Category Archives: Monde

Une véritable opportunité de se réveiller

625.03L’humanité est représentée comme un minuscule grain de sable dans les profondeurs d’un univers infini. Cet univers entier, en fait, n’a rien à voir avec la spiritualité. Il n’y a pas un seul point en lui qui appartienne au monde spirituel, et par conséquent il n’occupe aucune place dans la véritable réalité.

Ce monde où nous nous sentons nous-mêmes maintenant et l’immensité de l’univers avec les étoiles et les galaxies, rien de tout cela n’existe du tout. Cela existe seulement dans notre imagination car nous sommes dans un état inconscient, et nous voyons ces hallucinations comme dans un délire. On dit que lorsque nous nous réveillons, nous comprenons que « nous étions comme dans un rêve ».

Dans ce rêve, nous imaginions que nous vivions sur la planète Terre entourée de galaxies et d’un univers infini. Tout cela n’est pas réel, comme un rêve causé par des processus électriques dans le cerveau, qui pendant le sommeil est éteint à 99%. Nous pouvons dire la même chose à propos de notre vie. Nous sommes déconnectés de la vraie vie, comme dans un rêve.

Il n’y a rien de réel dans cette vie si ce n’est l’opportunité de se réveiller et de s’élever à partir de cette perception, de ce rêve. C’est ce que nous devons faire.

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « L’Héritage de la Terre » du 19/10/2020

À la fin de la correction spirituelle

760.4Question : Pourquoi y a-t-il tant de personnes dans le monde s’ils n’aspirent pas à la spiritualité selon la loi supérieure ?

Réponse : Parce que chaque personne doit accomplir au moins sa petite part de travail sur la quantité générale de travail.

Nous sommes déjà entrés dans la phase finale de développement. Nous sommes en fait à la correction finale qui dure depuis près de 6 000 ans, qui commença avec Adam.

Adam a été le premier kabbaliste à avoir commencé la correction. Aujourd’hui, nous approchons de sa fin, et peut-être pourrons-nous même achever la correction. Tout dépend uniquement de nous. Le monde est prêt.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 07/10/2018

Pourquoi devrions-nous atteindre le bien à travers le mal ?

207Question : Nous savons que tout est équilibré par le Créateur, alors pourquoi le mal devrait-il commencer à régner afin que nous puissions atteindre le bien ?

Réponse : Premièrement, parce que c’est ainsi que le Créateur nous fait bouger. Deuxièmement, la nature de l’homme est mauvaise. Ainsi, en éveillant le mal, le Créateur nous secoue et nous réveille très fortement. Supposons que vous ayez reçu une convocation de la police ou un message de la banque vous annonçant que vous avez gagné quelque chose. Qu’est-ce qui aurait un plus grand impact ? Bien sûr, la convocation de la police !

Question : Mais comment le négatif et le positif peuvent-ils être égaux ? Après tout, une personne n’est pas un robot insensible.

Réponse : Tout dépend de mon attitude à l’égard du don sans réserve du Créateur. Si j’apprécie toute forme de Son don sans réserve, comme un enfant qui comprend correctement que toutes les actions de ses parents sont nécessaires et souhaitables, alors ce que je reçois de Lui ne fait aucune différence.

Je peux m’élever au-dessus de mon ego et participer pleinement et mutuellement avec Lui dans des conditions totalement différentes. Mes conditions initiales sont à l’état de zéro où je suis déjà détaché de moi-même, flottant déjà au-dessus de moi-même.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 14/10/2018

Examiner ce monde

197.01Commentaire : Des centaines de philosophes et de scientifiques ont écrit que toute l’humanité est une seule famille, un seul organisme. Autrement dit, ils ont en quelque sorte ressenti notre point commun.

Ma Réponse : De nombreuses personnes ressentent encore aujourd’hui ce point commun. Vous n’avez pas besoin d’être un kabbaliste ou un scientifique pour cela. Il suffit d’être une personne qui regarde le monde. Elle voit que tout y est interconnecté : les niveaux minéral, végétal, animal et humain de la nature sont un seul organisme commun, un seul système commun.

Pourtant, comment commence-t-on à le ressentir, comment travailler avec ce système afin de ressentir la force qui le contrôle ? Seule la Kabbale enseigne cela.

Abraham, qui a vécu il y a 3500 ans, a été le premier à ressentir cette similitude. Il a commencé à appeler les forces supérieures qui se manifestaient le « Créateur ».

Extrait de KabTV, « L’analyse Systématique du Développement du Peuple d’Israël » du 09/12/2019

Le principe de la vie : l’amour

523Question : Pouvons-nous dire que l’amour est un sentiment qui est une conséquence des bonnes relations entre les gens ?

Réponse : Je le décrirais différemment. Aimer signifie ressentir les autres et essayer de tout faire pour satisfaire leurs désirs.

Question : Pensez-vous que c’est la loi fondamentale de la société humaine et que nous devons la découvrir de la même manière que nous avons révélé toutes les lois physiques ?

Réponse : Nous devons non seulement la révéler, mais aussi la mettre constamment en pratique. Cette loi devrait devenir notre principe dans la vie.

Question : Et ainsi toutes les croyances et les pays existeront également, mais prendront des formes différentes ?

