Category Archives: Evolution

La motivation pour agir

592.04Question : Le mot « motivation » vient de l’expression latine « envie d’agir ». La motivation est le processus qui consiste à encourager quelqu’un à agir pour atteindre un objectif spécifique. Il existe différents types de motivation, du plus égoïste au souci du monde entier.

Qu’est-ce que la motivation du point de vue de la science de la Kabbale ?

Réponse : La motivation est un désir intérieur qui pousse une personne à agir, ne laissant aucune possibilité de rester indifférent et poussant quelqu’un à atteindre un certain résultat, qui pour ainsi dire est déjà formé dans la motivation.

Selon la Kabbale, chaque personne devrait avoir une motivation vitale dont elle a besoin pour se réaliser. Sinon, toute la vie est dénuée de sens.

Question : Peut-on appeler la motivation un carburant sans lequel il est impossible de faire un seul pas ?

Réponse : Oui. Elle comprend également le carburant. Mais ce n’est pas assez. Il doit y avoir une direction, il doit y avoir un but pleinement formé chez une personne, une compréhension claire de celui-ci. Alors la vie tout entière prendra un sens et chaque mouvement sera délibérément motivé.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 28/08/2020

L’équilibre entre coopération et concurrence

595.06Question : Les scientifiques disent qu’il existe certains types de mécanismes dans la nature qui maintiennent un équilibre entre la coopération et la compétition. Cela permet d’éviter la destruction physique des adversaires et offre ainsi un niveau de diversité interne suffisamment élevé.

Pensez-vous que la même chose s’applique à la société humaine, qui a reçu le libre arbitre ? Ou pouvons-nous nous détruire mutuellement ?

Réponse : Non, la nature ne le permettra pas. Nous devons comprendre que toutes ces lois s’appliquent aussi bien au niveau des organismes les plus simples qu’à celui des plus complexes. Si parfois nous ne voyons pas quelque chose, c’est uniquement parce que nous n’avons pas la capacité de le voir. En général, la loi de la nature est universelle.

Dans la société, tout fonctionne comme dans la cellule d’un organisme ou entre ses cellules. Nous n’avons rien à craindre. Nous ne pourrons pas nous détruire car il existe un mécanisme contraignant.

Question : On dit que la société moderne a évolué jusqu’à atteindre la taille d’un système qui est similaire à une force géologique destructrice qui peut détruire l’univers entier. Ce n’était pas le cas il y a quelques milliers d’années. Qu’est-ce que cela signifie que les gens ont reçu un tel pouvoir maintenant ?

Réponse : Cette possibilité ne nous a été donnée que potentiellement, mais en aucun cas dans les faits, afin que nous comprenions à quel point nous devons encore nous développer pour équilibrer nos capacités physiques avec l’échelle morale.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 21/08/2020

Les fluctuations sur le chemin spirituel

600.01Question : Dans les cours d’éducation intégrale, vous devez d’abord donner aux étudiants un objectif commun, les guider vers la connaissance du monde ou au moins vers la recherche. Le but devrait être clair, réalisable et spécifique. En parallèle, nous devons vérifier si l’élève progresse correctement. L’assiduité et la participation active peuvent-elles résulter du fait qu’il se dirige vers le but ?

Réponse : Oui et non. En cours d’étude, de grands changements, fluctuations, montées et descentes se produisent en lui. Il est donc impossible de déterminer cela clairement à chaque instant.

Question : En étudiant, une personne commence à prendre conscience de la malveillance de sa nature égoïste, à quel point elle est différente des idéaux et principes que nous étudions. Cela pourrait-il être le résultat d’un avancement ?

Réponse : C’est l’un des résultats. Si une personne ne se ressent pas comme un égoïste et ne le réalise pas, alors elle ne s’est pas révélée.

Question : L’indicateur de progrès le plus fiable est la joie, un sentiment d’accomplissement du processus lui-même. Cela peut-il être considéré comme un résultat ?

Réponse : Parfois. Il arrive qu’une personne soit frustrée. Aller de l’avant consiste en un changement très clair et cohérent des états, des humeurs et des événements. Sinon, il n’y a pas de progrès. Cela comprend toujours des descentes, des montées, des détours.

