Category Archives: Humanité

Les réfugiés climatiques venant d’Afrique

laitman_955Commentaire : Les médias ont couvert les événements liés à la migration des réfugiés en provenance des pays arabes qui ont inondé l’Europe. Mais il y a aussi des réfugiés environnementaux.En Afrique du Sud, près de 14 millions de personnes souffrent de la faim. Les prédictions sont plus terribles. La désertification arrive rapidement sur le continent, revendiquant 10,6 kilomètres supplémentaires par an.

De plus, il y a l’effet « El Niño » : l’élévation importante de la température de l’océan Pacifique, à l’ouest du Pérou et de l’Équateur en Amérique du Sud, conduit non seulement à des climats plus chauds dans des zones étendues dans le monde et à des ouragans, mais aussi à des conflits et des guerres.

Réponse : Tout cela fait partie d’un seul système réciproquement connecté. Il semble à nos yeux que nous soyons séparés de la nature, que nous pourrions nous cacher, nous réchauffer ou nous refroidir, inventer des serres et autres. Mais rien ne résoudra le problème du climat. Par exemple, l’océan Indien est actuellement soumis à des changements énormes et commence à se tarir. Cela affecte toute l’Asie dont la population tourne autour de 4 milliards de personnes.
Les médias cachent beaucoup de faits concernant les changements dans la nature qui menacent de détruire la planète. Nous avons besoin de les révéler peu à peu, pour comprendre leur interrelation, leur intégralité, et notre influence sur eux à travers nos opinions, notre communauté et les connexions mutuelles. L’humanité, en tant que niveau le plus élevé de toute la nature, influence la nature à travers les pensées et les émotions beaucoup plus que tous les phénomènes « El Niño » et la « désertification ». Si nous devions commencer à être impliqué dans une connexion correcte entre nous et à nous amener à la forme et à la ressemblance du système général de la nature, à la garantie mutuelle (Arvout), nous apaiserions tout. Si nous créons l’équilibre au niveau d’Adam (Homme), cela passera automatiquement aux niveaux de l’animé, du végétal et du minéral, et les obligera à s’équilibrer.

Question : Que devons-nous faire pour commencer à nous équilibrer ?

Réponse : L’éducation est nécessaire et rien d’autre.

Commentaire : Mais c’est un processus de longue haleine.

Réponse : Non. Si l’humanité a besoin de cet équilibre, cela fonctionnera très rapidement ; l’humanité se tiendra immédiatement prête à l’action, comme un lapin qui se dresse sur les pattes arrière lorsqu’il est confronté à un danger mortel.

Question : De ce fait, il a d’abord besoin de sentir qu’il fait face à un danger mortel ?

Réponse : Si nous ne le faisons pas, alors nous attendons jusqu’à ce que nous obtenions des coups graves, à travers lesquels nous atteindrons cette nécessité de toute façon.
De KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 08/02/16

Le mouvement correct

laitman_238_02Question : Comment puis-je savoir si je vais dans la bonne direction ?

Réponse : Lorsque vous poursuivez le développement spirituel, peut-être qu’au début, vous ne sentirez pas le résultat de vos actions correctes.

Toutefois, si elles sont dirigées vers le fait d’amener une personne à la méthode de l’unité, à savoir la Kabbale, et d’apprendre que tout doit se réduire à unir l’humanité et à réaliser la loi principale de l’univers, « Tu aimeras ton prochain comme toi-même », alors on agit dans la bonne direction de la manière la plus directe et la plus évidente.

En prenant ces mesures, vous allez commencer à ressentir la façon dont vous influencez le monde positivement. Après tout, les forces positives de la gouvernance supérieure commencent à passer à travers vous.

De la leçon de Kabbale en russe, le 08/11/15

De quoi dépendent les inégalités sociales ?

laitman_568_01Question : Devrions-nous accepter les inégalités sociales comme une réalité ? Par exemple, en Inde, certains acceptent le fait qu’ils soient nés dans une certaine caste qui ne sera jamais supérieure. Ou devrions-nous aspirer à la richesse et à la sagesse ?

Réponse : Si une personne est plus intelligente ou plus riche, cela ne fera pas d’elle l’égale des autres. Avec une telle attitude envers la vie, nous ne ferions que descendre, et évidemment le monde entier commencera maintenant à glisser fortement vers le bas.

Nous avons réellement presque terminé l’ère du développement capitaliste, et cependant nous ne serons pas en mesure d’utiliser correctement les ressources naturelles afin de poursuivre notre développement égoïste. Tout ce que nous avons construit s’effondrera sous nos yeux.

Question : Mais il n’y a pas assez de ressources dans notre monde développé pour nourrir les pauvres et les affamés.

Réponse : Qui manque de ressources ? Il y a un surplus de biens dans notre monde, et tout dépend de la bonne connexion entre nous. Y a-t-il une pénurie mondiale de voitures ? Savez-vous combien de nouvelles voitures sortent des lignes d’assemblage et sont stockées dans des entrepôts parce qu’il n’y a personne à qui les vendre ? Savez-vous combien de pétrole il y a dans le monde ?