Réponse : Naturellement. Elles découleront toutes de cette loi : le rapprochement constant de toutes les parties de la création les unes avec les autres, l’élévation constante au-dessus de l’égoïsme et le passage vers un état absolu et parfait.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 07/05/2020

Qu’est-ce qui nous préoccupe le plus : les bonnes ou les mauvaises nouvelles ?

laitman_423.01Commentaire : On sait que les médias de masse influencent le développement personnel. Cependant, les mauvaises nouvelles, c’est-à-dire les actes de violence, les affrontements militaires ou les catastrophes naturelles, passent systématiquement beaucoup plus de temps à l’écran que les bonnes relations humaines, l’entraide ou le civisme pour empêcher la brutalité. Et le téléspectateur est plus attiré par cela.

Ma Réponse : Bien sûr. Si je regarde un programme à la télévision qui parle des horreurs de la guerre, des affrontements, des conflits au sein du gouvernement ou entre les gens, cela m’intéresse plus parce que de tels événements me concernent et peuvent me toucher directement.

Tandis que les bons programmes qui parlent de personnes qui se rassemblent, se parlent, chantent ou travaillent ensemble, qui aident dans les hôpitaux, etc., ne représentent aucun danger pour moi. Ainsi, je traite la question de manière factuelle et je peux dédaigner ce sujet.

Commentaire : Je dois noter qu’il y a eu des tentatives de ne diffuser que des informations positives, mais elles n’étaient pas du tout populaires.

Ma Réponse : Naturellement. Cela ne dérange personne. Une personne se nourrit de nouvelles négatives, de souffrances et de tragédies. Même en musique et en art, toutes les grandes œuvres significatives sont toujours tragiques et les comédies sont prises à la légère. Les gens les apprécient avec désinvolture.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 30/04/2020

Trouvez un juste milieu

laitman_600.04Commentaire : Mon mode de vie habituel me tire vers le bas. Et tous ceux avec qui je suis en contact ne croient pas en la possibilité d’un changement. De là, je baisse les bras et le désir d’avancer disparaît.

Ma Réponse : Et alors ? Vous ne voulez pas avancer, vous ne bougez pas. Malgré tout, la vie vous y forcera.

Vous avez juste besoin de trouver un juste milieu pour vous-même. Ne vous précipitez pas pour sauter la tête la première dans quelque chose, mais marchez avec prudence, clairvoyance, et avec l’aide de la Kabbale, analysez tout ce que vous rencontrez dans la vie. Cela vous apprendra très rapidement la bonne approche du monde.

Question : Mais y a-t-il un chemin de vie qui mène au succès, ou est-ce un concept vague ?

Réponse : Bien sûr, il y en a un. Mais il vous est déjà destiné, et vous le découvrez soit de la bonne, soit de la mauvaise façon. Ce sont des chemins si différents qu’il vous semble que ce sont des vies différentes.

Commentaire : Il s’avère que dans cette vie, nous pouvons soit marcher sur notre chemin de spiritualité et comprendre quelque chose, soit finir nos jours dans l’ignorance.

Ma Réponse : Vous devrez alors vous réincarner.

Extrait de KabTV, « Ensemble à propos de Choses importantes » du 14/07/2020

Le dirigeant derrière une idée

laitman_558Question : Nous voyons que les changements cardinaux de l’histoire sont associés à des personnalités particulières : Alexandre le Grand, Napoléon, Lénine, etc. Quelque chose a-t-il changé maintenant ? Quel est le rôle d’un dirigeant moderne ?

Réponse : Je ne pense pas que le rôle d’un dirigeant soit pertinent à l’heure actuelle, mais c’est celui de l’idée qui émergera. Le monde en a besoin. Et si le monde accepte cette idée, commence à changer conformément à elle, alors bien sûr, il atteindra le prochain niveau d’existence au niveau de l’interaction intégrale de chacun avec tout le monde.

Question : Un petit groupe de personnes peut-il devenir un exemple, un catalyseur de changement pour toute l’humanité ?

Réponse : En général, c’est possible. Mais pour cela, ils doivent travailler beaucoup sur eux-mêmes.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 30/04/2020

Un futur idyllique

laitman_761.3Question : Une personne ne comprend pas ce que la nature exige d’elle, et continue à agir mal. Cela pourrait-il conduire une partie de l’humanité à périr ?

Réponse : Cela pourrait conduire à la disparition d’une grande majorité de l’humanité, mais il ne faut pas tout mettre sur le compte de la nature.

Vous avez la possibilité d’empêcher tout cela et de rendre notre monde vraiment beau ! Pas une seule maladie, pas de problèmes ! Vous ne comprenez pas quels changements peuvent se produire.

Imaginez que tout sente bon, que les oiseaux chantent ; vous êtes allongé dans votre hamac avec le chant des oiseaux et vous mangez des cerises, et des singes et des ours vous bercent.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 10/05/2020

Le problème de la correction universelle

laitman_282.01Question : Aujourd’hui, nous sommes confrontés au problème de la correction universelle. Ou y a-t-il une opportunité de sauver la situation par un groupe de kabbalistes ?

Réponse : Et comment un groupe de kabbalistes sauvera-t-il la situation si le but de la nature est que toute la création se connecte mutuellement et intégralement, pour atteindre les propriétés de la connexion et de l’amour ? Comment un petit groupe de personnes peut-il faire cela ?

Il n’existe que pour enseigner la méthodologie de l’union à tous les autres, pour être des enseignants pour eux. Ainsi, rien ne peut se produire sans l’inclusion d’absolument chaque personne dans ce processus.

Question : Une petite partie de l’humanité comprend l’essence de la crise qui s’est produite, mais la plupart n’en savent rien. Comment transmettre au monde entier la nécessité que c’est la personne qui doit changer pour que le monde entier soit corrigé ?

Réponse : C’est votre travail et vous devez le faire. Essayez de faire tout votre possible.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 10/05/2020