Category Archives: Femme

« Homme » et « Femme » en termes kabbalistiques

Question : Le Créateur peut-il être révélé entre un homme et une femme, deux qualités opposées ?

Réponse : Il n’y a pas d’hommes et de femmes dans la Kabbale. Dans la Kabbale, chacun de nous possède à la fois une racine mâle et une racine femelle.

Question : Qu’est-ce qu’un « homme » et une « femme » du point de vue de la Kabbale ?

Réponse : Un homme symbolise la qualité du don sans réserve sans aucune référence au sexe, et une femme symbolise la qualité de la réception sans aucune référence au sexe.

Deux objets quelconques, l’être créé et le Créateur, ou différentes parties à l’intérieur de l’être créé, peuvent toujours être comparés en tant que composantes masculines et féminines. Autrement dit, chaque objet peut être une partie mâle par rapport à une chose et une partie féminine par rapport à une autre.

Tout est déterminé uniquement par l’action car tout objet est un désir d’avoir du plaisir. Dans la mesure où le désir se manifeste dans la réception ou le don sans réserve, il est appelé une partie masculine ou une partie féminine. Du point de vue spirituel, à un moment donné je peux être une femme et à un autre moment je peux être un homme.

Question : Cependant, dans ce monde, quelqu’un naît en tant qu’homme et en tant que femme. Pourquoi cela arrive-t-il ?

Réponse : C’est parce que basé sur les racines supérieures, la même distribution se produit au niveau animal. Mais ces différences de genre ne signifient presque rien. Nous entrons dans l’ère de l’égalité spirituelle complète. Les femmes exprimeront leurs aspirations spirituelles exactement de la même manière que les hommes.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 10/12/2017

Bonne fête à toutes les mamans

 

Comprendre la nature des femmes

Question : Pourquoi les femmes essaient-elles de prouver leur indépendance vis-à-vis des hommes ? Pour quelle raison ont-elles besoin de cela ?

Réponse : Les femmes ressentent leur dépendance vis-à-vis des hommes ; elles doivent ainsi prouver qu’elles sont indépendantes. Les hommes devraient prendre cela en considération, comprendre la nature féminine.

Il est très important pour les femmes de se sentir soutenues, de sentir une épaule sur laquelle s’appuyer. Les femmes ont besoin d’une maison, d’une famille et d’enfants, des besoins bien plus grands que ceux des hommes.

Par conséquent, il est important d’être attentif à ces désirs qui lui sont donnés par la nature, qu’elle doit remplir. Sinon, elle se sentira constamment sous pression, insatisfaite, non accomplie, incertaine. Les hommes devraient fournir cela aux femmes.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 31/12/2017

L’atteinte spirituelle des femmes

Question : Les hommes passent par la réincarnation des âmes. Mais qu’en est-il des femmes ? Est-ce qu’une femme a une âme éternelle ou est-ce qu’elle s’éteint et c’est tout ?

Réponse : Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes. De plus, si une femme est capable de surmonter son égoïsme et commence à se connecter à d’autres femmes dans un soutien mutuel, elles peuvent surpasser les hommes dans leur atteinte spirituelle.

Je dirais que le Créateur aime les femmes plus que les hommes.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 14/01/2018

La composante spirituelle et l’amour terrestre

Question : Comment peut-on correctement ajouter une composante spirituelle à l’amour terrestre entre mari et femme ?

Réponse : Il est possible d’ajouter une composante spirituelle entre mari et femme uniquement lorsqu’ils comprennent ce qu’ils font et pourquoi ils existent.

Ils doivent se rendre compte qu’ils ont une occasion unique de se conduire dans toutes les situations de la vie de telle sorte qu’ils s’entraînent l’un l’autre dans une influence mutuelle. Alors ils seront capables d’atteindre la révélation du Créateur, comme il est écrit : « Un mari et une femme ont la Shechina entre eux. »

Mais seulement s’ils sont vraiment sérieux à propos de l’atteinte de cet objectif. Parce qu’ils doivent « s’appuyer sur eux-mêmes » et s’entraider.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 06/08/2017

Comment pouvons-nous garder la famille unie ?

Question : Pouvez-vous donner quelques conseils selon la sagesse de la Kabbale pour qu’une famille reste unie ?

