Category Archives: Média

Deux nouveaux livres sur la crise publiés à Taiwan

Deux livres sur la crise, écrit en caractères chinois traditionnels, sont publiés à Taiwan: La crise: Voulez-vous savoir pourquoi? et le salut: Comment survivre à la crise mondiale.

????

La manipulation des masses à travers les média

Dr. Michael laitmanLe linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média.

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

 3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

 4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

 5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? «Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celle d’une personne de 12 ans». Extrait de «Armes silencieuses pour guerres tranquilles»

 6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

 7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

 8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

 9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

 10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Mon commentaire: On peut voir à quel point le rôle de l’Internet est de manipuler les gens. Mais cela ne fait qu’accélèrer la sortie de la puissance de Pharaon ou l’égoïsme, parce que nos désirs et les pensées ne se développent pas par les médias, mais par la loi du développement, ce qui conduit nécessairement au but de la création.

Comment acquérir une approche pratique de la vie

Dr. Michael LaitmanQuestion : Mon jeune frère vient tout juste d’obtenir son diplome universitaire et maintenant il se demande où travailler et dans quoi s’engager. Son indécision l’oblige à peser longuement toutes les options. Que lui conseilleriez-vous ?

Réponse : Je lui conseillerai d’établir une connexion plus étroite avec l’environnement et peut-être même avec les différentes communautés. Je voudrais être formé pour enseigner cela dans les écoles et les universités. Je voudrais également ouvrir différents cours afin que chacun puisse être en mesure d’y assister et d’apprendre quel genre de vie est le mieux pour lui par rapport à ce qu’il veut et comment l’atteindre.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de chômeurs qui ne savent pas vers où se tourner. Il n’y a pas d’autre moyen que de permettre à une personne de réellement interagir avec son environnement et de choisir le genre de vie qu’elle considère comme le meilleur pour sa nature, ses attributs et ses habitudes.

Question : N’y a-t-il pas un risque que je suive n’importe quel conseil au travail selon mon désir ?

Réponse : Si j’écoute différentes opinions, j’apprendrai à les comparer et donc à devenir éventuellement plus sage. Pourquoi l’ordinateur est-il intelligent ? Il peut simplement accomplir beaucoup de calculs à une vitesse élevée. Si j’ai beaucoup d’options et beaucoup d’expérience, je vais aussi devenir un génie. C’est toute la sagesse.

Question : Alors, comment pouvons-nous mettre à jour notre « ordinateur » afin de devenir plus intelligent ?

Réponse : Vous ne pouvez seulement le faire qu’en étant incorporé dans des groupes qui ne sont pas trop gros. Vous devriez commencer à travailler dans des ateliers de dix personnes. J’acquiers une approche sensible à la vie par ceux qui m’entourent, même s’ils se trompent ou ne sont pas très instruits. Par exemple, je peux m’asseoir avec un musicien, un travailleur manuel, un enseignant, un cordonnier, un cuisinier ou un scientifique dans le groupe de dix.

Dès le moment où nous sommes tous assis en cercle et échangeons des opinions, je construis un récipient de connexions avec neuf personnes dans mon esprit et mes sensations. Plus je suis incorporé en chacun d’eux, plus j’acquiers un grand volume jusqu’à ce que j’inclus toute l’humanité à l’intérieur de moi.

Je partage ensuite mon désir de recevoir en de nombreuses cellules et détermine les différentes connexions entre elles. C’est comme un jeu où un désir reflète votre nature et un autre désir reflète la nature de votre ami et ainsi de suite. Maintenant, chaque fois qu’un désir de recevoir à un niveau différent apparaît en moi, je mets en œuvre la stratégie nécessaire, qui est l’une de celles que j’ai acquises de l’environnement. Cela signifie que j’ai acquis une approche pratique de la vie.

De KabTV, « Une Nouvelle Vie » du 11/07/13

Article dans le journal britannique « Jewish news »

Un grand merci à mon élève Kris Dawson. Grâce à ses efforts mon article publié dans le New York Times a été publié dans le journal Jewish News le plus grand journal juif de Grande-Bretagne.

 

Jewish News

Comment gagner la guerre?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi Israël, avec toute sa supériorité militaire, a perdu la guerre?

Réponse: Aujourd’hui  ce n’est pas le gouvernement et l’État qui gouvernent tout, mais l’opinion publique, non seulement l’opinion publique dans le pays, mais aussi l’opinion publique mondiale de différents pays.

Dans ce cas, il n’a pas d’importance qui a le « Dôme de fer » et qui va gagner la guerre. La guerre est gagnée par celui qui peut contrôler l’opinion publique à la fois dans son pays et à l’étranger.

