Category Archives: Perception

Créer un nouveau monde

Question : Dans une société développée qui commence à comprendre la nature, y aura-t-il « une voix maternelle » qui avertira des dangers ?

Réponse : Notre voix intérieure retentira en nous parce que nous ressentirons tout à travers notre connexion.

Ce n’est pas l’intuition, mais l’atteinte et la révélation parce que nous construisons entre nous un système qui est similaire à la force dirigeante, et par conséquent, nous la révélons dans notre système à un point tel que nous entrons en contact avec elle.

Ce contact est mutuel et en constante progression. Nous voyons, ressentons et comprenons tout ce dont nous avons besoin. C’est notre mère, notre enseignante, notre nounou, c’est tout pour nous. Grâce à notre système de connexion, nous influençons la force supérieure qui régit l’univers et se manifeste elle-même dans la connexion entre nous.

Nous entrons ici dans des relations complètement différentes : plus réelles, plus mûres, et plus internes. Nous commençons à étudier les lois de la commutation, les lois du comportement et les lois de la connexion.

C’est le travail le plus fascinant parce qu’une personne commence à créer un monde totalement nouveau. En outre, elle se contrôle elle-même et la société en conformité avec la force supérieure jusqu’à ce que toute l’humanité arrive à un tel état.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 16/08/2017

Les désirs et la Lumière

Question : Nous disons que la Lumière, qui illumine nos désirs, nous dépeint une image de ce monde dans nos désirs égoïstes. Si je traverse le Machsom (la barrière psychologique entre notre monde et le monde spirituel), est-ce que je ressentirai cette Lumière sans l’égoïsme ?

Réponse : Vous ne ressentez pas la Lumière, mais le désir de donner sans réserve que cette Lumière vous montre. Cependant, ce n’est pas à l’intérieur de qualités égoïstes, mais dans des qualités altruistes.

Nous n’atteignons pas la Lumière. Nous atteignons uniquement les désirs qui sont ses dérivés.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 03/09/2017

Obtenez une nouvelle vision

Question : Comment un kabbaliste utilise-t-il l’organe du sixième sens pour analyser ses actions et ses désirs ?

Réponse : Lorsque la Lumière supérieure révèle en vous la propriété du don sans réserve (Bina), qui n’existait pas en vous auparavant, et que vous devenez une personne qui donne et qui comprend, qui voit tout dans la Lumière réfléchie, alors vous obtenez une vision complètement différente. Vous acquérez simultanément une nouvelle dimension au-dessus de la notre qui est matérielle, et tout devient clair.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 03/09/2017

La différence entre la Kabbale et la psychologie

Remarque : Il y a beaucoup de psychologues qui suivent nos cours de Kabbale. L’une des conférences est même consacrée à expliquer la différence entre la Kabbale et la psychologie parce que ce n’est pas si évident.

Mon Commentaire : La psychologie traite du comportement d’une personne, d’un être égoïste de notre monde. Elle étudie la façon dont il réagit aux choses qui lui arrivent.

La Kabbale consiste à révéler qui influence une personne, ce qui lui arrive et ce qui est sous influence, comment elle devrait se préparer à sa réaction, et ainsi de suite. A savoir, c’est un niveau complètement différent.

Un kabbaliste et un psychologue ont non seulement des objectifs différents, mais aussi des publics différents. L’un s’occupe de gens ordinaires dans notre monde et l’autre s’occupe des gens qui étudient la Kabbale.

Question : Pensez-vous que celui qui est attiré par la psychologie matérielle ordinaire ne sera pas attiré par la Kabbale ?

Réponse : Laissez-le étudier la psychologie et ne l’embrouillez pas avec la Kabbale. Cela ne fera que lui nuire.

Extrait de la leçon de la Kabbale en russe, le 03/09/2017

La connexion entre les deux mondes

Question : Il y a un point dans le cœur dans ce monde et il y a l’égoïsme dans ce monde. Y a-t-il une connexion entre eux ?

Réponse : Non. il y a une séparation importante entre notre monde et le monde supérieur. Notre monde est un monde d’actions et il est gouverné d’en haut. Le monde supérieur est le monde qui gouverne l’univers. Nous devons étudier quelles peuvent être les connexions entre ces deux mondes.

Le point dans le cœur dirige une personne pour révéler la gouvernance supérieure. Cela n’a rien à voir avec l’égoïsme. Le point dans le cœur nous tire et nous élève au-dessus de notre égoïsme. Il existe à l’intérieur de l’égoïsme. Il doit être arraché à l’égoïsme, élevé au-dessus de lui, et amené au monde supérieur.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 16/08/2017

La Kabbale nous aide-t-elle à comprendre nos actions ?

Question : La Kabbale nous aide-t-elle à comprendre les motivations et les intentions de nos actions et celles des autres ?

Réponse : Oui, bien sûr. Vous devez analyser toutes vos actions et vos désirs.

Et de plus, vous devez aussi parvenir à réaliser à quel point ces actions ne sont pas les vôtres. Tout ce qui vous arrive, vous ne le créez pas, vous ne le faites pas ; vous n’avez personne à qui demander pardon ni personne à blâmer, y compris vous-même. Tout cela a été fait par le Créateur. Il a même dit : « J’ai créé le mauvais penchant. » Et a immédiatement ajouté : « Et vous ai donné la Lumière, pour que vous corrigiez le mal. »

Commentaire : Pouvez-vous imaginer si au tribunal une personne disait : « Le Créateur a fait tout cela » ?

