Category Archives: Perception

Les signes de la croissance de l’âme

laitman_294.4Question : Quels sont les signes externes et internes de la croissance de votre âme ?

Réponse : Lorsque nous commençons à nous connecter, nous donnons à la Lumière l’occasion de se répandre à l’intérieur de nous. Nous commençons à la ressentir et à la percevoir comme une satisfaction. En cela nous voyons le système de connexion entre nous ; en d’autres termes, nous atteignons la structure de l’âme.

C’est la partie la plus importante parce que lorsque nous obtenons un aperçu de la structure de l’âme par rapport à la façon dont elle prend vie, étant influencée par la Lumière qui la traverse, nous commençons à ressentir que le Créateur nous parle : comment, dans un schéma ondulant, Il change les relations entre nous et comment en modifiant les connexions entre nous, nous pouvons Lui répondre. C’est notre contact, notre communication avec le Créateur.

Question : Est-ce qu’une personne dont l’âme grandit a le sentiment de changer ?

Réponse : Tout à fait. Tout se passe de manière absolument réaliste par le contact mutuel entre une personne et le Créateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 09/02/2020

Deux types de souffrance

laitman_527.03Question : La souffrance est-elle une manifestation de l’égoïsme ?

Réponse : Naturellement. Que signifie la souffrance ? Je veux quelque chose que je n’ai pas. Il s’avère que l’égoïsme insatisfait cause de la souffrance.

Il y a un autre type de souffrance : la souffrance de l’amour, lorsque je veux quelque chose de bon pour autrui et que je souffre si je ne peux pas le réaliser. Ce n’est pas pour que l’autre m’aime et me réponde, mais parce que je veux le lui donner sans condition.

Il y a donc une souffrance égoïste et altruiste. Elles doivent être triées.

Nous passons d’une souffrance à l’autre : souffrir pour nous-mêmes à souffrir pour les autres.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Comment les noms sont donnés aux phénomènes et aux objets

laitman_592.04Question : Lorsque j’atteindrai un état supérieur à celui dans lequel je me trouve actuellement, pourrai-je donner mon nom à cet état ? Ou vais-je seulement révéler les noms que nous étudions dans la Kabbale ?

Réponse : C’est exact. Vous allez révéler ces états tels qu’ils sont appelés dans la Kabbale. Vous regarderez, disons, un verre à vin et vous direz : « Oh ! C’est ce que l’on appelle un verre à vin. Verre à vin. » En fait, vous n’avez jamais connu ce mot auparavant, mais lorsque vous verrez cet objet, vous comprendrez comment il s’appelle.

Et c’est ainsi avec tout ce que vous trouvez à n’importe quel degré de n’importe quel monde. C’est de là que viennent les noms dans la Kabbale. Seulement à partir de l’atteinte.

Dans notre monde, les noms sont donnés à partir de l’atteinte de la racine et de la branche. Puisque tout ce qui est au niveau de notre monde vient du monde supérieur, les kabbalistes, connaissant ces racines, ont donné des noms aux objets de notre monde. C’est ainsi que la terminologie de notre monde a vu le jour.

Tout cela est décrit dans les livres kabbalistiques. En fait, cela a été fait par Adam il y a 5780 ans.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

La raison du Coronavirus Covid -19

Réévaluer les désirs

laitman_258Commentaire : Après avoir commencé à étudier la Kabbale, beaucoup de choses ont changé dans ma vie. J’ai réévalué mes valeurs et mes désirs.

Ma Réponse : En effet, une personne qui commence à étudier la Kabbale est prête à abaisser ses attentes de cette vie à un niveau minimal normal. La nourriture, le logement et la famille sont tout ce dont on a besoin au niveau physique.

Vous ne devez pas vous précipiter vers des objectifs matériels. Vous devriez aspirer à l’atteinte de l’état parfait et éternel, que vous voyez devant vous comme une possibilité à atteindre.

