Category Archives: Nature

Prévision de l’épidémie de coronavirus

laitman_220Quelles prévisions peuvent être données pour le développement de l’épidémie de coronavirus, va-t-elle se propager dans le monde ou peut-elle être stoppée ? Il existe ici plusieurs niveaux de protection.

Tout d’abord, cela dépend de la diffusion de la science de la Kabbale, du fait que les gens entendront parler au moins de l’équilibre et de l’harmonie du monde, des liens positifs dans la société humaine, de ce que la nature nous oblige à faire, et que notre inadéquation aux lois de la nature donne naissance à tous ces virus. Cela doit être expliqué et diffusé sur tous les réseaux sociaux. Tout est entre nos mains.

N’ayez pas peur d’être petit et de pensez que rien ne dépend de vous. Il est de notre responsabilité de faire notre travail, d’expliquer que la nature nous dirige vers notre but, et nous devons commencer à agir en conséquence. Nous ne pouvons pas nous débarrasser du coronavirus ; si ce n’est ce virus, alors d’autres apparaîtront. L’ère de la correction finale est l’époque des coups intensifiés.

La Kabbale enseigne que le meilleur remède contre le virus est l’unité entre les gens. Mais l’humanité a trouvé un remède différent et opposé contre l’épidémie : le confinement, pour ne pas se contaminer. Il semble qu’il y ait ici une contradiction, mais en réalité il n’y en a pas : dans de telles conditions, l’union s’exprime par le confinement.

Prendre soin des autres dans une telle épidémie s’exprime dans la séparation, le confinement. Mon amour pour mon prochain se manifeste par la distance physique qui me sépare des autres. Pour cette raison, je me rapproche d’eux intérieurement, mentalement ; après tout, je prends soin d’eux et par conséquent je m’éloigne physiquement. Mon action d’aliénation est en fait une connexion.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Les Écrits du Baal HaSoulam, « La Paix », le 05/03/2020

La trajectoire virale

laitman_571.08Le coronavirus me montre mon égoïsme : où je dois l’apprivoiser et où m’en servir correctement.

Et en utilisant les restrictions que le virus m’impose correctement et en suivant les instructions du Ministère de la Santé et du gouvernement, je montre au Créateur que je suis prêt et capable de réaliser Son programme de gestion des soins et qu’à travers cela, je veux créer de nouvelles relations dans la société. C’est ainsi que j’avance réellement vers les gens.

Essayez de le faire et vous verrez comment cela vous organisera de l’intérieur, vous redressera et vous dirigera. Les gens ne sont pas à blâmer pour la pandémie, pas plus que les virus, les gouvernements ou les médecins. C’est le Créateur qui nous guide à travers toutes ces restrictions vers la trajectoire précise qui mène à Lui. C’est ce qui se passe actuellement.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 18/03/2020

Faire un pas dans un seul cœur

Dr Michael LaitmanLe virus nous sépare physiquement, mais à cause de cela, nous commençons à rechercher des moyens de nous connecter plus intérieurement. Le manque de connexion physique nous réveille et nous aide à comprendre que nous avons besoin d’une proximité intérieure.

Laissons une distance infinie entre nous, mais nous allons toujours la franchir et nous sentir comme « un seul homme avec un seul cœur », et pas seulement que nous sommes dans une même pièce. Puis, dans ce cœur commun, nous ressentirons le Créateur à l’intérieur de nous.

De la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah (Pâque) » du 18/03/2020

Faisons du Covid-19 une épidémie de gentillesse

laitman_567.04Le fardeau du cœur nous est donné afin d’assurer notre libre choix. La crise mondiale, qui a englouti le monde en raison de l’épidémie de coronavirus, montre comment la force supérieure traite chaque personne, nous laissant la possibilité de choisir librement afin d’équilibrer le bien et le mal, de construire une ligne médiane et de toujours pencher vers le bien.

Le coronavirus révèle à chaque personne, à chaque pays et au monde entier la vérité sur nos relations. Cela nous oblige à rester confiné chez nous et à réfléchir à la raison pour laquelle cela se produit et dans quel but.

Si nous réalisons nous-mêmes que nous pouvons vivre différemment, non pas comme nous le faisions auparavant, mais en harmonie avec la nature, en bonnes relations les uns avec les autres, en s’élevant au-dessus de notre égoïsme, alors nous n’aurons pas à traverser une crise longue et douloureuse. Nous pouvons sortir de cette épidémie très rapidement. Le virus nous montre combien nous avons déséquilibré le monde.

