Category Archives: Ame

Les degrés d’un kabbaliste

Question : Que peut faire un kabbaliste au dernier degré qu’un kabbaliste d’un degré moyen ou inférieur ne peut pas faire ?

Réponse : Donner sans réserve. Tout est évalué et mesuré uniquement selon la capacité de donner sans réserve. Plus l’égoïsme d’une personne est grand, plus son don sans réserve est grand, et donc plus son degré est élevé. De cette manière, on découvre davantage le monde supérieur, le Créateur, et son propre état au degré du Créateur.

Question : Comment puis-je connaitre la force de mon égoïsme ?

Réponse : Pour l’instant, vous ne pouvez pas mesurer le pouvoir de votre égoïsme. Vous pouvez le déterminer uniquement si nous existons dans trois lignes : la droite, la gauche et celle du milieu. Nous aurons alors l’occasion de mesurer un côté par rapport à l’autre et les degrés spirituels apparaîtront en conséquence. C’est ainsi que nous mesurons l’égoïsme.

Extrait de la leçon quotidienne de kabbale en russe, le 25/11/2018

Un ami est mon miroir

laitman_963.6Question : Comment puis-je aider un ami qui a des problèmes s’ils sont provoqués par le Créateur ?

Réponse : Et comment ne puis-je pas aider un ami si le Créateur, en causant les problèmes, me les montre par le biais de mon ami ?

Si je vois que mon ami a des problèmes, cela signifie que le Créateur les présente afin que je puisse les résoudre.

En aucun cas, je ne devrais laisser cela sans y prêter attention, sachant que le Créateur communique avec moi par tout ce qui m’arrive. Il a créé un désir en moi et dans ce désir, Il déclenche maintenant certains signaux. Je dois lire ces signaux venant de mon propre désir et réagir à eux.

Répondez au Créateur à travers les amis, à travers le groupe, à travers le groupe mondial entier, à travers toute l’humanité, parce que tout est une seule âme. Tout cela est ma conversation avec le Créateur.

Extrait de la leçon en russe, le 11/02/2019

Le but de la Création

La science de la Kabbale est basée sur l’existence de seulement deux forces : la réception et le don. L’univers entier, le monde dans sa totalité, est basé sur eux. La Kabbale est le système d’équilibre entre ces deux forces, les conduisant à la ligne médiane.

La recherche de la ligne médiane, sa stabilisation, son équilibre, à tous les niveaux (de zéro jusqu’à l’égoïsme absolu, complet, permanent, infini) est le sujet de la science de la Kabbale.

C’est une science et une pratique purement appliquée, qui nous est nécessaire pour nous débarrasser des contradictions. De plus, ces contradictions ne sont pas théoriques, entre quelque chose ou quelqu’un, mais entre la création et le Créateur, c’est-à-dire entre nous et Lui.

Nous devons équilibrer ces contradictions, les ramener à un dénominateur commun, à la soi-disant ligne médiane, où nous et Lui coïnciderons complètement dans nos désirs, nos intentions et nos actions.

C’est ainsi que nous deviendrons partenaires, amants, dans une étreinte, fusionnés les uns aux autres à tous les niveaux possibles, dans toutes les forces, les désirs et les actions.

C’est le but de la création, appelé Devekout, c’est-à-dire une fusion complète entre deux forces complètement opposées.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 16/12/2018

Un signe que le Créateur a disparu

Tout au long de la journée, vous devez n’avoir qu’une seule pensée : « Il n’y a rien hormis le Créateur, le Bien qui fait le bien. » Revenez-y tout le temps et essayez de vous y accrocher pour ne pas perdre une sensation agréable. Si nous nous sentons mal, si quelque chose ne va pas dans notre vie, c’est un signe que le Créateur a disparu de notre vue.

Si j’ai un problème quelconque, comme me sentir mal ou être de mauvaise humeur, c’est uniquement parce que le Créateur n’a aucune présence dans ma vie. Si je connecte tous mes états à Lui, je dois me sentir bien, je dois ressentir le réconfort, la lumière de l’espoir, une connexion à la vraie réalité éternelle. Tout cela est dû au fait que je me souviens du Créateur.

Cependant, le Créateur peut jouer avec nous en nous envoyant des sensations désagréables afin que nous puissions commencer à Le rechercher et à Le justifier. Il sait d’avance que nous pourrons Le justifier, c’est pourquoi Il nous donne de tels exercices. (1)

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, La Reddition (soumission) du 12/03/2019

(1) : à partir de 55 minutes et 30 secondes

Comment devrait-on percevoir le Créateur ?

Question : Comment devrais-je percevoir le Créateur à travers un enseignant : comme une sorte d’esprit ou comme une personne ?

Réponse : Certainement pas en tant que personne ! Si de telles images apparaissent, nous devons les rejeter immédiatement.

