Category Archives: Humanité

Pouvons-nous imaginer le plaisir supérieur ?

276.02Commentaire : Décrivez s’il vous plaît le plaisir que nous recevons le long du chemin de la Lumière.

Ma Réponse : Vous comprenez que je ne peux pas le décrire. Comment puis-je décrire un plaisir qu’une personne n’a jamais ressenti et ne comprend pas ?

A quoi peut-on le comparer ? Nous pouvons seulement comparer quelque chose que nous avons expérimenté et lui donner une certaine ressemblance, et pas d’une autre manière. Nous ne pouvons percevoir aucun plaisir ou descente spirituelle ou quoi que ce soit du chemin spirituel, sauf à partir des récits des autres. C’est la raison pour laquelle la sagesse de la Kabbale ne le décrit qu’en termes physiques.

La sensation qui résulte de ce qui arrive à une personne dans la spiritualité est ressentie lorsqu’elle accomplit réellement ce chemin par elle-même. C’est uniquement à ce moment-là qu’elle comprend ce que disent les kabbalistes.

Si vous relisez chacun des articles du Rabash ou du Baal HaSoulam que vous avez lus il y a un an ou deux, vous verrez que maintenant vous percevez chaque chose d’une manière totalement différente. Cela signifie que de nouveaux attributs, de nouvelles capacités et de nouvelles sensations apparaissent en vous. C’est un système qui fonctionne. C’est la raison pour laquelle le monde spirituel est appelé un monde secret, car il n’est révélé qu’à ceux qui peuvent le ressentir. Cette personne commence à ressentir de nouvelles sensations et de nouveaux sens, alors que les autres non, et il n’y a aucun moyen pour vous de changer cela.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 14/07/2019

L’affirmation du « moi » de chacun

592.04Question : Comment pouvons-nous nous unir ? Pour une personne ambitieuse et naturellement forte, il n’y a rien de plus détestable que l’égalité sociale.

Réponse : Elle peut rester comme elle est. Personne ne lui prend rien. Qui lui interdit d’être riche ? Qui lui interdit de se réaliser dans la politique, dans l’art, dans la science, dans quoi que ce soit ? Pourquoi devrait-elle tomber dans la classe moyenne ? Elle n’est pas obligée de le faire.

Nous parlons d’égalité sociale. Mais ce n’est pas que tout le monde sera égal. Nous n’avons pas non plus été créés égaux par nature. Nous sommes égaux en ce sens que chacun doit comprendre sa place dans le système intégral et interagir avec les autres.

Il y a ceux parmi nous qui appartiennent à la tête, aux mains, au tronc ou aux jambes du corps commun de notre société. Chacun d’entre nous est différent. Cette différence continuera à s’appliquer à l’avenir. Une cuisinière (une personne non qualifiée) ne dirigera pas l’État. Elle ne sera pas capable de le faire, et il n’est pas nécessaire de la forcer à le faire.

Et les gens qui peuvent diriger dirigeront. Et ils en seront fiers ! Le fait est que celui qui est au sommet et qui veut diriger en retire du plaisir ou de l’épanouissement.

Donnez-lui cette opportunité, apprenez-lui simplement à diriger correctement. Et à côté de cela, il sera comblé par tous les autres.

Une personne a besoin d’un épanouissement intérieur. Même ses millions à la banque ne lui donnent que la sensation d’être rassasiée, une sensation, rien de plus ! Donnez-lui cette sensation par son travail, par la créativité.

Les politiciens aiment créer, car la politique est le même art. Cependant, comme la science, la finance et tout le reste, les gens font cela pour se sentir comme des créateurs dans cette vie.

Cela les intéresse. Et les zéros à la banque ou les diplômes d’études supérieures parlent simplement de ce qu’ils ont fait dans la vie. C’est une affirmation de leur « moi ».

Extrait de « Gros Plan – L’Espoir de la Paix » sur KabTV

Qu’est-ce qui apporte au monde la bonté et la bienveillance ?

