Category Archives: Humanité

La responsabilité est toujours personnelle

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment puis-je savoir quand je commence à sentir le système? Quelles sont les premières sensations qu’une personne ressent?

Réponse: La responsabilité! Tout comme c’est le cas dans la famille, je sens qu’il y a un certain système pour lequel je dois prendre la responsabilité. Ce n’est pas par hasard que la famille est établie dans le monde corporel, et une personne doit prendre cette responsabilité au sérieux. La famille est le fondement de la société, la vie.

Dans notre cas, nous devons nous sentir comme si nous étions dans une «famille spirituelle», où nous avons tous à parvenir à l’équivalence de forme avec le Supérieur. En accord avec la nature et la loi de fond en comble, nous devons satisfaire à la condition de la garantie mutuelle et la mise en œuvre d’abord dans le groupe, puis dans le monde entier.

Le monde entier, comme Baal HaSoulam décrit, est une famille, et la nature va nous forcer à apprendre de cette loi.

Une tempête de sable de notre égoïsme

Dr. Michael LaitmanQuestion: Êtes-vous sûr en disant que le fait d’utiliser égoïstement son prochain provoque maintenant une tempête de sable en Inde?
Réponse: Oui! Nous devons comprendre que tous les problèmes surviennent en raison d’un manque de connexion entre nous. Et cela ne signifie pas que c’est en tirant loin de vous que j’ai tout de suite la cause des ouragans qui apportent du sable. Toutefois, en étant en opposition avec vous, j’engendre la disparité dans l’équilibre des forces de la nature.

 

Toutes les forces de la nature existent dans l’unité, l’interconnexion, l’équilibre et l’harmonie universelle. C’est-à-dire, à l’exception de l’être humain dont l’égoïsme croissant et le refus de considérer les autres nous transforme en un élément négatif actif qui perturbe l’équilibre de toutes les forces (du minéral, végétal, et de la nature animée). La solution au problème est de devenir une partie intégrante de la nature, comme toutes ses autres parties.

Nous découvrons que le monde est dans l’unité et l’interconnexion complète, cela existe comme un système verrouillé où tout le monde est connecté à l’autre. Cela signifie que nous sommes obligés de nous unir comme « un seul homme dans d’un seul cœur.  »
Vous ne pourriez pas vous opposer à cela et dire que nous en sommes incapables .Cependant, il y a la science de la Kabbale et en l’utilisant nous réveillons la force de l’union. L’humanité va inévitablement arriver à cette conclusion et nous sommes déjà proches de cela. Si nous sommes déjà entrés dans cette période, à partir de maintenant tout va se produire très rapidement.

Qui est-ce qui tire les ficelles?

Laitman_069_01Aux nouvelles (De l’Université Northeastern): Un groupe de chercheurs du réseau de l’Université Northeastern ont récemment découvert que le comportement humain est à 93% prévisible. Le distingué Professeur de Physique Albert-László Barabási et son équipe ont étudié les motifs de mouvements d’utilisateurs de téléphone portables anonymes et ils ont conclu que, malgré notre conception habituelle que nos actions sont aléatoires et imprévisibles, les mouvements humains présentent des motifs d’une surprenante régularité.

Mon commentaire: Notre individualité ne se manifeste seulement au moment de la révélation du Créateur en nous, quand nous commençons à bâtir son image en nous. En effet, cela est la seule action individuelle nouvelle et libre. Mis à part cela, tout est simplement préprogrammé par le désir de recevoir de plaisir (égoïsme), qui agit seulement en fonction du principe de la  »réception maximale pour un effort minimal ».

Donc, toutes nos actions pourraient être prédites à l’avance. Pour cette raison, la Kabbale nous apelle des  »animaux ». Nous devenons des  »individus » en exerçant seulement notre libre-arbitre – en nous extirpant de notre égoïsme et en devenant similaire au Créateur.

La situation de l’ancienne Babylone ne se reproduira pas

The Sciences Are Subordinate to the Wisdom of KabbalahUne question reçue: Si le monde ne s’unit pas et que la nature détruise la plus grande partie de la population, au point où il ne restera plus qu’un petit nombre de personnes, qu’est-ce qui nous forcera à nous unir? Ne serait-ce pas comme dans l’ancienne Babylone (petite population et une grande et vide planète), où chacun aura plus d’espace pour se déplacer sans avoir à se connecter?

Ma réponse: Non. Les souffrances issues de la baisse de la population et autres malheurs comme décrits par les Prophètes il y a quatre mille cinq cent ans, forceront les peuples à parvenir au but de la création: Le niveau du Créateur.

La crise est la révélation de nos connections brisées

criseNous sommes à une étape très spéciale, qui a lieu pour la première fois dans l’histoire humaine. Aujourd’hui l’égoïsme humain est révélé à une échelle globale, et la connexion entre nous est en train d’être révélée. Ceci nous montre combien nous sommes interdépendants et combien le désir de recevoir remplit entièrement « l’espace » entre nous, nous conduisant à une crise dans tous les domaines de notre vie : culture, économie, éducation, science, vie de famille, et notre attitude envers nous-mêmes et les autres.

Toutes les connexions qui nous unissent en un seul système d’âmes nous sont révélées dans leur forme égoïste qui n’est pas adaptée à l’usage et nous cause des souffrances. Cela à lieu pour forcer toute l’humanité à s’élever au prochain degré – le degré spirituel. Du désespoir, les gens désireront changer leurs relations d’égoïstes en altruistes. Pour cela, la Nature elle-même est en train de nous révéler que la connexion égoïste entre nous est mauvaise, qu’elle détruit nos vies et menace même notre existence.

