Category Archives: Ame

Réalisez-vous pleinement

209Question : Nous expliquons souvent l’apparition d’une personne dans un environnement kabbalistique et son départ par certains événements, par exemple, sa fatigue. Mais elle avait certainement une tâche lorsqu’elle est venue, a rempli son but, puis s’est éloignée, c’est-à-dire se réaliser précisément de cette manière, n’est-ce pas ?

Réponse : Non. C’est simplement qu’une personne ne peut pas faire face à ce qui lui a été donné. On lui a donné l’opportunité d’aller de l’avant, et elle ne l’a pas saisie.

Question : Cela signifie-t-il que si elle entre dans ce système, elle doit se réaliser pleinement ?

Réponse : Oui. Si on lui a donné cette opportunité, elle peut se réaliser pleinement. C’est ainsi qu’elle doit l’accepter. Et nous ne savons pas quelles conditions particulières il peut y avoir à son sujet.

Ce n’est qu’au fur et à mesure que le système de connexion entre nous apparaitra, que certaines conditions seront peut-être révélées quant aux raisons pour lesquelles elle n’a pas pu aller de l’avant. Je ne ferais pas de calculs. Ce n’est pas pour nous.

Nous avons besoin d’avancer. Nous avons devant nous un système ouvert de connexions. Vous pouvez atteindre le Monde de l’Infini, c’est-à-dire la connexion complète avec tout le monde, jusqu’à la découverte complète du Créateur, la qualité du don sans réserve et de l’amour entre tous.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Chacun a son propre but » du 15/11/2013

L’ennemi de mon égoïsme et l’ami de mon âme

509Question : Est-ce que tout le monde a potentiellement un point dans le cœur ?

Réponse : Tout le monde l’a maintenant. À l’intérieur de chaque ego humain, à l’intérieur de chaque personne il y a ce point ! Mais il peut être très difficile de le réveiller et de l’élever au-dessus de l’ego. Cela dépend de la structure interne de la personne.

Question : Et que signifie « l’ennemi de mon égoïsme et l’ami de mon âme » ?

Réponse : L’ennemi de mon égoïsme et l’ami de mon âme sont le point dans le cœur. L’âme est appelée l’état corrigé d’une personne, la qualité du don sans réserve et de l’amour qui se manifeste chez une personne par rapport aux autres. Naturellement, cette qualité est l’ennemi de l’égoïsme et l’ami de l’âme.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – L’évolution de l’humanité » du 16/11/2013

Un système de perception spirituelle

627.1Question : Est-il possible de dire qu’accepter l’opinion d’un ami, même si elle est opposée à la sienne, la « foi au-dessus de la raison » ? Si c’est le cas, comment puis-je le faire sans négliger ma propre opinion ?

Réponse : La foi au-dessus de la raison signifie que contrairement à mon opinion, j’accepte l’opinion d’un ami et je la suis à 100%. J’essaie de faire en sorte que son opinion, même si elle est à l’opposé de la mienne, devienne la mienne. Vous devez en faire l’expérience vous-même, et peu à peu vous serez en mesure de comprendre ce que c’est.

La foi au-dessus de la raison est un système de perception spirituelle dans lequel vous commencez à voir le monde spirituel au-dessus de notre monde ou à travers lui. Ce n’est pas facile. Vous devez consacrer beaucoup de temps et déployer beaucoup d’efforts jusqu’à ce que vous commenciez à tout percevoir de cette manière.

C’est un système complètement différent de l’univers, comme si vous aviez un esprit, des sensations et des pensées complètement différents.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 16/06/2020

Lorsque l’âme pleure

594« Telle est la signification de « mon âme pleure en cachette », c’est-à-dire que lorsque l’homme arrive à un état de dissimulation, alors « mon âme pleure », parce qu’il n’a pas d’autre conseil… »  (Le Baal HaSoulam, Shamati n°18, « Mon âme pleurera en cachette»)

Question : Qu’est-ce que cela signifie que l’âme pleure ?

Réponse : Lorsqu’une personne souhaite tout donner au Créateur et s’accrocher à Lui, mais qu’elle voit qu’elle n’est pas encore capable d’y parvenir, elle ressent que son âme pleure.

Dans le monde spirituel comme dans notre monde, il existe beaucoup d’états différents : l’âme pleure, le Créateur pleure, les enfants d’Israël pleurent. Mais tout cela se passe à l’intérieur d’une seule personne.

