Category Archives: Nature

Vers une ère de prospérité

263Nous devons donner l’exemple au monde entier de ce que nous atteignons si nous utilisons la connaissance de la Kabbale pour unir, non pas même les masses, mais plusieurs dizaines de milliers de personnes.

A quel point elles commenceront à se sentir mieux, plus claires et plus spirituelles. Quelles bonnes interactions se développeront entre elles. Comme la sécurité et la propreté des quartiers où elles vivent augmenteront, il y aura moins de maladies et moins de problèmes avec les enfants. Même l’argent qu’elles ont sera soudainement suffisant pour tout. Une personne, sans rien changer, ne connaîtra plus aucun problème.

La Lumière supérieure qui se manifeste entre nous commencera en quelque sorte à modérer et à pacifier. Et les gens seront d’accord avec cela et en seront heureux. Ils cesseront d’être malades, ils commenceront à sourire. C’est ainsi que le Baal HaSoulam décrit la société future dans son article « Dissimulation et Dévoilement de la face du Créateur ». Nous pouvons y parvenir.

Ne pouvons-nous pas rendre les gens heureux ? Je donnerais tout ce que je sais et comprends pour cela.

Aujourd’hui, pour la plupart des pays, ce serait une méthode de salut. Et demain, il en sera de même pour le monde entier.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Deux voies de développement de l’humanité » du 19/10/2013

L’égoïsme détruit la planète

115.06Il n’y a aucune preuve que c’est l’activité humaine qui a provoqué les changements climatiques critiques qui ont lieu aujourd’hui. Le globe est tellement énorme et complexe qu’il est impossible de prouver que par nos actions nous pouvons influencer la détérioration du climat.

Nous essayons de blâmer l’augmentation de la teneur en dioxyde de carbone dans l’atmosphère et d’autres phénomènes similaires, mais peut-être que le problème n’est pas là. La raison principale est la relation égoïste entre les gens. Mais cette dépendance ne peut pas être clairement démontrée à tout le monde et prouvée.

Nous tomberons progressivement de plus en plus bas, et nous nous éloignerons des conditions de la vie normale à tel point que notre vie deviendra vraiment anormale. Et peut-être alors les gens conviendront-ils qu’il est impossible de continuer ainsi, que nous devons commencer à changer.

Il n’y a pas d’autre moyen d’arranger la situation, le Créateur ne nous le permettra pas. Il veut que nous devenions plus aimables les uns envers les autres, et alors la nature entière changera pour le mieux. Et le fait que nous rendions l’air plus pur ne réglera pas le problème du climat. Le Créateur veut nous révéler que notre vie dépend de nos relations, pas de l’air frais.

Nous devons tenir compte des conseils des kabbalistes qui nous disent que tout le problème réside dans nos relations égoïstes, et que si nous les corrigeons, notre vie entière changera pour le mieux.

Extrait de KabTV, « Conversation avec les journalistes » du 31/10/2022

Pause, silence, conversation

565.02Question : En règle générale, la plupart du temps une personne se parle à elle-même. À qui parle-t-elle : à son ego ou à la force supérieure ? Comment puis-je savoir si je me parle ou au Créateur ?

Réponse : Vous parlez à la personne que vous imaginez. Il peut s’agir d’amis proches ou éloignés, de membres de la famille, de parents, du Créateur, d’une force maléfique, d’une force bénéfique, peu importe. La personne que vous imaginez est celle avec qui vous communiquez.

Question : En fait, s’il n’y avait pas de pauses entre les paroles mais seulement des sons constants, nous ne nous entendrions pas du tout. Est-ce pour cela que les pauses sont importantes ?

Réponse : C’est exact. Il est très intéressant de regarder des émissions télévisées lorsque plusieurs politiciens se rencontrent : chacun parle sans prêter attention à l’autre, il y a un bruit constant et continu. C’est typique de leur part.

Mais les gens ordinaires communiquent toujours de manière à donner à l’autre la possibilité de parler et de s’exprimer en quelque sorte. Ce faisant, ils font preuve de respect l’un envers l’autre.

En fait, une pause, un silence, puis la parole, c’est comme inspirer et expirer. Ce sont des parties naturelles et nécessaires.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 23/10/2022

Contrairement à la nature égoïste

565.01Question : Pourquoi existe-t-il une chose telle dans la nature que si une personne commet une quelconque infraction, elle doit être punie ?

