Category Archives: Humanité

Se fondre en une seule goutte

275Question : Si les masses ne passent pas par les mêmes sensations que les personnes ayant le point dans le cœur, perdent-elles quelque chose ou leur perception est-elle le résultat de l’ensemble du mouvement ?

Réponse : Lorsque les masses se rassemblent, elles commencent à travailler harmonieusement.

Question : Mais les personnes qui ont le point dans le cœur éprouvent tout un ensemble de sensations et d’impressions qui leur donnent une largeur de vue, une perception complètement différente. Comment les masses reçoivent-elles cela ?

Réponse : Elles reçoivent cela en se connectant aux personnes ayant le point dans le cœur et en créant un système unifié entre elles. Par conséquent, leur perception devient la même que celle d’un seul organisme.

Il y a alors une telle connexion entre elles et elles atteignent une telle adhésion que toutes les différences disparaissent entre les milliards de ces particules. Toutes les lignes de communication disparaissent et elles deviennent un seul tout commun, à la manière des gouttes d’eau qui se fondent en une seule.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Qui est Superman ? » du 05/10/2012

La nourriture est-elle le sens de la vie ?

293Commentaire : Les gens passent la majeure partie de leur vie à manger, tout tourne autour de la nourriture. Pourquoi le système est-il construit de telle manière que le processus de nutrition occupe pratiquement toute notre vie ?

Ma Réponse : Que feriez-vous d’autre ?

Si nous avions organisé la vie dans notre monde correctement, conformément aux racines spirituelles supérieures, nous nous occuperions de la question de manger au maximum deux heures par jour pour une autosuffisance normale et rationnelle, et nous consacrerions le reste du temps à notre développement et à notre épanouissement spirituels.

Au lieu de cela, nous passons notre temps à fabriquer des choses inutiles, à se les vendre, à les jeter rapidement et à en fabriquer de nouvelles.

En principe, le sommeil, l’alimentation et le travail spirituel sont ce dont une personne a besoin dans cette vie pour commencer rapidement à ressentir une portion minimale d’un nouveau monde spirituel et passer à l’éternité, à la perfection.

De quoi d’autre avons-nous besoin ? Pourquoi devrions-nous nous attarder ici, à ce point de passage ?

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – La nourriture est le sens de la vie » du 27/09/2012

Un groupe puissant contre le Créateur

293À notre époque, une hiérarchie s’est formée dans le monde où il n’y a qu’une douzaine de familles ou de personnes qui contrôlent le monde et font tout ce qu’elles souhaitent pour elles-mêmes. Il semble qu’elles aient des capacités illimitées, elles contrôlent l’humanité et la limitent dans l’obtention de vraies informations.

En outre, elles nous empêchent d’obtenir des médicaments, une alimentation normale et une énergie bon marché qui aurait pu être utilisée il y a longtemps à la place du pétrole, et elles font cela sur la base de leur égoïsme et de leur position.

Rien ne peut être fait différemment jusqu’à ce que l’humanité atteigne un degré tel d’intégration interne qu’elle commencera à ressentir la force supérieure, la gouvernance supérieure. C’est seulement à partir de ce moment que le monde cessera d’être contrôlé par une poignée de personnes. Elles ne pourront pas s’opposer à la gouvernance supérieure et limiter notre monde dans son développement positif.

Bien entendu, ces personnes sont elles aussi des anges, c’est-à-dire qu’elles sont gouvernées par la force supérieure. Elles sont comme l’ombre de nos défauts. Lorsque nous commencerons à nous unir entre nous, nous les neutraliserons. Mais pour l’instant, dans notre déconnexion, dans notre égoïsme, c’est comme si nous les soutenions ; nous sommes leur source d’énergie et nous créons les conditions de leur existence.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Les kabbalistes contre les médiums » du 14/07/2012

Le rituel autour de la nourriture

549.01Question : Le repas des kabbalistes est très important. C’est l’un des principaux événements pour eux. Traditionnellement, lorsqu’ils se réunissaient, accomplissaient-ils ainsi des actions clés pendant le repas ?

Réponse : Je pense que les gens ont depuis longtemps compris la grande importance de manger ensemble. Je ne pense pas que cela soit passé des kabbalistes à toutes les autres cultures. Peut-être que cela vient de l’ancienne Babylone.

