Category Archives: Libre choix

L’opportunité de choisir son destin, 4ème partie

Question : Si la vie entière d’une personne est entièrement programmée du début à la fin, pourquoi à chaque instant reçoit-elle le sentiment qu’elle choisit elle-même sa prochaine étape : avec qui se marier, où vivre, quoi faire ?

Réponse : D’une autre manière, une personne ne pourrait pas survivre ; elle se suiciderait si elle savait qu’elle vit comme un animal qui est contrôlé dans chacun de ses mouvements. Que resterait-il alors dans sa vie, seulement chercher à passer chaque instant le plus agréablement qui soit et à souffrir le moins possible ? Quelle est la signification d’une telle vie et qui en a besoin ?

Question : Donc, le fait que ma vie soit déjà complètement programmée dans tous ses détails m’est délibérément caché pour me permettre de continuer mon existence comme si je choisissais moi-même quelque chose, mais en fait, rien ne dépend de moi. Les animaux ont-ils de tels sentiments ?

Réponse : Non. Un animal obéit instinctivement aux ordres de la nature sans s’interroger, comme une machine biologique. Une personne, cependant, peut se demander : « Pour quelle raison je vis ? Pourquoi est-ce que j’existe de cette façon ? Puis-je changer mon destin ou non ? »

C’est déjà le début d’un être humain qui le sépare d’un animal. Il commence à s’élever au-dessus de son existence animale à un niveau plus élevé. Il ne souhaite plus vivre uniquement pour remplir ses besoins comme un animal, mais il cherche un but plus élevé.

Question : Qu’est-ce que cela signifie de devenir un élément positif du programme, ayant la possibilité d’influencer son destin ?

Réponse : Nous sommes autorisés à participer au programme de vie uniquement si nous lui ajoutions des forces positives, c’est-à-dire si nous élevons ce programme d’un niveau animal à un niveau humain, en lui faisant une « mise à niveau ». Si j’utilise ma vie dans le but d’influencer positivement le programme général qui nous fait fonctionner, ce qui est appelé la force supérieure, alors je reçois l’opportunité de le faire.

De ce fait, j’ai une influence positive sur mon propre destin, sur tous les autres et sur le programme dans son ensemble. Je peux changer le film de la vie et devenir un partenaire de la force supérieure, qui régit tout ce programme.

Extrait de KabTV, « Une Nouvelle Vie » du 25/07/2017

Qui veut m’entendre m’écoutera

Question : Êtes-vous la seule personne à qui la permission de l’En-Haut a été donnée pour enseigner la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : J’enseigne et quiconque veut m’entendre m’écoutera. Je n’ai pas d’autorisation qui ait été envoyée par le « bureau spirituel », qui certifie que je suis le seul autorisé à enseigner la sagesse de la Kabbale.

Commentaire : Ce serait bien s’il y avait un tel certificat.

Ma réponse : Ce n’est pas vrai. Cela forcerait les gens, alors où serait leur libre choix ?

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 07/08/2016

Un kabbaliste voit-il le niveau de l’âme ?

laitman_530Question : Voyez-vous le niveau de l’âme de vos élèves et des autres ?

Réponse : Un kabbaliste voit l’état dans lequel se trouve son élève, ainsi que l’avenir, en d’autres termes, jusqu’à quel point cette personne peut avancer, mais il ne dit rien. Le libre choix demeure celui de l’étudiant.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 09/06/2016

Comment s’exprime le libre choix ?

laitman_571_08Question : Comment le libre choix s’exprime-t-il chez une personne ? Est-elle responsable de son rapprochement vers le Créateur ?

Réponse : La vérité est que nous n’avons aucun libre choix en cela. Notre seul choix est plutôt d’éveiller notre désir de suivre le chemin de développement de toute la nature.

Sinon, nous sommes sous le contrôle total du Créateur. Lorsqu’une personne exécute le programme de la création avant qu’il ne se réalise en elle, de cette façon elle réalise son libre choix.


Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 09/06/2016

Le chemin vers le Créateur est à travers ce monde

laitman_232_09Question : Si la pensée de la création est prédéterminée et que nous allons tous atteindre le Créateur que cela nous plaise ou non, et que le seul libre choix que nous avons est d’accepter ou non Sa direction, nous pouvons dire que le libre arbitre est une illusion.

Réponse : Bien que la pensée de la création et l’état ultime d’une personne sont prédéterminés, la façon dont nous acceptons la direction du Créateur est très importante car c’est seulement par la bonne perception de l’attitude du Créateur envers une personne que l’on peut Lui apporter satisfaction.

