti parce que les horreurs de la guerre ont laissé une grande marque sur toute la famille survivante.

D’une part, ce fut terrible ! D’autre part, lorsque j’ai commencé à étudier la sagesse de la Kabbale, j’ai compris que tout cela est arrivé parce que les juifs n’avaient pas réalisé leur rôle dans le monde. En d’autres termes, il est possible de dire que la latence dans la nature est une nécessité pour les juifs afin de s’unir et de montrer un exemple au monde entier, pour que notre monde se transforme en monde supérieur. L’humanité s’élèvera au plus haut niveau et révélera la bonté et l’amour au monde. Cela ne peut pas être fait par quiconque, excepté le peuple juif en qui est intégrée la méthode de l’unité et de l’amour appelée la « sagesse de la Kabbale ».

Lorsque j’ai commencé à l’étudier, je voyais que les nations du monde n’avaient aucune liberté de choix, ce qui englobait leur haine des juifs. Même s’il semble extérieurement qu’elles nous haïssent, à partir d’un regard intérieur de leur nature, je comprends qu’elles sont asservies et forcées. La haine que l’on ressent venant d’elles apparaît naturellement parce que le peuple d’Israël ne remplit pas la nature avec les bonnes connexions et l’amour qu’ils peuvent atteindre.

Malheureusement, les juifs ne comprennent pas leur mission, ne comprennent pas qu’ils peuvent travailler sur eux-mêmes, et se transformer et le monde entier afin d’atteindre le bonheur. Ils restent indifférents et je dirais qu’ils sont même dirigés contre la méthode qui les libèrera eux et l’humanité du mal égoïste.

En tant que leader de la seule organisation dans le monde qui est impliquée dans l’étude, la diffusion et la promotion de la sagesse de la Kabbale, faites dans le but de corriger les juifs, je peux dire qu’à chaque instant, nous rencontrons leur manque de désir, surtout parmi les juifs religieux en Israël et dans toutes les nations, pour comprendre et accepter la sagesse de la Kabbale dans le cadre du Judaïsme. Pour moi, c’est regrettable car nous pourrions sombrer dans le prochain Holocauste à cause de cela.

De KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 12/02/16

L’hystérie de l’Europe

Laitman_727Question : Après les événements de Paris, une véritable hystérie a commencé en Europe. Deux vols d’Air France au départ des États-Unis à destination de Paris ont été déroutés en raison de menaces terroristes, les craintes d’attentat terroriste ont provoqué l’annulation d’un match de football entre l’Allemagne et la Hollande, auquel la Chancelière de l’Allemagne devait assister.

A Paris, des échanges de coups de feu incessants ont eu lieu, la Russie a bombardé la Syrie, et Bruxelles a été paralysée par la crainte d’attentats terroristes dans le centre-ville. Cela va-t-il continuer ainsi?

Réponse : Rien ne va changer ! Le monde va de l’avant en accord avec le système vers une convergence croissante. Si la convergence est organisée correctement avec une bonne coopération mutuelle entre les peuples, alors ce sera bien.

Elle doit être accompagnée d’une participation positive avec le système d’unité et de connexion, pas par notre égoïsme qui provoque des affrontements entre nous.

Nous avons seulement besoin d’apprendre à rapprocher les gens afin qu’ils s’élèvent au-dessus de leur égoïsme, sans se battre entre eux parce que cela ne les aidera pas ! La génération précédente a combattu, cette génération combat, et la prochaine génération va se battre !

Question : Quelle solution préconisez-vous pour résoudre ce conflit ?

Réponse : Dans mes rêves les plus beaux, je voudrais voir l’ONU, le G8, le G20 et d’autres organisations et forums forcer Israël à s’unir et, de cette manière, attirer le monde entier après lui vers une unification complète !

Rien d’autre n’est nécessaire. Il n’y a pas besoin de blâmer les Juifs d’être la raison de ce qui est mauvais dans le monde, mais il est nécessaire de les forcer à s’unir de manière à ce qu’ils deviennent la raison de s’unir pour le monde entier.

Même si la nation d’Israël commençait tout simplement à nous écouter un peu, alors le monde entier se sentirait immédiatement soulagé, et les terroristes cesseraient de tuer ! Voilà la réponse à votre question. Je vois le système général, et voici la façon dont il est structuré.

