Category Archives: Evolution

Pourquoi le chemin de la révélation spirituelle est-il si long ?

Question : Pourquoi la période de préparation pour découvrir la spiritualité est-elle si longue ?

Réponse : En effet, la période de préparation est très longue. Cela peut prendre 20 ou 30 ans avant que vous ne commenciez à recevoir et à comprendre les réponses.

Cependant, il ne s’agit pas simplement d’une attente, comme si vous attendiez un train. C’est plutôt votre changement continu, votre adaptation continue à l’état lorsque vous commencez à atteindre le monde supérieur caché.

Par conséquent, tout votre voyage dépend de la profondeur de votre âme. Plus elle sera élevée, plus grand sera le voyage avant la première découverte du monde spirituel.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 25/11/2018

La femme est l’avenir de l’homme

Mon article à l’occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars

Le 8 mars est la journée internationale de la femme et à cette occasion, il serait bon de l’honorer comme il se doit.

Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement

L’Histoire n’a pas toujours été tendre avec les femmes, et même si de grandes personnalités se sont illustrées (Cléopâtre, Catherine et Marie de Médicis, la grande Catherine, Marie Curie, pour n’en citer que quelques-unes), elles ont toujours été en retrait. Il aura fallu attendre le 20ème siècle et les deux guerres mondiales pour que leur influence commence à évoluer, en devenant plus visible et ce, après de longues années de lutte pour l’émancipation et la reconnaissance de leurs droits, ainsi que pour leur contribution sociale, scientifique, politique, et culturelle.

De nos jours, nous voyons que les femmes occupent des postes clé en politique, dans l’armée, elles sont PDG de grandes sociétés, elles s’illustrent dans tous les domaines. Cette tendance va devenir majoritaire car le temps de la correction est venu et la femme y joue un rôle primordial et souvent méconnu.

Si par le passé, les femmes étaient cantonnées dans leur cuisine et devaient s’occuper de leur famille, l’évolution des moeurs leur a permis de sortir de leur réserve et de s’affirmer à part entière, avec succès, presque partout dans le monde.

La femme dispose d’une force qui permet de faire bouger les choses, sans les femmes, les hommes seraient restés de grands enfants. Cette force des femmes vient de la sagesse du coeur, elles comprennent avec leur coeur, d’où leur empathie naturelle.

Cette sagesse les rend plus responsables dans la vie, telle une mère qui veille constamment sur sa famille. Déjà à l’époque d’Abraham, il lui a été ordonné d’écouter ce que lui disait sa femme Sarah.

C’est pour cette vision du monde que les femmes méritent d’être reconnues, d’être prises au sérieux et l’avenir devrait nous le montrer.

Le temps est donc venu que les femmes elles-mêmes prennent les rennes de leur propre destinée et n’attendent pas que les hommes le fassent pour elles. Leur instinct maternel naturel les pousse à oeuvrer en ce sens. L’avenir de l’humanité repose désormais sur leur engagement et sur leur capacité de redonner à la société la cohésion qui lui manque.

En effet, tout comme dans le passé les femmes ont permis la sortie d’Egypte, en cette période d’incertitude, ce sont elles également, qui seront le moteur du changement dont l’humanité a tant besoin.

Bonne fête mesdames!

La spiritualité ne disparaît pas

Question : Que faire si la question du sens de la vie perd sa netteté après plusieurs années d’étude et que le fait d’étudier deviennent une habitude, un passe-temps, un mode de vie ? On ressent qu’on n’avance pas.

Réponse : Le fait qu’étudier devient un mode de vie est très bien.

J’ai commencé à étudier la Kabbale de manière indépendante en 1976. En 1979, j’ai trouvé mon professeur, et en 1982 j’ai emménagé à côté de chez lui. 40 à 45 ans d’étude de la Kabbale, c’est toute une vie.

Je n’ai pas de regrets. En regardant les gens de mon âge qui sont encore en vie, je constate que je n’ai rien perdu. Au contraire, je comprends bien la vie pas plus qu’eux. Je suis content d’avoir des étudiants et je vois l’avenir en eux.

Je ne peux pas imaginer que la Kabbale puisse décevoir qui que ce soit. Même si une personne y est venue pendant un certain temps et puis est retournée à sa vie passée, néanmoins, elle a gagné quelque chose, elle a ajouté une grande Lumière supérieure à son âme.