Question : À un certain stade, une personne commence à reconsidérer ses valeurs dans la vie. De plus, les valeurs matérielles passent en arrière-plan. Comment déterminez-vous ce qui est nécessaire et ce qui ne l’est pas ?

Réponse : Chacun décide pour lui-même. Cela n’a aucun rapport avec le but de la vie. Il s’agit de nécessités.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 02/07/2020

Les nations du monde et la Terre Sainte

747.01Remarque : Si nous regardons l’histoire, le peuple d’Israël a été créé sur une base idéologique à partir de douze tribus de l’ancienne Babylone. Par conséquent, Israël est constitué de ceux qui ont un désir d’atteinte spirituelle.

Mon Commentaire : C’est vrai, mais pas seulement eux. Il y a même des gens qui n’ont absolument rien à voir avec Israël, avec les juifs, avec nos anciennes pierres, et pourtant ils éprouvent une sensation spéciale lorsqu’ils viennent dans ce pays.

Le fait est que nous sommes tous des fragments d’une âme brisée appelée Adam, qui autrefois était unique. C’est une structure spirituelle qui contient absolument tous les peuples du monde, tous les peuples sans exception, où qu’ils soient, où qu’ils vivent.

Puisque toute l’humanité évolue constamment, les gens, même ceux qui sont encore à un niveau de développement plutôt primitif dans leurs petites sociétés fermées, commencent encore à ressentir que certains phénomènes spéciaux se produisent à cet endroit du monde, et ils sont attirés ici.

Il peut s’agir de personnes du fin fond de l’Afrique, de l’Australie ou de l’Océanie qui n’ont jamais rencontré de juifs ou entendu quoi que ce soit sur Israël. Mais soudain, quelque chose les attire ici, et ils viennent.

Extrait de KabTV, « Analyse du Système du Développement du Peuple d’Israël » du 25/11/2019

Un leader est donné d’en haut

200.02Remarque : On dit qu’un leader est quelqu’un qui peut ériger un autre leader.

Réponse : Non, je ne suis pas d’accord avec cela. Même les dirigeants bibliques ne s’y sont pas beaucoup engagés et n’étaient pas très bons dans ce domaine.

Question : Un leader ne devrait-il pas se soucier de qui viendra après lui ?

Réponse : Un leader est une personne qui regarde loin devant lui. Il essaie de transmettre ses idées à ses subordonnés, mais s’il est compris et s’il peut se trouver des successeurs, c’est un problème. Après tout, tout est donné d’en haut et, par conséquent, peu de choses dépendent de lui.

Remarque : Du point de vue de la direction, il est très important pour chaque chef de projet ou organisation de pouvoir former des personnes qui peuvent le remplacer à tout moment.

Réponse : Cela ne s’applique pas à un leader. Tout comme il a été nommé d’en haut, celui qui le remplacera l’est aussi.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 11/06/2020

La capacité à gérer le bien et le mal

627.2Question : Puis-je gérer le bien et le mal si je travaille dans le groupe ?

Réponse : Oui, et c’est en fait parce que vous êtes dans un groupe. Il peut s’agir d’un groupe virtuel et pas nécessairement physique, mais vous devez être connecté à d’autres. En établissant la bonne connexion entre vous, vous pouvez fonctionner en mutualité avec le Créateur. Le Créateur est la force supérieure qui nous influence régulièrement, tandis que le groupe est le système minimal qui peut percevoir correctement Son impact.

S’il y a des déséquilibres dans les relations entre les amis du groupe, vous ressentirez l’influence du Créateur comme étant négatif. Si vous n’établissez pas la bonne connexion entre vous, vous serez toujours soumis à une telle influence. Mais si la connexion au sein du groupe est correcte, vous ressentirez l’influence du Créateur comme bonne, comme une influence qui vous mène vers le but.

Vous atteindrez un état dans lequel vous, le groupe et le Créateur êtes en contact continu, en connexion mutuelle, vous déplaçant vers le but. Ceci est votre travail spirituel commun.