935Question : Comment pouvons-nous exprimer la loi du développement progressif selon la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : La loi du développement progressif est une loi de la négation de la négativité. C’est en fait une loi marxiste et une loi de la nature, et elle est effectivement vraie.

La sagesse de la Kabbale affirme également que chaque état initial détermine l’état futur. L’état suivant détermine l’état précédent et est apparemment à l’intérieur de celui-ci, bien que cela ne soit pas révélé pour le moment. Nous n’avons pas besoin de déformer ni de perturber la nature.

Nous n’avons pas besoin de changer quoi que ce soit d’autre que nous-mêmes. En nous-mêmes, nous n’avons pas non plus besoin de changer quoi que ce soit d’autre que notre bonne coopération mutuelle. C’est tout.

Donc, en changeant un seul petit paramètre dans la nature, en nous rapprochant les uns des autres à travers de bonnes actions, nous pouvons déjà changer toute la nature et nous verrons à quel point ce sera bon. Soudain, tous les tsunamis, ouragans, éruptions solaires, tremblements de terre, incendies de forêt et autres s’arrêteront. Toute la nature commencera à se calmer.

Cela ne dépend que des gens, de notre degré de rapprochement correct les uns des autres.

Extrait de « Les Fondamentaux de la Kabbale » sur KabTV, le 07/07/2019

La force destructrice de notre monde

115.05Question : Vous parlez beaucoup de l’égoïsme, qui est la force destructrice de notre monde. Qu’est-ce que c’est et comment une personne, qui pense être loin d’être égoïste et pense être une personne juste, peut-elle comprendre que les racines de l’égoïsme sont profondément ancrées en elle et qu’il faut travailler avec elles ?

Réponse : L’égoïsme est la seule force centrale du monde dans lequel nous existons. Seul l’égoïsme, c’est-à-dire le désir de tout faire de la meilleure façon possible pour soi-même, règne à tous les niveaux : minéral, végétal, animal et humain.

Cette force gouverne tous les êtres créés, d’essence minérale, végétale, animale et humaine, et s’appelle « égoïsme ». En même temps, nous ne tenons pratiquement compte de rien, c’est inhérent à nous. Je ne m’intéresse pas à ce qui va arriver à une autre personne à moins qu’elle ne me nuise. C’est notre nature.

D’un autre côté, c’est en contradiction avec tous les détails de l’univers. Si tout le monde est guidé de cette façon par rapport aux autres, alors nous allons tout simplement nous étrangler, nous tuer et nous faire du mal.

Si nous avions une sorte d’équilibre, « fais aux autres ce que tu voudrais qu’ils te fassent », alors nous arriverions à un état dans lequel nous n’aurions pas peur les uns des autres et nous nous souhaiterions ce que nous nous souhaitons à nous-mêmes.

Par conséquent, la chose la plus importante que nous devons atteindre est l’équilibre avec la nature et les gens qui nous entourent. Sinon, comme aujourd’hui, nous existerons aux dépens les uns des autres, et de ce fait, toute notre vie sera consacrée uniquement à compenser l’égoïsme.

Extrait de « Rencontres avec la Kabbale » sur KabTV, le 29/07/2021

Démocratie ou dynastie ?

547.06Commentaire : Vous soulignez toujours que c’est bien lorsqu’il y a un roi qui dirige l’État.

Ma Réponse : C’est mieux que les gouvernements soi-disant démocratiques que nous voyons dans différents pays aujourd’hui. Les gens pensent que la démocratie, c’est lorsqu’ils peuvent se réunir, crier, critiquer, et créer une apparence extérieure de lutte idéologique, une sorte de tendance opposée. En agissant ainsi, ils sont censés découvrir la vérité.

Question : Il est dit : « La vérité naît dans une dispute. » N’êtes-vous pas d’accord avec cela ?

Réponse : La vérité ne peut pas naître lorsque tout le monde se crie dessus.