Vous voulez tout changer pour le mieux, puis mettre la force du bien à l’intérieur. Cela n’arrivera qu’à travers la connexion et l’unité entre les Juifs !

De KabTV, « Conversations avec Michael Laitman » du 18/11/15

Nouvelles valeurs

laitman_538Dans tout conflit d’intérêts, conflit de valeurs différentes, offert par telle ou telle société, il est nécessaire de chercher quelque chose de raisonnable qui fasse progresser l’humanité. Mais si auparavant il y avait des valeurs scientifiques, culturelles et religieuses pour les nations, maintenant tout cela est en train de disparaître progressivement.

L’institution de la famille a disparu. Ce qui en Europe avait été une fondation (les parents, les enfants, les générations anciennes et jeunes, roulant tranquillement comme un héritage selon le principe « Ma maison – mon château ») n’existe plus.

Question :
Mais tout cela ne peut-il pas être ranimé, renouvelé en quelque sorte ?

Réponse :
Non, il n’y a plus rien à faire à ce sujet ; c’est un développement dialectique. Toutes les valeurs précédentes ont disparu et il est impossible de les renouveler ou de les créer artificiellement. Bien sûr, les politiciens et les sociologues aussi comprennent cela.

La seule chose que l’on puisse faire est d’éveiller chez les gens une question sur le sens de la vie. Mais malheureusement, de nos jours, ils sont dans un niveau de transition de développement de sorte que cela ne les concerne pas non plus. Ils sont tout simplement en train de réfléchir à comment survivre.

C’est ce que nous voyons en Russie. En général, ce qu’il faut faire n’intéresse pas les gens, la chose principale est de vivre en toute sécurité. Mais la lutte pour une bonne vie se fane progressivement. Les gens n’ont pas la force de se battre pour leur place sous le soleil ; ils sont devenus plus passifs. De ce fait, les médicaments dominent progressivement l’humanité.

Tout cela va continuer jusqu’à ce qu’un nouveau désir apparaisse en eux qui va petit à petit les réveiller de leur sommeil à la question du sens de la vie.

L’histoire connaît beaucoup de telles périodes, comme le Moyen Âge, lorsqu’il était nécessaire pour une nouvelle forme d’émerger et qui n’avait que trop duré. Cette période ne durera pas longtemps maintenant, parce que les conditions préalables apparaissent déjà pour quelque chose de nouveau. Mais nous devons passer par cette phase de transition entre les anciennes valeurs et les nouvelles.

De KabTV, « La Dernière Génération » du 19/08/15

Sous la pression du rassemblement

laitman_435Le Baal HaSoulam, « Les Écrits de la Dernière Génération », Introduction : … et regarde dans le passé comme on regarde dans le miroir et voit ses défauts afin de les corriger. De même, l’esprit voit ce qu’il a vécu, et corrige ses futurs comportements.

Question :
A la fin du 19ème siècle, la première émigration des Juifs de la Russie vers Israël a commencé. Précédant cela, il y avait des pogroms brutaux à Kutaisi, et après cela, à Kishinev. Cependant, les Juifs restaient encore, vivant là-bas pendant un certain temps. Pourquoi ?

Réponse :
Un développement interne a été nécessaire à la fois pour l’individu et pour les gens afin de les déplacer de leur lieu. Par exemple, vous pouvez vous asseoir et souffrir tout le temps, mais vous ne serez toujours pas assez motivé pour partir. Toutefois, lorsque vous êtes sous l’influence de la pression interne et externe, la prise de conscience de l’accumulation du mal et de l’amertume conduit l’individu ou le peuple tout entier à ne plus être en mesure de rester dans le même lieu, et ils doivent bouger.

Question :
Mais pourquoi les Juifs commencèrent-ils spécifiquement à quitter la Russie ? Après tout, l’accumulation du mal n’est pas moins arrivée en Europe également.