Réponse : Non, au tribunal, il n’y a personne à qui parler. Mais si vous vous parlez, vous devez admettre que vous n’avez rien fait de façon indépendante dans votre vie : rien de bon ni rien de mauvais.

Vos seules actions réelles seront celles que vous ferez lorsque vous commencerez à travailler au-dessus de l’écran, au-dessus du Machsom.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 03/09/2017

Amour et haine

Question : Pourquoi l’amour est-il toujours perçu comme quelque chose d’élevé et de beau et la haine comme mauvais et méchant ?

Réponse : Ceci est naturel parce que l’amour évoque des sensations positives en nous et apporte de la joie. En règle générale, il ne cause pas de douleur ni de mal à quelqu’un. Une personne est élevée à travers lui.

Il ne s’agit pas seulement d’amour entre un homme et une femme. Nous parlons d’amour pour les enfants, pour autrui, pour la nature et pour toute chose. L’amour est un sentiment positif parce qu’il vient de la sensation de l’attitude correcte du Créateur envers les créatures.

Cependant, en nous, il se revêt dans notre égoïsme et se transforme ainsi en son contraire, en amour pour soi-même et non plus pour quelqu’un et quelque chose d’autre. Il se manifeste à tous les niveaux : la nourriture, le sexe, la famille, la richesse, le pouvoir, la célébrité et la connaissance.

Par conséquent, l’amour revêtu d’égoïsme peut être très cruel. Il se manifeste par des qualités complètement opposées, par la haine de tout, le contraire de cet amour. Cependant, c’est seulement dans notre monde.

Et si nous parlons de l’état supérieur de l’amour, ici l’amour est au-dessus de notre égoïsme, de la même manière que dans la nature extérieure, comme dans le Créateur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/08/2017

Le Créateur a-t-Il des émotions ?

Question : Le Créateur a-t-Il des émotions ?

Réponse : Nous ne parlons pas du Créateur. Par rapport à nous, le Créateur n’a pas d’émotions. Il est l’absolu à qui nous attribuons nos sentiments, nos actions, nos pensées, parce que cela nous convient.

Mais en Lui, il n’y a rien, et Son attitude envers nous est absolument la même. Il ne change pas, Il est parfait. Par conséquent, Son attitude envers nous peut être appelée l’amour absolu, le don sans réserve et la bonne influence.

En disant que le Créateur est en colère, le Créateur est insatisfait, le Créateur doit faire ceci ou cela, nous parlons de nous-mêmes, parce qu’il nous est tellement plus facile de nous adresser à quelque chose qui change aussi en accord avec nos actions. Mais en fait, il n’y a pas de changements.

De plus, le Créateur est complètement indifférent à la façon dont nous nous comportons et à ce que nous faisons. Nous commençons nous-mêmes à atteindre : « J’ai besoin de me comporter différemment ; je dois être meilleur, m’élever plus haut, etc. Qu’est-ce que j’atteins, comment le monde change-t-il ? » Mais le Créateur est au-dessus de toutes nos plus grandes intentions. Cela ne L’affecte pas.

Lorsque nous disons que nous voulons faire plaisir au Créateur, Lui donner quelque chose sans réserve, L’aimer, il s’agit du changement d’une personne, et c’est tout !

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/08/2017

La jalousie est une qualité utile

Question : Qu’est-ce que la jalousie et comment pouvez-vous l’utiliser pour l’avancement spirituel ?

Réponse : La jalousie est une très bonne qualité, tout comme la honte. Cependant, la honte semble vous ralentir, vous arrêter, vous faire vous cacher et rétrécir, mais la jalousie au contraire vous développe et vous pousse en avant, et par conséquent, nous devons l’utiliser.

Cependant, la chose la plus importante est la jalousie entre les amis. Lorsque je suis assis en classe, je regarde chacun d’eux et je suis jaloux d’eux. Je ne les hais pas, mais je les envie. Nous devons nous contrôler ici parce que l’aversion apparaît avec la jalousie.

Je suis content que mon ami me montre ce qu’il peut faire, ce qu’il sait, ce qu’il ressent, et ainsi de suite. Une pâle jalousie grandit en moi vers ses aspirations, et elle me pousse en avant. Par conséquent, la jalousie est une très bonne qualité.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/08/2017

Faire partie de la nature

Question : Que pouvez-vous faire si vous voyez que les gens dans ce monde ne sont absolument pas connectés ?

Réponse : Malheureusement, c’est comme ça. Même toute la nature (minérale, végétale et animale) commence déjà à se fermer. Elle se révèle comme de plus en plus intégrale. Tout sans exception entre dans un seul système.

Et la nature a toujours été ainsi, mais maintenant elle se rapproche de l’homme, voulant l’inclure en elle mais sans succès. Nous nous opposons à tous ses degrés et ne pouvons pas en faire partie intégrante parce que nous ne réalisons qui nous sommes et les liens qui existent entre nous.

Il est possible d’être en désaccord avec cela et de dire : « Est-il vrai que la nature minérale, végétale et animale est intégrée ?  » Nous voyons comment les animaux s’entre-tuent, mais pour eux, c’est un moyen d’existence. Ils n’ont aucune intention de se faire du mal, ils le font pour survivre.

Mais nous ne le voyons pas parce que nous les regardons à travers notre point de vue égoïste. Si nous pouvions regarder la nature correctement, nous comprendrions qu’ils ne s’éliminent pas, mais agissent seulement en symbiose.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 13/08/2017

Page 1 des 1461234550Dernière »