Category Archives: Libre choix

Pour quelles actions le Créateur punit-Il une personne ?

928Question : Existe-t-il des récompenses et des punitions qui viennent directement du Créateur, et non par le biais de la nature environnante, des gens et de la société ? Une personne ressent simplement que le Créateur lui envoie quelque chose.

Réponse : Oui. Mais pour cela, une personne doit s’adapter et se placer sous le contrôle du Créateur, alors elle le ressentira.

Question : Pour quelles actions le Créateur punit-il une personne ?

Réponse : Pour celles qui ne mènent pas au but de la création. Il ne s’agit pas d’une punition, mais simplement de modifications, de restrictions, et d’une sorte d’étayage. C’est ce qu’on appelle travailler sur les erreurs.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 31/05/2022

La tâche de chaque personne

293Question : Pourquoi la Kabbale dit-elle que chaque personne devrait se changer elle-même ? Si nous sommes tous un seul système commun, que les kabbalistes changent tout.

Réponse : Comment puis-je vous changer ? Vous avez votre propre égoïsme, vos propres qualités ; j’ai les miennes, et je n’ai aucun pouvoir sur vous. Chaque personne doit atteindre cet état, et chacun peut et doit finalement contrôler son propre destin. C’est alors qu’elle parviendra à la compréhension d’une idée commune, d’une pensée commune.

Question : Donc la Kabbale donne à une personne l’opportunité de devenir le maître de son propre destin et ne prédit pas seulement certains événements ?

Réponse : La Kabbale ne fait pas du tout de prédictions. C’est exactement ce qui est interdit dans la Kabbale, parce que vous allez plus loin dans la prédiction du futur, au lieu de vous changer par vous-même pour que ce futur soit bon.

Question : Donc, en principe, les prédictions ne changent rien ?

Réponse : Bien sûr. Ce n’est qu’un jeu, et c’est pourquoi la Kabbale l’interdit.

Mais il y a l’immortalité ! Et il est très facile d’atteindre ce degré. J’invite tout le monde.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Les Secrets de l’Immortalité » du 07/01/2011

Une nouvelle forme de pouvoir sur l’individu

448.8Question : Aujourd’hui, à l’ère du néolibéralisme, le pouvoir de l’État sur l’individu s’amenuise progressivement. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose pour le développement de l’humanité ?

Réponse : Je ne pense pas que le pouvoir diminue car l’État n’abandonne pas ses positions, son pouvoir, et ne les transfère pas à l’individu.

Commentaire : Mais l’individu se sent plus libre qu’il y a quelques centaines d’années.

Ma Réponse : Il se sent ainsi uniquement parce qu’il invente sans cesse toutes sortes de machines mécaniques, de jouets, d’outils qui lui donnent l’illusion de la liberté, mais rien de plus. Sommes-nous libres ? Aujourd’hui, je dépends de tout le monde : on m’écoute, tout le monde peut voir où je suis, ce que je suis, etc. Où est cette liberté ?

Commentaire : De toute façon, il y a quelques centaines d’années, tout dirigeant pouvait faire ce qu’il voulait d’un individu sans aucune sanction. De nos jours, cela n’existe pas dans les pays démocratiques.

Ma Réponse : Cela ne veut rien dire. La liberté que nous avions auparavant a pris une forme différente aujourd’hui. Mais cela ne signifie pas que nous sommes libres. De même que vous laissez un enfant s’échapper de vos bras, il court sur la pelouse et il lui semble qu’il est libre. Mais vous le surveillez.

En d’autres termes, la nature de l’homme n’a pas changé, seul le pouvoir sur les gens a pris d’autres formes, encore plus définies, rigides et restrictives. Ils vous observent, ils voient clair dans votre jeu !

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 22/03/2022

Le but d’un kabbaliste

509Question : Le plus grand kabbaliste du siècle dernier, le Baal HaSoulam, a accordé une grande attention aux fondements de la société future et aux problèmes de la paix dans le monde dans ses écrits. Le but des kabbalistes est-il d’établir la paix dans le monde dans tous les sens, à tous les niveaux ?

