Category Archives: Humanité

Les religions vont avec l’état d’enfance de l’humanité

Dr. Michael LaitmanQuestion: Selon les kabbalistes, quel est le rôle de la religion et d’autres pratiques dans le monde moderne?

Réponse: Les religions proviennent de la dissimulation, à notre perception, du monde spirituel. Tout nous est caché: le présent, l’avenir, ce qui se passera demain, ce qui s’est passé avant notre vie, et ce qui se passera après. La religion est fondée sur le manque de connaissances, sur la foi en quelque chose.

La Kabbale n’a rien à voir avec cela. Elle est une science. Elle ne fonctionne absolument pas avec la notion de la foi. C’est une méthode de développement d’une possibilité supplémentaire de percevoir le monde qui nous entoure. Mais en même temps, la Kabbale exprime son avis sur les événements à travers le monde, sur la raison de l’évolution des croyances, des convictions et des religions.

Dans notre monde il y a un total de 3.800 différentes méthodes, de convictions, de croyances, de pratiques religieuses, et ainsi de suite. Elles sont apparues parce que nous ne savons pas et ne pouvons pas ce qui se passé et existe dans un monde imprévisible. Nous ne voyons pas de lien entre nous. Nous ne voyons pas les raisons derrière les événements ou ce qui va nous arriver au coin de la rue. Nous ne savons rien.

C’est pourquoi les gens éprouvent le besoin de savoir d’une manière ou d’une autre, ou si cela est impossible, alors au moins de se protéger, d’obtenir une sorte d’assurance, une garantie, si possible. C’est alors que surviennent de telles méthodes religieuses. Ce sont, pour l’essentiel, des pratiques psychologiques, nous apportant un certain réconfort.

Naturellement, il n’y aura plus de place pour les religions, une fois que nous auront révélé le monde supérieur. Et c’est pourquoi les religions ne sont généralement pas très friande de la Kabbale, la Kabbale autenthique, qui fonctionne comme une science, car elle révèle des choses qui n’étaient pas connus des hommes.

Mais d’un autre côté, les religions sont nécessaires. Elles sont apparues en nous et existent dans la société humaine pour que les hommes se développent, pour qu’ils pensent que quelque chose de plus grand et plus élevé existe. La religion est une action préliminaire, une phase préparatoire, pour commencer à pénétrer le monde supérieur. Pour cette raison, après plusieurs millénaires de pratiques religieuses différentes, arrive le temps, où les hommes développent la nécessité d’une compréhension réelle du monde parce que la nature ne leur a tout simplement pas laisser d’autre possibilité.

À l’heure actuelle, nous entrons dans un tel degré de résistance de la part de la nature, qu’elle nous oblige à y parvenir. On va se retrouver dans un tel état imprévisible, que nous ne saurons même pas ce qui va survenir tout juste après. Il est impossible d’exister de cette façon. Nous voyons que nous avons déjà détruit la cellule familiale, nous ne voulons pas d’avoir des enfants. L’humanité est déjà en marche vers un état, où il n’y aura rien que des drogues pour s’éloigner de la réalité

En d’autres termes, nous arrivons à un état où nous devons voir le tableau tout entier C’est alors seulement que nous aurons l’énergie de trouver une raison de vivre, de créer, d’exister. Aujourd’hui, nous n’avons pas un tel avenir lumineux. Nous sommes arrivés à un niveau qui n’est suivi par rien d’autre que la révélation du degré suivant, une nouvelle dimension.

N’attendez pas le point critique

Dr. Michael LaitmanSe rapprocher des autres signifie amener leurs désirs et leurs pensées plus proches de vous afin que vous les ressentiez comme les désirs de vos propres enfants. De la même façon, tout le monde doit devenir important pour moi comme si ils étaient toute ma famille.Puis je ressentirai cette connexion « familiale » de plus en plus jusqu’à ce que je commence à sentir qu’ils font partie de moi, et même plus que cela, qu’ils sont en fait moi! Il s’agit d’un problème purement psychologique.

Dans la mesure où je me rapproche des autres, je sens la force qui remplit l’espace entre nous. C’est là que le Créateur devient révélé. Plus je suis concerné par chaque personne dans le monde, plus je me rapproche du Créateur et plus de chances j’ai de le découvrir.

Toutefois, si je repousse les autres et la possibilité de me rapprocher d’eux, en m’entourant de mes intérêts égoïstes, je m’enferme là et tout les autres gens hors du Créateur, de la bonté et de l’abondance. Ainsi, j’évoque tout le mal et la souffrance dans le monde.

