Category Archives: Kabbale

Un kabbaliste n’est pas un ermite

Question : Pourquoi un kabbaliste doit-il travailler ?

 

Réponse : Un kabbaliste doit participer pleinement à tout ce que fait l’humanité. Il est une partie naturelle de ce monde et doit par conséquent exister dans le même système au sein duquel tout le monde se trouve.

Un kabbaliste ne peut pas grimper jusqu’au sommet d’une montagne et y vivre comme un ermite. Il doit vivre ensemble avec tout le monde, avoir une famille, avoir des enfants et gagner de l’argent pour vivre, etc.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/12/2016

Pourquoi la sagesse de la Kabbale n’est-elle pas considérée comme une religion ?

Question : Pourquoi la sagesse de la Kabbale n’est-elle pas considérée comme une religion si elle parle de la force supérieure, du Créateur ?

Réponse : C’est parce que la sagesse de la Kabbale explore et étudie la force supérieure comme un physicien qui explore et étudie les forces physiques dans notre monde. La sagesse de la Kabbale explore et étudie la prochaine couche de la nature, les forces physiques du monde supérieur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 22/01/2017

L’Élément féminin

Question : Selon la sagesse de la Kabbale, un homme est composé de deux parties, masculine et féminine. Quelle est la signification de l’élément féminin chez un homme ?

Réponse : L’élément féminin dans un homme est la force qui le conduit de l’intérieur vers la recherche, l’envol spirituel. Pourquoi l’élément féminin donne-t-il à un homme une élévation mais pas à une femme ? C’est parce qu’elle s’appuie sur sa partie masculine. Mais dans l’élément féminin, le désir de recevoir, il n’y a pas d’élément masculin.

Question : S’il en est ainsi, la partie féminine d’un homme est-elle plus importante ?

Réponse : La partie féminine est plus importante partout. Si Eve n’avait pas existé, nous existerions sous la forme de matière spirituelle amorphe.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/04/2017

Démons, anges et miracles

Question : Le Livre du Zohar mentionne les démons, les anges et autres miracles. Il me semble étrange que la Kabbale ne soit pas du mysticisme. Pourriez-vous expliquer ce que vous entendez par là ?

Réponse : Le fait est que les kabbalistes ont utilisé des termes tels que « satan », « ange », « démon » et ainsi de suite pour désigner les forces physiques de la nature.

Les forces positives et négatives de la nature sont équivalentes. En outre, les forces négatives ne sont en aucun cas pires que les forces positives, mais en hébreu, elles sont décrites dans ces termes, et par conséquent, la Kabbale les utilise. Cela a été écrit dans la Kabbale il y a 5 000 ans lorsqu’il n’y avait ni Christianisme ni Judaïsme.

Le fait que les gens aient commencé à donner les noms des forces physiques, des formes, des volumes et qu’ils les aient ajouté à leur vie, relève de l’imagination d’une personne, et c’est du mysticisme.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 22/01/2017

Découvrir Ein Sof

Question : La sagesse de la Kabbale aide-t-elle une personne à être créative ?

Réponse : La sagesse de la Kabbale développe une personne, bien qu’il nous semble qu’elle la limite. Elle se plonge plus profondément en elle-même, et de ce fait il nous semble qu’elle est apparemment limitée. Elle se verrouille sur quelque chose de spécifique et vise une seule chose.

La sagesse de la Kabbale prépare une personne à une percée dans le monde spirituel, et après la percée, Ein Sof (Infini) lui est révélé.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/12/2016

Qui peut se considérer comme un kabbaliste ?

Question : J’ai vécu un changement important et je me considère comme un kabbaliste. Est-ce possible ?

Réponse : Tout d’abord, il faut déterminer et définir qui est un kabbaliste.

Un kabbaliste est une personne qui est connectée à un groupe de kabbalistes et qui, dans la connexion avec ses amis, découvre le Créateur. L’atteinte mutuelle du Créateur dans le groupe lui permet d’être un kabbaliste qui reçoit la révélation de la force supérieure.

Si vous avez vécu une certaine expérience personnelle, je dois vous dire que malheureusement ce n’est qu’une illusion et une idée fausse.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/12/2016

S’élever au-dessus de ce monde

Question de Facebook : Au cours du dernier congrès, j’ai eu la sensation de m’élever au-dessus de ce monde. Pourquoi ne puis-je pas le ressentir dans mon quotidien ?

Réponse : Vous ne pouvez pas le ressentir parce que vous n’avez pas la société qui peut vous élever. Lorsque des milliers de personnes se rassemblent et que chacun est enthousiaste à l’idée de s’élever au-dessus de ce monde, elles élèvent réellement notre monde au prochain niveau, et quiconque s’inclut dans cet effort s’élève également.

C’est la raison pour laquelle vous vous êtes élevé ; c’était grâce aux autres et non à cause de vos propres efforts. Venez étudier comment s’élever par vos propres efforts et comment élever les autres.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 08/03/2017

Étudier les écrits du Rabash

Question : Quelles sont les étapes les plus importantes pour construire un sens perceptif du ressenti du monde supérieur ?

Réponse : Les étapes les plus importantes dans la construction de l’âme sont écrites et décrites en détail par mon professeur le Rabash dans ses vingt premiers articles. Par conséquent, je vous conseille vivement de les étudier.

En fait, toutes les conditions requises pour créer un sens perceptif du ressenti du monde supérieur, du Créateur et de Son état éternel et parfait sont indiquées dans ces articles.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 27/11/2016

La Kabbale ne prédit rien

Question : Le Livre du Zohar est-il considéré comme une prophétie ? Après tout, il décrit l’avenir.

Réponse : La sagesse de la Kabbale ne prédit rien. Elle enseigne à une personne comment atteindre les niveaux spirituels. Lorsqu’une personne y parvient, tout ce qui pourrait apparemment être appelé une prophétie devient réalité pour elle. La sagesse de la Kabbale explique comment il est possible de progresser et de vivre maintenant dans une autre dimension.

Extrait de la Leçon de Kabbale en Russe, le 01/01/2017

Le monde à travers dix Sefirot

Question : Comment un kabbaliste ressent-il notre monde et le monde spirituel à travers un modèle de dix Sefirot ?

Réponse : Cela dépend du niveau et de l’état du kabbaliste. Il ressent notre monde à l’intérieur de lui selon son niveau, en partie grâce à la révélation des forces supérieures et en partie grâce à la révélation des forces corporelles.

Parfois, je ressens que je suis dans une descente et je ne perçois en réalité que ce monde, et parfois je suis dans des états où je ressens qu’il y a un champ de force supérieur qui gère tout. Entre ces deux états extrêmes, je ressens que je suis dans un état supérieur ou inférieur venant en conséquence d’une ascension ou d’une descente.

Question : Devrions-nous essayer d’éviter les sensations du monde corporel ? Sont-ils nuisibles ?

Réponse : Vous n’avez pas besoin d’essayer d’éviter quoi que ce soit. Vous devriez simplement aspirer à être à l’intérieur des autres. Ainsi, vous vous élevez dans la sensation de votre monde.

Il n’y a rien de dangereux et tout est réellement bénéfique. Lorsque vous vous développez et avancez le long du chemin spirituel et découvrez le bon vecteur, tout ce qui lui est ajouté est uniquement destiné à vous aider à avancer.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 27/11/2016