Le Créateur est une force commune en chacun de nous sans exception. Elle nous unifie et nous remplit. C’est un domaine commun dans lequel nous existons. La qualité de ce domaine est l’amour absolu et le don sans réserve. Rien d’autre.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 02/12/2018

Étreignez le monde de l’infini

laitman_275Question : Vous avez dit que le cerveau contrôle nos sensations. Mais selon la Kabbale, le Créateur nous contrôle et contrôle nos pensées. Le cerveau est-il donc un adaptateur entre le Créateur et l’être créé ?

Réponse : Non. Le système de notre interconnexion commune est notre état le plus élevé. La mesure selon laquelle je peux sortir de moi vers les amis définit mon potentiel spirituel.

Dans le champ de forces (couleur verte dans le dessin) que je construis de moi-même, je ressens le Créateur. Ceci est mon monde supérieur.

Il va s’étendre jusqu’à ce que je saisisse tout le système. En le maîtrisant, je commence à l’attirer à moi, en lui donnant. Ce seront tous mes mondes : AssiyaYetziraBeriaAtsilout et Adam Kadmon. Dans cette séquence, je commence à sortir de « moi-même » et lorsque j’aurai terminé ce processus, le monde de l’infini sera en moi.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/11/2018

Le Congrès : absorber les autres

Question : Comment pouvons-nous être en contact avec toutes les dizaines alors que certains amis participent physiquement au congrès et d’autres virtuellement ?

Réponse : Quelle est la différence ? Au congrès, il y aura des dizaines aléatoires. Peu importe que je sache où sont mes amis.

Le congrès est conçu pour absorber toutes les dizaines, le Kli mondial entier, pour absorber les opinions, les sensations, tout ce qui se trouve dans tous nos amis, et pas pour que je vienne avec ma dizaine, que je m’assoie avec un panneau : « Voici le groupe italien, voici sa table. »

Quelle différence cela fait-il si je suis assis ici ou chez moi à Rome ou n’importe où ailleurs. Je dois me mêler à tout le monde, ressentir le plus possible leurs pensées et leurs vies et, dans cette mesure, je progresserai.

Notre progrès dépend de la façon dont nous nous mêlons les uns aux autres ; c’est notre force, pas chacun de nous séparément, mais conjointement !

Alors, laissez une partie venir ici et une autre partie reste là, il n’y a pas de différence ; l’essentiel est que j’essaie en permanence d’absorber les impressions de tous les amis, leur amour, leurs sentiments et leurs aspirations. J’ai besoin de ces forces.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 05/02/2019

Le souhait du kabbaliste qui enseigne

Question : Un kabbaliste accompli souhaite-t-il que ses étudiants révèlent également son degré spirituel ? Est-ce qu’il les élève jusqu’à son niveau ? Ou fait-il cela pour s’élever lui-même ?

Réponse : En enseignant à mes étudiants, je m’élève aussi parce que je diffuse cette sagesse. Et chaque petite âme potentielle qui rejoint le développement commun se connecte au cours général de la correction et influence tout le monde.

En d’autres termes, j’influence l’âme commune d’Adam en vous incluant à moi. Ainsi, j’impacte l’univers entier.

Question : Donc, vous êtes clairement intéressé d’avancer ?

Réponse : Je suis évidemment intéressé par la progression de tous. Cependant, cet intérêt n’est ni égocentrique ni égoïste, car je souhaite personnellement que l’ensemble du système atteigne l’adhésion au Créateur. Là, l’ego disparaît complètement. Votre question n’a aucun sens car dans la Kabbale, le particulier et le collectif sont complètement égaux.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/11/2018

Pourquoi le chemin de la révélation spirituelle est-il si long ?

Question : Pourquoi la période de préparation pour découvrir la spiritualité est-elle si longue ?

Réponse : En effet, la période de préparation est très longue. Cela peut prendre 20 ou 30 ans avant que vous ne commenciez à recevoir et à comprendre les réponses.

Cependant, il ne s’agit pas simplement d’une attente, comme si vous attendiez un train. C’est plutôt votre changement continu, votre adaptation continue à l’état lorsque vous commencez à atteindre le monde supérieur caché.

Par conséquent, tout votre voyage dépend de la profondeur de votre âme. Plus elle sera élevée, plus grand sera le voyage avant la première découverte du monde spirituel.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 25/11/2018

Ne laissez pas les mauvais états se manifester

Question : Si je vois que mon ami est dans une mauvaise situation matérielle, est-ce que cela signifie que je veux qu’il soit dans cet état ?

Réponse : Non, tous les mauvais états sont le résultat de la brisure de l’âme d’Adam. Par conséquent, nous ne faisons rien de mal.

Vous n’êtes pas le Créateur des mauvais états. Cependant, lorsque vous ne demandez pas leur correction, vous laissez ces états se manifester. Le degré d’amélioration de ces mauvais états dépend de nous.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/11/2018