Bien que cette Lumière soit maintenant dans un état figé de « veille », néanmoins la spiritualité ne disparaît pas. C’est un état éternel ; seulement, maintenant elle est endormie. Et puis, à un moment donné, elle se réveillera chez une personne et elle poursuivra son chemin spirituel.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/11/2018

Le cinéma à l’honneur

Mon nouvel article sur le cinéma et les Oscars et César:

Le monde du cinéma est à l’honneur ce week-end avec la 91ème cérémonie des Oscars à Los Angeles, et la 44ème cérémonie des César à Paris. Tout le gotha du show business sera présent et les pronostics vont bon train, les surprises sont néanmoins toujours possibles.

 

Depuis presque 100 ans, le cinéma nous fait rêver. Progressivement il a pris sa place dans la société et de nos jours, il est un élément incontournable de la culture moderne.

L’influence du cinéma est telle qu’il devient une sorte de référence, il s’est toujours inspiré d’histoires vraies pour en faire des causes, des priorités ou des revendications, tout en développement de nouveaux thèmes tels que la science fiction ou les films d’horreur. Le cinéma est un puissant outil pour véhiculer des idées, des valeurs.

Les films veulent, au-delà d’une histoire, encourager des valeurs humaines telles que la justice, la vérité, le respect de la différence, la tolérance, en traitant des sujets de société délicats, tabous etc. Néanmoins, ces valeurs sont traitées d’après l’idéologie de la production qui est relative puisque un de ses critères est la rentabilité du film au box office.

En effet, dès le début du film, on nous impose les gentils et les méchants, ce qui peut conduire à des préjugés et des jugements à l’égard de certains pays, minorités, valeurs etc.

Le septième art est progressivement passé d’un art à une affaire commerciale générée par un système au service du consumérisme.

Un changement des mentalités est donc à envisager. Il serait bon de créer un contenu qui soit utile à la société, c’est-à-dire promouvoir le vivre ensemble et l’épanouissement personnel de chacun à travers la réalisation de son potentiel.

La remise des trophées devrait être selon ces critères et non d’après le succès en salle, ni selon l’avis des critiques.

C’est sur ce point que le cinéma a le plus grand rôle de sa vie à jouer. Si dans tous les films, les valeurs positives étaient constamment mises en avant, alors les mentalités changeraient.

 

 

Quel est l’avenir des villes ?

Question : Quel avenir attend les villes ?

Réponse : Dans le futur, grâce au développement des technologies de la communication, l’humanité ne se concentrera pas dans de grandes villes mais se répandra.

De nombreuses personnes pourront travailler à domicile et tous leurs biens seront livrés. La maison sera une chambre à coucher, un bureau et, en général, un endroit où une personne passe le plus clair de sa vie. Les concepts de « centre ville » et de « cœur de la ville » disparaîtront du monde et nos villes prendront une forme large et équilibrée.

En outre, j’espère beaucoup ceci : dès que l’humanité réalisera que ses relations universelles devraient être altruistes, les villes seront également réformées selon cette nouvelle voie ; tout ira dans l’intérêt d’une personne afin qu’elle puisse se préoccuper de la société et la société s’occupera de tout le monde. Cela entraînera de très grands changements dans les structures de la ville.

Extrait de La Table Ronde des Opinions Indépendantes, Berlin, le 09/09/2006

Augmenter l’intensité de la progression

Question : Comment puis-je améliorer la qualité de mon annulation devant les autres ? À quoi faut-il faire attention ? On a l’impression que tout commence à partir de ce point.

Réponse : J’essaie de donner le matériel le plus approprié, en particulier sur Twitter, pour réveiller les gens d’une manière ou d’une autre. Dans chaque leçon, nous progressons au moins dans la compréhension théorique de notre tâche. Peu importe à quel point je le veux, je ne peux pas parler plus ouvertement, de manière plus avancée. C’est un système fermé où mes étudiants dictent les limites de mes paroles.

Les événements pendant les fêtes et les congrès sont les seuls qui me donnent l’occasion de m’exprimer davantage, car une vaste masse de personnes, qui se connectent tant bien que mal entre elles, se joignent à nous. Nous réussissons alors quelque peu.

Nous avançons par bonds, en sautant de congrès en congrès, de fête en fête, comme une sauterelle qui saute d’un endroit à l’autre. C’est bien, mais j’aimerais néanmoins un avancement plus intensif, constant, uniforme et continu.