Tout le reste est temporaire et disparaîtra dans tous les cas. À cet égard, la sagesse de la Kabbale aide une personne à se positionner correctement par rapport aux valeurs qu’elle peut acquérir dans notre monde.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Exercice psychologique ou Kabbale ?

laitman_614Question : Je rentre récemment d’un voyage en Asie où j’ai étudié un état d’être sans pensées. Dans cet état, j’ai commencé à connaître des gens et j’ai réalisé que j’étais capable de les ressentir, de voir ce qu’ils voulaient et ce que je voulais leur donner.

Lorsque j’ai commencé à pratiquer davantage, j’ai commencé à ressentir ce merveilleux état interne généré entre nous, qui a été transmis à tous ceux qui étaient à proximité. Est-ce de cela que vous parlez lorsque vous parlez de Lumière intérieure ?

Réponse : Non. Ce n’est pas pareil. Vous parlez d’états psychologiques et je parle d’états spirituels.

Premièrement, lorsque vous étudiez la Kabbale, vous verrez que ce n’est pas la même chose.

Deuxièmement, pour ressentir ce que vous vivez, vous n’avez pas besoin de vous élever au-dessus de l’égoïsme, au-dessus de votre nature. Un tel entraînement psychologique vous aide en quelque sorte à ressentir les autres à un niveau plus profond et rien de plus. Ce n’est pas le moyen de sortir de l’égoïsme, et ce n’est pas ce dont parle la Kabbale.

Il existe de nombreuses techniques dans notre monde qui attirent les gens. Je ne vous dis pas d’arrêter de faire ce qui vous intéresse. En même temps, engagez-vous dans la Kabbale et vous verrez quelle technique vous aidera vraiment à sortir de votre égoïsme, de notre nature.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il un sentiment d’insatisfaction ?

laitman_962.7Question : Pourquoi, malgré tous les actes de diffusion et la meilleure participation possible au travail dans une dizaine, nous nous sentons néanmoins insatisfaits, et estimons que nous n’agissons pas suffisamment pour la spiritualité, même si nous utilisons tous les moyens disponibles ? Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il ce sentiment ?

Réponse : Le Créateur, malgré nos bons efforts et notre aspiration sincère et précise, nous fait toujours ressentir de l’insatisfaction. Il veut très probablement des aspirations encore plus grandes de notre part.

Contactez le Créateur et demandez-Lui, même s’Il se cache. C’est ainsi qu’Il est appelé (Kel Mistater) : « Celui qui se cache. »

Par conséquent, demandez-Lui : « Que veux-Tu de moi ? Comment puis-je me rapprocher de Toi ? Montre-moi, donne-moi un indice. » Commencez à flirter avec Lui de cette façon. Vous verrez qu’en exprimant vos besoins, vos sensations et vos désirs, vous commencerez à ressentir Sa réponse en eux.

Ne soyez pas timide. Il aime beaucoup de telles conversations. Cette force supérieure est sans forme. Elle est autour de nous. Plus vous éveillez de telles questions et sensations en vous, plus vous Le ressentirez rapidement et subtilement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Qui suis-je ?

laitman_229Question : J’ai commencé à m’analyser et je suis arrivé à la conclusion que maintenant je ne sais pas qui je suis. La Kabbale m’aidera-t-elle à le découvrir ?

Réponse : La Kabbale vous aidera certainement à comprendre cela. Mais est-il si important de savoir qui vous êtes ?

Je n’essaierais pas de le découvrir même si, comme l’indique la Kabbale, une personne cherche à connaître la racine de son âme.

En principe, nous devrions la découvrir, mais pas qui je suis maintenant, car il n’y a rien à dire sur le corps animal ; ce ne sont que de petits instincts compacts, rien de plus.

Qui je suis vraiment, nous y arriverons à la toute fin de notre correction lorsque nous corrigerons tout notre égoïsme, qui nous est spécifiquement donné pour cela.

