Category Archives: Perception

Qu’est-ce qui comblera le fossé entre les générations ?

961.1Question : Qu’est-ce qui peut combler le fossé entre les générations ?

Réponse : J’espère que la génération précédente sera plus intelligente et plus gentille avec la nouvelle génération, et que la nouvelle génération se rendra compte qu’elle doit faire face à une tâche très sérieuse pour décider du sens de la vie. Ils doivent décider eux-mêmes, car la génération précédente ne pourra pas leur montrer le chemin, mais les soutiendra.

Nous sommes à un stade où une nouvelle génération doit acquérir une nouvelle méthodologie, une nouvelle idéologie, une nouvelle attitude face au monde et à la vie. Je leur souhaite cela.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 21/05/2020

Les affaires selon les lois de la nature

565.01Question : Dans le monde des affaires, les bénéfices reposent sur le fait que chacun essaie d’utiliser les autres pour tirer le meilleur parti de ses propres super-profits. Par conséquent, il n’y a pratiquement pas de place pour une personne honnête dans une entreprise. À quoi devrait ressembler une entreprise pour se conformer aux lois de la nature ?

Réponse : Une société commerciale doit être absolument égale lorsque les deux partenaires comprennent qu’ils ne peuvent pas se passer l’un de l’autre. De ce fait, l’entreprise matérielle ne doit pas être construite sur le fait qu’ils se réunissent, commencent à se tromper et à se voler, puis liquident la société.

Et les affaires spirituelles sont basées sur le fait que nous nous unissons et finissons par former quelque chose de plus. Et c’est quelque chose de plus grand, quelque chose dont la société peut tirer le meilleur parti, et nous voulons l’offrir à la société.

Question : Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent se conformer aux lois de la nature ?

Réponse : D’investir autant que possible dans une nouvelle éducation ou dans le développement d’une nouvelle société.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 04/06/2020

Le dernier jour de l’été

243.07Le dernier jour de l’été est arrivé. Nous entrons dans la période automne-hiver, et bien sûr, la pandémie de coronavirus se poursuivra. C’est une bonne chose que jour après jour, nous réalisions de plus en plus clairement que le virus ne s’en ira pas aussi vite. La pandémie entraîne non seulement la maladie, mais change toute notre existence : le travail, la maison, notre communication les uns avec les autres et l’attitude d’une personne face à la vie.

Il n’y a jamais eu d’épidémie aussi étendue, aussi profonde et aussi durable, et qui a apporté de tels changements qualitatifs chez une personne. L’humanité a encore du mal à comprendre quels changements sont exigés d’elle, mais dans les deux ou trois prochains mois, nous sentirons que ce coup nous oblige à changer, à modifier notre attitude envers la vie et la société. Le coronavirus change les gens et il nous sera plus facile de comprendre quel genre de personnes nous devrions être.

L’automne commence et les gens retournent au travail après les grandes vacances, les enfants retournent à l’école, les étudiants à l’université. Tout commence à reprendre sa routine, et ici nous sentirons à quel point nous sommes incapables d’y revenir.

Nous n’avons nulle part où retourner ! Nous ne serons plus en mesure de prendre en charge les systèmes que nous avions auparavant. Pour l’instant, nous ne savons pas comment continuer le parcours précédent. Quelle devrait être notre attitude vis-à-vis du travail, des études, de la vie dans les nouvelles conditions qui nous sont révélées par la pandémie ? Nous devrons tout comprendre à nouveau.

Nous ressentirons que nous voulons de moins en moins lutter contre ces phénomènes, mais nous devons comprendre leur essence profonde et nous transformer en conséquence.

Extrait de la 1ère partie de la leçon quotidienne de Kabbale, « Le Travail avec la Foi au-dessus de la Raison » du 31/08/2020

Qui est le plus enclin à commander ?

294.3Question : Qui, à votre avis, est le plus enclin à commander : un homme ou une femme ?

Réponse : Cela dépend à quel niveau. Au niveau de la vie quotidienne, une femme, tandis qu’un homme ne le ressent pas ou ne le comprend pas du tout. Mais il est plus enclin à commander au niveau de la compréhension, de l’exécution et de la direction.

Question : L’attitude envers le commandement change-t-elle avec l’âge ?

Réponse : Légèrement, mais en évoluant. Cela ne dépend peut-être même pas de l’âge, mais de la profession, de la nature de l’occupation.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 02/07/2020

Être d’accord avec son professeur

604.01Question : Si je ne comprends pas vraiment ce que l’enseignant me dit ou si je ne suis pas d’accord avec ce qu’il dit, cela interfère-t-il avec ma réception de la Lumière à travers lui ?

Réponse : Vous devez accepter tout ce que l’enseignant dit comme étant la vérité absolue, et en même temps l’analyser minutieusement car si vous n’êtes pas d’accord avec quelque chose, vous devez le comprendre et l’accepter, car c’est la raison pour laquelle vous vous développez.

Personne ne vous oblige à fermer les yeux et à être d’accord avec le professeur à l’avance, mais vous êtes appelé à accepter son point de vue et à atteindre l’état dans lequel vous l’atteindrez et serez d’accord avec lui. Si vous commencez à y voir des défauts à l’avance, vous n’avancerez pas.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 16/09/2018

Avoir le temps de se corriger

552.02Question : Investiriez-vous de l’argent dans le développement d’un vaccin contre la mort ?

Réponse : Non. Au contraire, je crois que la mort est une bénédiction. A quoi bon cette vie ? Ici, une personne passe par une certaine étape de son développement et corrige son âme dans un certain cadre. Et c’est tout, c’est suffisant.