La répartition des ressources dépend uniquement de la connexion entre les gens. Aspirer à la richesse ne mènera à rien, et ne fera que nous diviser davantage. Nous devons enseigner aux gens comment se connecter correctement, et de ce fait ils pourront établir une société plus égalitaire.

Le problème est que la société a besoin d’un système de production qui doit être capitaliste alors qu’en fonction de la connexion entre les gens, il doit être socialiste.

La Kabbale peut amener les gens à cela. C’est uniquement de cette façon que nous serons en mesure de nous développer correctement de sorte que nous soyons tous heureux.

Du Webinaire sur Zahav.ru, le 13/01/16

La réponse à tous les problèmes de la société

laitman_214Question : Pourquoi est-ce que, en tant que kabbaliste, vous interprétez, clarifiez et expliquez tant de choses sur la vie quotidienne ? Après tout, la sagesse de la Kabbale parle apparemment du monde supérieur éternel.

Réponse : Depuis le Baal HaSoulam au début du 20ème siècle, les kabbalistes ont commencé à être très intéressés par notre monde et par la vie au quotidien parce que la Kabbale est une science pratique au sujet de la correction de la personne. Mais elle a été cachée jusqu’à nos jours, pour l’heure elle est maintenant venue pour la correction de l’homme et de l’humanité.

Par conséquent à notre époque, les kabbalistes contemporains, à commencer par le Baal HaSoulam, ont écrit que la Kabbale est devenue la plus moderne et la plus nécessaire des sciences. Et elle possède les réponses à tous les problèmes de la société moderne.

Le monde est-il musulman ?

laitman_282_02Aux infos (Slate.fr) : « Aux projections démographiques sur l’augmentation de la population mondiale s’ajoutent des projections religieuses sur les évolutions des populations croyantes. On ne saurait dire si l’estimation du volume des populations religieuses décrit précisément celles des croyants ou celles des personnes issues d’une certaine tradition. L’essor de la spiritualité compense le déclin de certains dogmes. Dans d’autres contextes, l’affirmation fondamentaliste prévaut. Il n’empêche, les perspectives générales sont plutôt décapantes, avec une géopolitique des confessions qui voit très significativement progresser l’islam dans le monde, tout en laissant une place très originale à la France.

Parmi les quelques sources pour ces analyses prospectives, le Pew Research Center (un célèbre «fact tank» américain, comme il y a des «think tanks») s’est imposé. Le Pew a livré, au printemps dernier, une étude aussi sérieuse que copieuse. Le travail s’appuie sur les données disponibles, aux quatre coins du monde, sur les différentiels de fécondité et de mortalité, les phénomènes migratoires et, opération plus compliquée encore, les conversions d’une religion à l’autre.

Informé de ces précisions méthodologiques, on peut se poser la question : à quoi pourrait ressembler la distribution religieuse du monde en 2050 ? Les chrétiens devraient rester majoritaires. L’islam, dans sa diversité, devrait grossir bien plus vite que toutes les autres grandes religions. Sur la période, le nombre de musulmans (+1,2 milliard) pourrait croître de près de 75%, contre 35% pour les chrétiens (+750 millions) et 34% pour les hindous. A l’horizon 2050, le nombre de musulmans (2,8 milliards, 30% de l’humanité) serait à peu près équivalent à celui des chrétiens (2,9 milliards, 31%). Les inerties étant fortes, ce n’est qu’en 2070 que le nombre de musulmans dépasserait celui des chrétiens. »

Mon commentaire : Notre observation dans ce monde sur la quantité et sur « qui va l’emporter sur qui » peut être uniquement accomplie si les deux parties se trouvent au même niveau. Mais si les niveaux sont différents, ce qui signifie que l’un est à un niveau supérieur et a plus de pouvoir et de connexion, alors il dépasse la qualité du plus grand nombre sur le niveau inférieur. Et cela parce que le niveau supérieur génère et nourrit l’inférieur. Ainsi, même si tout se passe selon le scénario de « Les Jours du Messie », les options de ce script sont entre nos mains !

Sous la protection de la nature

laitman_933Question : Qu’est-ce qui détermine la force d’un pays, un grand arsenal nucléaire ?

Comment réveiller les gens à la nuque raide ?

Laitman_002Question : Vous appelez les gens à s’unir, mais je vois que personne ne s’y intéresse. Que faire si personne ne veut en entendre parler ? Comment pouvons-nous réveiller les gens ?

Réponse :
Ce n’est pas pour rien si le peuple d’Israël est appelé un « peuple au cou raide » (Exode 33:3) dans la Torah. Mais il n’y a pas le choix, nous devons continuer parce que si nous ne nous unissons pas volontairement, alors nous serons poussés par la souffrance. Et nous ne voulons pas attirer plus de souffrances pour nous obliger à ouvrir nos oreilles et nos cœurs.