Réponse :
Au 19ème siècle en Europe, il y avait un calme relatif. Sur un fond général d’antisémitisme, la vie des Juifs là-bas se passait très bien, et ils ont prospéré ; tandis qu’à la même époque en Russie, le mouvement des « Black Hundreds » est devenu actif (des organisations d’extrême droite qui étaient actives entre 1905 et 1917 et qui, parmi d’autres choses, étaient également antisémites). Les Juifs ont été mis dans des colonies avec des frontières définies et ils ne pouvaient pas développer de villes ou de villages.

Le problème était que la société russe était très en retard dans la majorité de son développement comparé à la société européenne, alors que les Juifs de Russie, en fonction de leur taux d’avancement, étaient en avance sur les Russes qui vivaient avec eux. Ainsi, la Russie était comme une prison pour les Juifs. Ils ne pouvaient rien faire. Seule l’abolition du servage et le premier Congrès Sioniste à Bâle ont créé l’opportunité d’un changement d’atmosphère, et ils ont seulement pu partir.

De KabTV, « A propos de notre Vie » du 07/05/15

Pour qu’il n’y ait plus de guerre

Laitman_006Question : Pourquoi un pays progressiste tel que l’Allemagne, où vivaient les Juifs, a-t-il commencé à les détruire ?

Réponse :
L’Allemagne était l’état National-Socialiste, et en règle générale, la formation, qui était fondée sur des principes socialistes, a été remplacée par le fascisme. Aujourd’hui, on peut dire la même chose sur l’Europe du Nord.

Dans les pays nordiques, le principe socialiste de la distribution de la production nationale domine, et de ce fait ils sont maintenant attirés par le Nazisme. En général, il n’y a rien d’étonnant à cela. Il s’agit d’un chemin naturel de développement.

L’Allemagne est venue au fascisme naturellement. Hitler a été élu par une majorité de la population. C’est le chemin sur lequel l’histoire nous conduit.

Aujourd’hui, nous sommes à un moment crucial de notre développement. Soit nous irons à nouveau sur la même voie et répéterons les mêmes erreurs, soit nous comprendrons que nous devons parvenir à l’union dans notre monde intégral.

Voilà pourquoi il nous est donné la méthode de la Kabbale. Nous devons faire de la date du 8 Mai la dernière dans l’histoire de la guerre, de sorte que cela ne se reproduise plus jamais.

De la Discussion sur le 8 Mai, le 06/05/15

L’avenir de l’Europe est entre nos mains !

laitman_426Question : Quel est l’avenir de l’Europe tel que vous la voyez et quelle sera la solution au problème imminent de l’immigration que les Etats membres rencontrent ?

Réponse :
L’Europe a été tolérante envers le grand nombre d’immigrants sans exiger leur intégration dans leur nouveau foyer. Par conséquent, l’identité nationale a disparu, et maintenant la diversité ethnique en Europe est trop grande.

Il y a deux approches à ce problème : une société multi-culturelle ou l’assimilation.

Je vois le problème dans la destruction complète des liens sociaux. La société devient globale, intégrale mais en même temps de plus en plus séparée égoïstement. L’aliénation sociale est typique de toute la société, et ils ne seront pas en mesure de restaurer l’ancienne société civile.

Elle ne peut être construite qu’en gardant la diversité et en établissant une couverture générale d’amour par-dessus. Cela est possible uniquement en utilisant la méthode de la sagesse de la Kabbale, et nous pouvons atteindre cela soit par le chemin des souffrances, soit par le chemin de la Lumière. Le choix que nous faisons déterminera le succès de notre diffusion de l’éducation intégrale (de la sagesse de la Kabbale).

Les porteurs de la force de l’unité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi est-il impossible de remplacer le millier de Juifs qui sont à des postes clés de l’industrie et des finance en France, en mettant à leur place des français intelligents, doués?

Réponse: Les Juifs sont porteurs de la force de l’unité, de l’union. Ils ne développent pas quelque chose localement et à l’écart du reste, mais les liens sont construits et tout est relié entre eux. Ils sont comme des explorateurs qui découvrent de nouvelles terres. Toutes ces découvertes ont été faites par les Juifs parce qu’ils se sentaient opprimés en Espagne et au Portugal. Pour cette raison Colomb découvrit l’Amérique, en raison de la volonté de changement.