Je crois que tout ce que la nature, le Créateur, nous fait est le bien absolu, la vérité absolue, et il n’est pas nécessaire de changer quoi que ce soit.

Question : Combien de temps pensez-vous qu’une personne devrait vivre ?

Réponse : Juste assez pour se corriger. Pas une minute de plus. Il est cependant souhaitable de le faire.

Question : Que souhaiteriez-vous pour les personnes dans leur vie ?

Réponse : « Si c’est la mort, qu’elle soit instantanée, si c’est une blessure, qu’elle soit petite » ? Que pouvez-vous souhaiter pour une personne ? Penser à quel point elle est heureuse parce que maintenant elle a l’opportunité d’apprendre qu’il y a une sagesse qui parle de son but, de la vie et de la mort de telle manière qu’elle puisse s’élever au-dessus de cela, y parvenir, en tirer les conclusions les plus correctes et arriver à un résultat parfait.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 14/05/2020

Sur quoi repose l’amour ?

963.6Question : Vous dites souvent dans vos entretiens qu’il est faux de considérer l’attraction mutuelle comme de l’amour, que l’amour devrait être construit par des concessions mutuelles. Pourquoi l’attirance devrait-elle m’empêcher de développer des sentiments pour mon partenaire ?

Réponse : L’attraction ne peut pas vous en empêcher. Cependant, l’amour n’est pas basé sur l’attirance sexuelle. C’est nécessaire en tant que partie intégrante, mais ce n’est absolument pas suffisant. C’est comme en mathématiques : la condition est nécessaire mais non suffisante.

L’amour survient lorsqu’il y a un certain type de contact spirituel entre partenaires, lorsqu’ils se complètent, lorsqu’il y a un rapprochement progressif, une satisfaction spirituelle commune entre eux. Par conséquent, les relations sexuelles ici ne jouent pas un rôle primordial.

Extrait de KabTV, « L’Ère après le Coronavirus » du 21/05/2020

Pourquoi devrions-nous atteindre le bien à travers le mal ?

207Question : Nous savons que tout est équilibré par le Créateur, alors pourquoi le mal devrait-il commencer à régner afin que nous puissions atteindre le bien ?

Réponse : Premièrement, parce que c’est ainsi que le Créateur nous fait bouger. Deuxièmement, la nature de l’homme est mauvaise. Ainsi, en éveillant le mal, le Créateur nous secoue et nous réveille très fortement. Supposons que vous ayez reçu une convocation de la police ou un message de la banque vous annonçant que vous avez gagné quelque chose. Qu’est-ce qui aurait un plus grand impact ? Bien sûr, la convocation de la police !

Question : Mais comment le négatif et le positif peuvent-ils être égaux ? Après tout, une personne n’est pas un robot insensible.

Réponse : Tout dépend de mon attitude à l’égard du don sans réserve du Créateur. Si j’apprécie toute forme de Son don sans réserve, comme un enfant qui comprend correctement que toutes les actions de ses parents sont nécessaires et souhaitables, alors ce que je reçois de Lui ne fait aucune différence.

Je peux m’élever au-dessus de mon ego et participer pleinement et mutuellement avec Lui dans des conditions totalement différentes. Mes conditions initiales sont à l’état de zéro où je suis déjà détaché de moi-même, flottant déjà au-dessus de moi-même.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 14/10/2018

Comment pouvons-nous faire appel à la loi de la nature ?

43Question : Si le Créateur est la loi immuable de la nature, que signifie lui demander quelque chose ? Comment demander quelque chose à une loi ?

Réponse : Très simplement. Vous faites référence à un système absolu qui est dans un état d’équilibre complet, dans lequel tout le monde est mutuellement et pleinement connecté dans son état ultime corrigé.

Cela signifie que tout ce qui nous arrivera à la correction finale se trouve déjà là. Vous vous tournez vers cet état et lui demandez de vous aider à l’atteindre progressivement.

Cependant, le système ne peut pas vous emmener immédiatement et vous placer dans votre état final.

Vous devez apprendre cela à la suite de vos demandes, des réponses et des relations mutuelles que vous construisez avec le bon système avec lequel vous travaillez sur la base d’essais et d’erreurs.

Finalement, vous incluez tout le système supérieur à l’intérieur de vous, vous en faites partie, vous le comprenez et vous vous y connectez. C’est ainsi que vous devenez comme le Créateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 04/11/2018

Examiner ce monde

197.01Commentaire : Des centaines de philosophes et de scientifiques ont écrit que toute l’humanité est une seule famille, un seul organisme. Autrement dit, ils ont en quelque sorte ressenti notre point commun.

Ma Réponse : De nombreuses personnes ressentent encore aujourd’hui ce point commun. Vous n’avez pas besoin d’être un kabbaliste ou un scientifique pour cela. Il suffit d’être une personne qui regarde le monde. Elle voit que tout y est interconnecté : les niveaux minéral, végétal, animal et humain de la nature sont un seul organisme commun, un seul système commun.

Pourtant, comment commence-t-on à le ressentir, comment travailler avec ce système afin de ressentir la force qui le contrôle ? Seule la Kabbale enseigne cela.

Abraham, qui a vécu il y a 3500 ans, a été le premier à ressentir cette similitude. Il a commencé à appeler les forces supérieures qui se manifestaient le « Créateur ».

Extrait de KabTV, « L’analyse Systématique du Développement du Peuple d’Israël » du 09/12/2019