Category Archives: Groupe de dix

Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il un sentiment d’insatisfaction ?

laitman_962.7Question : Pourquoi, malgré tous les actes de diffusion et la meilleure participation possible au travail dans une dizaine, nous nous sentons néanmoins insatisfaits, et estimons que nous n’agissons pas suffisamment pour la spiritualité, même si nous utilisons tous les moyens disponibles ? Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il ce sentiment ?

Réponse : Le Créateur, malgré nos bons efforts et notre aspiration sincère et précise, nous fait toujours ressentir de l’insatisfaction. Il veut très probablement des aspirations encore plus grandes de notre part.

Contactez le Créateur et demandez-Lui, même s’Il se cache. C’est ainsi qu’Il est appelé (Kel Mistater) : « Celui qui se cache. »

Par conséquent, demandez-Lui : « Que veux-Tu de moi ? Comment puis-je me rapprocher de Toi ? Montre-moi, donne-moi un indice. » Commencez à flirter avec Lui de cette façon. Vous verrez qu’en exprimant vos besoins, vos sensations et vos désirs, vous commencerez à ressentir Sa réponse en eux.

Ne soyez pas timide. Il aime beaucoup de telles conversations. Cette force supérieure est sans forme. Elle est autour de nous. Plus vous éveillez de telles questions et sensations en vous, plus vous Le ressentirez rapidement et subtilement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Que signifie faire plaisir à un ami ?

arava-convention_931.01Question : Notre but est de faire plaisir au Créateur. A travers l’amour pour nos amis, nous finirons par aimer le Créateur. Que signifie faire plaisir à un ami ? De quel plaisir parlons-nous ?

Réponse : C’est un plaisir très simple : lorsque vous l’aidez à atteindre ce qu’il désire.

L’ami veut découvrir le Créateur, vous l’aidez en cela. C’est le plaisir que vous pouvez lui donner, de devenir son véritable compagnon de route, de le rapprocher de son propre objectif.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Mouvement spirituel

laitman_530Question : Comment puis-je construire correctement l’interaction entre la société et mon espace spirituel personnel ?

Réponse : Soyez simplement à l’intérieur du groupe et vivez sa vie spirituelle. En outre, vous avez peut-être une famille et un travail, mais votre vie spirituelle est dans le groupe et, avec ensemble avec lui, vous allez de l’avant. C’est toujours ainsi que cela s’aligne.

Il est de la plus haute importance de ressentir que nous sommes toujours dans la bonne société, que nous lui donnons et que nous recevons d’elle. C’est par de telles actions cohérentes avec l’environnement que nous pouvons progresser.

Nous verrons alors que derrière cette société se cache une force supérieure. Nous donnons et recevons, donnons et recevons, et c’est ainsi que nous interagissons avec elle. Comme une roue de vélo qui tourne en avant et en arrière, en avant et en arrière, faisant avancer le vélo. C’est ainsi que nous pouvons imaginer notre mouvement spirituel.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

Le but des obstacles

laitman_424.02Question : Il existe différents types d’interférences à différents niveaux selon les quatre étapes du développement de la nature.

Le premier type est une perturbation au niveau minéral : tremblements de terre, inondations, ouragans, etc. Les interférences au niveau des plantes et des animaux incluent diverses maladies et virus. L’interférence au niveau humain comprend certains types de déviations psychologiques. Est-il possible de calibrer ces types d’interférences ?

Réponse : C’est possible.

Question : Selon la structure de chaque personne, est-ce que la nature, le Créateur, sait comment exercer une pression sur tout le monde ?

Réponse : Bien sûr. Cela se produit conformément à la structure de l’âme, c’est-à-dire notre désir intérieur d’équilibre et d’adhésion avec le Créateur.

Commentaire : Supposons qu’un rejet découle de l’union à l’intérieur d’un groupe kabbalistique. Je comprends que cet obstacle est contre mon égoïsme et m’est donné pour que je puisse acquérir la capacité altruiste du Créateur de ne pas penser à moi.

Ma Réponse : Cela concerne votre action. Et concernant l’état dans lequel vous devez déterminer qu’il n’y a personne d’autre que le Créateur et que Lui seul vous influence, que devriez-vous faire ici ? Comment peut-Il vous influencer, vous donner des tâches, des obstacles, pour que vous puissiez encore vous entraîner en sachant que tout cela vient du Créateur et pas d’autre chose ?

Lorsque, par exemple, on écrit partout des choses peu flatteuses sur vous, qu’on vous insulte ou que vous vous disputez avec votre famille, ou lorsque vous voyez que vous faites du tort, que vous agissez de manière égoïste et que vous vous condamnez, comment se peut-il que vous le fassiez vous-même s’il n’y a qu’une seule force qui fait que tout cela arrive ?

Ainsi, vous devez changer votre attitude envers vous-même, envers les autres et envers le monde entier, pour une seule et unique raison : « Il n’y a rien hormis Lui. »

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 25/03/2019

L’atteinte spirituelle

laitman_263Question : Comment peut-on avancer sur l’échelle spirituelle de manière pratique ? Qu’est-ce que l’atteinte spirituelle ? Nous apprenons que la Kabbale est un travail pratique dans une dizaine, mais où est cette sensation ?

Réponse : Dans la dizaine. En essayant de vous unir en un seul point au centre de la dizaine, vous entrez dans l’état que nous appelons spirituel. A travers dix qualités différentes et les efforts d’union en un seul point, toutes ces qualités, en s’unissant en une seule, se résument en ce que nous appelons « le Créateur ».