A chaque fois le Créateur arrange une situation qui est plus efficace pour notre correction. Par conséquent, l’épidémie de coronavirus et le confinement sont bénéfiques pour la correction du monde. Le virus nous montre que nous sommes incapables d’être ensemble.

Au lieu de se transmettre des choses bonnes et utiles, nous transmettons la maladie et nous nous condamnons mutuellement à mort. Apprenons de ce fait à nous connecter avec de bonnes connexions afin de nous transmettre mutuellement de bonnes émotions, du plaisir, de la joie, de l’amour, l’unité et la chaleur. C’est ce qui est censé se passer entre les gens.

Examinons pourquoi nous nous transmettons les uns les autres un virus mortel et comment transformer ce mal en bien afin d’avancer vers un nouveau monde. J’espère vraiment que nous comprendrons cela nous-mêmes et que nous pourrons l’expliquer à tout le monde.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon Quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah » (Pâque) du 17/03/2020

La raison du Coronavirus Covid -19

Le meilleur remède contre le coronavirus

laitman_938.07Le coronavirus est devenu un problème mondial pour l’humanité. Le nombre de morts du virus originaire de Chine et qui s’est répandu dans le monde a déjà dépassé les 3000 personnes. Comment devrions-nous aborder ce problème ?

Nous rencontrons de nombreux problèmes sur le chemin de notre développement. De nouveaux virus et de nouvelles maladies apparaissent tout le temps. En raison du réchauffement climatique, la terre s’évapore et nous découvrons chaque jour quelque chose de nouveau. Nous pouvons assister au retour de maladies qui existaient dans un passé lointain, il y a environ 50000 à 100000 ans.

Nous ne savons pas d’où viennent les nouveaux virus, nous ne vivions pas à l’époque puisque l’humanité n’existe consciemment sur cette planète que depuis quelques milliers d’années. C’est pourquoi nous pouvons nous attendre à la manifestation d’un nombre de plus en plus important de nouveaux virus et bactéries.

La sagesse de la Kabbale offre un moyen de protection simple : nous n’avons rien à craindre si nous nous unissons ensemble. Par notre unité, nous créons une situation et une force qui tue tous les virus. Essayez-la et vous verrez.

Par exemple, nous avons récemment organisé le Congrès Mondial de Kabbale au cœur de Tel Aviv. Plus de 5000 personnes venant de 78 pays y ont participé. Nous étions ensemble pendant les trois jours du Congrès principal ainsi qu’avant et après, pendant 10 jours au total. Et personne n’est tombé malade, ni même a attrapé froid.

Le fait est que nous avons un vaccin : un agent désinfectant spécial qui élimine tous les microbes, c’est notre union. C’est la force de la nature qui agit contre toutes les forces du mal. Si les gens veulent s’unir ensemble, ils ne craignent aucun virus, ils reçoivent un vaccin qui tue tous les virus, tant spirituels que matériels.

C’est pourquoi je n’ai eu aucun doute sur la tenue de ce Congrès. Certains ont suggéré d’annuler le Congrès ou au moins de restreindre l’accès aux personnes qui doivent éviter les grands rassemblements par crainte de différentes infections, c’est-à-dire les mères qui allaitent ou les personnes atteintes de maladies chroniques.

Cependant, je suis convaincu qu’un tel Congrès ne pose aucun risque pour la santé. Nous avons le remède contre tous les virus, il suffit d’apprendre à l’utiliser et ce n’est pas simple.

Les gens doivent apprendre à utiliser la connexion entre eux qui peut éliminer et désinfecter toutes les infections et tuer les virus qui existent aux niveaux biologique et spirituel. Cela peut sembler mystique et irréel, mais c’est précisément la connexion entre les personnes qui est le remède à toutes les maladies et à tous les problèmes. C’est parce que notre unité a lieu au plus haut niveau possible dans ce monde.

Il existe quatre niveaux de la nature : minéral, végétal, animal et humain. Aux niveaux minéral, végétal et animal, la nature existe telle qu’elle a été créée, sans changements. Mais au niveau humain, nous pouvons influencer ce qui se passe. Si nous construisons de bonnes relations entre nous, nous nous transmettons de l’énergie et de la force afin que cela nous vaccine contre les mauvaises pensées, les problèmes et les mauvaises relations.

