Category Archives: Ame

Le temps de la correction universelle

506.1Commentaire: Aujourd’hui, l’intelligence artificielle se développe avec succès et peut être enseignée à la fois par les principes éthiques, la philosophie et même le choix moral. Mais si les machines sont programmées par un sadique, elles surpasseront toutes les atrocités humaines. En même temps, elles ne seront pas tourmentées par la conscience, elles exécuteront parfaitement n’importe quel ordre.

Ma réponse: Mais les gens n’ont pas de problème de conscience. Cela ne nécessite pas nécessairement une machine. Nous ne savons pas ce que les programmeurs nous font par le biais des ordinateurs. Leurs objectifs sont loin d’être bons.

Question: Où cela peut-il conduire si une personne continue à suivre cette voie dans son développement naturel?

Réponse: A la réalisation du mal de notre nature, que nous devons corriger.

Si nous ne nous corrigeons pas, nous rencontrerons constamment des problèmes personnels très douloureux, de plus en plus nombreux, que nous ne pourrons plus ignorer. Les gens disent que c’est la faute de la société, de l’État, du monde, mais pas la leur. Si nous ne traitons pas cela immédiatement, nous irons droit à la mort à petit feu, par de grandes souffrances.

Tout problème affectera chacun de nous de plus en plus, jusqu’à ce que nous décidions finalement que nous devons corriger notre nature. Seulement ça! Rien d’autre n’est nécessaire. Notre nature est la source de tous nos problèmes.

Nous ne devons pas voir tout cela à travers l’informatisation, les programmeurs ou l’élite. Nous devons corriger la nature de toute l’humanité et de chaque être humain.

Tiré des «Défis du XXIe siècle» de KabTV. Introduction »24/04/19

Est-il possible de déclencher une prise de conscience soudaine?

527.02Question: Parfois, un problème complexe nous laisse perplexe. Vous avez du mal à trouver une solution, alors qu’il n’y en a pas. Parfois en n‘étant pas concentré,  une révélation vous tombe dessus, et tout est soudainement résolu. Les scientifiques disent que près d’un tiers des gens ne résolvent les problèmes qu’avec l’aide d’une illumination.

Du point de vue de la biologie, une trouvaille est la formation d’une nouvelle connexion neuronale dans le cerveau. Vous ne pouvez pas la créer directement, sauf à l’aide de l’effort, en créant certaines conditions, elle apparaît simplement, et dans l’esprit d’une personne, elle apparaît comme une solution.

Pensez-vous qu’il soit possible de provoquer une telle prise de conscience?

Réponse: Oui. Cela peut être fait par un effort moral et mental, en vous plaçant dans un certain environnement extérieur avec certaines personnes ou avec la nature.

Une personne qui recherche son nouvel état spirituel a besoin de cette illumination. Elle comprend qu’il y a des forces autour de nous, et elle aimerait qu’elle l’influence. Elle essaie de le faire.

Il existe même toutes sortes de techniques, à la fois spirituelles et scientifiques, qui expliquent comment le faire. Essayez-les.

Commentaire: Même la physique quantique dit qu’une personne se déplace de manière progressive, d’un niveau à l’autre. Autrement dit, il y a un saut à travers la différence de potentiel, et la personne bouge, s’élève.

Ma réponse: Il y a un processus cumulatif, puis un saut.

Question: Une prise de conscience soudaine peut-elle être assimilée à un tel saut?

Réponse: Oui, mais cela se fait sur un plan différent, pas dans l’esprit. La prise de conscience ne se prévoit pas, mais il faut faire un certain effort pour que cela se produise.

De la «Kabbale Expresse » de KabTV le 16/02/21

 

La deuxième plaie d’Egypte: les grenouilles

527.03Commentaire: La deuxième plaie d’Egypte est les grenouilles. Comme il a été promis à Pharaon: «Ils monteront et entreront dans ta maison, dans ta chambre et sur ton lit».

