Category Archives: Monde

Le monde spirituel : au-delà du temps, de l’espace, du mouvement

laitman_741.02Commentaire : Les kabbalistes écrivent qu’il n’y a pas de temps, de mouvement ou d’espace dans la spiritualité comme dans le monde matériel. Du point de vue de la Kabbale, le temps est un changement d’état.

Ma Réponse : Oui, le temps n’existe pas en soi car tout ce qui se passe est interprété par rapport à l’observateur qui le comprend. Par conséquent, tout est relatif, conformément à Einstein.

Mais comment cela se produit-il de lui-même ? Nous ne savons pas. Il ne se passe rien en dehors de nous. Tout est dans nos sensations uniquement.

Commentaire : Ils disent qu’il n’y a pas de mouvement dans le monde spirituel, seulement une accélération.

Ma Réponse : Un mouvement constant signifie presque aucun mouvement. Il s’agit ici d’une dérivée et non d’une vitesse constante. Cela est également indiqué dans la théorie de la relativité.

Question : Quant à l’espace, est-il spirituel dans un désir ?

Réponse : Naturellement, car encore une fois tout est compris par rapport à une personne, par rapport à un observateur. L’organe avec lequel on perçoit tout est un désir.

De ce fait, tout se passe uniquement dans le désir d’une personne. Si ce qui se passe dans le désir est constant, alors on cesse simplement de comprendre cela. Nous ne ressentons que des changements, et non l’impact lui-même.

Commentaire : Il est intéressant de noter que l’ancien Livre du Zohar, écrit au IIème siècle après J.C., dit : « Le Zohar ne parle pas du tout d’événements matériels, mais de mondes supérieurs, où l’ordre des temps n’est pas le même que dans le monde matériel. Les temps dans la spiritualité se révèlent à travers des changements de formes et d’étapes plus élevés que le lieu et le temps. »

Ma Réponse : Oui, c’est vrai, il n’y a rien qui change par lui-même, seulement par rapport à l’observateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 10/06/2019

Un cadeau de la nature

laitman_231.01Remarque : Nous sommes toujours intérieurement séparés les uns des autres, personne ne considère personne, etc. Maintenant, la nature elle-même nous le montre dans sa manifestation externe, nous forçant à rester chez nous.

Mon Commentaire : C’est comme si la nature nous disait : « Si vous ne pouvez pas être correctement connectés les uns aux autres, alors restez loin les uns des autres, gardez vos distances. »

Je pense que c’est un grand cadeau de la nature. Imaginez que si auparavant nous investissions 80% de nos efforts en nuisant à la nature, ce qui aggravait la situation des gens, de la société et des pays, en produisant constamment des armes, en détruisant les ressources naturelles, etc, alors maintenant nous ressentons déjà les conséquences positives qu’il y a lorsque les gens restent à la maison.

Remarque : Je n’y ai pas pensé, mais il me semble que presque partout les conflits militaires se sont arrêtés. Je n’ai pas de données exactes, mais je pense que c’est vrai.

Mon Commentaire : Pour quoi lutter ? Imaginez que vous occupiez un autre pays, que feriez-vous maintenant ? Ce ne sont que des jouets pour échauffer un peu l’égoïsme humain.

Extrait de KabTV, « Le Coronavirus Change la Réalité » du 19/03/2020

Prévision de l’épidémie de coronavirus

laitman_220Quelles prévisions peuvent être données pour le développement de l’épidémie de coronavirus, va-t-elle se propager dans le monde ou peut-elle être stoppée ? Il existe ici plusieurs niveaux de protection.

Tout d’abord, cela dépend de la diffusion de la science de la Kabbale, du fait que les gens entendront parler au moins de l’équilibre et de l’harmonie du monde, des liens positifs dans la société humaine, de ce que la nature nous oblige à faire, et que notre inadéquation aux lois de la nature donne naissance à tous ces virus. Cela doit être expliqué et diffusé sur tous les réseaux sociaux. Tout est entre nos mains.

N’ayez pas peur d’être petit et de pensez que rien ne dépend de vous. Il est de notre responsabilité de faire notre travail, d’expliquer que la nature nous dirige vers notre but, et nous devons commencer à agir en conséquence. Nous ne pouvons pas nous débarrasser du coronavirus ; si ce n’est ce virus, alors d’autres apparaîtront. L’ère de la correction finale est l’époque des coups intensifiés.

La Kabbale enseigne que le meilleur remède contre le virus est l’unité entre les gens. Mais l’humanité a trouvé un remède différent et opposé contre l’épidémie : le confinement, pour ne pas se contaminer. Il semble qu’il y ait ici une contradiction, mais en réalité il n’y en a pas : dans de telles conditions, l’union s’exprime par le confinement.

Prendre soin des autres dans une telle épidémie s’exprime dans la séparation, le confinement. Mon amour pour mon prochain se manifeste par la distance physique qui me sépare des autres. Pour cette raison, je me rapproche d’eux intérieurement, mentalement ; après tout, je prends soin d’eux et par conséquent je m’éloigne physiquement. Mon action d’aliénation est en fait une connexion.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Paix », le 05/03/2020

Notre monde est un point noir

laitman_767.2Question : Vous dites que notre monde n’existe pas. En quel sens n’existe-t-il pas et pourquoi ? Que signifie « illusoire » et de qui est cette illusion ?