Tout d’abord, être dans notre monde qui est le plus bas de tous les mondes, et les circonstances dans lesquelles nous vivons aident une personne à révéler la bonne attitude envers le Créateur.

Deuxièmement, le fait que la fin est prédéterminée ne devrait pas nous déranger puisque le Créateur nous est caché de toute façon. De ce fait, c’est vraiment lorsqu’une personne aspire à L’atteindre et essaie de choisir la façon dont le Créateur choisirait qu’elle atteint Sa pensée dans ce mouvement, Son esprit, Son attitude, Son but et Sa relation.

Une personne a besoin de ce monde car bien qu’elle ne ressente pas le Créateur, ne voie pas le but ultime et ne sache pas comment avancer vers lui, elle a les éléments qui la motivent à chercher et à essayer d’agir correctement. C’est dans sa recherche du bon mouvement en avant qu’elle commence à ressentir le Créateur, à Le percevoir, pour absorber Ses attributs, Ses pensées et Ses sentiments, et devient ainsi égale à Lui.

De la leçon de Kabbale en russe, le 31/01/16

Liberté et ascension dans la spiritualité

Laitman_508_2Question : Si notre cerveau reçoit tous les ordres et fait ainsi fonctionner notre corps, cela signifie que je reçois aussi des pensées à propos du libre arbitre et de la sagesse de la Kabbale.

Alors qu’est-ce que cela signifie d’être un homme libre si nous ne contrôlons pas nos pensées et nos actions ? Comment une personne peut-elle s’élever si elle ne reçoit pas de tels ordres ?

Réponse :
Une personne reçoit tout de la Lumière Supérieure et de là son chemin dépend de sa connexion à l’environnement et dans quelle mesure cette connexion ressemble à la structure du niveau supérieur. Si elle lui ressemble, elle le découvre, etc.

Pourquoi avons-nous besoin d’un sens supplémentaire ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Comment pouvons-nous développer des sens supplémentaires ? Pouvons-nous utiliser la science ordinaire pour inventer des instruments qui permettent aux gens de voir ce que voit un kabbaliste ?

Réponse :
Il est impossible d’inventer de tels instruments, mais tout le monde peut développer ses sens et acquérir les attributs de l’amour et du don sans réserve afin de transcender les limites de ce monde et de ressentir le monde supérieur, à condition qu’ils utilisent correctement la Lumière qui Répare.

Si nous nous rapprochons et établissons de bonnes relations entre nous, en développant le sens du don sans réserve mutuel, nous attirons l’influence de la Lumière supérieure qui nous fournit de nouveaux sens. Ensuite, nous verrons la réalité supérieure, les forces supérieures, et nous serons en mesure de les utiliser afin de gérer pleinement notre vie dans tous ses détails. Nous avons besoin de l’organe sensoriel supplémentaire afin de diriger nos vies et de les améliorer.

Tout est entre nos mains. C’est à la nation d’Israël qu’a été donnée l’occasion de rendre notre vie heureuse et de montrer l’exemple pour le monde entier.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 16/08/15

Seul, il est impossible de se détacher de l’auge

laitman_559Le Baal HaSoulam, Introduction au Livre Panim Meirot uMasbirot, point 7 :  Moi, le Seigneur, l’heure venue Je l’accélérerai », qui est interprété dans Le Sanhédrin (98), « S’ils ne sont pas récompensés –en son temps; s’ils sont récompensés – Je l’accélérerai ». Ainsi, il existe deux façons d’atteindre l’objectif ci-dessus: soit en étant attentif ce qui est appelé : «Le chemin de la repentance ». S’ils en sont récompensés, « je l’accélérerai » s’appliquera. Cela signifie qu’il n’y a pas de temps précis fixé pour cela, mais il est certain que, lorsque qu’ils sont récompensés la correction se terminera.

S’ils ne sont pas récompensés d’être attentifs, il y a un autre chemin appelé: «Le chemin de la souffrance». Comme le Sanhédrin l’a dit (97), « Je placerai sur eux un roi, comme Haman, et ils reviendront vers le bien contre leur volonté », signifiant en son temps, car dans ce cas il y a un temps fixé.
Par cela, ils voulaient nous montrer…

vas-Tu envoyé des éclairs pour qu’ils viennent et Te disent : nous voici?». Il y a le chemin de la souffrance qui peut épurer tout défaut et toute matière, jusqu’à ce que l’on comprenne comment sortir la tête de cette auge bestiale, pour s’élever et gravir les échelons de l’échelle du bonheur et de la réussite humaine, pour adhérer à sa racine et compléter l’objectif.