En principe, dans la spiritualité comme dans notre monde, il y a différentes larmes : des larmes de bonheur, de chagrin, et ainsi de suite.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 06/11/2022

L’opposition à la Kabbale

002Il existe différents opposants à la Kabbale. Il y a des gens qui ne supportent tout simplement pas le mot « Kabbale » parce que c’est ainsi qu’on leur a appris. Il y a des gens qui ne veulent pas l’étudier parce qu’ils croient qu’elle peut leur faire du mal et en quelque sorte diminuer leur importance. En d’autres termes, il existe de nombreuses raisons de causer des problèmes aux autres sans même y penser.

Sans parler des problèmes que vous rencontrez lorsque vous parlez du Créateur d’une manière totalement nouvelle, ce dont aucune religion ne parle. Comment peuvent-ils vous accepter ?

Commentaire : Vous dites que l’opposition à la Kabbale existe pour qu’en principe vous puissiez expliquer à vous-même ce que vous faites.

Ma Réponse : Oui, c’est un problème jusqu’à ce qu’une personne qui étudie la Kabbale commence à comprendre ce qu’elle fait réellement. Cela ne se forme pas en elle immédiatement.

Petit à petit, elle commence à comprendre pourquoi, quoi et comment. Tout cela s’accumule parce qu’elle étudie l’âme, qu’elle ne ressent pas. Elle étudie les sensations de cette âme appelée le monde supérieur, qu’elle ne ressent pas non plus, mais dont elle s’efforce seulement de s’approcher. Par conséquent, elle n’a pas encore une compréhension claire de l’endroit où elle se trouve.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Pour et contre » du 12/10/2013

Diffuser la matière spirituelle

962.4Question : Lorsque le Baal HaSoulam a demandé au Créateur de le faire descendre à un niveau inférieur, s’est-il revêtu de l’esprit animal ?

Réponse : Non, c’est l’esprit qu’il avait ! Il avait besoin d’un niveau spirituel plus élevé pour contacter son niveau inférieur.

Il y avait un grand écart entre son corps animal et son esprit supérieur. Il est nécessaire qu’il y ait une échelle, une restriction graduelle jusqu’à un tel état où vous pouvez en quelque sorte dépeindre l’élément supérieur, la vision supérieure, la sensation supérieure dans la matière de notre monde dans quelque chose comme ceci, même dans des schémas, des diagrammes ou des figures de style, et le donner aux gens de sorte que par votre acte la Lumière supérieure puisse passer jusqu’à eux.

De cette manière, vous déposez pour eux la matière spirituelle qui progressivement peut même être revêtue de la matière de notre monde. C’est ce qu’il a demandé. Et il l’a obtenu ! Grâce à lui, nous existons sur les deux plans.

Question : Faites-vous aussi ce genre de travail ?

Réponse : Oui, mais je ne peux pas me comparer à un tel géant. Ce n’est qu’une triste imitation. Bien sûr, je suis fier d’être en quelque sorte semblable à lui et à mon grand maître le Rabash, de faire au moins quelque chose pour relier leurs niveaux à notre monde, à l’humanité.

Pour moi, la chose la plus importante est que le monde les connaisse.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – L’esprit de la prochaine dimension » du 07/09/2013

Quand les désirs d’une autre personne sont plus importants que les vôtres

630.2Question : Comment pouvez-vous intégrer une composante spirituelle dans les produits médiatiques d’une manière qui pourrait toucher une personne ?

Réponse : Cela dépend des intentions. Rien d’autre. La spiritualité signifie l’intention. La matérialité signifie le désir.

Le désir est permanent et n’a pour but que de se satisfaire. La matière minérale, végétale et animale, qui inclut l’homme en tant que stade le plus élevé du développement de la matière animale avec son égoïsme, sa conscience et ses possibilités, tout cela constitue un désir de se remplir.

Et si nous ajoutons à ce désir l’intention de l’utiliser non pas sous sa forme naturelle pour lui-même, mais sous une forme complètement différente dans l’intérêt d’autrui, alors c’est déjà de la spiritualité.