Mais le plus important, c’est qu’une personne ressente qu’il en est ainsi. Elle le ressent, le comprend et ne voit pas de meilleur moyen de rapprochement que de prendre un café ou de déjeuner avec quelqu’un d’autre et de l’inviter à manger.

La nourriture étant l’élément le plus nécessaire à notre existence, en l’offrant à une autre personne, vous montrez que vous vous préoccupez de ses problèmes et de ses besoins, et que vous les intégrez.

Regardez comment cela se passe avec les enfants : un enfant à table doit toujours avoir quelque chose dans sa main par complaisance ou même dans les deux mains, car cela ne lui suffit pas s’il tient une gaufre dans une seule main.

Un garçon invite une fille à s’asseoir dans un café, des diplomates se rencontrent lors de réceptions diplomatiques ; partout, tout est lié au rituel autour de la nourriture.

Du rituel ancien, lorsque les gens étaient assis autour du feu, sont nés tous les autres : qui est assis plus haut, qui est plus bas, qui est le premier à se voir servir de la nourriture, qui porte un toast, comment un morceau de gibier est coupé, qui reçoit quel morceau, etc.

Chez les kabbalistes et en général dans toutes les religions, ceci est lié à la psychologie intérieure d’une personne.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – La nourriture la plus délicieuse » du 19/05/2012

Quand la vie matérielle changera-t-elle ?

963.6Question : Pensez-vous qu’il soit judicieux de créer un jour un centre kabbalistique à Jérusalem ou est-ce inutile pour le moment ?

Réponse : Je ne pense pas que ce soit nécessaire parce qu’aujourd’hui, l’essentiel pour nous est de diffuser à toutes les personnes dans le monde les connaissances sur l’état de l’humanité et sur la vraie solution à tous nos problèmes.

Nous sommes une organisation éducative et nous voulons seulement que les gens sachent où ils se trouvent du point de vue de la sagesse de la Kabbale.

Ils seront progressivement convaincus que nous sommes réellement dans un état où il n’y a qu’une seule issue : s’élever au-dessus de nous-mêmes. Non pas par nous-mêmes, mais en attirant (selon la méthode kabbalistique) une force supérieure spéciale qui ouvrira nos sens, nos yeux, et nous conduira dans une dimension éternelle et parfaite en plus de ce petit monde animé imparfait où nous existons.

Il est certain que lorsque nous commencerons à percevoir le volume extérieur de l’univers, notre vie matérielle changera aussi.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Le Syndrome de Jérusalem » du 07/04/2012

Le danger qui menace l’humanité

293Aujourd’hui, de nombreuses personnes dans le monde commencent à dire que nous sommes dans une impasse. C’est vraiment une impasse terrible lorsque l’homme peut appuyer sur le bouton nucléaire. Après tout, il est soumis à une telle pression qu’il ne sait tout simplement pas quoi faire et comment. Vous appuyez sur le bouton, et c’est tout, mieux vaut rien plutôt que cette sensation !

C’est comme un homme qui se jette par la fenêtre d’un gratte-ciel pendant un incendie. L’essentiel pour lui est d’échapper au feu, à cet état terrible, et le fait qu’il tombe du centième étage n’a aucune importance. Il ne pense pas au moment suivant, l’essentiel est qu’il n’y ait pas de moment précédent.

Voilà le danger qui nous guette.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Les avantages du jeûne » du 07/05/2012

Il n’y a rien dont nous pouvons être fiers

547.05Commentaire : Vous dites qu’un héros est quelqu’un qui fait constamment des efforts, et bien qu’il perde tout le temps, néanmoins, il reste un héros.

Ma Réponse : Il ne perd pas ! Il considère que sa nature lui est imposée à dessein et qu’elle lui est donnée pour qu’il la change et la transforme ! Alors que faire s’il se sent faible face à cette nature ? Et qui est-il ? Il a été créé comme ça !

Si une personne s’est engagée dans un but supérieur, alors elle a la force de l’étape suivante. Et si elle ne le fait pas, alors elle n’est qu’un petit animal de notre monde qui pollue notre pauvre petite planète, et c’est tout. Regardez à quoi elle ressemble de l’extérieur.