Pas un seul d’entre nous ne peut sortir la tête de cette auge. Il est impossible de se détacher de l’auge, et nous devons réaliser ceci aussi rapidement que possible.

Cependant, il est uniquement possible de faire cela ensemble, et essentiellement, c’est en cela qu’est la différence entre le « chemin de la souffrance » et la « voie de la Torah », entre Beito (Chemin de la Souffrance) et Akhishena (Chemin de Lumière).

De la 3ème partie du cours quotidien de Kabbale, les Écrits du Baal HaSoulam, le 14/03/14

Changer votre nom ou changer votre destin

Laitman_049_01Question : Je voudrais savoir si je devais prendre en compte la numérologie et d’autres méthodes qui traitent de lettres et de chiffres si je veux changer mon nom. Je pose cette question parce que j’ai un grand désir de tout recommencer à zéro et de laisser mon passé derrière. De nombreux experts disent que si vous ne prenez pas certains éléments et certaines traditions en compte, vous pouvez tout changer pour le pire. Se pourrait-il aussi que tout cela traite d’auto-persuasion, et que cela n’a pas vraiment d’importance et que ce qui est important c’est que la personne se sente mieux ?

Réponse :
Tout cela peut être utile uniquement par l’auto-persuasion adéquate, qui est également importante. Mais la véritable correction de votre destin et pas seulement la sensation d’être mieux est possible seulement par la sagesse de la Kabbale. Mais c’est la correction du monde à travers votre correction et c’est un long processus, et par conséquent ce n’est pas pour tout le monde. Si vous ne pouvez pas faire cela, alors vous pouvez vous tourner vers la religion ou différentes activités et méthodes afin d’améliorer la façon dont vous vous sentez. Le choix vous appartient !

Comment une telle chose a pu se produire

Laitman_153Question : Les gens qui ont survécu à l’Holocauste demandent comment une telle chose a pu se produire si « Il n’y a rien hormis Lui » ?

Réponse :
Il est impossible de répondre à cette question sur le plan corporel. Une personne demande simplement : « Si le Créateur est bon, Il doit faire ce que je pense être bon, mais si je me sens mal, c’est le signe qu’Il est mauvais ou qu’Il n’existe pas du tout. » Puis elle parvient à la conclusion : « Eh bien alors, le Créateur n’existe pas. »

Afin de donner une réponse différente, nous devons expliquer qu’Israël doit gérer le monde et parce qu’ils ne peuvent pas le gérer correctement, le monde souffre, et bien sûr les premiers à souffrir sont ceux qui ont amené le monde à cette condition.

Il n’y a aucune autre raison pour les souffrances. La balle est toujours entre vos mains, depuis les jours d’Abraham. Et ne dites pas que vous ne pouviez pas et que vous ne saviez pas, vous avez toujours su et toujours pu. Tout est très simple.

Mais si je dis cela aux gens, ils pourraient penser que je les blâme et que je suis contre eux. C’est comme un enfant à qui on dit qu’il a fait quelque chose de mal et il pleure en criant que papa est méchant. Pourquoi papa est-il méchant si je vous explique et vous montre votre erreur de sorte que vous ne vous trompiez plus à nouveau ? Non, papa est méchant dans tous les cas ! C’est ce qu’il ressent dans son ego.

Il est dit : « Il a donné une loi qui ne peut être violée. » C’est la raison pour laquelle le Créateur est appelé la nature. La nature peut-elle changer ? Si un volcan entre en éruption, est-ce que la lave détruit quelqu’un et épargne quelqu’un d’autre ? Est-ce qu’elle atteint quelqu’un et épargne quelqu’un d’autre ? S’il pleut, tout le monde est mouillé. Ici, il n’y a pas de questions.

Si la nation d’Israël ne commence pas à faire ce qu’ils doivent faire, toutes les atrocités se répèteront, et même plus d’une fois. Si au cours de votre vie, vous répétez la même erreur encore et encore à cause de votre faiblesse de caractère, vous recevez des coups à chaque fois. La même chose se produit avec le monde.

Les atrocités des Nazis que nous avons subi pendant la Seconde Guerre Mondiale peuvent se répéter autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que vous vous rendiez compte de ce que vous devez faire et que vous le fassiez. Si vous ne le faites pas, alors le nazisme ne finira jamais. Nous sommes confrontés à cet état en ce moment-même et on ne peut rien y faire. Seule notre unité interne et notre diffusion vers l’extérieur peuvent empêcher l’adversité, non seulement pour les Juifs, mais pour le monde entier.

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du 28/04/14, Sujet : Le Jour Commémoratif de l’Holocauste

Page 1 des 3112345Dernière »