Mais si nous ne corrigeons pas les relations entre les gens, nous encourageons la prolifération et la manifestation de divers virus et catastrophes naturelles : les éruptions volcaniques, les tsunamis, les typhons, etc. Tout dépend des relations entre les gens car nous existons au plus haut niveau de la nature. C’est pourquoi notre attitude tue la nature ou au contraire la commande de devenir meilleure.

Extrait de KabTV, « Le Monde : l’Épidémie de Coronavirus » du 03/03/2020

Pourquoi devrais-je m’inquiéter si le Créateur décide de tout ?

laitman_583_04Question : Puisque le résultat final est dans sa pensée initiale, pourquoi devrais-je courir partout et m’inquiéter si tôt ou tard le Créateur mettra toute chose à sa place, si ce n’est dans cette incarnation alors dans la suivante ?

Réponse :  En fait, vous n’avez rien à faire. Personne ne vous force. Je ne sais même pas pourquoi vous êtes ici en train de m’écouter.

Cependant, vous avez l’occasion de comprendre Sa pensée, de vous solidariser avec Lui. Avant même que le Créateur ne vous oblige à accomplir le programme de Sa création, vous pouvez le découvrir et l’atteindre vous-même, de manière absolument consciente, en avançant à votre propre rythme.

Dans ce cas, vous vous sentirez comme le Créateur. Ce sera votre ressemblance avec le Créateur, et vous vous sentirez comme Lui. Il y a une grande différence ici : soit vous serez poussé à coup de bâton comme un âne, soit vous vous sentirez comme Dieu.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

Les forces dissimulées

Laitman_013.07Question : Deux forces opèrent dans la nature : la force altruiste qui développe la création et la force égoïste qui est responsable de la diversité de la nature et de notre individualité, de nos sentiments et de nos émotions. La bonne combinaison entre elles constitue-t-elle la bonne relation mutuelle dans une dizaine ?

Réponse : Oui. Nous ressentons toujours le contraste entre les deux forces.

Question : Devrions-nous devenir comme la force altruiste qui développe ?

Réponse : Mais il est impossible de l’atteindre, de la percevoir et de l’apprécier s’il n’y a pas de force égoïste opposée à elle. La Kabbale ne parle pas d’éradiquer quoi que ce soit dans la nature ; elle ne parle que de parvenir à un équilibre.

Question : Il s’ensuit donc que ces deux forces nous sont cachées ?

Réponse : Même la force égoïste spirituelle nous est cachée, sans parler de la force altruiste qui est dans la dissimulation absolue. Existant au niveau animal de notre monde, nous percevons un peu la force égoïste, nous voyons ce qu’elle est. Mais ce n’est pas encore la force égoïste spirituelle.

Question : Comment pouvons-nous travailler dans la dizaine si ces deux forces, l’altruiste et l’égoïste spirituelle, sont cachées ? En quoi consiste notre travail ?

Réponse : Ces forces sont dissimulées, mais nous avons l’opportunité de nous rapprocher des amis, d’étudier la Kabbale avec eux, d’essayer de changer notre état les uns par rapport aux autres et de nous soutenir mutuellement. En fin de compte, nous commencerons à connaitre les forces qui nous rapprochent ou nous repoussent.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 20/03/2019

Voir le monde rempli d’amour

laitman_282.02Question : Tout vient du Créateur, à la fois le bien et mon état non corrigé dont je souffre. Comment se fait-il que je ressente le bien qui vient du Créateur comme un problème, et que tout cela se fond en un seul tout ?

Réponse : La sensation que tout va mal est votre sentiment subjectif. Corrigez-le et vous commencerez à vous sentir bien dans la même sensation. Après tout, il n’y a rien de mauvais du tout dans le monde.

Malgré le fait que nous traversons apparemment de telles horreurs, le monde moderne contient tout cela ; si vous corrigez vos attributs, vous verrez que le monde n’est rempli que d’un amour sans fin. Essayons de vraiment le ressentir.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 22/12/2019

Élargissez votre conscience

laitman_243.05Question : Concernant le principe de la restriction d’un degré de l’essence de notre monde : chaque individu est-il limité à sa propre manière ou cela dépend-il du degré de conscience ? La restriction est-elle la mesure de la conscience qui peut être limitée par la capacité du degré d’une certaine conscience ?

Réponse : Tout d’abord, lisez le Baal HaSoulam et vous verrez à quel point tout est simple.

Vous vous limitez vous-même. Même en ce moment même nous sommes dans le monde de l’infini. Nous sommes entourés par l’infini. Mais vous le limitez au maigre volume de notre monde. Vous faites cela avec votre conscience. Élargissez donc votre conscience et avancez.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020