Category Archives: Femme

Le chemin spirituel d’un homme et d’une femme

laitman_228Question : Comment une femme atteint-elle la spiritualité ? J’ai déjà lu qu’une femme devrait essentiellement soutenir son mari, s’occuper de sa famille et participer à la diffusion, mais je ne comprends pas exactement comment une femme atteint la spiritualité en soutenant son mari (le groupe des hommes) ?

Réponse :
 Le chemin d’un homme à l’égard du Créateur est le même que le chemin de la femme à l’égard de sa famille ou à l’égard de la partie masculine du groupe. Une femme est à la tête de la famille et de la maison parce qu’elle travaille pour elle et la sert. Le travail de l’homme est identique en ce qui concerne le groupe et le Créateur. Nous pouvons apprendre comment un homme devrait travailler dans la spiritualité par l’exemple du travail des femmes dans notre monde.

Mari et femme : l’avancement spirituel

laitman_600_01Question : Si un mari et sa femme sont le reflet des caractéristiques de l’un et de l’autre, ils sont apparemment doubles de manière pratique, possédant des désirs similaires et une sensation naturelle de proximité l’un avec l’autre. Comment peuvent-ils avancer ensemble de la meilleure façon ?

Réponse : C’est aussi comme cela qu’ils doivent progresser. Si telle est la façon dont ils sont connectés l’un à l’autre, il leur appartient de ressentir comment ils s’aident l’un l’autre et progressent ensemble. Les conflits sont constamment suscités entre eux et des possibilités de plus en plus grandes pour l’adhésion.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 06/03/2016

La journée internationale pour la protection des enfants

laitman_570Commentaire : Le 1er juin fut la journée internationale pour la protection des enfants.

Réponse : Comment se peut-il qu’il y ait une journée pour la protection des enfants ?! Les enfants du monde entier sont les membres de la société les moins protégés !

Si nous nous soucions réellement des enfants, ils ne deviendraient pas des adultes aussi méchants. Un enfant qui ne ressent pas que l’on se soucie de lui devient en grandissant une personne barbare et rigide qui veut évacuer tout ce qu’il n’a pas reçu durant son enfance.

Question : En quoi consiste selon vous le fait de s’occuper d’un enfant ?

Réponse : C’est avant tout l’éduquer. Il a besoin de chaleur et d’attention.

Comment les parents peuvent-ils aujourd’hui donner quelque chose à leurs enfants s’ils travaillent toute la journée et n’ont que le temps d’aller les chercher dans les diverses institutions où ils sont placés, de les mettre au lit et de les ramener le matin suivant ? Nous disons qu’un enfant est censé grandir en famille, mais en fait il passe la journée entière à la « maison des enfants ».

Telle est la situation à laquelle nous sommes arrivés ! Une mère doit s’engager à élever un enfant et alors nous n’aurons pas de problème.

Question : Que signifie qu’une mère élève son enfant ?

Réponse :
Cela signifie qu’une mère se rend dans la même institution éducative que son enfant, dans laquelle il y a une classe pour les enfants et une pour les mères. Là, les mères apprennent comment élever leurs enfants, comment être reliées entre elles et comment renforcer la famille. C’est ainsi que l’on élève et éduque les mères et les enfants.

Les pères devraient aussi recevoir des formations obligatoires d’une ou deux heures, sur leur lieu de travail, concernant la façon d’élever un enfant et de se comporter correctement au sein de la famille. Alors tous se comprendront les uns les autres à la maison.

Nous sommes en constant développement, c’est pourquoi ce type d’éducation nous est vital ! Les animaux n’ont pas besoin de ce type d’éducation, mais même chez les animaux, la mère est constamment auprès de ses petits et ne laisse personne d’autre prendre soin d’eux tant qu’ils n’ont pas grandi.

Commentaire : Cela signifie que nous devons construire des liens de plus en plus forts dans la famille, à la manière d’une petite cellule dans un grand corps.

Réponse : Il est vital que nous changions le monde pour le bien des enfants, de sorte qu’ils deviennent de bons parents. Tel est notre rôle.

Extrait de KabTV, « L’actualité avec Michaël Laitman » du 11/06/2016

Deux parties de la création

Laitman_183_04Question : Dans le monde spirituel, un homme peut-il être une femme et une femme un homme ?

Réponse : Dans le monde spirituel, une personne est composée à la fois d’une partie masculine et féminine. La partie mâle est l’attribut du don sans réserve, qui doit également être dans une femme, et la partie féminine est l’attribut de la réception, qui doit être aussi en homme.