Ma réponse: Il s’agit de qualités spirituelles. Autrement dit, quelles que soient les qualités spirituelles que je veux utiliser, je vois mon égoïsme partout, ce qui m’empêche de faire quoi que ce soit. Par conséquent, je n’ai pas de vie spirituelle, que j’avais auparavant à un certain niveau.

Question: Cela signifie-t-il que tout ce que je fais, je le fais pour moi-même, à la fois dans ma famille, dans la rue, et même lorsque je me tourne vers le Créateur, c’est toujours pour qu’Il m’aide. Est-ce que c’est comme ça que ça se sent?

Réponse: Non, ce n’était pas comme ça pour eux. Après tout, ce sont les fils d’Israël, qui, au milieu de leur égoïsme, aspirent au don mutuel, à la connexion. L’Égypte, Pharaon, est leur égoïsme commun. Et, pendant qu’ils y vivent, ils essaient d’une manière ou d’une autre d’être reliés entre eux par les bonnes actions qu’Abraham leur a enseignées.

Question: Alors, parlons-nous de personnes qui essaient déjà de se connecter d’une manière ou d’une autre? Ce ne sont pas que les gens?

Réponse: Non. C’est pourquoi on dit qu’ils descendent en Égypte, où ils se développent progressivement et découvrent soudain que les sept années de satiété les amènent à un état où, tant qu’ils sont dans l’égoïsme, ils ne peuvent pas être rassasiés.

Autrement dit, ils ne peuvent acquérir aucune qualité spirituelle et ressentir une vie spirituelle, même minimale, bien qu’ils aient une excellente vie physique. À cet égard, l’Égypte est simplement un paradis matériel, mais pas spirituel.

Des «États spirituels» de KabTV 30/01/20

La première plaie d’Egypte: le sang

937Question: La première plaie d’Egypte est que l’eau se transforme en sang. Quelle est cette plaie du point de vue kabbalistique?

Réponse: Au sens spirituel, l’eau symbolise la qualité du don sans réserve et le sang la réception.

Pendant un temps, les enfants d’Israël ont vécu dans la qualité du don sans réserve, dont ils se nourrissaient, à travers laquelle ils existaient unis entre eux. Mais soudain, cette qualité ne les unit plus.

Cependant la quantité et la qualité minimales de connexion qu’ils pouvaient ont disparu et ils se sont sentis complètement déconnectés. Ils ont vu que Pharaon régnait sur eux à un tel point qu’il n’y avait plus de connexion. Et donc ils ne pouvaient plus continuer comme ça.

La plaie par le sang est la première réalisation de leurs intentions égoïstes, qui les mènent à la mort absolue.

Des «États spirituels» de KabTV 30/01/20

Se comprendre soi-même

88Commentaire : Beaucoup de jeunes se sentent désorientés. On leur dit qu’ils sont déprimés et ils pensent qu’ils ne peuvent tout simplement pas faire face au monde et qu’ils ne peuvent pas comprendre ce qu’ils doivent faire d’eux-mêmes dans la vie.

Ma réponse : Cela dépend de la manière dont on voit la dépression. Peut-être est-ce la recherche de quelque chose de spécial, supérieur, et la personne est dans une sorte d’attente, peut-être une anticipation, dans une réflexion intérieure.

Des personnes lui disent : « Pourquoi faites-vous une introspection? Sortez. Regardez comme le monde est intéressant et beau. » Mais ce qu’il voit ici, c’est du bruit et de la puanteur.

Je pense que l’on ne devrait pas être particulièrement impressionné par le monde et la façon dont-il nous fait réagir. Laissez  le monde seul ainsi que la personne. Elle doit réfléchir sérieusement à son avenir, car aujourd’hui, elle décide de son avenir.

Tout d’abord, elle doit réfléchir de manière concrète, pragmatique et sérieuse à quelle sera la source de ses revenus. Ce devrait être plus important qu’un passe-temps.