Le degré spirituel est à présent révélé dans notre monde. Cependant, nous le voyons du côté opposé. Ce dont nous manquons c’est de reconnaître notre mal pour attirer la Lumière qui corrigera nos désirs égoïstes pour ceux du don sans réserve à notre prochain. Pour que cela arrive, nous devons découvrir que nous sommes en exil. La Shechina est en exil –  la réunion de toutes les âmes, à l’intérieur de laquelle le Créateur, la force Supérieure qui nous connecte les uns aux autres, est  révélée. Nous devons élever la Shechina de la poussière afin que nos désirs s’unissent en un désir commun, comme un seul homme avec un seul cœur. Ceci est appelé la révélation de la Shechina et sa sortie de l’exil.

Rencontre avec Alex Yablonskim (New- York)

Conversation  avec Alex Yablonskim, l’auteur du film « Narcissus » – sur l’égoïsme absolu de l’homme

2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1206_w.jpglaitman_2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1167_w.jpg2009-05-02_interview_ny_alex-jablonsky_1144_w.jpg

Diffuser correctement

Clip de présentation lors du forum sur la diffusion présentant la production de tous les départements de Bnei-Baruch:

Nous ne pouvons sortir de la crise qu’ensemble

Question : Dans une des leçons vous avez dit que l’Amérique est construite égoïstement et peut s’unir plus que les autres nations en raisons de sa diversité ethnique et culturelle, et qu’elle va pouvoir passer cette crise si le peuple s’unit. Ma question est : ceci ne parle-t-il pas à une partie de moi ? Une partie de moi qui voudrait égoïstement s’entendre avec les autres personnes dans ma vie ?

Mon commentaire : Naturellement, c’est comme ça que nous commençons à corriger notre nature : en recherchant une meilleure vie égoïste. Cependant, tout en étudiant la Kabbale nous commençons à sentir la valeur d’une attitude altruiste directe envers les autres; L’indépendance, la grandeur, et les sensations infinies et éternelles sont révélées dans cet attribut. Nous découvrons comment atteindre ceci, et aspirons consciemment à sortir de l’égoïsme.

Aux infos (traduit de SvobodaNews): L’institut des sciences économiques de l’Académie Russe des Sciences (IERAS) rapporte que les Russes sont confrontés à un déclin de leur revenu. Ils seront obligés de prendre n’importe quel travail, économiser leur argent, augmenter leurs qualifications professionnelles, et se soutenir mutuellement. Actuellement il est important de rester lié à la famille et aux amis, parce que les gens ne pourront sortir de cette situation difficile qu’ensemble.

Mon commentaire : En effet, cette douleur prolongée forcera les personnes à s’unir – et pas simplement au sein de chaque nation, mais toutes les nations ensemble. La Kabbale nous permet de comprendre ce qui se produit, et les gens alors pourront également comprendre rapidement quoi faire afin d’atteindre l’équivalence avec la nature, avec la qualité de don et de l’amour. Cette qualité sert de base à la survie dans le système unifié de l’humanité.

La « part active de l’Humanité » doit s’unir

Une question que j’ai reçue : La crise a dévoilé le vide politique et idéologique de la société globale. La demande de nos jours est que la partie active de l’humanité (politiciens, hommes d’affaires, scientifiques et artistes) développe un projet qui rénovera notre civilisation. Le problème est qu’ils manquent d’idées. Pensez-vous qu’il nous soit possible d’avancer avec cette partie active de l’humanité ?

Ma réponse : Ce que je vois est qu’il est nécessaire d’unir tous ceux qui croient que la crise peut être maîtrisée en corrigeant l’homme. Cela veut dire qu’elle pourrait être maîtrisée en créant les relations correctes entre les individus, en accord avec les lois du seul système de la Nature – le système que nous avons trouvé en nous-mêmes après tout notre développement.
Le mieux serait de créer un groupe international, la partie active de l’humanité, qui deviendrait l’expert spirituel du monde ou le gouvernement. Il est de plus en plus nécessaire de trouver de telles personnes.
Je vous demande s’il vous plait de m’envoyer des sujets qui, selon votre opinion, reflètent correctement la raison de la crise et la solution pour celle-ci.

Evolution

La vie sur terre évolue comme un tout, de crise en crise. Le nombre de crises tout au long de l’histoire de notre planète est au nombre de 20.
Les intervalles entre elles deviennent de plus en plus courts, formant une progression géométrique décroissante d’ordre 2.7.

D’abord, l’évolution a concerné le biologique, puis le social.

Evolution biologique et son accélération:
Il y a 4 milliard d’années : la vie apparaît
Il y a 3 milliard d’années : la vie existe sous forme d’organismes unicellulaires
Il y a 500 million d’années : la faune multicellulaire apparaît
Il y a 300 million d’années : ère Paléozoïque
Il y a 180 millions d’années : ère Mésozoïque
Il y a 65 millions d’années : ère Cénozoïque

Evolution sociale et son accélération :
Il y a 3 million d’années, le premier humain primitif apparaît
Il y a 1,5 million d’années, la culture Acheuléenne apparaît et s’étend sur des centaines de milliers d’années
Il y a 40 00 ans, l’homme devient le chef de l’évolution sociale
Il y a 12 000 ans, le système traverse une crise, les humains exterminent les animaux. La crise est surmontée par la transition vers l’agriculture et l’élevage d’animaux.

Puis notre civilisation apparaît …