Réponse : Ce n’est pas une punition mais une correction. Il n’y a que les gens qui se punissent entre eux de cette façon ; la nature punit selon son programme ; c’est pourquoi on appelle cela la correction. De ce fait, elle vous incite à faire ce que vous n’avez pas encore fait.

Commentaire : Je m’interroge sur la nature d’une personne, sur son désir de punir les autres. Si quelqu’un a fait quelque chose, il doit être puni, emprisonné et lynché.

Ma Réponse : C’est ainsi que la nature égoïste d’une personne se manifeste : nuire aux autres. Après tout, en accord avec cela, je me sens bien parce que je vis en me comparant constamment aux autres.

Question : Comment cela devrait-il être ?

Réponse : Finalement, il devrait y avoir un système complètement différent avec seulement une assistance mutuelle en se complétant jusqu’au niveau du Créateur, de la connexion et de la solidarité parce que nous sommes tous des parties d’une seule âme.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Une punition idéale » du 05/10/2013

Une force spéciale d’unité

032.01Il existe une force spéciale dans notre unité. Lorsque nous nous unissons au-dessus de nous, de l’état de « moi » à celui de « nous », nous révélons une nouvelle force dans la nature que l’on l’appelle la « sagesse de la foule » ou intelligence colelctive. L’intégralité est celle qui nous la donne.

Plus encore, cette force est au-dessus de toutes les autres forces. Nous pouvons corriger tous les problèmes de notre monde avec son aide dans notre vie, notre santé, nos relations familiales et notre sécurité, et nous pouvons calmer les gens et les nations et corriger l’écologie.

Cette force existe dans la nature, elle n’a rien de surnaturel. Elle est au-dessus de notre nature ordinaire et égoïste, mais en général elle n’est pas surnaturelle. Nous l’approchons avec réalisme.

Commençons à nous connecter les uns aux autres, aidons-nous les uns les autres à nous élever et nous ressentirons comment elle plane au-dessus de nous. Si nous commençons à agir de cette manière, nous verrons soudainement que nous pouvons tout corriger.

Dans le monde d’aujourd’hui, il y a un nombre colossal de « bombes à retardement ». Que se passe-t-il avec le pétrole dans l’Atlantique ? Que se passe-t-il dans l’océan avec la pollution ? Que se passe-t-il dans l’atmosphère qui nous entoure ? Nous vivons assis sur des « bombes à retardement », sans savoir quand elles vont exploser.

Commençons à équilibrer progressivement tout cela, à nous calmer, à diminuer ce rythme et cette tension. Nous n’avons pas d’autre choix. Après tout, il est possible de l’équilibrer. Voyez comme c’est simple : lorsque nous nous connectons les uns aux autres, nous révélons la force qui est au-dessus de nous.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Faire bon usage des autres » du 03/09/2013

L’avantage de l’éducation intégrale

269Il y a un grand nombre de professions inutiles dans le monde. Une personne devrait les quitter, sinon elle polluera complètement la terre. Elle devrait suivre l’éducation intégrale.

On estime que 75% des personnes actives font un travail complètement inutile. Il serait préférable que plus de 90 % de la population mondiale cesse de faire quoi que ce soit et se contente de s’asseoir et de consommer. Les gens et l’environnement s’en porteraient mieux.

La méthode de l’éducation intégrale est donc nécessaire et urgente pour mettre de l’ordre dans l’économie, pour la rendre normale, profitable, et afin de libérer les gens pour ce qui est vraiment nécessaire.

Notre conformité à la nature, qui peut être obtenue par l’éducation intégrale, mettra toute la nature et nous-mêmes en ordre, c’est-à-dire en harmonie, et tous les problèmes que nous voyons dans le monde d’aujourd’hui et que nous appelons une crise deviendront en fait la naissance d’une nouvelle humanité. En principe, le vrai sens du mot « crise » est la naissance, et non pas quelque chose de négatif que nous entendons par ce terme.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Investissez une partie de vous-même » du 24/08/2013

Voir l’image complète du monde

764.2Question : Il est très difficile pour une personne de prévoir tout changement en elle-même et dans le monde, même si elle fait un effort. Et pour ce qui est de la société, cette image est généralement floue. Pourquoi les changements et leurs conséquences sont-ils imprévisibles et nous sont-ils cachés ?

