Category Archives: Mondialisation

Coronavirus : telle est la réalité

627.2Commentaire : Beaucoup de gens disent que les problèmes unissent les gens. Il en existe de nombreux exemples dans l’histoire.

Maintenant, les gens voient le contraire : non seulement le coronavirus ne nous a pas unis, mais il a exacerbé la conscience de notre inégalité.

Il y a des familles qui sont confinées dans de petits appartements et il y a celles qui logent dans des villas de 500 mètres carrés. Il y a une grande inégalité.

Ma Réponse : Cela n’a pas d’importance. Elles sont toutes les deux confinées. Quoi qu’il en soit, les gens comprennent que le virus les a éloignés les uns des autres. Comme une mère dont les enfants se conduisent mal et se battent, et elle les envoie dans des pièces séparées et dit : « Je vous sépare ! Chacun va et reste dans sa chambre ! »

C’est ce que le virus a fait avec nous : « Vous ne savez pas comment travailler correctement entre vous, vous créez des entreprises inutiles, vous polluez l’environnement. Maintenant, restez tranquille ! C’est ça ! »

N’est-ce pas une bonne chose ? Voyez comment il nous traite paternellement. Je crois qu’il nous a rendu un grand service. Il a éloigné toutes les personnes nuisibles et mesquines et a dit : « Arrêtez de faire des choses stupides ! Arrêtez de polluer l’environnement ! Arrêtez de vous faire du mal ! Faites une pause. Apprenez à rester seul et taisez-vous. C’est la meilleure chose à faire. »

C’est ce qui s’est produit. Le monde est devenu plus propre. Le monde est devenu plus calme.

Commentaire : Je ne pense pas que beaucoup seront d’accord avec vous.

Ma Réponse : Peu importe. Après tout, c’est la réalité qui est donnée. Vous pouvez parler des raisons, mais vous ne pouvez pas nier qu’il en est ainsi, c’est un fait.

Extrait de KabTV, «Le Coronavirus Change la Réalité » du  26/03/2020

Prévision de l’épidémie de coronavirus

laitman_220Quelles prévisions peuvent être données pour le développement de l’épidémie de coronavirus, va-t-elle se propager dans le monde ou peut-elle être stoppée ? Il existe ici plusieurs niveaux de protection.

Tout d’abord, cela dépend de la diffusion de la science de la Kabbale, du fait que les gens entendront parler au moins de l’équilibre et de l’harmonie du monde, des liens positifs dans la société humaine, de ce que la nature nous oblige à faire, et que notre inadéquation aux lois de la nature donne naissance à tous ces virus. Cela doit être expliqué et diffusé sur tous les réseaux sociaux. Tout est entre nos mains.

N’ayez pas peur d’être petit et de pensez que rien ne dépend de vous. Il est de notre responsabilité de faire notre travail, d’expliquer que la nature nous dirige vers notre but, et nous devons commencer à agir en conséquence. Nous ne pouvons pas nous débarrasser du coronavirus ; si ce n’est ce virus, alors d’autres apparaîtront. L’ère de la correction finale est l’époque des coups intensifiés.

La Kabbale enseigne que le meilleur remède contre le virus est l’unité entre les gens. Mais l’humanité a trouvé un remède différent et opposé contre l’épidémie : le confinement, pour ne pas se contaminer. Il semble qu’il y ait ici une contradiction, mais en réalité il n’y en a pas : dans de telles conditions, l’union s’exprime par le confinement.

Prendre soin des autres dans une telle épidémie s’exprime dans la séparation, le confinement. Mon amour pour mon prochain se manifeste par la distance physique qui me sépare des autres. Pour cette raison, je me rapproche d’eux intérieurement, mentalement ; après tout, je prends soin d’eux et par conséquent je m’éloigne physiquement. Mon action d’aliénation est en fait une connexion.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Paix », le 05/03/2020

La trajectoire virale

laitman_571.08Le coronavirus me montre mon égoïsme : où je dois l’apprivoiser et où m’en servir correctement.