Dès l’instant où vous atteignez cela et ressentez que vous êtes en contact avec la force supérieure, vous commencez immédiatement à ressentir comment vous vous éloignez de ce point central du cercle, comment vous vous éloignez les uns des autres. Vous vous méfiez, vous détestez, vous rejetez et vous ne vous comprenez pas les uns les autres. Naturellement, votre Créateur y disparaît également.

Et encore une fois vous devez vous rassembler et essayer de vous unir. Mais ce sera au niveau suivant. Et encore une fois, vous atteindrez le point d’unité et vous ressentirez le Créateur, Ses qualités plus internes à l’intérieur. Ce sera déjà le deuxième niveau d’atteinte, et ainsi de suite.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Aimez le point spirituel dans le cœur de l’autre

laitman_622.02Question : Devrais-je imaginer le point dans le cœur d’une femme que je ne peux pas supporter dans ma dizaine ? Je ne trouve pas d’autre moyen de justifier le fait qu’elle soit exactement l’opposée de moi. Le fait que je dépeigne un point dans son cœur est la seule chose à laquelle je peux penser pour sortir d’un état de rejet.

Réponse : Vous l’avez très bien dit : « Je déteste tout en elle, sauf son point dans le cœur. Et j’aime le point spirituel dans son cœur. »

Imaginez que vous êtes face à ce point, et tout le reste n’a pas d’importance. C’est la chose la plus importante que nous devons faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019

Mes amis dans mon cœur

laitman_962.4Nous pouvons imaginer en quoi devrait consister la prière vers le Créateur. Nous pouvons en discuter en général. Mais pourquoi est-il si difficile de prononcer ces mots qui s’adressent à Lui ? Je dois me sentir, et me ressentir comme faisant partie du groupe, voir leur contribution et l’impression du Créateur que je reçois à travers eux. Je rassemble toutes ces impressions à l’intérieur et les utilise pour me tourner vers le Créateur à travers la dizaine.

Je dois mettre tout cela dans mon cœur. Chaque fois que le cœur est incapable de faire le travail, je m’aide de mon esprit, de mes pensées. Il vaut mieux que ce soit l’œuvre du cœur, que l’intelligence soutienne simplement le cœur lorsque je ne ressens plus du tout mon esprit, travaillant exclusivement avec les sens.

C’est ainsi que nous devons travailler tout au long de la journée, chaque jour, en rassemblant l’inspiration de tous les amis. Je n’ai même pas besoin de les rencontrer physiquement pour cela. Mes amis sont dans mon cœur, et je fais des efforts pour les ressentir, pour devenir inspiré et ressentir le Créateur, qui est commun à tous à l’intérieur d’une telle inspiration. Avec cette inspiration du Créateur que je reçois à travers mes amis, je Lui renvoie la prièreMAN (Mayin Noukvim, eaux féminines), également par l’intermédiaire de mes amis. C’est le cercle de notre travail. (1)

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Donner du Contentement au Créateur » du 29/01/2020

(1) : à 51 minutes et 50 secondes

Le désir de découvrir le Créateur

Laitman_524.01Question : Au cours de l’atelier, un désir de révéler le Créateur s’est fait ressentir. Ce désir est apparu plus d’une fois pendant une seconde et a disparu. Ensuite, il y a eu une demande que ce désir se maintienne. Puis-je l’exiger ou dois-je le conserver d’une manière ou d’une autre ?

Réponse : Seulement si c’est à l’intérieur du groupe. Si ce n’est pas dans le groupe, c’est de l’égoïsme.

Remarque : Cela s’est réellement produit dans la dizaine.

Réponse : Alors vous devriez essayer de faire revenir ce désir à vous, mais à travers la dizaine.

Extrait du congrès Mondial de Kabbale en Moldavie, « Collecter tous les états vers le Créateur », Leçon n°7 du 08/09/2019

Le but d’un groupe kabbalistique, partie n°5

laitman_962.8Le but d’un groupe : s’unir dans un seul désir

Question : D’une part, un groupe dans la Kabbale ne signifie pas les gens eux-mêmes, mais la totalité de leurs désirs.

En revanche, ce groupe de personnes unies par une même idée est nécessaire pour augmenter le désir car chacun y vient avec son petit désir de spiritualité. Par conséquent, l’objectif du groupe est d’augmenter le désir. Comment cela peut-il arriver ?

Réponse : Non. Le but du groupe est de se connecter les uns aux autres dans la mesure où cela représente un seul désir.

Le groupe n’est pas assemblé par des gens, mais d’en haut. Il est alimenté par la Lumière supérieure, le Créateur. Par conséquent, l’action des membres du groupe est de s’unir et de devenir aussi similaire que possible à la Lumière supérieure.

C’est une relation très compliquée car elle existe contre leur énorme égoïsme. Mais plus leur rejet mutuel est grand et plus leur aspiration mutuelle est grande ; ils parviennent en ceci à une certaine combinaison entre l’obscurité égoïste et la Lumière altruiste, et un état émerge dans lequel ils peuvent ressentir la force supérieure.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 06/03/2019

Le but d’un groupe kabbalistique, partie n°6

Dr Michael LaitmanComment le groupe se fonde-t-il ?

Question : Chaque individu a un certain désir soit pour le Créateur, soit pour ce que la nature éveille en lui. Pour cultiver ce désir, vous devez vous connecter à des gens qui vous ressemblent. Comment est-ce possible ?

Réponse : Nous ne savons pas très bien comment le groupe s’unit. Les gens ressentent soudainement que cette idée leur est proche, et ainsi ils se joignent au groupe.

Il ne peut pas y avoir beaucoup de personnes de ce genre. Elles sont triées et il y en a de moins en moins jusqu’à ce qu’un tel nombre de personnes en quantité et en qualité se réunissent pour incarner un idéal spirituel, l’unité entre elles.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 06/03/2019