Pour organiser la bonne opinion publique dans le monde, nous devons justifier nos actions. Nous pouvons justifier nos actions que si nous disons à tout le monde pourquoi nous nous efforçons de vivre ici, en Israël, pourquoi on a besoin ici, pourquoi en vivant précisément en Israël, nous apportons le bien au monde.

Et pour justifier leurs actions, nous ne pouvons que si nous racontons au monde entier pourquoi nous nous efforçons de vivre ici, en Israël, pourquoi devons-nous ici, pourquoi vivre en Israël, nous bénéficions du monde.

C’est ce que nous devons faire, ce qui signifie que nous devons expliquer qui nous sommes, quelle est notre fonction dans le monde , et comment notre lutte pour notre indépendance va aider le monde, c’est-à amener le monde à la correction.

Restez loin de l’extériorité

Dr. Michael LaitmanLes gens s’éloignent des pièges et des manières feintes. Autrefois, les aristocrates marchaient dans les rues dans des manteaux à queue et des chapeaux haut-de-forme, restant automatiquement dans des convenances strictes, accomplissant des rituels adoptés.

Aujourd’hui cependant, les gens sont de plus en plus libérés des cadres rigides : ils s’habillent simplement, parlent sans détours, les médias sont moins formels, les enfants sont plus détendus dans leur comportement avec leurs parents, il y a plus de gens qui portent des sandales et des espadrilles, etc…

En bref, nous nous éloignons de la forme externe car il est clair maintenant que ce n’est pas ce qui fait une personne.

Les gens n’ont pas honte de ce qui était considéré comme des tabous sociaux dans le passé. Les inclinations sexuelles non traditionnelles, par exemple, pour lesquelles les gens avaient l’habitude de se suicider dans le passé, sont ouvertement déclarées de nos jours sans aucun sentiment de honte. Les gens ne sentent pas qu’ils ont besoin de cacher leurs tendances naturelles plus longtemps, et la société accepte tout le monde. Chacun reçoit des attributs innés auxquels il ajoute ce qu’il a reçu de l’environnement.

Ainsi, nous nous approchons progressivement de la question : « Alors, qui suis-je vraiment ? Si tout ce que je suis est hérité, alors je ne suis rien en fait, une sorte de robot avec un programme intégré au lieu d’un individu réel. »

Cette question ne se pose pas encore explicitement, mais l’humanité se rapproche de cela et bientôt elle sera prête à réellement la poser. Lorsque la superficialité prend fin, nous voulons identifier ce qui fait d’une personne un être humain.

Ensuite, nous découvrirons qu’il n’y a rien à part le point dans le cœur et que même ce point ne nous donne pas encore le droit d’être appelé un être humain. C’est seulement une goutte de semence spirituelle que nous devons apporter dans le groupe, ce qui signifie se mettre soi-même dans l’utérus. Plus j’adhère au groupe avec force, plus j’adhère à l’utérus et ainsi en fonction de mes efforts, je suis nourri et je reçois du sang, de l’oxygène, etc… Ensuite, cette goutte devient un embryon spirituel.

La chose principale est que tout ce processus est réalisé par le groupe. C’est là que nous sommes nourris et plus l’embryon est collé à lui, plus il reçoit la force spirituelle pour croître.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 26/11/13, Écrits du Baal HaSoulam

Le salon du livre de Frankfort

Chers amis!

Cette semaine, du 9 au 13 Octobre, nous prenons part au prestigieux salon du livre de Frankfort, le plus grand et le plus fréquenté salon du livre et des medias du monde entier. Beaucoup de nos amis viennent de toute l’Europe pour nous aider en Allemagne. Il s’agit d’une autre excellente occasion pour transmettre le message inhérent à la sagesse de la Kabbale.

Au cours de la dernière année, nous avons publié de nombreux ouvrages dans les différents pays dans leurs langues locales:

Bulgarie – trois livres

Angleterre – quatre livres

Russie – dix livres

Allemagne – un livre

Italie – un livre

Lettonie – un livre

Chine – un livre

Taïwan – deux livres

Israël – quatre livres

Turquie – dix livres

Croatie – un livre

Suède – un livre

Couvertures de nos nouveaux livres:

The Frankfurt Book Fair

 

Le nouveau monde dépend de vous!