Réponse : C’est notre illusion. En réalité, notre monde n’existe pas.

Que signifie « en réalité » ? Dans la propriété du don sans réserve, qui est la seule chose qui existe dans la réalité, notre monde n’existe pas.

Notre monde est la propriété de la réception, c’est du pur égoïsme. Et le monde lui-même n’existe pas, il a délibérément été créé comme un monde fantomatique et illusoire afin que nous vivions en lui comme le point de départ de notre véritable développement spirituel, afin que nous existions en dehors des mondes spirituels, en dehors de la vraie existence.

Notre monde n’est qu’un point noir.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

Ajoutez deux types de contrôle

627.2Question : Notre objectif est d’atteindre la propriété du don sans réserve, en faisant face aux interférences. Disons que l’on ait volé ma voiture. Comment cet obstacle peut-il être dirigé contre mon égoïsme tout en m’aidant à me connecter au Créateur, à Sa qualité du don sans réserve ?

Réponse : Vous ne pourrez pas comprendre cela tant que vous serez au niveau matériel actuel. Par conséquent, vous devez aller à la police, faire tout ce qui est censé être fait dans ce monde. D’un autre côté, vous devez en même temps comprendre que le Créateur a fait cela afin de vous secouer d’une manière ou d’une autre.

Question : Je ne peux pas le relier à Sa propriété jusqu’à présent, mais puis-je me connecter avec Lui ?

Réponse : Vous ne voyez pas la connexion entre les deux niveaux : ce que fait le Créateur et ce qui vous arrive.

Commentaire : Donc, j’imagine toujours dans mon esprit que cela vient du Créateur juste parce que c’est écrit dans un livre.

Ma Réponse : Cela ne vous facilite pas la tâche.

Commentaire : Oui, ce n’est pas plus facile. Au moins, je sais que cela vient de Lui.

Ma Réponse : Si vous pensez toujours que cela vient du Créateur, et en même temps vous faites tout ce qui est nécessaire dans notre monde pour résoudre ce problème, alors vous faites une combinaison en vous-même entre la direction la plus élevée et la direction matérielle. Ainsi, les deux types de direction se développeront en vous progressivement en une seule.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 25/03/2019

Voir le monde rempli d’amour

laitman_282.02Question : Tout vient du Créateur, à la fois le bien et mon état non corrigé dont je souffre. Comment se fait-il que je ressente le bien qui vient du Créateur comme un problème, et que tout cela se fond en un seul tout ?

Réponse : La sensation que tout va mal est votre sentiment subjectif. Corrigez-le et vous commencerez à vous sentir bien dans la même sensation. Après tout, il n’y a rien de mauvais du tout dans le monde.

Malgré le fait que nous traversons apparemment de telles horreurs, le monde moderne contient tout cela ; si vous corrigez vos attributs, vous verrez que le monde n’est rempli que d’un amour sans fin. Essayons de vraiment le ressentir.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 22/12/2019

Nouvelle étape, nouvelle personne

laitman_235Question : Pensez-vous que l’humanité est en train de s’élever à un degré spirituel ?

Réponse : Oui, elle s’élève, mais cette ascension est modulaire car en fait, l’humanité descend. Cependant, elle descend exprès pour comprendre le vide de notre monde.

C’est la révélation de la vérité, et c’est donc une ascension. Il y a une révélation de plus en plus grande de la Lumière supérieure. D’une part, nous ressentons que nous sommes plus développés, et d’autre part que nous sommes plus bas et plus vides. Cependant, c’est un bon endroit.

Nous entrons maintenant dans une nouvelle étape où la prochaine génération arrivera à la Kabbale. Ces gens ne veulent pas conquérir le monde. Elles se satisfont de petites choses, elles ont juste besoin d’un ordinateur et rien d’autre. Cela signifie beaucoup. Un être humain complètement nouveau est apparu dans notre monde.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Congrès virtuel en Afrique

Le week-end dernier, nous avons tenu un congrès virtuel avec nos groupes africains. J’ai été ému jusqu’aux larmes de voir nos amis connectés. Tous ont fait de très grands efforts pour se réunir physiquement : le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Togo/Bénin et bien sûr nos groupes anglophones. Un très grand merci à tous !

Le monde : réalité ou illusion ? Partie n°13

Comprendre le Créateur

Question : Qu’y a-t-il lorsqu’une personne crée quelque chose à partir de matériaux comme le Créateur, si tout est une illusion ?

Réponse : Nous ne créons rien comme le Créateur. Seulement si nous commençons à recevoir la Lumière supérieure, alors avec son aide, nous pourrons travailler sur notre essence, notre égoïsme, nos désirs. Nous pourrons alors, d’une certaine manière, selon notre similitude avec le Créateur, commencer à comprendre Ses actions, mais pas Son essence.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 15/09/2019

Notre monde et ce monde

Question : Dans les écrits du Baal HaSoulam, nous voyons les concepts de « notre monde » et « ce monde ». Quelle est la différence entre eux ?

Réponse : Notre monde est ce que nous ressentons dans nos qualités. Ce monde est la façon dont les kabbalistes parlent du degré inférieur, qui en même temps est appelé « notre monde ».

Tout dépend de l’observateur. Si nous observons ce qui se passe autour de nous, nous l’appelons « notre monde ». Si la Kabbale en parle comme du degré le plus bas des mondes, nous l’appelons « ce monde ».

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 06/10/2019