Category Archives: Evolution

Quand les robots occupent nos postes

Quand les robots occupent nos postes

Pourquoi devrions-nous vivre jusqu’à 200 ans ?

laitman_760_3Question : La principale tâche que les dirigeants du monde ont décidée est de savoir comment prolonger leur vie et atteindre l’immortalité physique. De grands efforts sont faits et de grandes ressources sont investies dans la biologie moléculaire et la recherche génétique afin d’atteindre cet objectif.

Que pense la sagesse de la Kabbale sur la prolongation de la vie jusqu’à 200 ans ou plus ?

Réponse : Cette option existe, mais pourquoi en avons-nous besoin si nous pouvons atteindre la vie éternelle encore plus tôt ?

L’Homme du futur

Question : Selon quels critères la société évaluera-t-elle une personne dans l’avenir? Selon sa richesse, son apparence ou son statut ?

Réponse : Je ne pense pas que les gens s’intéressent à l’apparence physique dans le futur, pas même les hommes. Cela va progressivement disparaître de notre perception et il y sera inclus uniquement les attributs internes d’une personne et son équilibre interne correct.

Le comportement et le caractère d’une personne seront le résultat de son état interne, car non seulement elle commencera à se rapporter à toute chose correctement, mais elle aspirera également à amener le monde entier jusqu’à la ligne médiane.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 03/07/2016

Recevoir dans le but de donner sans réserve

Question : Je suis une personne normale et je veux seulement recevoir pour moi-même. Que signifie « la réception pour donner » ?

Réponse : En effet, une personne normale ne reçoit que pour elle-même. Mais la sagesse de la Kabbale dit qu’à la suite de notre développement évolutif, le fait de recevoir pour son propre bien ne fonctionne plus.

De nos jours, le monde est dans un tel état que recevoir simplement pour soi-même n’est plus possible parce que nous sommes devenus complets. Nous comprenons que lorsque nous nous détériorons au niveau de la « bête », nous nous volons nous-mêmes.

Nous ne pouvons pas atteindre le sens de la vie qui se trouve en dehors des limites de notre existence physique.

Dans cette vie, nous jouons avec toutes sortes de « jouets » technologiques, avec la mode et toutes les choses que la société humaine produit pour remplir son existence d’une manière ou d’une autre, mais en fait elle est complètement vide. Si une personne devait calculer la quantité de plaisir qu’elle a reçue dans la vie par rapport à l’énergie, à la force et à la souffrance qu’elle a dépensées pour eux, elle se rendrait bien sûr compte qu’il aurait été préférable de ne pas vivre.

Nous devons comprendre que dans la vie il y a des calculs complètement différents, selon lesquels nous n’avons pas été créés pour vivre contre notre désir. Si nous découvrons son sens, nous verrons que nous pouvons même être heureux dans cette vie et vivre aussi à l’infini en dehors de ses limites.

La méthode pour atteindre ce bonheur est appelée la sagesse de la Kabbale, la sagesse de la façon d’atteindre le vrai plaisir, non seulement depuis notre vie temporaire terrestre, aussi longtemps que notre corps existe, mais aussi au-delà du corps, dans la vie éternelle, que nous pouvons atteindre tandis que nous sommes encore dans ce monde. C’est ce que l’on appelle recevoir dans le but de donner sans réserve. Dans cet état, je continue d’exister en dehors de mon corps.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michaël Laitman » le 09/11/2016

Deux avis à propos de la vie et de la mort

laitman_760_2Question : Y a-t-il une vie après la mort ?

Réponse : Selon la compréhension du monde, la sensation de la vie dépend de la manière dont nous vivons, et après la mort il y a le sentiment qu’il n’y a pas de vie.

Mais selon la compréhension spirituelle, la vie continue pour toujours. Même ici tout dépend entièrement de la manière dont nous la réalisons et la découvrons.

Par conséquent, la mort n’existe pas réellement dans la spiritualité.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 09/06/2016

Pourquoi les tragédies se produisent-elles plus souvent aujourd’hui ?

laitman_547_06Question : Pourquoi les tragédies qui conduisent à la perte de la vie humaine se produisent-elles plus souvent dans notre monde d’aujourd’hui ?

Réponse : Une tragédie est en fait une correction également. Une personne corrige un certain type d’égoïsme qu’elle a et disparaît dans la mesure où cet égoïsme lui a été donné. Après avoir corrigé son ego jusqu’à un certain degré et avoir accompli son rôle dans une vie donnée, dans sa mission terrestre, elle décède à la suite d’une mort naturelle ou d’une mort accidentelle.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 09/06/2016

N’ayez pas peur de vos désirs

laitman_600_04La Torah, Deutéronome 11:25 : Nul ne pourra tenir devant vous ; le Seigneur, votre Dieu, répandra votre terreur sur tous les lieux où vous porterez vos pas, ainsi qu’Il vous l’a déclaré.

