Category Archives: Perception

Avancer correctement

527.02Question : Comment la conscience et la sensibilité d’une personne peuvent-elles la protéger des désagréments et des souffrances ?

Réponse : Nous ne devrions pas trop nous impliquer dans la manière d’échapper aux souffrances et de ne pas les ressentir.

Nous devons avancer correctement, et même les petites souffrances seront ressenties comme de bonnes forces directrices. L’homme ne peut pas bouger uniquement par la bonne force. Nous n’irons nulle part si nous ne bougeons que par des plaisirs.

Nous devons nous déplacer selon deux lignes : la droite et la gauche. Vous prenez un petit enfant par les deux mains et lui apprenez à marcher.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 18/11/2018

Comment croire en la vie à un autre niveau ?

625.05Question : Vous écrivez dans vos livres qu’en s’élevant à un niveau supérieur, nous découvrirons une forme d’existence différente.

Comment pouvons-nous croire que si nous commençons à interagir correctement, nous révélerons la vie à un niveau différent ? Il n’y a pas de preuve. Avons-nous besoin de croire cela ?

Réponse : Nous n’avons pas le choix. Soit nous l’acceptons, soit nous souffrirons beaucoup et finirons par l’accepter plus tard, mais uniquement à cause de la souffrance.

Question : Pourquoi est-ce si difficile ? En plus du fait que c’est contre notre nature, nous devons également nous unir et y croire car il n’y a aucune preuve.

Réponse : En principe, d’un point de vue purement théorique, il est possible d’imaginer que si chacun pouvait vraiment s’élever au-dessus de sa nature individuelle et égoïste, alors nous pourrions aussi nous unir finalement au-dessus de nos différences en une nature unique, commune et altruiste.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 16/10/2020

Une croissance saine de l’ego

632.3Question : Quels sont les signes d’une croissance saine de l’ego dans la corporéité et la spiritualité ?

Réponse : Une croissance saine de l’ego a lieu lorsque je m’élève au-dessus de lui et que j’effectue des actions spirituelles. Ce faisant, je force l’ego à grandir jusqu’à mon niveau.

Supposons que j’effectue une certaine action spirituelle. Dès que je monte à son niveau, mon ego monte également à son niveau. J’aspire à avancer, à effectuer la prochaine action spirituelle et à monter au niveau suivant, et mon ego aussi monte plus loin de ce niveau. Cela signifie que dans la mesure où je grandis dans la spiritualité, mon ego grandit également.


C’est ainsi qu’ils se suivent mutuellement, comme il est dit : « Celui qui est plus grand que son ami, son désir est plus grand. » Il s’avère que lorsque vous devenez un bon kabbaliste, vous devenez un grand égoïste.

Mais l’ego est alors contrôlé par l’attribut spirituel que vous avez acquis, ce qui signifie que vous travaillez avec l’intention de donner sans réserve, et vous poussez votre esprit, votre état spirituel, qui à son tour pousse votre ego vers le haut.

Ainsi, notre niveau spirituel croît réellement grâce à l’ego, parce que tout ce que le Créateur a créé est fondamentalement l’ego, et tout le reste, ce sont ses dérivés.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 11/11/2018

Que le gentil gagne, pas le fort

260.01Question : Le multiculturalisme est un concept qui reconnaît que toutes les cultures sont égales et ont le même droit d’exister. Êtes-vous d’accord avec ce constat ?

Réponse : Cela dépend des cultures et vers quoi elles nous conduisent. Je ne crois pas aux belles paroles. « Multi » n’existe pas du tout dans la nature. Il n’y a qu’une seule force supérieure dans la nature. Si nous voulons être comme elle, alors nous arrivons à un bon dénominateur. Sinon, nous arrivons au mauvais dénominateur.

Commentaire : Mais il y a une telle variété dans la nature !

Ma Réponse : Cette variété n’existe que dans la nature humaine dans laquelle les forts gagnent toujours. Si nous voulons nous élever au-dessus de notre nature pour ne pas nous dévorer les uns les autres, nous avons alors besoin que le gentil gagne, pas le fort. C’est seulement ainsi que nous pourrons survivre.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 16/10/2020

N’ayez pas peur d’être ridiculisé

555Question : La peur d’exprimer vos pensées, vos émotions et vos sentiments vient du fait qu’une personne ne sait pas comment les autres vont réagir. Elle a peur d’être rejetée ou ridiculisée. Quels conseils donneriez-vous à ces personnes ?

Réponse : Il s’agit d’un égoïsme humain ordinaire qui veut avoir l’air juste, développé, avoir quelque chose de spécial, d’amical, d’être bien disposé. En règle générale, une personne a peur d’être critiquée, rejetée, etc.

Mais en général, si nous faisons une formation spéciale avant l’ouverture du cours d’éducation intégrale, ou si nous le commençons simplement en l’introduisant soigneusement de loin, je pense que tout sera facile dans les premières leçons.