Réponse : Mon conseil à un couple marié est d’avoir des enfants et d’accepter que le divorce n’est pas une option. Le couple devrait essayer de s’entendre.

Nous vivons des moments difficiles où chacun d’entre nous éprouve des problèmes compliqués. Tout cela doit être accepté car nous ne pouvons pas le changer. Peu importe combien nous nous promettons à nous-mêmes et aux autres d’être bon et gentil, cela s’évapore très rapidement parce que nous n’avons aucun contrôle sur nous-mêmes.

La famille devrait être une cellule forte qui peut clairement être appelée indestructible en dépit de tout. Les enfants devraient ressentir qu’ils ont une mère et un père vers qui ils peuvent se tourner, qu’ils ont une famille.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/12/2016

L’Élément féminin

Question : Selon la sagesse de la Kabbale, un homme est composé de deux parties, masculine et féminine. Quelle est la signification de l’élément féminin chez un homme ?

Réponse : L’élément féminin dans un homme est la force qui le conduit de l’intérieur vers la recherche, l’envol spirituel. Pourquoi l’élément féminin donne-t-il à un homme une élévation mais pas à une femme ? C’est parce qu’elle s’appuie sur sa partie masculine. Mais dans l’élément féminin, le désir de recevoir, il n’y a pas d’élément masculin.

Question : S’il en est ainsi, la partie féminine d’un homme est-elle plus importante ?

Réponse : La partie féminine est plus importante partout. Si Eve n’avait pas existé, nous existerions sous la forme de matière spirituelle amorphe.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/04/2017

Voir un époux qui en vaille la peine

Question : Comment une femme peut-elle s’élever à un degré spirituel pour voir un mari potentiel dans chaque célibataire ?

Réponse : Vous ne devez pas être à un degré spirituel élevé pour cela. Au contraire, regardez le monde matériel tel qu’il est et tout ira bien. Vous verrez immédiatement des hommes qui en valent la peine autour de vous.

Ne faites pas de suppositions, ce n’est pas bon. Vous serez perdante.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/12/2016

Le but spirituel des femmes

Question : L’amitié kabbalistique, l’amour et la responsabilité mutuelle sont-ils possibles entre les femmes ? Ou est-ce qu’une telle inclusion profonde spirituelle et mutuelle est plus typique des hommes ?

Réponse : Oui. Il est beaucoup plus difficile pour les femmes de devenir des amies. Elles peuvent s’unir uniquement pour aider les hommes. C’est leur but et c’est ainsi qu’elles devraient se comporter.

Il est pratiquement impossible pour une femme d’être une véritable amie d’une autre femme. Jusque là, pour atteindre le but supérieur, pour aider les hommes et pour se connecter au Créateur, elles peuvent s’unir parce qu’elles ont un objectif spécifique qui n’est pas entre elles, mais au-dessus d’elles.

Question : Qui est le plus égoïste, les hommes ou les femmes ?

Réponse : Ils ont un type différent d’égoïsme. Par conséquent, je ne peux pas dire qui est le plus égoïste. Il est plus facile pour les hommes de se connecter, et pour les femmes il est plus facile d’aspirer au but.

Extrait de la leçon de KabTV en russe, le 12/11/2016

Pourquoi un homme a-t-il besoin d’une femme ?

Question : Pourquoi un homme a-t-il tant besoin d’une femme pour son développement spirituel ?

Réponse : D’une part, une femme l’aide ; d’autre part, elle le complète. Un homme est appelé « une moitié de corps » car sans la partie féminine, il est fondamentalement une moitié.

La femme n’est pas une moitié, mais lui l’est précisément. Par conséquent, il doit compléter sa nature égoïste par une femme dans la mesure nécessaire pour s’élever et se développer spirituellement.

Cela n’est pas nécessaire pour une femme car d’elle-même elle est déjà préparée pour le développement spirituel.

Si un homme veut atteindre la spiritualité, il doit être marié mais une femme n’en pas besoin, car cela ne dépend pas d’elle. Mais en même temps, elle doit aspirer à avoir une famille.

Être dans une unité familiale à la fois pour les hommes et les femmes est la meilleure situation à partir de laquelle un kabbaliste peut grandir. Une femme peut être seule , tandis qu’un homme doit avoir une famille.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/12/2016

Page 1 des 2512345Dernière »