Une personne ne devrait pas avoir peur de chaque désir qui monte en elle et qui lui semble irréalisable et terrifiant. Toutes les peurs et tout ce que l’égoïsme non corrigé lui dépeint ne valent rien. Ils sont seulement nécessaires pour veiller à ce qu’elle attire une apparence de la Lumière supérieure plus grande, qui équilibre les désirs non corrigés et qui s’élève même encore plus haut.

De tels désirs immenses qui sont très difficiles à corriger apparaissent exprès à l’intérieur d’une personne. Elle s’élève jusqu’au monde de l’Infini en les corrigeant.

Question : Est-ce que cela veut dire que si elle s’élève, toutes les nations lui dégagent la route ?

Réponse : Oui, cela arrive exactement lorsqu’elle comprend correctement comment attirer la Lumière supérieure.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 15/06/2016

Écrivez Mon programme sur votre cœur

laitman_443La Torah, Deutéronome 11:18 : Imprimez donc Mes paroles dans votre cœur et dans votre pensée…

Une personne doit reconnaître tous les changements qui lui arrivent et aller exactement en accord avec eux, les percevant chacun comme venant du Créateur, comme une nécessité pour son avancement.

Avec ces états qui sont comme si c’était les « mots » du Créateur, elle doit formater son cœur et son esprit, en d’autres termes, les transformer en un format complètement différent.

Tout comme il est nécessaire de supprimer un ancien programme dans un ordinateur afin d’en installer un nouveau, de la même manière, tout en allant de l’avant, nous devons progressivement supprimer chaque degré à l’intérieur de nous et y enregistrer un nouveau degré pour le remplacer. Nous devons réécrire progressivement l’ensemble de l’attitude égoïste envers le monde, la vie et l’un envers l’autre de manière altruiste. Et nous devons le faire de façon indépendante.

Par conséquent, il est écrit « Imprimez donc Mes paroles dans votre cœur et dans votre pensée », ce qui signifie écrivez Mon programme, le programme du don sans réserve et de l’amour, sur votre cœur égoïste.

Mais le cœur ne veut pas vraiment l’accepter, de sorte que ce programme ne peut pas aller immédiatement au cœur ! Ce n’est vraiment pas facile.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » le 15/06/2016

De père en fils

laitman_214La Torah, Deutéronome 10:06-10:07 : Or, les enfants d’Israël partirent de Beéroth-Benê-Yaakân pour aller à Mocêra : là est mort Aaron, là il a été enseveli, et son fils Éléazar l’a remplacé dans le sacerdoce. De là, ils allèrent à Goudgoda, et de Goudgoda à Yotbatha, contrée abondante en cours d’eau.

La mort dans le monde spirituel n’est pas une punition ou quelque chose de terrible. Lorsque le fils vient remplacer le père, cela signifie l’élévation, par exemple d’Aaron, jusqu’au niveau suivant.

Cela signifie qu’il meurt sous sa dernière apparence, dans sa performance passée de certaines actions, parce qu’il ne peut pas s’élever au niveau suivant sans quitter sa forme précédente.

Alors, il obtient une nouvelle forme qui est appelée son fils. Mais en principe, toutes les âmes sont immortelles.

Elles ne perdent rien ; elles gagnent toutes uniquement du temps. En d’autres termes, il s’agit d’un désir qui se transforme sous différents noms jusqu’à ce qu’il parvienne à son état corrigé final.

Extrait du programme de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » le 16/05/2016

Perspectives de développement des nations

Dr. Michael LaitmanQuestion : Vous n’êtes évidemment pas un homme politique. Mais à votre avis, la sagesse de la Kabbale est impliquée dans tout, comme la science à propos du monde entier. Combien les nations sont-elles développées ?

Réponse : Le temps du développement égoïste est passé. Par conséquent, le temps des conflits entre les nations, qui tentent de dominer, est également révolu. Tout autour de nous, un réseau naturel intégré et supérieur et la direction du monde, y compris de l’univers tout entier, devient de plus en plus apparent.

De ce fait, il y aura nécessairement une aspiration vers un bénéfice mutuel, qui se déplacera progressivement du bénéfice mutuel égoïste vers le bénéfice mutuel partagé dans lequel le principe de l’échange cessera d’être le but et deviendra un moyen d’unification.

Page 2 des 3212345Dernière »