Si les gens ne commencent pas à utiliser la science de la Kabbale, alors ils commenceront à séparer les uns des autres, et ceci inclut des individus distincts ainsi que des nations entières. Puis l’obscurité se refermera sur des personnes, étant beaucoup plus puissante qu’elle ne l’est maintenant. Le Créateur Lui-même s’éloignera de nous de plus en plus, et quand Il atteindra le point critique, c’est à ce moment là que commencera une guerre mondiale. Tout ne dépend que de la façon dont cette force supérieure est proche ou éloignée. Son éloignement évoquera toutes les explosions, les catastrophes, les épidémies et les guerres, y compris une guerre mondiale.

Pour l’instant nous sommes tout simplement en «exil» (la perte de la sensation du Créateur). Il est assez proche de nous et va délibérément venir encore plus près afin de nous révéler la connexion globale du monde. Il n’est pas encore trop tard. Nous devons comprendre que nous sommes chargés de porter cette connaissance à tout le monde, et à cet égard tout dépend de notre volonté.

Être une source d’épanouissement pour les autres

Dr. Michael LaitmanAujourd’hui, le monde se mondialise, et tout le monde est connecté les uns aux autres comme un seul système. Par conséquent, la joie n’est possible que dans le cas où je suis sûr que les autres sont satisfaits.

Si tout le monde se sent bien, je vais aussi me sentir bien. Sinon, quelque chose d’inattendu peut survenir à tout moment donné, et personne n’a le sentiment de confiance ou de sécurité.

Le monde est devenu très soudé, menaçant, et hostile, et il n’est possible d’atteindre le bonheur, à condition que nous nous unissons, c’est ce qu’on appelle la joie des bonnes actions ou des actes de don. Si je suis sûr que je satisfaits les autres personnes, alors elles auront un intérêt égoïste en moi. Je suis une source de leur épanouissement, et cela me donne un sentiment de confiance que tout ira bien pour moi, je serai moi-même rempli, et je remplirai les autres.

La responsabilité est toujours personnelle

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment puis-je savoir quand je commence à sentir le système? Quelles sont les premières sensations qu’une personne ressent?

Réponse: La responsabilité! Tout comme c’est le cas dans la famille, je sens qu’il y a un certain système pour lequel je dois prendre la responsabilité. Ce n’est pas par hasard que la famille est établie dans le monde corporel, et une personne doit prendre cette responsabilité au sérieux. La famille est le fondement de la société, la vie.

Dans notre cas, nous devons nous sentir comme si nous étions dans une «famille spirituelle», où nous avons tous à parvenir à l’équivalence de forme avec le Supérieur. En accord avec la nature et la loi de fond en comble, nous devons satisfaire à la condition de la garantie mutuelle et la mise en œuvre d’abord dans le groupe, puis dans le monde entier.

Le monde entier, comme Baal HaSoulam décrit, est une famille, et la nature va nous forcer à apprendre de cette loi.

Une tempête de sable de notre égoïsme

Dr. Michael LaitmanQuestion: Êtes-vous sûr en disant que le fait d’utiliser égoïstement son prochain provoque maintenant une tempête de sable en Inde?
Réponse: Oui! Nous devons comprendre que tous les problèmes surviennent en raison d’un manque de connexion entre nous. Et cela ne signifie pas que c’est en tirant loin de vous que j’ai tout de suite la cause des ouragans qui apportent du sable. Toutefois, en étant en opposition avec vous, j’engendre la disparité dans l’équilibre des forces de la nature.

 

Toutes les forces de la nature existent dans l’unité, l’interconnexion, l’équilibre et l’harmonie universelle. C’est-à-dire, à l’exception de l’être humain dont l’égoïsme croissant et le refus de considérer les autres nous transforme en un élément négatif actif qui perturbe l’équilibre de toutes les forces (du minéral, végétal, et de la nature animée). La solution au problème est de devenir une partie intégrante de la nature, comme toutes ses autres parties.

Nous découvrons que le monde est dans l’unité et l’interconnexion complète, cela existe comme un système verrouillé où tout le monde est connecté à l’autre. Cela signifie que nous sommes obligés de nous unir comme « un seul homme dans d’un seul cœur.  »
Vous ne pourriez pas vous opposer à cela et dire que nous en sommes incapables .Cependant, il y a la science de la Kabbale et en l’utilisant nous réveillons la force de l’union. L’humanité va inévitablement arriver à cette conclusion et nous sommes déjà proches de cela. Si nous sommes déjà entrés dans cette période, à partir de maintenant tout va se produire très rapidement.