Essayons de persuader les gens d’écouter avant cela. La science de la Kabbale dit que l’unité est le fondement de la formation de notre peuple, le secret de la nature et sa loi principale. Chaque fois que nous entendons parler d’une autre attaque terroriste, nous devons penser que c’est nous particulièrement qui l’avons suscitée et provoquée à travers la séparation entre nous.

La Kabbale enseigne : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Lévitique 19:18) et « Ne fais pas à autrui ce que tu n’aimeras pas qu’on te fasse » (Shabbat 31a) et « Tout d’Israël sont des amis » (Talmud Yerushalmi Hagigah 3:6), et ce ne sont pas simplement de belles paroles.

Il est difficile pour nous de les appliquer parce que la séparation, la distance et la répulsion mutuelle règnent entre nous. Mais précisément à cause de cela, nous devons y travailler, le corriger à l’intérieur de nous-mêmes et dans le monde entier.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 11/10/15

Les stades du développement humain

laitman_232_04Question : Le niveau spirituel est au-dessus du niveau humain, et dans le but d’y aller, on doit amener nos caractéristiques internes de la réception à un état de don sans réserve. Quel est le niveau qui est sous le niveau du minéral, et comment pouvons-nous faire attention à lui, le ressentir à l’intérieur de nous ?

Réponse :
Sous le niveau minéral spirituel se trouve toujours le même niveau dans lequel vous êtes maintenant, la bête, ce qui signifie la perception à travers votre corps bestial seul.

Le monde à venir au cours de cette vie

laitman_944Question : Pourquoi dois-je corriger ce que le Créateur a créé ? Je me sens comme si je protestais contre Lui.

Réponse :
Nous devons protester de sorte que nous nous unirons et nous connecterons entre nous, en dépit de notre ego. C’est comme un puzzle que les parents achètent pour un enfant, lui demandant d’assembler les 50-100 pièces ensemble.

Ces efforts développent l’enfant parce qu’il doit imaginer comment connecter les parties séparées. De même, chacun d’entre nous, si nous nous connectons dans le correct puzzle complet, nous verrons alors une image entre nous appelée le « monde à venir, le monde supérieur ».

Question :
Est-ce que ce monde à venir est le même monde que nous atteignons après la mort ?

Réponse :
Le monde à venir nous le voyons au cours de cette vie. Le monde à venir se caractérise comme la nouvelle approche dans laquelle nous atteignons une merveilleuse unité entre tous, « comme un seul homme avec un seul cœur », « et tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Grâce à cette connexion, nous commençons à découvrir un niveau complètement nouveau entre nous.

Nous sommes transformés intérieurement de telle sorte que nous commençons à ressentir que nous tous sommes connectés. Grâce à cela, l’humanité est intégrée et unie avec tout le reste de la nature : le minéral, le végétal et l’animal sont également joints à l’humain. Et de ce fait, une personne commence à comprendre et à ressentir le monde entier tel qu’elle l’inclut en elle-même.

Voilà ce que chacun commence à ressentir : moi, vous, lui et tout le monde. Car nous tous sommes intégrés à l’intérieur d’une force unique, d’un seul désir, d’une seule pensée, et grâce à cela, nous atteignons un monde entièrement bon. Nous nous élevons au-dessus de la vie et de la mort, au-dessus de tous les problèmes et ennuis, ici et maintenant dans ce monde, comme il est écrit : « Vous verrez votre monde dans votre vie. » (Berakhot 17a).

Tout cela est en notre pouvoir ; alors venez, profitons de cette occasion correctement. Réfléchissons à cela ; c’est seulement à travers notre connexion et l’unité qu’il y aura le salut pour nous et pour le monde entier.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 20/09/15

Une loi pour tous

Laitman_514_02La Torah, « Nombres », 15:29 : « Indigène entre les enfants d’Israël ou étranger résidant parmi eux, une même règle sera la vôtre, si l’on a agi par erreur. »

Question :
Pourquoi est-ce que l’étude est identique pour les enfants de Jacob et aussi pour les étrangers ?

Réponse :
C’est parce que nous avons une multitude de caractéristiques et de désirs que nous attrapons et absorbons de l’extérieur, du monde entier. Les caractéristiques, les pensées, les sentiments, et même nos habitudes sont appelés des étrangers.

Autrement dit, il y a une seule loi pour tous. Vous ne pouvez pas dire : « Je suis arrivé de loin. Je fus élevé différemment, et ainsi je ne peux pas être autrement. » Cela n’a pas de sens. Si vous voulez atteindre une connexion avec le Créateur, vous devez vous corriger simplement comme tout le monde.

Il n’y a aucune exception ! Il se pourrait que, pour vous, une plus grande Lumière de correction soit nécessaire. Votre chemin peut être un peu plus long, et vous pourriez avoir besoin de plus de soutien, mais dans tous les cas, vous devez atteindre la correction à égalité avec tout le monde et l’achever au même niveau que tout le monde.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 13/05/15