Les Juifs ont ce pouvoir d’avancer parce que c’est la force de Bina, le désir de donner, appelé Galgalta ve-Eynaim. Le mot « Juif » (Yehoudi) vient du mot «unité» (Ykhoud). Ils ne représentent qu’une infime partie de l’humanité, mais ils sont situés en haut, comme une fine couche de crème. La force du don se concentre en son sein, et par conséquent, leur participation apporte une contribution significative.

Il suffit de regarder l’histoire. Il y a deux mille ans, à l’époque du Temple, Israël état un pays prospère, avec une culture prospère et une éducation et une infrastructure développée. Il a donné à toute l’humanité la fondation de la culture, l’éducation, et la base de tout développement. Tout cela est venu du peuple d’Israël, et ceci est resté dans sa nature.

De Kab TV »une nouvelle vie » du 13/01/15

Si nous n’intervenons pas

Dr. Michael LaitmanLes sources kabbalistiques pertinentes quant à notre époque la considèrent comme une sorte de prélude à la guerre de Gog et Magog. À propos d’Ismaël, qui est un symbole des Arabes d’aujourd’hui, il est dit (Genèse 16:12) : « Et il naitra un âne sauvage d’un homme ; sa main sera contre tous, et la main de tous contre lui, et devant tous ses frères, il se maintiendra. » Dans la sagesse de la Kabbale, les tendances actuelles sont précisément et clairement définies.

En outre, chaque étape est expliquée dans les écrits des kabbalistes sur la façon dont cela va se produire si nous n’intervenons pas et « n’édulcorons » pas la situation. Grâce aux bonnes actions, nous pouvons la changer radicalement en situation inverse.

Sinon, nous pouvons nous attendre à de très grandes, dangereuses et terribles guerres entre la Russie, la Chine, l’Europe, l’Amérique et les nations arabes. Et bien sûr, Israël se retrouvera au milieu.

Mais en même temps, cet endroit sera le plus sûr. De ce fait, nous invitons tous nos frères juifs de France à venir à nous. Nous les acceptons à bras ouverts et ensemble, nous allons procéder à la correction.

De KabTV, « Comme une gerbe de blé » du 11/01/15

L’Europe sous une vague d’attaques d’extrémistes

Dr. Michael LaitmanQuestion: Que signifient les dernières activités terroristes en France pour Israël?

Réponse: Je ne crois pas que tout événement mondial puisse nous apporter quelque chose de bon. C’est ma position initiale. Même s’ils commencent à parler d’une sorte de solidarité, elle ne dure que quelques jours, puis plus tard, tout retournera à la normale comme avant, et même, nous verrons une attitude négative envers Israël, y compris un antisémitisme ouvert, la reconnaissance du Hamas, et ainsi de suite.

La France est l’un de ces pays qui est à la tête de ce processus.Elle est convaincue que seuls ISIS et Al-Qaïda sont les mauvais garçons. Si les terroristes sont contre Israël et les gens voient cela comme la principale cible, cela ne dérange pas la France de les légitimiser.

Par conséquent, je suppose que les événements tragiques comme ces derniers vont se répéter. Ce n’est que le début parce que le but de l’Islam extrême est de montrer à l’Europe qu’elle est vieille, fatiguée, et incapable de s’opposer à la pression du jeune mouvement islamique révolutionnaire.

En fait, c’est le cas. Je vois cela lors de conversations et interviews que j’ai eu en Europe. Par exemple, lorsque nous avons parlé avec le maire de Vienne, il a admis que de nos jours l’Europe n’est pas capable d’éveiller ni d’encourager les gens à faire des choses. L’Europe est fatiguée, épuisée, et connaît la fin de son rayonnement.

Commentaire: Aujourd’hui, nous nous souvenons que les Juifs ont pris part à la formation de la république, et s’ils quittent, alors la France ne sera plus comme avant.

Réponse: C’est exact. Selon mes informations, en dépit de son attitude à l’égard de la communauté juive, qui est loin d’être bonne, environ un millier de Juifs de France soutiennent son infrastructure. S’ils partent, la nation ne sera pas en mesure de s’en remettre. La question ici n’est pas la quantité, mais le poids de l’influence que les Juifs ont acquis dans l’industrie, la banque, la science, etc., la France ne pouura pas continuer sans eux.
[151833]
De KabTV « s » Comme une gerbe de blé « 11/01/15