Le Créateur est représenté par le mâle car Il n’a qu’un seul attribut : l’attribut du don sans réserve. Par rapport au Créateur, nous sommes tous comme des femmes, la partie féminine.

De la leçon de Kabbale en russe, le 06/03/16

Pourquoi un kabbaliste a-t-il besoin d’un famille ?

laitman_273_02Question : Pourquoi un kabbaliste doit-il avoir une famille ?

Réponse : Avant toute chose, il est obligatoire pour chaque kabbaliste d’avoir une famille parce que s’oocuper d’une famille façonne une personne.

Dans la sagesse de la Kabbale, il est dit : qu’est-ce qu’un homme obtient lorsqu’il se marie ? Il obtient un désir égoïste de plus. Ainsi, quand un homme se marie, il a deux désirs égoïstes, et il peut maintenant étudier en toute sécurité à la sagesse de la Kabbale.

Il nous appartient d’être comme nos racines supérieures où Zeir Anpin et Malkhout se trouvent, entre lesquelles toutes les corrections se produisent, la naissance de nouveaux Partsoufim et de nouvelles âmes. La même chose se trouve ici dans notre monde aussi. De ce fait, il est obligatoire de se marier. Nous devons donner naissance et élever des enfants pour se développer. La prochaine génération continue à travers nous. En fait, ils sont nous, mais sous une forme nouvelle.

Question : Lorsqu’une femme apparaît dans la vie d’un homme, il pense à elle plus qu’au Créateur ; ainsi il ressent de la gêne, la peur et la distance du Créateur. Comment est-il possible d’équilibrer les deux ?

Réponse : Un homme doit diviser clairement et précisément sa vie en deux parties. La partie en lui qui aspire à Dieu, à Dieu et celle matérielle à lui, il faut rendre au divin ce qui Lui appartient, et à l’homme ce qui lui appartient. En d’autres termes, tout ce qui appartient au corps appartient au corps, et tout ce qui appartient à l’âme appartient à l’âme. Un homme doit travailler, effectuer des tâches ménagères, consacrer du temps à sa femme et à ses enfants, et s’engager à y allouer un temps spécifique. Cependant, la plupart de son temps, il doit se consacrer au but de sa vie, le développement de son âme.

La chose principale est qu’il doit préparer un emploi du temps et diviser son temps. Si une personne utilise le temps correctement, elle commencera à voir que la bonne division de ses forces le conduira vers le but.

De la leçon de Kabbale en russe, le 31/01/16

Qui est le plus proche de la sagesse de la Kabbale ?

laitman_599_02Question : Qui est le plus proche de la sagesse de la Kabbale, les hommes ou les femmes ?

Réponse : Les hommes. Les femmes la ressentent plus instinctivement tandis que les hommes doivent la traverser et transférer ces connaissances par le biais de leur tête, leur esprit et leurs pensées.

Leur besoin de correction de l’ego est beaucoup plus grand qu’il ne l’est avec les femmes. Ainsi, une femme peut étudier moins ; elle n’a pas besoin de se lever à trois heures du matin pour une leçon, tandis que cela est obligatoire pour les hommes. Voilà comment la nature nous a créés.

L’ego masculin est différent de l’ego féminin, il requiert une plus grande correction. Parce qu’il dévie du chemin, il est déchiré en morceaux.

Les femmes ne sont pas inférieures aux hommes ; leur ego est simplement plus terrestre dans un sens pratique de tous les jours. Elles sont plus corrigées que les hommes. Si une femme dirigeait le monde, le monde serait meilleur.

Commentaire : Mais encore, parfois les femmes sont dirigées par les hommes.

Réponse : Si elles reprenaient partout la relève des choses et que les hommes allaient à la pêche, cela irait mieux pour tout le monde.

Du Webinar sur Zahav.ru, 10/02/16

Écoutez ce que dit une femme…

Laitman_201_01Question : Pourquoi me semble-t-il que les femmes sont plus intelligentes que les hommes ?

Réponse : C’est parce qu’elles sont plus pratiques et plus connectées à notre monde. Elles le ressentent davantage et ne flottent pas dans les nuages comme les hommes. Ainsi, je recommande que les hommes les écoutent.

Question : Il semble que les femmes comprennent beaucoup mieux la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : Les femmes sont loin de comprendre la sagesse de la Kabbale plus que les hommes. Elles sentent tout simplement ce qui est instinctivement le mieux pour elles afin d’atteindre un maximum de confort, de tranquillité et d’harmonie dans la vie parce que le corps féminin les y oblige. De ce fait, si un homme veut atteindre l’état normal et correct de la vie de famille le plus rapidement, il est souhaitable d’écouter une femme.