Et en utilisant les restrictions que le virus m’impose correctement et en suivant les instructions du Ministère de la Santé et du gouvernement, je montre au Créateur que je suis prêt et capable de réaliser Son programme de gestion des soins et qu’à travers cela, je veux créer de nouvelles relations dans la société. C’est ainsi que j’avance réellement vers les gens.

Essayez de le faire et vous verrez comment cela vous organisera de l’intérieur, vous redressera et vous dirigera. Les gens ne sont pas à blâmer pour la pandémie, pas plus que les virus, les gouvernements ou les médecins. C’est le Créateur qui nous guide à travers toutes ces restrictions vers la trajectoire précise qui mène à Lui. C’est ce qui se passe actuellement.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 18/03/2020

La raison du Coronavirus Covid -19

La spiritualité est à portée de main

laitman_202.0Question : Que se passe-t-il lorsque les gens deviennent accros aux jeux informatiques ou se referment sur eux-mêmes ? Comment devrions-nous réagir et établir un lien avec cette situation ?

Réponse : La génération actuelle vit comme ça. Les gens n’ont pas besoin d’autre chose.

Les générations précédentes rêvaient de beaux vêtements, de quelques objets matériels. Aujourd’hui, la nouvelle génération n’en a plus besoin. Donnez-leur un coin ou une pièce séparée, car ils ont envie de rien faire, donnez-leur un ordinateur ou un téléphone avec une bonne connexion Internet, de la pizza, du Coca, et laissez-les tranquilles.

Pouvez-vous imaginer ce dont une personne a vraiment besoin ? Il y a de minuscules studios où vous grimpez, vous vous allongez et vous avez tout ce dont vous avez besoin. Rien de plus n’est nécessaire.

Nous sommes remplacés par une génération spéciale avec un type spécial d’égoïsme. Leur égoïsme est déjà en phase avec le monde spirituel. Ils ne s’intéressent pas aux grandes demeures et à la richesse que vous voyez dans les films des années 50 et 60. Je me souviens de ma jeunesse lorsque les gens couraient après des fétiches comme cela.

Aujourd’hui, tout est différent. Les valeurs sont devenues virtuelles, et c’est formidable. Dans une telle ère, la spiritualité est à portée de main.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Congrès virtuel en Afrique

Le week-end dernier, nous avons tenu un congrès virtuel avec nos groupes africains. J’ai été ému jusqu’aux larmes de voir nos amis connectés. Tous ont fait de très grands efforts pour se réunir physiquement : le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Togo/Bénin et bien sûr nos groupes anglophones. Un très grand merci à tous !

La femme est l’avenir de l’homme

Mon article à l’occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars

Le 8 mars est la journée internationale de la femme et à cette occasion, il serait bon de l’honorer comme il se doit.

Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement

L’Histoire n’a pas toujours été tendre avec les femmes, et même si de grandes personnalités se sont illustrées (Cléopâtre, Catherine et Marie de Médicis, la grande Catherine, Marie Curie, pour n’en citer que quelques-unes), elles ont toujours été en retrait. Il aura fallu attendre le 20ème siècle et les deux guerres mondiales pour que leur influence commence à évoluer, en devenant plus visible et ce, après de longues années de lutte pour l’émancipation et la reconnaissance de leurs droits, ainsi que pour leur contribution sociale, scientifique, politique, et culturelle.

De nos jours, nous voyons que les femmes occupent des postes clé en politique, dans l’armée, elles sont PDG de grandes sociétés, elles s’illustrent dans tous les domaines. Cette tendance va devenir majoritaire car le temps de la correction est venu et la femme y joue un rôle primordial et souvent méconnu.

Si par le passé, les femmes étaient cantonnées dans leur cuisine et devaient s’occuper de leur famille, l’évolution des moeurs leur a permis de sortir de leur réserve et de s’affirmer à part entière, avec succès, presque partout dans le monde.

La femme dispose d’une force qui permet de faire bouger les choses, sans les femmes, les hommes seraient restés de grands enfants. Cette force des femmes vient de la sagesse du coeur, elles comprennent avec leur coeur, d’où leur empathie naturelle.

Cette sagesse les rend plus responsables dans la vie, telle une mère qui veille constamment sur sa famille. Déjà à l’époque d’Abraham, il lui a été ordonné d’écouter ce que lui disait sa femme Sarah.