Réponse : Oui, en d’autres termes, d’amener le monde à la perfection.

Question : Quel est votre objectif en tant que kabbaliste par rapport au monde entier ?

Réponse : C’est exactement le même. Il est vrai qu’il est grand et que je suis très petit. Mais, en principe, s’il était possible de pousser le monde ou une partie de celui-ci au moins un peu vers un état de convergence des opposés en termes de libre arbitre, alors je serais vraiment heureux d’avoir fait une action, d’avoir fait quelque chose que le Créateur exige de moi.

La Kabbale fournit tous les remèdes pour accomplir ce travail.

Question : Qui aimeriez-vous voir à vos côtés pour atteindre cet objectif ?

Réponse : Tous les gens du monde. Absolument tous ! Ils sont tous nécessaires.

Extrait de KabTV,  « La Kabbale Expresse » du 04/03/2022

A travers le prisme de l’approche du spirituel

630.2Question : Vous avez dit que lorsque quelqu’un gagne une grosse somme d’argent au loto, c’est une malédiction. Que vouliez-vous dire par là ?

Réponse : Ceci le détourne de son mode de vie normal et ce n’est pas un cadeau d’en haut, mais une malédiction. C’est pourquoi le Créateur a dit : « Voici, je vous donne une récompense et une malédiction, et vous choisissez un bon chemin. »

Commentaire : Mais l’homme n’a pas choisi. Il a simplement rempli un ticket de loto et a gagné.

Ma Réponse : Eh bien, donnez-le.

Commentaire : Ce n’est pas facile non plus. Il faut savoir à qui donner et comment.

Ma Réponse : En fait, je préfère ne rien prendre pour moi du tout, ni un appartement, ni une voiture, ni ce que j’ai créé dans la vie ou dans le monde. Nous n’avons besoin que de l’essentiel pour exister. Plus que cela, pour une personne cela peut se transformer en un rejet du spirituel.

Tout devrait être mesuré par le calcul suivant : si cela nous rapproche ou nous éloigne du développement spirituel. Il n’y a pas d’autre critère.

Si une personne est dans une recherche spirituelle, elle détermine elle-même si c’est une bénédiction ou une malédiction pour elle. C’est déjà facile.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 08/02/2022

Il n’y a pas de choix !

17.01Question : L’annulation est-elle un acte de libre choix ou une obligation ?

Réponse : Si vous voulez vous développer spirituellement, vous devez vous annuler. La réduction de l’égoïsme (Tsimtsoum) est la toute première condition de notre développement spirituel. Ensuite, nous nous développerons dans la propriété du don sans réserve, et ceci est la foi au-dessus de la raison.

Donc, il n’y a pas de choix ici. Si vous ne le voulez pas, vous y serez amené de toute façon.

Question : L’action de l’auto-annulation jusqu’à zéro est-elle une action d’en haut ? Puis-je le faire moi-même ou est-ce le Créateur qui le fait ?

Réponse : Tout vient du Créateur. Mais vous agissez comme si vous le faisiez vous-même. Le Créateur commence et termine tout. Lui seul fait tout, et une personne doit essayer d’y participer. C’est ainsi que cela fonctionne.

Extrait du Congrès International « S’élever Au-Dessus de Soi-Même », Leçon n°2 – « S’annuler devant les amis » du 07/01/2022

Comment choisir l’environnement ?

963.1Question : Une personne choisit-elle son environnement ?

Réponse : Non. Comme il est dit dans l’un des articles du Baal HaSoulam, le Créateur amène une personne à l’état désiré : « Tu mets ma main sur ton destin, pour dire : « Prends le pour toi » ».

Cela dépend uniquement de nous de nous renforcer dans cette voie, ou du moins de ne pas la quitter. Accrochez-vous à elle de toutes vos forces et continuez ainsi.