L’essentiel est de donner aux jeunes une orientation pour qu’ils aient une spécialité, grâce à laquelle ils pourront gagner de l’argent demain. De plus, une spécialité claire et voulue.

Du “Monde Intégral” de KabTV 17/13/18

Transformez votre vision du monde

600.02Question: Quelle est la signification spirituelle du nettoyage pour la Pâque? Pourquoi devons-nous tout nettoyer?

Réponse: Le nettoyage de la Pâque symbolise que nous devons nous purifier complètement de nos désirs et intentions égoïstes.

Question: Et tous ces états sont-ils décrits dans la Haggada (récit) de la Pâque?

Réponse: Oui. Ils y sont affichés purement symboliquement. Cela s’appelle Seder Pessakh.

«Seder» [ordre]est l’ordre de sortie d’Égypte, et «Pessakh» est du mot «Passakh», c’est-à-dire sauter par-dessus. Cela fait référence à la transition de l’égoïsme à l’altruisme.

Question: En principe, ceci est une instruction claire sur la façon dont une personne traverse la Makhsom?

Réponse: Oui. Mais ce n’est pas une transition physique, mais une transition intérieure, à laquelle vous devez beaucoup vous préparer.

Question: Et pas seulement une personne, mais un groupe de personnes?

Réponse: Et comment se fait-il qu’une personne passe de l’égoïsme à l’altruisme seule? Cela devrait être fait dans sa relation avec les autres, dans son attitude envers les autres. Elle doit transférer toute préoccupation pour elle-même aux autres, tout souci d’elle-même aux autres, tous ses objectifs personnels à des objectifs généraux, toutes les connexions d’elle- même à elle-même en relation aux autres. Autrement dit, il doit complètement changer sa vision du monde.

Tiré des «états spirituels» de KabTV 15/04/19

 

L’humanité contre Adam

537Commentaire: Les nations du monde accusent toujours Adam d’avoir péché, et maintenant nous souffrons à cause de ce qu’il a fait sur Terre.

Ma réponse: Nous ne parlons pas d’une personne dans notre monde, mais de la construction spirituelle d’Adam HaRishon. Nous sommes sa conséquence, ses parties, car son âme s’est brisée en plusieurs âmes et ces fragments existent en chacun de nous.

Commentaire: Autrement dit, l’humanité se trompe sur le fait qu’il est responsable de tous nos problèmes. En fait, tout ce qui s’est passé aurait dû se produire.

 Ma réponse: Qui peut en parler?! Que comprend l’humanité de la construction d’Adam HaRishon (le premier homme) et de sa chute du niveau spirituel dans notre monde?

Tout cela se situe au niveau du monde d’Atsilout. Il est nécessaire d’étudier la structure des mondes supérieurs, leur système, son fonctionnement et la manière de maintenir l’équilibre. Ce sont d’énormes systèmes autonomes dont tous les signaux de contrôle descendent sur nous, et reçoivent nos réactions et sont réarrangés en conséquence pour nous faire constamment avancer.

C’est un système énorme, vis-à-vis duquel notre Terre et notre univers ne sont pas pris en compte, bien qu’il soit le centre d’attention de tout le système. Nous sommes les plus petits.

Par conséquent, dire que nous pouvons blâmer quelqu’un en utilisant notre intelligence, notre compréhension, est insensé. C’est comme si un enfant grondait ses parents en disant: « Maman n’est pas gentille, elle ne me donne pas ce que je veux ! »

Tiré de «a force du livre du Zohar» de KabTV # 7

Le rôle d’un professeur kabbaliste

938.04Question: Quelle est la part de l’enseignant dans le système du Partsouf spirituel? Est-il Kéter qui illumine ou Malkhout qui reçoit?

Réponse: Le rôle de l’enseignant, tout comme celui du Créateur, n’est pas le véritable Partsouf. Par rapport à vous et à votre dizaine, l’enseignant et le Créateur sont les forces extérieures qui façonnent le groupe selon son désir.

