Category Archives: Nature

Le développement de l’humanité : de la matière aux forces

Tous les grands philosophes, d’une part, ont ressenti que l’humanité n’était pas en harmonie avec la nature. D’autre part, ils pensaient que l’organisation adéquat de la société conduirait à cette harmonie et un individu pourrait réaliser son potentiel créatif.

Il vous suffit pour cela de créer les bonnes lois, la bonne constitution. Cela a causé toutes les révolutions.

Question : Pourquoi l’humanité a-t-elle dû passer par tout cela pour devenir désespérée ?

Réponse : C’est ainsi que notre égoïsme a été créé ; il devait traverser toutes ces étapes, mûrir et découvrir son insignifiance et sa finitude. Tel est son développement. C’est dialectique.

Lorsque Adam a révélé la sagesse de la Kabbale, il lui est apparu que tout le processus était destiné pour une durée de 6 000 ans, pas moins que cela. Maintenant, c’est la 5777ème année selon le calendrier Judaïque. Il reste 223 ans jusqu’à la fin du développement humain, puis il y aura une transition vers un autre domaine, vers le champ de forces, de la matière vers les forces.

Voilà pourquoi peu importe ce que les philosophes ont écrit, même s’ils pouvaient voir le futur matériel de l’humanité et toutes les possibilités pour améliorer la vie. Mais ce n’est pas selon les lois de la nature.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 15/05/2017

Les animaux peuvent-ils ressentir le Créateur ?

Question : Les formes de vie intelligentes, différentes des humains, comme les dauphins, les éléphants, etc., sont-elles capables de ressentir la force supérieure, le Créateur ?

Réponse : Non. Ce ne sont pas des formes de vie intelligentes ; elles ont plutôt une forme instinctive d’existence. Une personne dans notre monde agit-elle de manière intelligente ? Une personne dans notre monde agit purement selon les instincts naturels, qui ne sont pas différents de ceux des animaux.

Question : Pourquoi une personne est-elle toujours offensée en entendant ces mots ?

Réponse : C’est parce que les mots la rabaissent au niveau d’une bête. Une personne pense qu’elle est à un niveau supérieur, au-dessus du niveau d’une bête, mais elle agit d’une manière qui est pire que celle des animaux. Il n’y a pas de partie de la création qui nuit à la nature, à elle-même et à ceux qui l’entourent, comme l’homme.

Extrait de la leçon de Kabbale en Russe, le 12/03/2017

Aspirez aux forces cachées de la nature

Remarque : Dans l’article du Baal HaSoulam « La Dernière Génération », il est écrit que la loi qui unira les gens est la loi de « aime ton prochain comme toi-même ».

Réponse : C’est la loi innée de la nature qui commencera enfin à se manifester dans la société humaine.

Les gens vont réveiller de telles forces de la nature qui leur sont encore cachées aujourd’hui. Ces forces connecteront l’humanité comme un Rubik’s Cube, en un système intégral, global, interconnecté, complémentaire et rond.

En attirant les forces de la nature pour y aspirer, l’humanité deviendra autosuffisante et progressera en utilisant ces forces. Celles-ci existent dans la nature, mais puisque les gens ne les désirent pas, elles n’influent clairement pas et ne se manifestent pas dans l’humanité.

Cependant, en raison du désespoir concernant notre développement, nous allons de plus en plus nous tourner exactement vers ces forces et progressivement nous nous transformerons, ce qui s’appelle être rééduqué.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 05/06/2017

L’univers est-il intelligent ?

Question : L’univers est-il intelligent ?

Réponse : Selon la sagesse de la Kabbale, l’intelligence ou l’esprit s’appelle la Lumière de Hokhma, et seule une personne qui atteint certains niveaux dans la spiritualité peut avoir une telle Lumière. Par conséquent, les gens qui sont considérés comme intelligents dans notre monde n’ont pas vraiment l’esprit ou l’intelligence du point de vue kabbalistique.

Cependant, lorsque nous commençons à travailler avec nos désirs dans l’intention de donner sans réserve, l’énergie, la Lumière qui nous remplit, s’appelle la Lumière de Hokhma (Sagesse), la puissance de l’esprit. Dans cet état, nous devenons les propriétaires du système de contrôle de la création.

Question : Les kabbalistes disent que la nature et le Créateur sont une seule et même chose. Si c’est le cas, la nature est-elle intelligente ?

Réponse : Cela dépend de ce que vous voulez dire. Si vous voulez dire le Créateur en se référant à « la nature », alors le Créateur est sage. Tout ce qu’Il représente dans notre perception est la sagesse (intelligence).

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 25/12/2016

Notre aveuglement au sujet du bonheur

Notre aveuglement au sujet du bonheur

L’esprit humain et la perception de la réalité

Question : En ce qui concerne la perception de la réalité à travers les sens, où en sommes-nous et quelle est la fonction du cerveau ?