Question : On dit qu’une personne est obligée de se nourrir de son environnement. De quel type de nourriture s’agit-il ?

Réponse : Cela signifie absorber les propriétés, les valeurs, les évaluations et les goûts de votre environnement.

Question : Pourquoi la dépendance à l’égard d’un environnement spirituel est-elle considérée comme une liberté ?

Réponse : Parce que vous vous libérez de votre égoïsme.

Extrait du Congrès International « S’élever Au-Dessus de Soi-Même « », Leçon n°4 – « Tirer la grandeur du but des amis » du 08/01/2022

Égoïsme ou infraction?

424.02Question : Est-ce de l’égoïsme ou une infraction lorsque je fais du mal aux autres pour me sentir bien ?

Réponse : L’égoïsme en soi n’est pas une infraction, c’est notre nature. L’infraction, c’est lorsque nous l’utilisons au détriment des autres.

C’est très simple. Si vous faites quelque chose pour vous sentir bien mais qu’en même temps cela est mauvais pour les autres, alors c’est une infraction. Et vice versa, si vous le faites juste pour vous sentir bien sans nuire aux autres, alors c’est correct.

Question : En niant le libre arbitre initial, la Kabbale donne à une personne la possibilité de choisir entre des forces égoïstes et altruistes. Comment pouvons-nous comprendre cela ?

Réponse : C’est notre libre arbitre. Je dois m’élever au-dessus de mon égoïsme et essayer d’agir uniquement pour le bien de mon prochain, ce qui est appelé au nom de l’altruisme.

Extrait de « Conversations » sur KabTV, le 01/11/2021

Le choix est en faveur du développement spirituel

741.02Question : Nous comprenons l’union au niveau des éléments inanimés. Par exemple, nous combinons l’hydrogène avec l’oxygène et nous obtenons quelque chose d’autre, à savoir l’eau. Et que devrait-il se passer lorsque des personnes s’unissent sensoriellement ?

Réponse : Elles se complèteront mutuellement jusqu’à s’unir en un seul système appelé « une unique âme » ou « Adam ». Dans cet état, elles s’adapteront pleinement aux propriétés du Créateur.

Question : C’est dans cet état qu’il y a le libre choix ?

Réponse : Non. La liberté de choix apparaît au tout début, lorsque nous choisissons de suivre le chemin qui permet de ressentir l’âme commune. Le choix est une conséquence de ce que nous choisissons dans notre relation avec le Créateur.

Question : En pratiquant la méthode kabbalistique, pouvons-nous accélérer notre développement spirituel ? Et pouvons-nous en quelque sorte influencer le matériel, le physique?

Réponse : Les changements physiques ne peuvent être qu’une conséquence du spirituel. A travers le spirituel, je peux influencer ma vie terrestre de manière négative ou positive.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 26/10/2021

L’humanité accomplira son programme

226Question : Que se passera-t-il si l’humanité périt avant que les kabbalistes n’accomplissent leur destin ?

Réponse : Non, nous sommes dans un système appelé la nature. Ce système est absolu et universel. Nous sommes à l’intérieur d’un réseau de forces qui nous contrôlent et nous conduisent vers un but préétabli.

Ce but et toutes les étapes que nous devons franchir sont déjà, pour ainsi dire, réalisés, seulement nous devons nous introduire dans ces étapes et y exister alternativement, et nous élever à différents niveaux. Les étapes elles-mêmes et l’état final (la correction complète) sont déjà préparés.

Par conséquent, il ne peut y avoir de destruction, mais il peut y avoir une grande souffrance qui nous fera aller volontairement, avec le bon choix, avec notre libre arbitre, vers le but de la création, et non pas poussés par les petites souffrances que nous vivons maintenant.

Vous pouvez donc être tranquille, il n’arrivera rien à l’humanité. Elle sera obligée d’accomplir son programme.

Extrait de « Vidéoconférence » sur KabTV