Le groupe change tout le temps en raison de toutes les impressions des amis du groupe, qui proviennent toujours de la direction du Créateur car « il n’y a rien hormis Lui ». C’est ainsi que vous vous rapprochez constamment de Lui en essayant de vous connecter autant que vous le pouvez à chaque instant afin de justifier l’impact du Créateur sur vous.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 14/10/2018

Qui est le plus enclin à commander ?

294.3Question : Qui, à votre avis, est le plus enclin à commander : un homme ou une femme ?

Réponse : Cela dépend à quel niveau. Au niveau de la vie quotidienne, une femme, tandis qu’un homme ne le ressent pas ou ne le comprend pas du tout. Mais il est plus enclin à commander au niveau de la compréhension, de l’exécution et de la direction.

Question : L’attitude envers le commandement change-t-elle avec l’âge ?

Réponse : Légèrement, mais en évoluant. Cela ne dépend peut-être même pas de l’âge, mais de la profession, de la nature de l’occupation.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 02/07/2020

Le principe de la vie : l’amour

523Question : Pouvons-nous dire que l’amour est un sentiment qui est une conséquence des bonnes relations entre les gens ?

Réponse : Je le décrirais différemment. Aimer signifie ressentir les autres et essayer de tout faire pour satisfaire leurs désirs.

Question : Pensez-vous que c’est la loi fondamentale de la société humaine et que nous devons la découvrir de la même manière que nous avons révélé toutes les lois physiques ?

Réponse : Nous devons non seulement la révéler, mais aussi la mettre constamment en pratique. Cette loi devrait devenir notre principe dans la vie.

Question : Et ainsi toutes les croyances et les pays existeront également, mais prendront des formes différentes ?

Réponse : Naturellement. Elles découleront toutes de cette loi : le rapprochement constant de toutes les parties de la création les unes avec les autres, l’élévation constante au-dessus de l’égoïsme et le passage vers un état absolu et parfait.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 07/05/2020

Trouvez un juste milieu

laitman_600.04Commentaire : Mon mode de vie habituel me tire vers le bas. Et tous ceux avec qui je suis en contact ne croient pas en la possibilité d’un changement. De là, je baisse les bras et le désir d’avancer disparaît.

Ma Réponse : Et alors ? Vous ne voulez pas avancer, vous ne bougez pas. Malgré tout, la vie vous y forcera.

Vous avez juste besoin de trouver un juste milieu pour vous-même. Ne vous précipitez pas pour sauter la tête la première dans quelque chose, mais marchez avec prudence, clairvoyance, et avec l’aide de la Kabbale, analysez tout ce que vous rencontrez dans la vie. Cela vous apprendra très rapidement la bonne approche du monde.

Question : Mais y a-t-il un chemin de vie qui mène au succès, ou est-ce un concept vague ?

Réponse : Bien sûr, il y en a un. Mais il vous est déjà destiné, et vous le découvrez soit de la bonne, soit de la mauvaise façon. Ce sont des chemins si différents qu’il vous semble que ce sont des vies différentes.

Commentaire : Il s’avère que dans cette vie, nous pouvons soit marcher sur notre chemin de spiritualité et comprendre quelque chose, soit finir nos jours dans l’ignorance.

Ma Réponse : Vous devrez alors vous réincarner.

Extrait de KabTV, « Ensemble à propos de Choses importantes » du 14/07/2020

Mon environnement d’aujourd’hui est mon futur moi

laitman_600.01Question : On dit que mon environnement d’aujourd’hui est mon futur moi. Êtes-vous d’accord avec ce constat ?

Réponse : Bien sûr. Nous voyons comment l’environnement nous influence.

L’homme naît comme un tout petit animal sauvage, impuissant. Peu à peu, sous l’influence des parents puis d’un cercle plus large, il se développe, à l’école, dans la rue, dans son quartier, etc.

Il regarde beaucoup de programmes à la télévision, sur son ordinateur, et devient finalement la forme que nous voyons dans la société. S’il ne recevait pas cette influence de l’environnement, il ne serait pas du tout apte à vivre dans notre monde.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 07/05/2020