Mais c’est impossible à faire et même impossible à vouloir. Cela n’est possible que si nous accomplissons certaines actions qui attirent la Lumière supérieure, qui remplace l’intention égoïste en nous de tout saisir pour nous-mêmes par l’intention altruiste de nous comporter dans l’intérêt des autres, où le désir et les états d’une autre personne sont plus importants pour moi que les miens.

Cela ne peut être fait par aucune force ou méthode autre que la méthode de l’éducation intégrale ou la méthode de la Kabbale, qui est une seule et même chose. Il s’agit simplement de deux niveaux. Pour les personnes qui ne ressentent pas cette aspiration, la méthode s’appelle l’éducation intégrale, et pour les personnes qui ressentent un certain besoin pour cela, elle s’appelle la méthode de la Kabbale ou la méthode de correction.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Investissez une partie de vous-même » du 24/08/2013

Les réincarnations : atteindre son âme

629.4Question : Une personne a-t-elle la possibilité d’en savoir plus à propos de ses réincarnations ? Il y a beaucoup de spéculations à ce sujet et des preuves assez sérieuses que les gens semblent se souvenir de qui ils étaient dans d’autres incarnations. Est-ce possible ?

Réponse : Non. En règle générale, ce sont toutes des pensées farfelues. Mais si une personne révèle réellement le monde supérieur, elle atteint absolument et clairement son âme, son cycle, où elle se trouve, ce qui lui arrive.

Question : Il est écrit dans le livre des Prophètes qu’à la fin des temps, tous les corps ressusciteront. Existe-t-il une telle chose que la « résurrection des morts » ? De quoi s’agit-il ?

Réponse : Qu’à la fin, toutes les âmes se retrouveront et pourront s’unir pour former l’âme unique d’Adam.

Question : Les actions qu’une personne a accomplies dans sa vie passée ont-elles de l’importance et sont-elles liées à son cycle futur ?

Réponse : Bien sûr, il existe certaines connexions et dépendances. Mais, en général, nous ne pouvons pas le savoir.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 09/10/2022

Intellect, désir et intention

260.01Question : Une personne née dans notre monde a-t-elle déjà une intention ? Ne naît-elle pas seulement avec le désir de recevoir ?

Réponse : Oui, mais ce sont de petites et micro intentions.

Question : Nous voyons qu’un petit enfant a un désir d’avoir du plaisir. Pourtant, on ne peut même pas dire qu’il a du plaisir pour lui-même. Mais lorsqu’il grandit, il fait preuve d’une telle ruse pourrait-on dire qu’il le fait consciemment pour lui-même, il utilise consciemment les autres. Avons-nous un désir, un esprit et une autre fonction ?

Réponse : Nous avons un intellect, un désir et une intention. La chose la plus importante est l’intention. Elle détermine vers quoi une personne aspire dans ses actions.

Avec l’aide de l’intellect, nous pouvons changer l’intention. Le désir lui-même est purement mécanique. Mais la façon dont nous pouvons élever l’intention au-dessus des désirs et changer la nature du désir lui-même (dans notre propre intérêt ou dans celui des autres) est déjà une capacité humaine.

L’intellect est une fonction très importante. Grâce à lui, nous pouvons changer nos intentions.

Extrait de KabTV, « Le Talmud des Dix Sefirot (TAS) » du 02/10/2022

Apporter la vérité à tout le monde

962.3Commentaire : Si la diffusion de notre méthode réussit, n’est-ce pas un très bon signe ?

Ma Réponse : Non. La diffusion devrait bien se passer. En même temps, vous découvrez qu’il vous manque un paramètre supplémentaire dans ce schéma, à savoir le Créateur.

Cela ne veut pas dire que vous avez échoué. Au contraire, étant donné que vous avez tout fait le mieux du monde, vous voyez exactement ce qui manquait encore. C’est ce dont vous avez besoin pour l’étape suivante. De cette façon, vous avancez constamment.

Comment dévoiler toutes les choses, améliorer tous les dispositifs ? Nous faisons quelque chose avec succès et soudain, nous nous rendons compte qu’il serait bon d’y ajouter quelque chose.

Par conséquent, notre devoir est de transmettre la vérité à chaque personne. Ce que sera le résultat de notre travail ne nous regarde pas, mais nous devons le faire du mieux que l’on peut. Et cela signifie diffuser partout où c’est possible, aussi largement et clairement que possible.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – L’information cachée » du 13/08/2013