Si un petit enfant, par exemple, aspire à quelque chose, veut quelque chose ou fait quelque chose, il se corrige toujours alors qu’il n’en ai même pas conscient et ne sait pas pourquoi, ni dans quel but. On lui donne un jouet, on le met à un certain endroit, puis on le déplace etc.

L’enseignant effectue de telles actions externes vis-à-vis du groupe. Le Créateur est déjà la force générale qui fait tout, et qui inclut également l’enseignant.

Extrait de «les fondamentaux de la Kabbale » de KabTV le 12/02/18

Atteindre la lumière supérieure

560Question: Il est écrit dans le livre du Zohar qu’une fois qu’Adam a goûté au fruit défendu, il ne devait pas toucher à l’Arbre de vie. Pourquoi?

Réponse: Parce que c’est la lumière qui ne fera qu’aggraver son état non corrigé, c’est comme si vous donniez à un bébé ou à une personne non corrigée une arme avec laquelle il peut se blesser et blesser les autres.

C’est pourquoi il faut maintenant s’assurer qu’il entre dans le système de providence, ce qui le forcera d’abord à se corriger, puis à être satisfait et à devenir un récipient des forces.

Une fois qu’il a réalisé dans quel état il se trouve, il reçoit les forces de correction, non pas qu’il les possédait déjà et qu’il ait ensuite eu l’opportunité de choisir comment travailler avec elles. Tout d’abord, vous devez acquérir des connaissances, comprendre où et comment vous allez, délaissez avec votre perception imaginaire, et seulement ensuite recevoir la lumière supérieure et qui vous corrige.

Voilà comment nous sommes dans notre monde. Aujourd’hui, l’humanité n’atteint toujours pas la lumière supérieure. Elle ne reçoit rien, court et ne sait que faire d’elle-même.

Cependant, quand elle commence à se rapprocher de la compréhension qu’elle doit s’élever, alors dans la mesure où elle a la ferme décision de se corriger et de s’élever au-dessus de son état égoïste aux qualités altruistes, elle recevra la force de la lumière. Sinon, elle se fera encore plus de mal.

Tiré de «La force du livre du Zohar» de KabTV # 7

Allégories et propriétés spirituelles

219.01Question : À Pâque, nous mangeons de la Matza (Pain azime) et non du pain. Qu’est-ce que cela signifie spirituellement ?

Réponse: Le fait est que le rejet de l’égoïsme symbolise l’exode d’Égypte, de la puissance de l’ego. En mangeant de la Matza, nous montrons exactement ce qu’est le rejet . Une personne devrait refuser d’utiliser du pain parce que la farine est une propriété et l’eau en est une autre.

La farine (la propriété de réception) et l’eau (la propriété du don) ne peuvent pas être ensemble. La fête de Pâque symbolise la séparation absolue entre la propriété de réception  et la propriété du don.
Question : Est-ce que les gens qui sont sortis d’Égypte ont traversé tous ces états?
Réponse: Oui, ils ont senti que c’était la façon dont ils devaient se comporter.
Question: Et c’est dans des histoires si imagées qu’ils devaient tout décrire? N’y aurait-il pas pu êtreavoir autre chose ?
Réponse : Non. Il n’y avait pas d’autre moyen parce que les propriétés spirituelles n’étaient pas encore apparues. Comment pourriez-vous le décrire ? Seulement dans la langue des branches.
Il y a des racines spirituelles. Tout cela arrive dans nos forces intérieures , et il est impossible de le décrire parce que je ne connais pas ces forces, je n’ai même pas de noms pour elles.
Et si je prends des racines spirituelles et en tire des branches (conséquences) dans notre monde, parce que notre monde est organisé avec une similitude exacte par rapport au monde supérieur, alors je peux déjà prendre les mots « fleur », « eau », « Égypte », « mer rouge », etc., et agir avec ces significations tout en imaginant que nous sommes dans les racines spirituelles.
Extrait du « les états spirituels » du 15/4/2019