Extrait de l’émission télévisée « La Dernière Génération » du 12/04/2018

Qu’est-ce qui donne de la force à un désir ?

Question : Qu’est-ce qui réveille un désir ? Pour un kabbaliste, qu’est-ce qui détermine s’il se réalisera et sous quelle forme ?

Réponse : Les désirs sont éveillés par la Lumière supérieure, ou le Créateur qui agit sur nous avec une intensité plus ou moins grande. Par conséquent, plus de désirs ou moins de désirs apparaissent en moi.

Le désir est commun, mais la Lumière elle-même agissant sur nous définit en chacun de nous les désirs des niveaux minéral, végétal, animal et humain. Je commence alors à me ressentir à tous ces niveaux.

Cela inclut tout type de désir, du plus bas au plus haut, car tout provient de la même source.

Question : Qu’est-ce qui donne de la force à un désir ?

Réponse : L’intensité de la Lumière qui descend sur lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/05/2018

Les secrets de la Torah

Question : J’écoute souvent l’émission télévisée « Les Secrets du Livre Éternel » où vous expliquez ce que signifie chaque commandement et j’essaie de comprendre comment les kabbalistes transmettent cette information.

Pourquoi n’ont-ils pas expliqué chaque concept entre parenthèses ? Par exemple, l’Égypte (Mitzraim) est une concentration du mal, Pharaon est l’ego, etc.

Réponse : Il y a un but à ceci : cela donne la liberté à la personne. Au fur et à mesure qu’elle se développe, elle peut facilement interpréter tout le travail spirituel, que ce soit dans notre monde ou dans le monde spirituel en fonction de sa croissance.

Je me suis aussi posé ces questions et j’ai essayé de tout mettre dans mes premiers livres, du moins de manière très simple. Mais il n’y a pas de langage dans le monde qui puisse simplement décrire les actions spirituelles et tout ce qui est écrit dans la Torah.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 01/04/2018

Pourquoi n’y a-t-il pas de progrès dans les relations entre les gens ?

Question : Pourquoi y a-t-il des progrès dans tous les domaines sauf dans les relations humaines et qu’il y a toujours des guerres  ?

Réponse : Il y a des progrès dans tout à l’exception des relations humaines parce que nous devenons de plus en plus égoïstes et intelligents. D’autre part néanmoins, nous comprenons également que nous ne pouvons pas vivre comme nous l’avons fait par le passé.

Le monde devient plus global. Notre dépendance mutuelle nous impose de nouvelles formes de communication. Nous sommes devenus des consommateurs d’une culture singulière. Regardez ce qui se passe dans le monde aujourd’hui : certains achètent, d’autres vendent. Le monde entier est devenu comme un seul grand marché. Personne ne peut être séparé des autres.

C’est pourquoi nous avons inévitablement besoin d’établir des relations positives, nous ne pouvons pas y échapper. Au contraire, il est préférable pour nous d’arriver à un état d’interdépendance totale et ainsi, espérons-le, cela obligera notre monde à faire quelque chose.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/04/2018

S’élever au-dessus de l’univers

Question : Si nous supposons que tout le monde deviendra un kabbaliste, à quoi ressemblera la structure sociale de la société ? Comment allons-nous distribuer le travail nécessaire, les postes de direction et les ressources de la planète ?

Réponse : D’une manière absolument parfaite et rationnelle. À travers l’épaisseur de la matière, de l’énergie et de l’information, nous verrons clairement comment interagir avec eux pour que, sur cette base, nous nous élevions de plus en plus dans les couches spirituelles.

De plus, nous n’aurons aucun problème. Tout ce qui nous est donné dans le monde matériel et spirituel, nous le réaliserons de manière optimale.

Question : Quelle sera alors la loi principale de la justice ?

Réponse : La loi principale est une attitude absolument égale à tous les niveaux de la nature dans notre monde et dans le monde spirituel, comme pour le Créateur.

Question : Est-ce que cela signifie qu’aucune catastrophe écologique ne peut se produire ici ?

Réponse : Non ! Si seulement nous pouvions imaginer ce qui a été préparé pour nous dans ce cas ! Cela élève vraiment une personne au-dessus de l’univers entier.

Nous existons dans cet état même maintenant. Ce n’est que pour nous y amener de manière réelle et sensée, avec nos désirs, que l’on nous a donné une sensation d’état opposé, notre monde actuel.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 18/03/2018