La vérité naît là où il y a une famille qui est au pouvoir depuis des siècles et qui s’est progressivement élevée elle-même, ses enfants, ses petits-enfants, la noblesse, et tous les autres. Ils développent alors des critères complètement différents. Ils ne se battent pas pour savoir à qui il est plus rentable de vendre une certaine position. Tout est entre leurs mains. Et c’est pourquoi la famille régnante est tout.

Bien sûr, ils peuvent être tués, détrônés, ce qui est arrivé de nombreuses fois dans l’histoire. Mais en général, il n’y a pas d’autre méthode de gouvernement dans notre monde que la forme dynastique : le royaume, le domaine.

Tout d’abord, les gens acceptent calmement un tel dirigeant ; il est le roi. C’est tout ! Je le regarde et je n’ai besoin de rien ni de personne d’autre. Et lorsque quelqu’un commence à s’introduire et à dire « Moi, moi, moi ! », alors il n’y a plus de nation, plus de souverain ; tout ne repose que sur les baïonnettes.

Extrait de « Les Secrets du Livre Éternel » sur KabTV, le 26/07/2021

Prophètes et prophétie

562.02Question : De tous temps, les différentes nations du monde mentionnent des prophètes et des prophéties. Qu’est-ce qu’une prophétie ?

Réponse : La prophétie est la perception par une personne du programme de la création et de sa source, c’est-à-dire la force supérieure, et sa révélation sous un certain format, en quantité et en qualité, avant le reste de la population.

Les vrais prophètes sont les kabbalistes qui ont atteint le Créateur par l’équivalence de leurs propriétés avec celles du Créateur et qui nous parlent de Ses propriétés, de Son programme et de ce que nous devons être en fonction de celui-ci.

Question : Il y a-t-il un lien entre les prophéties et les prédictions ? Est-ce la même chose ?

Réponse : Une prophétie est une vision d’un futur plus lointain, elle est vague dans le temps. Et la prédiction est quelque chose de plus spécifique, pour un futur proche.

A chaque génération, il y a des gens qui peuvent prophétiser et prédire. Mais être prêts, et avoir la permission de le faire est une autre question.

Extrait de l’émission « Kabbale Expresse » de KabTV, 13/06/21

L’effondrement du rôle des élites

202.0Question : Si chaque personne atteint le sens de la vie et devient rationnelle, alors personne ne sera en mesure de contrôler les gens. Les élites du monde permettront-elles que cela se produise ?

Réponse : Cela ne dépend pas d’elles. Nous sommes tous sous l’emprise de la force supérieure. C’est elle qui nous contrôle, pas les élites.

Naturellement, tant que nous sommes dans notre état égoïste, la force supérieure ne se manifeste pas. Elle se cache et nous contrôle par le biais des soi-disant élites. Mais tout cela est temporaire. L’humanité va progressivement mûrir jusqu’à un état où elle sera obligée de se changer, et alors le rôle des élites s’effondrera.

Extrait de « La Kabbale Expresse » sur KabTV, le 19/07/2021

Rejoignez les pionniers

749.02Question : Peut-on dire qu’aujourd’hui l’humanité entière est dans la période de préparation à l’entrée en terre d’Israël ?

Réponse : L’humanité est dans une période de préparation du point de vue de la façon dont elle est préparée d’en haut. Mais comment se sent-elle en bas ? Les gens sont à moitié conscients que quelque chose leur arrive qu’ils ne comprennent pas du tout.

Néanmoins, nous entrons dans l’ère de la dernière génération car il y a déjà plusieurs milliers de personnes qui comprennent le sens de ce qui se passe et leur tâche d’assumer cette mission et de l’accomplir.

Les autres se joindront à elles, il n’y a pas à discuter. Après tout, si une personne ne ressent pas l’éveil d’en haut pour atteindre la propriété du don sans réserve et de l’amour, vous ne pouvez rien exiger d’elle, elle reste au niveau où elle est.

On peut imaginer les mêmes quelques milliers de personnes qui comprennent l’essence de ce qui se passe comme des Israélites approchant de cette frontière. Elles seront attirées de toute la Terre, comme on dit. Non pas qu’elles se déplaceront ici physiquement, mais elles commenceront à s’élever intérieurement et créeront progressivement un détachement de pionniers qui entreront en terre sainte.