Qui est-ce qui tire les ficelles?

Laitman_069_01Aux nouvelles (De l’Université Northeastern): Un groupe de chercheurs du réseau de l’Université Northeastern ont récemment découvert que le comportement humain est à 93% prévisible. Le distingué Professeur de Physique Albert-László Barabási et son équipe ont étudié les motifs de mouvements d’utilisateurs de téléphone portables anonymes et ils ont conclu que, malgré notre conception habituelle que nos actions sont aléatoires et imprévisibles, les mouvements humains présentent des motifs d’une surprenante régularité.

Mon commentaire: Notre individualité ne se manifeste seulement au moment de la révélation du Créateur en nous, quand nous commençons à bâtir son image en nous. En effet, cela est la seule action individuelle nouvelle et libre. Mis à part cela, tout est simplement préprogrammé par le désir de recevoir de plaisir (égoïsme), qui agit seulement en fonction du principe de la  »réception maximale pour un effort minimal ».

Donc, toutes nos actions pourraient être prédites à l’avance. Pour cette raison, la Kabbale nous apelle des  »animaux ». Nous devenons des  »individus » en exerçant seulement notre libre-arbitre – en nous extirpant de notre égoïsme et en devenant similaire au Créateur.

La situation de l’ancienne Babylone ne se reproduira pas

The Sciences Are Subordinate to the Wisdom of KabbalahUne question reçue: Si le monde ne s’unit pas et que la nature détruise la plus grande partie de la population, au point où il ne restera plus qu’un petit nombre de personnes, qu’est-ce qui nous forcera à nous unir? Ne serait-ce pas comme dans l’ancienne Babylone (petite population et une grande et vide planète), où chacun aura plus d’espace pour se déplacer sans avoir à se connecter?

Ma réponse: Non. Les souffrances issues de la baisse de la population et autres malheurs comme décrits par les Prophètes il y a quatre mille cinq cent ans, forceront les peuples à parvenir au but de la création: Le niveau du Créateur.

La crise est la révélation de nos connections brisées

criseNous sommes à une étape très spéciale, qui a lieu pour la première fois dans l’histoire humaine. Aujourd’hui l’égoïsme humain est révélé à une échelle globale, et la connexion entre nous est en train d’être révélée. Ceci nous montre combien nous sommes interdépendants et combien le désir de recevoir remplit entièrement « l’espace » entre nous, nous conduisant à une crise dans tous les domaines de notre vie : culture, économie, éducation, science, vie de famille, et notre attitude envers nous-mêmes et les autres.

Toutes les connexions qui nous unissent en un seul système d’âmes nous sont révélées dans leur forme égoïste qui n’est pas adaptée à l’usage et nous cause des souffrances. Cela à lieu pour forcer toute l’humanité à s’élever au prochain degré – le degré spirituel. Du désespoir, les gens désireront changer leurs relations d’égoïstes en altruistes. Pour cela, la Nature elle-même est en train de nous révéler que la connexion égoïste entre nous est mauvaise, qu’elle détruit nos vies et menace même notre existence.

Le degré spirituel est à présent révélé dans notre monde. Cependant, nous le voyons du côté opposé. Ce dont nous manquons c’est de reconnaître notre mal pour attirer la Lumière qui corrigera nos désirs égoïstes pour ceux du don sans réserve à notre prochain. Pour que cela arrive, nous devons découvrir que nous sommes en exil. La Shechina est en exil –  la réunion de toutes les âmes, à l’intérieur de laquelle le Créateur, la force Supérieure qui nous connecte les uns aux autres, est  révélée. Nous devons élever la Shechina de la poussière afin que nos désirs s’unissent en un désir commun, comme un seul homme avec un seul cœur. Ceci est appelé la révélation de la Shechina et sa sortie de l’exil.

Rencontre avec Alex Yablonskim (New- York)

Conversation  avec Alex Yablonskim, l’auteur du film « Narcissus » – sur l’égoïsme absolu de l’homme

2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1206_w.jpglaitman_2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1167_w.jpg2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1144_w.jpg

Diffuser correctement

Clip de présentation lors du forum sur la diffusion présentant la production de tous les départements de Bnei-Baruch: