Category Archives: Kabbale

Nouvelle session d’étude de la Kabbale

Ce jeudi 2 avril 2020 de 19h à 20h heure de Paris, commencera une nouvelle session d’étude de la Kabbale en français.

Pour plus d’infos et inscription, cliquez ici

 

Comment aider une personne quand son point dans le cœur s’éveille ?

laitman_293.1Question : Si je trouve soudainement des gens autour de moi avec un évident point dans le cœur qui s’éveille, quelle est la meilleure chose à faire ?

Réponse : Si le point dans le cœur s’éveille en vous, cela signifie que vous êtes attiré afin d’atteindre le système qui contrôle tout. Vous devez découvrir ce qu’est le destin, pourquoi vous existez, comment comprendre le système qui régit le monde. Vous devez vous engager dans votre développement spirituel.

Et si vous rencontrez des personnes ayant le même désir de spiritualité, invitez-les à un cours d’introduction ou à notre cours hebdomadaire. Vous devez les aider. Cela vous attirera encore plus vers la Kabbale, car ils recevront de l’énergie spirituelle à travers vous.

Même si vous ne les voyez plus, mais que vous rétablissez leur contact avec la source supérieure, alors leur connexion avec elle passera par vous, et grâce à eux vous avancerez. Donc, cela vaut la peine de le faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

La Kabbale : la seule méthode pour découvrir le Créateur

laitman_567.04Question : Pourquoi n’y a-t-il qu’une seule vérité et qu’elle réside dans la Kabbale ? Pourquoi n’y a-t-il pas d’autres chemins différents pour découvrir le monde spirituel ?

Réponse : L’égoïsme est créé par opposition à la Lumière supérieure. Il n’y a rien hormis le Créateur (la Lumière, la qualité de l’amour et du don sans réserve) et l’être créé (la qualité de la réception, le souci de soi, les sensations en soi-même).

Ainsi, il suffit de construire la bonne connexion entre eux pour que l’égoïsme (le désir d’avoir du plaisir) acquière la forme du Créateur. C’est aussi simple qu’un plus un, rien de plus. Il ne peut donc pas y avoir plusieurs méthodologies.

De par sa nature, la méthode de la Kabbale est très rigide et catégorique. Elle dit : « Faites ceci, et c’est tout ! » Par conséquent, nous ne pouvons pas l’offrir de cette manière aux autres. Pour l’instant, nous devons l’adoucir, la structurer, la placer dans certains paramètres socialement acceptables afin qu’elle soit plus agréable au goût, comme une pilule amère avec un enrobage sucré.

Question : Mais toutes les autres méthodologies viennent aussi du Créateur : « Il n’y a rien hormis Lui. » Il existe environ 3800 pratiques spirituelles diverses. Est-ce un jeu de Sa part pour que l’humanité entière se rapproche de Lui ?

Réponse : Il y a un nombre énorme d’âmes différentes qui s’approchent différemment de leur correction finale. Cependant, leur correction finale se fera toujours à l’aide de la méthode de la Kabbale.

Elles doivent nécessairement acquérir un écran sur leur égoïsme et devenir similaires au Créateur. Mais pour l’instant, elles n’y sont pas attirées. Il y a tellement de religions, de croyances, de philosophies et de pratiques mystiques pour elles.

Question : De ce fait, pour établir une connexion avec le Créateur, une personne doit « habiller » son désir, acquérir un écran sur son égoïsme ?

Réponse : Oui. Comme dans la technologie : il devrait y avoir un plus, un moins et une résistance entre eux. Sinon, un court-circuit se produira.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 25/03/2019

Enseignez la Kabbale

laitman_220Question : Si nous disons que le point dans le cœur est caché dans chaque personne, alors que devons-nous faire pour qu’il soit révélé au plus grand nombre ? Est-ce même nécessaire ou le petit pourcentage existant est-il déjà suffisant ?

Réponse : Il est bien sûr préférable d’amener autant de personnes que possible à travailler sur elles-mêmes, à s’élever au-dessus de leur égoïsme et à s’unir dans le monde entier.

Ainsi, nous attirerions la Lumière supérieure divine qui nous purifierait, nous remplirait et nous unirait afin que nous percevions le sens de cette vie et nous élevions au-dessus de notre existence animale dans un état éternel.

Par conséquent, il est nécessaire bien sûr d’enseigner et de diffuser la Kabbale.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

Réévaluer les désirs

laitman_258Commentaire : Après avoir commencé à étudier la Kabbale, beaucoup de choses ont changé dans ma vie. J’ai réévalué mes valeurs et mes désirs.

Ma Réponse : En effet, une personne qui commence à étudier la Kabbale est prête à abaisser ses attentes de cette vie à un niveau minimal normal. La nourriture, le logement et la famille sont tout ce dont on a besoin au niveau physique.

Vous ne devez pas vous précipiter vers des objectifs matériels. Vous devriez aspirer à l’atteinte de l’état parfait et éternel, que vous voyez devant vous comme une possibilité à atteindre.

Tout le reste est temporaire et disparaîtra dans tous les cas. À cet égard, la sagesse de la Kabbale aide une personne à se positionner correctement par rapport aux valeurs qu’elle peut acquérir dans notre monde.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Exercice psychologique ou Kabbale ?

laitman_614Question : Je rentre récemment d’un voyage en Asie où j’ai étudié un état d’être sans pensées. Dans cet état, j’ai commencé à connaître des gens et j’ai réalisé que j’étais capable de les ressentir, de voir ce qu’ils voulaient et ce que je voulais leur donner.

Lorsque j’ai commencé à pratiquer davantage, j’ai commencé à ressentir ce merveilleux état interne généré entre nous, qui a été transmis à tous ceux qui étaient à proximité. Est-ce de cela que vous parlez lorsque vous parlez de Lumière intérieure ?

Réponse : Non. Ce n’est pas pareil. Vous parlez d’états psychologiques et je parle d’états spirituels.

Premièrement, lorsque vous étudiez la Kabbale, vous verrez que ce n’est pas la même chose.

Deuxièmement, pour ressentir ce que vous vivez, vous n’avez pas besoin de vous élever au-dessus de l’égoïsme, au-dessus de votre nature. Un tel entraînement psychologique vous aide en quelque sorte à ressentir les autres à un niveau plus profond et rien de plus. Ce n’est pas le moyen de sortir de l’égoïsme, et ce n’est pas ce dont parle la Kabbale.

Il existe de nombreuses techniques dans notre monde qui attirent les gens. Je ne vous dis pas d’arrêter de faire ce qui vous intéresse. En même temps, engagez-vous dans la Kabbale et vous verrez quelle technique vous aidera vraiment à sortir de votre égoïsme, de notre nature.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Qui suis-je ?

laitman_229Question : J’ai commencé à m’analyser et je suis arrivé à la conclusion que maintenant je ne sais pas qui je suis. La Kabbale m’aidera-t-elle à le découvrir ?

Réponse : La Kabbale vous aidera certainement à comprendre cela. Mais est-il si important de savoir qui vous êtes ?

Je n’essaierais pas de le découvrir même si, comme l’indique la Kabbale, une personne cherche à connaître la racine de son âme.

En principe, nous devrions la découvrir, mais pas qui je suis maintenant, car il n’y a rien à dire sur le corps animal ; ce ne sont que de petits instincts compacts, rien de plus.

Qui je suis vraiment, nous y arriverons à la toute fin de notre correction lorsque nous corrigerons tout notre égoïsme, qui nous est spécifiquement donné pour cela.

En fait, nous sommes d’énormes, de grandes créatures spirituellement très élevées, nous n’avons qu’à découvrir cela. Et nous allons le faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

La sagesse du roi Salomon : « Deux valent mieux qu’un »

laitman_767.1Commentaire : Le synonyme de l’homme sage est, comme on le dit souvent, le roi Salomon.

C’était la meilleure époque de l’État juif. En son temps, le Temple a été construit. Il a écrit de grands livres. Il se préoccupait de l’éducation, et en général, il y avait une autorité sur toutes les questions.

Il y a des citations qui lui sont attribuées. Elles sont très profondes et en même temps très simples. Commentez-les s’il vous plaît.

« Deux valent mieux qu’un, car ils ont une bonne récompense pour leur labeur. »

« Car s’ils tombent, l’un soulèvera son ami, mais malheur à celui qui tombe et n’a pas quelqu’un pour le relever. »

« De plus, si deux se couchent, ils auront de la chaleur, mais comment un seul aura-t-il de la chaleur ? »

Tout est si simple.

Réponse : Non, ce n’est pas simple. Ce sont de grands faits apparemment simples, mais que le citoyen ordinaire ne peut pas simplement prendre et mettre en œuvre.

Cela fait référence à l’unité interne des gens, au-dessus de la haine, lorsque chacun d’eux est une entité distincte. C’est d’ailleurs un travail énorme d’une personne sur elle-même, selon une technique sérieuse.

Question : Pensez-vous qu’il n’est pas seulement dit : mieux vaut être ensemble et pas seul ?

Réponse : Non, il s’agit du roi Salomon. Dirait-il simplement cela ?

Question : Voulez-vous dire qu’il comprend clairement que les gens ne peuvent pas être ensemble ?

Réponse : Bien sûr. C’est la découverte de la haine interne qui est nécessaire pour découvrir l’étendue de ce que nous devons atteindre pour nous rapprocher les uns des autres, nous réchauffer mutuellement. Ce n’est pas un réchauffement corporel, c’est lorsque vous travaillez sur mon âme et que je travaille sur la vôtre.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 05/12/2019

Terminer la correction générale

laitman_294.2Question : S’il ne restait qu’une seule personne au monde qui ne comprenait rien tandis que les autres auraient déjà tout compris, lui expliqueriez-vous la méthode ?

Réponse : Tout d’abord, cela ne pourrait pas arriver. Alors que de plus en plus de personnes dans le monde se corrigent, le champ créé par elles enveloppera le reste, et elles comprendront et valoriseront davantage la spiritualité, l’attribut du don sans réserve, et elles y aspireront davantage également.

C’est pourquoi une situation hypothétique, où toutes les personnes sauf une sont corrigées, est pratiquement impossible.

Cependant, même si nous supposons que cela pouvait arriver, je serais évidemment heureux de venir voir cette personne et d’essayer de la convaincre de terminer la correction générale du monde entier, de tous les temps. Il est possible que j’y arrive.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

L’amour sans la haine est-il possible ?

laitman_600.02Question : Je suis sûr que des centaines de milliers de vos étudiants dans le monde vous aiment, et ne ressentent pas de la haine.

Est-ce une exception à la règle lorsque les élèves aiment leur professeur ? Un tel format existe dans le Soufisme où les étudiants aiment les enseignants sans haine.

Réponse : L’amour sans haine est impossible. Si vous ne ressentez que de l’amour, cela signifie que vous n’avez pas encore réalisé que dans cet amour il y a une haine non révélée. Les deux sentiments doivent être ensemble.

Tout comme, disons, il n’existe pas de particule positive sans négative dans la nature ; il y a toujours une particule opposée et elles sont connectées en conséquence. C’est la même chose avec nous. La haine doit se révéler aux côtés de l’amour. Nous construisons l’amour au-dessus de la haine.

De plus, nous n’aurons pas peur de cette haine car elle deviendra un indicateur de notre éloignement et de notre proximité récurrents. Ainsi, nous serons en étroite proximité dynamique les uns avec les autres.

Commentaire : Mais c’est un sacrilège de penser qu’il pourrait même y avoir de la haine envers l’enseignant.

Ma réponse : Je vous assure qu’elle existe. Savez-vous lorsqu’elle apparaîtra ? Au fur et à mesure que vous avancez, vous ressentirez bientôt que vous avez des exigences envers le professeur, que vous n’êtes pas d’accord avec lui, que vous êtes prêt à le secouer littéralement pour obtenir ce dont vous pensez avoir besoin et qu’il ne donne pas. Cela viendra.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 29/12/2019