Et puis tout deviendra naturel. Après quelques séances, ils se sentiront complètement détendus ensemble et il n’y aura aucune différence entre eux. Ils comprendront qu’ils ont affaire à des propriétés complètement nouvelles, profondément cachées en eux et sans lien avec des caractéristiques terrestres ou des niveaux de développement.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 14/10/2020

Aurons-nous besoin du monde physique ?

630.2Question : Au cours des dernières décennies, nous avons vu que la technologie est en avance sur nos normes morales. Pourquoi la nature nous permet-elle de développer la technologie plus vite que nos valeurs morales ne croissent ?

Réponse : Afin de reconnaître le mal de la nature humaine et de commencer à le corriger.

Question : De plus en plus de jeunes préfèrent vivre dans la réalité virtuelle. Ne pensez-vous pas qu’il soit possible de plus du tout avoir besoin du monde physique dans un proche avenir ?

Réponse : Non, nous en aurons besoin. Nous ne pouvons pas appuyer sur un bouton et dire que nous annulons ce monde physique. Même si nous le voulions, nous ne pourrions pas le faire. Nous aurions encore à maintenir notre existence physique d’une manière ou d’une autre.

En principe, toutes nos pensées peuvent être concentrées dans le monde virtuel. Cependant, cela ne prendra qu’une courte période de temps dans le processus de reconnaissance du mal de notre nature afin de comprendre où il nous a conduits. Nous sortirons de cet état et arriverons à la forme correcte.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 07/10/2020

Comment exprimer correctement vos sentiments ?

959Question : Il y a sept émotions de base qui sont accompagnées d’expressions faciales : la tristesse, la colère, le mépris, le dégoût, la peur, la surprise et la joie. Charles Darwin considérait également l’amour comme une émotion de base, bien qu’elle n’ait pas d’expression faciale.

Comment pouvez-vous exprimer correctement vos sentiments, y compris l’amour ?

Réponse : Cela dépend du caractère de la personne. Chacun exprime ses émotions à sa manière. Certaines expressions correspondent à certains types de personnes.

Mais en principe, vous n’avez pas à vous demander comment les exprimer. Vous avez juste besoin d’être plus franc avec les autres, d’essayer de les faire se sentir bien près de vous, et ainsi n’importe laquelle de vos expressions faciales sera lue correctement.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 06/11/2020

De son propre chef

537Question : Cela aide-t-il de demander au Créateur d’éveiller plus de points dans le cœur et de les amener au groupe ?

Réponse : Si vous demandez au Créateur la correction du monde, vous avancez sans devoir faire la queue, de votre propre chef. Vous avez le privilège de vous tourner vers Lui car vous demandez pour les autres.

Alors la Lumière qui leur parvient à la suite de votre demande de correction passera à travers vous et vous remplira d’un plaisir illimité. Mais si vous pensez à cela maintenant, vous n’avancerez même pas d’un millimètre.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 04/11/2018

Renforcez l’estime de soi

557Question : Un des effets émotionnels est l’appartenance à un groupe. Une personne s’identifie à une certaine communauté, cherche à l’évaluer positivement et de cette manière à élever son statut et sa propre estime de soi.

Cela vaut-il la peine de renforcer et de cultiver cet effet, par exemple, dans un groupe de personnes qui cherchent à s’unir en disant « Vous êtes spécial, vous êtes le meilleur. Ensemble, nous allons réussir » ?

Réponse : Je considère qu’il est nécessaire de booster l’estime de soi des gens, de faire monter l’énergie et le désir d’atteindre le but qui sommeille peut-être chez une personne, de l’encourager, de la soutenir.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 25/09/2020

Parlez aux cœurs

557Question : Le charisme est un talent spécial, une personnalité exceptionnelle sur le plan intellectuel, spirituel ou tout autre respect, une capacité à faire appel littéralement aux cœurs. Vous êtes une personne très charismatique. Pouvez-vous me dire comment être comme cela ?

Réponse : Je ne pense pas avoir la chance d’attirer les autres. Pas du tout.

Je m’appuie sur la science qui parle de l’univers, de tous les mondes combinés, y compris la force supérieure qui gouverne l’univers tout entier. Et j’ouvre légèrement la voie à cette énorme connaissance pour tous ceux qui le souhaitent.

Je n’ai aucun charisme, je ne veux pas commander, je ne veux pas attirer. Peut-être que parfois je peux être dur ou impoli, mais cela fait référence au désir d’être bien compris et de ne suivre que le chemin que je parcours.

Il me semble que si une personne a un objectif, elle peut captiver les autres avec celui-ci. En général, vous devez faire ce qui est le plus proche de vous, ce que votre âme désire. Et puis vous donnerez un bon exemple aux autres.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 06/11/2020