Réponse : Nous percevons l’information à travers les cinq sens qui nous ont été donnés par la nature. Cette information est résumée en nous et nous donne une sensation de ce qui existe en dehors d’une personne.

Si ces sens étaient supprimés, une personne cesserait de percevoir toute la réalité et ne serait pas capable d’expliquer ce qui existe autour d’elle.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/09/2016

Perspectives de développement des nations

Dr. Michael LaitmanQuestion : Vous n’êtes évidemment pas un homme politique. Mais à votre avis, la sagesse de la Kabbale est impliquée dans tout, comme la science à propos du monde entier. Combien les nations sont-elles développées ?

Réponse : Le temps du développement égoïste est passé. Par conséquent, le temps des conflits entre les nations, qui tentent de dominer, est également révolu. Tout autour de nous, un réseau naturel intégré et supérieur et la direction du monde, y compris de l’univers tout entier, devient de plus en plus apparent.

De ce fait, il y aura nécessairement une aspiration vers un bénéfice mutuel, qui se déplacera progressivement du bénéfice mutuel égoïste vers le bénéfice mutuel partagé dans lequel le principe de l’échange cessera d’être le but et deviendra un moyen d’unification.

En harmonie avec la nature dans son ensemble

laitman_528_02Lorsqu’une personne entre dans le système global de la nature et se règle sur lui en observant toutes ses lois à tous les niveaux, elle parvient à l’équilibre et à l’harmonie à la fois avec la nature matérielle et spirituelle, parce qu’elles sont un seul tout. Il nous semble que ce sont des choses différentes parce que nous ne les percevons pas encore comme un ensemble.

Nous ne nous apercevons pas de grand-chose dans la nature. Après tout, dans le monde matériel, nous voyons seulement un petit fragment de celui-ci.

Mais si une personne agit selon les lois de la Kabbale qui expliquent comment s’accorder à l’ensemble de la nature, appelé le Créateur, elle reçoit uniquement un retour positif de cela.

Il est dit ainsi dans la Torah dans un langage simple que tout sera bon pour vous : votre femme, les enfants, la maison, la paix, le pays, la météo, le soleil et la lune, tout brillera et prospérera. Et au cours de votre vie, vous commencerez à aller progressivement de la perception de ce monde uniquement vers la perception du monde spirituel, qui est éternel et parfait également.

Vous passerez d’un système de forces à un autre. Vous ne ressentirez pas votre mort puisque vous ne mourrez pas, mais vous vous transformez simplement en une personne spirituelle. Vous arrêtez progressivement de ressentir votre corps et vous vous sentez vivre dans l’espace éternel, infini et parfait.

C’est l’état que nous devons atteindre. La sagesse de la Kabbale et toute la Torah nous pressent à seulement faire cela.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » le 11/05/2016

Voir la force unique de la Nature

Laitman_017_01La Torah, « Deutéronome », 05:08 : Tu ne te feras point d’idole, l’image de quoi que ce soit dans le ciel en haut, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux au-dessous de la terre.

Tout ce que nous pouvons imaginer est une qualité de la nature qui vient du Créateur et qui se manifeste par rapport à nous sous la forme minérale, végétale, animale ou humaine. Dans la nature, il n’y a rien en soi-même qui ait une valeur, une force, une volonté et une origine. Tout est contrôlé par la force unique appelée le Créateur.

La réalité matérielle se manifeste par rapport à chacun de nous de manière purement subjective et elle est en train de changer dans la mesure où nous changeons notre nature égoïste en altruiste.

En nous corrigeant, nous regarderons notre monde et nous verrons tout le contraire de ce que les gens ordinaires voient, à savoir, les forces qui contrôlent les objets qui nous entourent.

Grâce à eux, nous allons reconnaître une force unique, une seule volonté, à laquelle nous devons nous connecter. Notre vie entière sur Terre nécessite seulement de s’unir à elle avec cette force supérieure unique.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel », le 09/03/2016

 

Il n’y a pas de genre neutre dans la nature

laitman_232_04Question : En Europe, il existe des crèches où les enfants ne sont pas différenciés selon le sexe ; ils sont appelés « ça ». Ils croient qu’avec le temps, un enfant doit déterminer son propre sexe. Comment cela est-il possible dans un monde civilisé ?

Réponse : Je ne sais pas comment il est possible d’appeler une personne « ça » lorsque la nature a créé une division précise soit en « elle », soit en « il ».

En hébreu, il n’y a pas de forme neutre. L’hébreu est la langue des racines, et elle vient du système de direction supérieure où une division claire existe entre la partie masculine et la partie féminine. Il est impossible d’appeler quelque chose par un nom masculin, puis de passer à un nom féminin, et vice versa. De ce fait, le concept de « ça » n’existe pas dans la nature. Il y a uniquement une partie mâle ou femelle, une propriété masculine ou féminine.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 06/03/2016

Page 1 des 1912345Dernière »