De la leçon de Kabbale en russe, le 06/12/15

Une enveloppe corporelle et une essence spirituelle

Laitman_201_01Question : Comment peut-on devenir un véritable homme ou une vraie femme ? A quoi devraient ressembler un homme et une femme dans l’état idéal ?

Réponse : Un état idéal pour un homme et une femme est lorsqu’ils sont totalement compatibles avec le groupe, chacun selon sa situation et sans distinction de sexe.

Lorsqu’une personne se fond totalement dans le groupe et prend sur elle tous les problèmes et les soucis du groupe, elle se transforme de ce fait en la partie qui donne sans réserve dans le groupe, ce qui signifie la partie mâle.

Cela n’a rien à voir avec la physiologie, l’apparence extérieure d’une personne ou le sexe.

Question : Alors pourquoi est-ce que tout dans notre monde est si compliqué ?

Réponse : Parce que d’une part, notre monde a été créé à l’image des discernements spirituels, et d’autre part, notre image physique est fixe. Dans ce monde, une personne ne peut pas changer et devenir une femme le lendemain si elle est un homme aujourd’hui, tandis que dans la spiritualité c’est possible, et ainsi notre enveloppe terrestre n’a rien à voir avec notre niveau spirituel.

De la leçon de Kabbale en russe, le 06/12/15

Pourquoi n’y a-t-il pas de femmes profs dans la Kabbale ?

laitman_629_3Question : Pourquoi est-ce qu’il n’y a pas de femmes qui soient des professeurs dans la sagesse de la Kabbale moderne ?

Réponse : Dans les temps anciens, il y avait beaucoup de femmes qui étaient kabbalistes, comme Sarah, Rebecca, Rachel, Leah, Miriam, et ainsi de suite. Cependant, dans les 700 dernières années, je ne peux désigner aucune femme qui était à ce niveau.

Question : Mais la sagesse de la Kabbale donne des chances égales à tous.
Réponse : Il fut un temps où il n’y avait pas d’égalité des chances parce que le Judaïsme était dans l’obscurité, en exil. Le véritable Judaïsme est dérivé d’une aspiration à atteindre et à révéler le Créateur, le désir de Lui ressembler (des choses qui sont atteintes à travers la connexion entre nous). Après la destruction du Beit HaMikdach (Temple), nous étions dans l’obscurité, dans la haine sans fondement, éloignés et manquant de la compréhension de l’endroit où nous étions. Nous avons effectué des actions mécaniques sans savoir pourquoi et comment. Aujourd’hui, ces actions sont appelées Judaïsme.

Nous avons échangé le véritable apprentissage, la Lumière, pour des besoins complètement dépourvus de Lumière et d’atteinte du monde supérieur, pour des interprétations incompréhensibles.

Depuis 2000 ans, nous vivions dans une période qui était comme le Moyen Âge, et c’est seulement dans les vingt dernières années que la sagesse de la Kabbale a commencé à être progressivement révélée. Un programme identique pour les hommes et les femmes existe chez nous, le groupe Bnei Baruch. Les deux groupes étudient des cours identiques. Il est clair que le monde entier a besoin de connaître le système de connexion ; autrement, nous ne pouvons pas survivre. Ainsi, les femmes doivent participer  car les femmes influencent les hommes, et il est nécessaire d’utiliser cela pour les réveiller.

Un homme est comme un petit enfant. Il est intéressé par le football et quelques autres choses, alors que la femme semble plus sérieuse par rapport à la vie. De ce fait, nous voulons voir une participation sérieuse venant des femmes.

De l’Exposé au Centre Culturel Juif de Moscou, le 24/11/15

A propos des hommes et des femmes dans le monde spirituel

 

Laitman_632_2Question : Comment la sagesse de la Kabbale est-elle liée aux hommes et aux femmes ? Est-ce selon le sexe, selon la façon dont ils pensent, ou est-ce autre chose ?

Réponse : Les hommes et les femmes sont tous les deux la partie réceptrice féminine par rapport à la Lumière Supérieure. Dans le monde spirituel, un mâle (homme) est quelqu’un qui reçoit dans le but de donner sans réserve. Le don sans réserve est la partie mâle parce que nous transformons notre partie femelle en une partie mâle et la partie femelle continue de recevoir. Une force qui résiste à l’ego, qui est appelée un Massakh (Écran), est créée à la suite du développement spirituel, puis la résistance est sous la forme du masculin ou du féminin quel que soit son sexe.

De la leçon de Kabbale en russe, le 06/12/15

Page 3 des 2512345Dernière »