C’est pour cette vision du monde que les femmes méritent d’être reconnues, d’être prises au sérieux et l’avenir devrait nous le montrer.

Le temps est donc venu que les femmes elles-mêmes prennent les rennes de leur propre destinée et n’attendent pas que les hommes le fassent pour elles. Leur instinct maternel naturel les pousse à oeuvrer en ce sens. L’avenir de l’humanité repose désormais sur leur engagement et sur leur capacité de redonner à la société la cohésion qui lui manque.

En effet, tout comme dans le passé les femmes ont permis la sortie d’Egypte, en cette période d’incertitude, ce sont elles également, qui seront le moteur du changement dont l’humanité a tant besoin.

Bonne fête mesdames!

Le cinéma à l’honneur

Mon nouvel article sur le cinéma et les Oscars et César:

Le monde du cinéma est à l’honneur ce week-end avec la 91ème cérémonie des Oscars à Los Angeles, et la 44ème cérémonie des César à Paris. Tout le gotha du show business sera présent et les pronostics vont bon train, les surprises sont néanmoins toujours possibles.

 

Depuis presque 100 ans, le cinéma nous fait rêver. Progressivement il a pris sa place dans la société et de nos jours, il est un élément incontournable de la culture moderne.

L’influence du cinéma est telle qu’il devient une sorte de référence, il s’est toujours inspiré d’histoires vraies pour en faire des causes, des priorités ou des revendications, tout en développement de nouveaux thèmes tels que la science fiction ou les films d’horreur. Le cinéma est un puissant outil pour véhiculer des idées, des valeurs.

Les films veulent, au-delà d’une histoire, encourager des valeurs humaines telles que la justice, la vérité, le respect de la différence, la tolérance, en traitant des sujets de société délicats, tabous etc. Néanmoins, ces valeurs sont traitées d’après l’idéologie de la production qui est relative puisque un de ses critères est la rentabilité du film au box office.

En effet, dès le début du film, on nous impose les gentils et les méchants, ce qui peut conduire à des préjugés et des jugements à l’égard de certains pays, minorités, valeurs etc.

Le septième art est progressivement passé d’un art à une affaire commerciale générée par un système au service du consumérisme.

Un changement des mentalités est donc à envisager. Il serait bon de créer un contenu qui soit utile à la société, c’est-à-dire promouvoir le vivre ensemble et l’épanouissement personnel de chacun à travers la réalisation de son potentiel.

La remise des trophées devrait être selon ces critères et non d’après le succès en salle, ni selon l’avis des critiques.

C’est sur ce point que le cinéma a le plus grand rôle de sa vie à jouer. Si dans tous les films, les valeurs positives étaient constamment mises en avant, alors les mentalités changeraient.

 

 

Davos 2019: un bilan mitigé

Mon article sur le Forum économique mondial 2019

Davos 2019 : Le Forum a-t-il répondu aux questions relatives à notre avenir?

 

Pourquoi n’y a-t-il pas de progrès dans les relations entre les gens ?

Question : Pourquoi y a-t-il des progrès dans tous les domaines sauf dans les relations humaines et qu’il y a toujours des guerres  ?

Réponse : Il y a des progrès dans tout à l’exception des relations humaines parce que nous devenons de plus en plus égoïstes et intelligents. D’autre part néanmoins, nous comprenons également que nous ne pouvons pas vivre comme nous l’avons fait par le passé.

Le monde devient plus global. Notre dépendance mutuelle nous impose de nouvelles formes de communication. Nous sommes devenus des consommateurs d’une culture singulière. Regardez ce qui se passe dans le monde aujourd’hui : certains achètent, d’autres vendent. Le monde entier est devenu comme un seul grand marché. Personne ne peut être séparé des autres.

C’est pourquoi nous avons inévitablement besoin d’établir des relations positives, nous ne pouvons pas y échapper. Au contraire, il est préférable pour nous d’arriver à un état d’interdépendance totale et ainsi, espérons-le, cela obligera notre monde à faire quelque chose.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/04/2018