Dr. Michael LaitmanQuestion: Les gens pensaient que les dirigeants, les chefs de gouvernement, changeraient l’ordre social et l’économie.
Réponse: En général, les dirigeants font cela et aujourd’hui le Créateur fait cela.
En outre, il n’y aura pas de leaders dans notre monde; cette époque est révolue. Un leader est quelqu’un qui gère le monde par la force et seulement un peu de bon sens. Cela ne fonctionne plus! Un dirigeant moderne doit comprendre la nouvelle structure du monde qui approche et de tels dirigeants n’existent pas!
Par conséquent, les élites sont en quête. Elles ont besoin de vous. Vous verrez comment vous serez en mesure de venir vers les dirigeants et leur expliquerez ce qui doit être fait et ils vous écouteront. Ils mettront en œuvre ce que vous conseillez de faire avec leurs méthodes énergiques et réaliseront activement  tous les exercices intégrés.
Ils vont commencer à gérer l’éducation intégrale au sein de la population et dans les écoles et organiseront des tables rondes, donneront le feu vert à des programmes sur ces sujets à la télévision, dans tous les moyens de communication, et ainsi de suite. Ils seront obligés de le faire parce que toute l’économie va commencer à s’effondrer. Partout, il y aura des incidents sanglants. Les gens ne vont pas se calmer si les dirigeants n’ont rien à leur donner.
Aussi,  vous serez autorisé à venir et à dire quelque chose d’intelligible et personne d’autre, tout le monde verra que les vieux principes, convenus et connus de tous, ne fonctionnent plus. Par conséquent, le nouveau monde dépend de vous.
Du congrès de Krasnoïarsk 14/06/13, Leçon 4

Les prévisions pour les communications dites mortes

Dr. Michael LaitmanOpinion (Sergei A. Kravchenko, psychologue à l’Université d’Etat de Moscou): «Nous définissons la communication dite « morte » comme  la communication des étrangers par téléphone, par emails, Internet, et autres méthodes. Contrairement à la communication en direct, la communication morte ne constitue que les structures rationnelles chez les humains, sans affecter les sphères émotionnelles de l’esprit, et provoque l’aliénation de personnes.
«Les gens passent plus de temps à regarder la télévision, au téléphone, sur l’ordinateur, et à des réunions. Dans le même temps, ils essaient de se débarrasser des émotions qui, à cause des médias, sont remplies de divertissement léger. L’effondrement de la culture crée les conditions préalables pour que la jeune génération devienne ignorante. La ligne mince entre la morale et l’éthique, la conscience et la loi, me bien et le mal, l’amour et la haine conduit à la domination des forces négatives. La prévalence de la communication morte sur la communication en direct est planétaire dans la nature ».
Mon commentaire: Il ne fait aucun doute que l’absence de communication sincère en direct exerce une influence négative tant sur la psychologie et la physiologie humaine. Mais il est possible de corriger ce pas par une formation psychologique, qui ne fonctionne plus comme le montre la pratique, mais grâce à l’introduction de l’éducation intégrale: C’est ce qui va apporter de la chaleur, la participation et la confiance dans le monde, à tout le monde.

Facebook n’est plus cool

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles (de The Verge): «Facebook a reconnu dans son rapport annuel 10-K qu’il pourrait perdre de «jeunes utilisateurs » pour d’autres produits et services similaires ou comme substituts de Facebook. Les adolescents sont un baromètre précis de ce qui est cool et ce qui n’est plus dans le coup, et des rumeurs récentes semblent indiquer que les adolescents se déplacent. Raconter à vos collègues que les adolescents ne sont plus dans votre produit est loin d’être un adieu irlandais.
«Je pense que cela a moins à voir avec les enfants consciemment à la recherche de« la prochaine grande chose »que Facebook, n’étant simplement plus un espace qui leur sert», explique Laura Portwood-Stacer, auteur de « Le refus des médias et Visible non-consommation: Les dimensions performatives et politiques de Abstention Facebook. »« Je pense que les enfants sont moins conscients d’essayer d’être cool que les marketers ne se plaisent à le penser, dit-elle. Quand Facebook a été lancé, c’était cool d’exposer des informations vous concernant, comme les films que vous aimez, ce que vous faites en ce moment, et avec qui vous êtes en relation. « …
«Les adolescents se sont tournés vers des sites comme Tumblr et des applications comme Instagram et Snapchat pour communiquer. «Tumblr est mon obsession principalement à partir de maintenant», dit Collin Wisniewski, 15 ans . «cela me semble simplement plus intime et ce n’est pas vraiment un lieu de vantardise, mais plutôt un lieu de partage. » … Certaines données suggèrent que Tumblr peut-avoir déjà éclipsé Facebook, en tant que réseau social le plus populaire parmi les 13-25 ans. « 
Mon commentaire: A notre époque, les désirs des gens, en particulier les désirs des jeunes, changent très rapidement. De même, dans le futur, nous les verrons attirés vers une communication plus intérieure, buts et significations. Ce n’est pas le résultat de notre éducation, il n’existe pas, mais c’est la conséquence du développement naturel instinctif du désir chez l’homme. De nouveaux désirs vont déclencher de nouveaux besoins et conduiront à la nécessité de trouver un sens à la communication, au lieu de rassemblements sur les réseaux sociaux.