Réponse : Ils ne sont pas cachés. Simplement, nous ne voyons pas l’image globale du monde. Mais si nous le voulions, nous le verrions avec tous ses changements et nous pourrions même les influencer de nous-mêmes.

Question : En principe, est-il possible pour une personne de ressentir l’image globale du monde, de connaître les lois qui régissent son fonctionnement, d’accomplir des actions et de voir comment tout change ?

Réponse : Oui. Cela doit être appris. C’est possible.

Question : D’une manière générale, peut-il y avoir une vie sans changement ? Un tel état existe-t-il dans la nature ?

Réponse : Non. Alors ce ne serait pas la vie ni même la mort. La mort est l’un des états de la vie. Un mouvement perpétuel.

Question : Peut-il y avoir un mouvement inverse ?

Réponse : Dans n’importe quelle direction.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 23/09/2022

Ne nuisez pas à votre âme

962.6Question : Disons qu’une personne ait des problèmes matériels et qu’elle demande au Créateur de les régler d’une manière ou d’une autre. Est-ce normal ?

Réponse : Est-ce que vous voyez que cela aide ?

Commentaire : Cela aide probablement quelqu’un, mais pas quelqu’un d’autre.

Ma Réponse : En principe, non.

Question : Dans la littérature kabbalistique, il est écrit plus vigoureusement que vous vous faites du mal avec cela. De quelle manière exactement ?

Réponse : En demandant pour vous-même, vous demandez à satisfaire ou du moins à calmer votre égoïsme.

Commentaire : Alors tout le monde devrait le savoir, car les gens demandent généralement pour eux-mêmes.

Ma Réponse : Laissez-les venir et étudier la Kabbale. Dans de nombreuses sources il est clairement écrit que si une personne demande pour elle-même, alors elle nuit à son âme.

Par conséquent, les gens devraient venir et apprendre comment s’adresser correctement à la force supérieure et par ce moyen elle se dirigent vers le bon objectif, vers le bien.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 25/09/2022

Tout dans la vie se développe à partir d’une femme

627.1Tout dans la vie se développe à partir d’une femme. Les hommes trouvent et conquièrent de nouvelles terres, traversent des océans et découvrent de nouveaux continents. Mais ensuite une femme arrive et ainsi une colonie surgit avec des maisons, des enfants apparaissent et la terre commence à être cultivée.

Par conséquent, nous les hommes avons franchi une certaine étape du chemin spirituel, et le moment est venu où les femmes devraient se joindre à nous pour nous aider à entrer dans la terre spirituelle et à s’y installer. Espérons que cette année cela se concrétisera déjà dans la pratique.

Extrait d’une conversation lors de l’événement « La Tente de l’Unité « » du 13/10/2022

Un désir irrépressible

79.01D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu tendance à penser globalement et à comprendre l’image globale du monde, à quel point tout y est interconnecté. C’était très difficile pour moi de m’en passer.

Je n’aimais pas les choses séparées, par exemple, me retirer dans le garage et être un bon mécanicien, élever des abeilles ou faire pousser des pommes de terre dans le jardin.

Bien sûr, je peux exister ainsi physiquement, mais j’ai besoin de tout savoir intérieurement. Je me sens mal sans cela. C’est mon défaut intérieur. Je dois étreindre l’univers entier à l’intérieur de moi. Pas la profondeur de toute chose : la physiologie, la biologie, les mathématiques, la physique ou autre, pas même le système du monde supérieur, mais son interaction.

Je voulais consommer, absorber la sensation et la compréhension de la façon dont tout cela bouge afin d’être conscient de tout cela, de le comprendre et de le ressentir pour que tout cela vive en moi. Cela a toujours été une telle passion, je dirais même une nécessité.

À cause de ceci, je ne me trouvais pas et je déprimais.  Ma vie était relativement simple et facile. Bien sûr, elle était parfois difficile, mais littéralement pendant quelques années. J’ai une famille merveilleuse et une épouse dévouée qui a élevé nos enfants, car je n’ai pas fait grand-chose avec eux. Tout le temps, j’étais juste consumé par le désir de tout ressentir.

Extrait de KabTV, « J’ai reçu un appel – Un homme dans un état d’atteinte » du 21/07/2013