De quoi devrions-nous être fiers ? De quoi une personne devrait-elle être fière ? Du fait qu’elle peut soulever 150 kilos ? En grandeurs proportionnelles, un moustique peut soulever plus qu’une personne. Disons que vous êtes plus intelligent que tout le monde, mais à quoi gaspillez-vous votre esprit ?

Les animaux l’utilisent pour survivre, pour exister et pour développer une descendance. Et vous faites exactement le contraire ! Vous vous détruisez vous-même, votre progéniture, tout le monde et tout le reste. Aucun des animaux ne défèque là où il vit. Ils ne se détruisent pas. Et une personne agit de façon absolument anormale. Il n’y a rien dont nous pouvons être fiers !

Les gens sont des créatures dotées d’une telle intelligence et de telles capacités ! Et ils les utilisent de manière tout à fait opposée. Alors est-ce que cela mérite des éloges ?

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Qui est le vrai héros ? » du 28/01/2012

La baisse du niveau de consommation

507.04La dépression qui touche le monde n’atteint pas les yachts, villas, voyages, fêtes. Bien sûr, cela dépend du niveau de développement des pays et des sociétés car dans les sociétés plus développées, elle est encore plus forte.

Le fait que l’ère de la consommation touche à sa fin est évident à travers l’augmentation du nombre de psychologues, de psychiatres, de sédatifs, la légalisation des drogues, etc. Lorsqu’il s’agit d’industrie où il y a des gens qui veulent faire du profit, et que les masses ne leur permettent pas d’en faire parce qu’elles n’achètent pas les biens qu’ils produisent, c’est là que le problème se pose !

Que vont faire ceux qui ont besoin d’ajouter un autre zéro à leur richesse ? Ils ont beaucoup de choses : des armes et du pouvoir, mais personne ne leur achète rien. Comment leur compte en banque sera-t-il réapprovisionné ?

Ils ont créé une économie qui ne dépend que du pouvoir d’achat des gens. Si vous achetez et jetez, gagnez de l’argent à nouveau et achetez et jetez, alors ils en profitent et c’est ce dont ils ont besoin. C’est ce qu’ils apprécient. Le fait que tout ce qui est jeté pollue la Terre et l’épuise en minéraux n’a aucune importance. L’essentiel est de voir un zéro de plus dans la banque.

Mais qu’est-ce que ça peut vous faire ? Peu importe à quel point ils essaient de vous convaincre que vous devez acheter, vous ne voulez plus. Voici la crise, et ils ne savent pas quoi en faire.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Comment faire une révolution » du 10/02/2012

Le travail d’un kabbaliste

619Question : Que ressent un kabbaliste lorsqu’il emmène les gens vers un autre degré ?

Réponse : C’est son travail. Il travaille !

Question : Y a-t-il un mécanisme par lequel il nourrit toute cette masse ?

Réponse : Il vit de leur désir. Ils veulent s’élever au moins dans quelque chose, au moins d’une manière ou d’une autre, au moins passivement, mais ils le veulent. Et il n’a besoin de rien d’autre que cela.

Question : Quelle est la beauté de cette action ?

Réponse : La beauté est qu’il y a une connexion d’âmes différentes. Lorsqu’elles s’unissent les unes aux autres, elles révèlent le Créateur, la force supérieure. D’ailleurs, chacun selon la mesure de sa participation.

Et surtout le kabbaliste qui les connecte le ressent davantage. Il ressent le bénéfice de son action à la fois par rapport à ces âmes et par rapport au Créateur.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Comment devenir une star ? » du 14/05/2011

Une personne et le destin

760.1Question : Une personne a-t-elle un destin ?

Réponse : Oui, elle en a un.

Question : Qu’est-ce que le destin ?

Réponse : Le destin est ce qui est prédéterminé.

Question : Cela signifie-t-il que quelque part, quelque chose est écrit sur chaque personne ? Avec quel degré de détail ?

Réponse : Cela dépend de la personne elle-même. Il y a des gens qui naissent, vont à l’école, puis au travail, puis au cimetière.

Et il y a des gens pour qui tout cela change très souvent. On ne sait pas pourquoi c’est une voie pour certains et une autre voie pour d’autres. Cela dépend de la structure interne de l’âme.

Extrait de KabTV, « Attaque Éclaire de Questions et Réponses » du 06/01/2023