Question : Le monde entier entrera-t-il après elles?

Réponse : Le monde entier n’entrera même pas. Il se connectera simplement à elles. Mais la division entre Galgalta ve Eynaim et AHAP (OzenHotem et , ndt), entre les pionniers, les précurseurs et le reste de la population restera.

C’est grâce à la connexion entre ce petit groupe que le reste de l’humanité sera inévitablement tiré vers le haut sous lui et attirera progressivement de plus en plus d’énergie supérieure, de Lumière à travers lui. De cette façon, elle commencera elle aussi à changer.

Extrait de « Les Secrets du Livre Éternel » sur KabTV, le 12/07/2021

La sagesse de la Kabbale et les nations du monde

632.3Question de Facebook : Il y a le concept des Gentils [Goys], les nations du monde, dans la sagesse de la Kabbale. Comment les kabbalistes se comportent-ils avec eux ? Est-ce que c’est comme dans le Talmud ou pas ?

Réponse : Le Talmud et la sagesse de la Kabbale sont la même chose. Nous devons juste comprendre que tout dépend de la personne qui lit ce que nous appelons les livres sacrés. Ils sont appelés sacrés parce qu’ils ont été écrits par des personnes qui ont atteint le monde supérieur.

Le mot hébreu « Goy » signifie nation. En réalité, les Juifs ne sont pas considérés comme une nation. Il s’agit d’un groupe spécial de personnes qui a pris la responsabilité d’atteindre l’attribut de l’amour et du don sans réserve, de ressembler au Créateur, sur lui-même, puis de transmettre cet attribut au monde entier, de l’enseigner à l’humanité, d’être une lumière pour les nations du monde.

Ainsi, le groupe qui s’est formé dans l’ancienne Babylone, à partir de toutes les nations du monde qui y vivaient et qui a été coupé d’elles, a commencé à s’appeler la nation d’Israël, bien qu’elle ne soit pas une nation. Il est également écrit dans la Torah que ce groupe ne fait pas partie des nations.

Il y a les 70 nations du monde qui proviennent d’autres racines, parce qu’il y a 70 racines spirituelles pour toutes ces nations et elles sont toutes égoïstes, alors que le groupe appelé la nation d’Israël est altruiste. Mais finalement, après 1500 ans, nous sommes retombés dans l’égoïsme, et aujourd’hui nous sommes les plus grands égoïstes de tous les pays

Extrait de « Réponses aux Questions de Facebook » sur KabTV, le 10/03/2019

Quand tous les besoins perdent de leur valeur

538Question : Nous vivons à une époque où la plupart des gens ont tout ce dont ils ont besoin. Puisque nos besoins de base sont initialement couverts, il n’est plus nécessaire de monétiser le travail de votre vie, n’est-ce pas ?

Réponse : Après une certaine période historique, peut-être dans quelques décennies, nous arriverons à un état tel que les robots travailleront à notre place, et les gens, en principe, n’auront plus besoin d’argent, de célébrité ou même de connaissances, car tout cela perdra de la valeur en raison du manque de sens.

Peu à peu, nous ne voyons plus le sens de notre développement physique et nous comprenons que toute chose arrive à une impasse, y compris la science. Ce que nous révélons dans la nature est en fait un chemin qui nous mène à l’impasse du développement, à une crise globale. Tout est beaucoup plus vaste et se situe à un autre niveau.

L’égoïsme se développe selon certains degrés, et maintenant il est arrivé à un point où il s’est fermé. Il se replie, devient un petit village, et finalement il nous forcera à nous connecter même si nous ne le voulons pas.

Ici, nous pouvons arriver à la connexion soit en étant poussés par diverses souffrances, y compris les guerres et la destruction, soit en réalisant qu’elle est nécessaire parce qu’elle est la mise en œuvre du programme de la création.

Extrait de « Vidéoconférence » sur KabTV