En fait, nous sommes d’énormes, de grandes créatures spirituellement très élevées, nous n’avons qu’à découvrir cela. Et nous allons le faire.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 05/01/2020

La sagesse du roi Salomon : « Deux valent mieux qu’un »

laitman_767.1Commentaire : Le synonyme de l’homme sage est, comme on le dit souvent, le roi Salomon.

C’était la meilleure époque de l’État juif. En son temps, le Temple a été construit. Il a écrit de grands livres. Il se préoccupait de l’éducation, et en général, il y avait une autorité sur toutes les questions.

Il y a des citations qui lui sont attribuées. Elles sont très profondes et en même temps très simples. Commentez-les s’il vous plaît.

« Deux valent mieux qu’un, car ils ont une bonne récompense pour leur labeur. »

« Car s’ils tombent, l’un soulèvera son ami, mais malheur à celui qui tombe et n’a pas quelqu’un pour le relever. »

« De plus, si deux se couchent, ils auront de la chaleur, mais comment un seul aura-t-il de la chaleur ? »

Tout est si simple.

Réponse : Non, ce n’est pas simple. Ce sont de grands faits apparemment simples, mais que le citoyen ordinaire ne peut pas simplement prendre et mettre en œuvre.

Cela fait référence à l’unité interne des gens, au-dessus de la haine, lorsque chacun d’eux est une entité distincte. C’est d’ailleurs un travail énorme d’une personne sur elle-même, selon une technique sérieuse.

Question : Pensez-vous qu’il n’est pas seulement dit : mieux vaut être ensemble et pas seul ?

Réponse : Non, il s’agit du roi Salomon. Dirait-il simplement cela ?

Question : Voulez-vous dire qu’il comprend clairement que les gens ne peuvent pas être ensemble ?

Réponse : Bien sûr. C’est la découverte de la haine interne qui est nécessaire pour découvrir l’étendue de ce que nous devons atteindre pour nous rapprocher les uns des autres, nous réchauffer mutuellement. Ce n’est pas un réchauffement corporel, c’est lorsque vous travaillez sur mon âme et que je travaille sur la vôtre.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 05/12/2019

Le meilleur remède contre le coronavirus

laitman_938.07Le coronavirus est devenu un problème mondial pour l’humanité. Le nombre de morts du virus originaire de Chine et qui s’est répandu dans le monde a déjà dépassé les 3000 personnes. Comment devrions-nous aborder ce problème ?

Nous rencontrons de nombreux problèmes sur le chemin de notre développement. De nouveaux virus et de nouvelles maladies apparaissent tout le temps. En raison du réchauffement climatique, la terre s’évapore et nous découvrons chaque jour quelque chose de nouveau. Nous pouvons assister au retour de maladies qui existaient dans un passé lointain, il y a environ 50000 à 100000 ans.

Nous ne savons pas d’où viennent les nouveaux virus, nous ne vivions pas à l’époque puisque l’humanité n’existe consciemment sur cette planète que depuis quelques milliers d’années. C’est pourquoi nous pouvons nous attendre à la manifestation d’un nombre de plus en plus important de nouveaux virus et bactéries.

La sagesse de la Kabbale offre un moyen de protection simple : nous n’avons rien à craindre si nous nous unissons ensemble. Par notre unité, nous créons une situation et une force qui tue tous les virus. Essayez-la et vous verrez.

Par exemple, nous avons récemment organisé le Congrès Mondial de Kabbale au cœur de Tel Aviv. Plus de 5000 personnes venant de 78 pays y ont participé. Nous étions ensemble pendant les trois jours du Congrès principal ainsi qu’avant et après, pendant 10 jours au total. Et personne n’est tombé malade, ni même a attrapé froid.

Le fait est que nous avons un vaccin : un agent désinfectant spécial qui élimine tous les microbes, c’est notre union. C’est la force de la nature qui agit contre toutes les forces du mal. Si les gens veulent s’unir ensemble, ils ne craignent aucun virus, ils reçoivent un vaccin qui tue tous les virus, tant spirituels que matériels.

C’est pourquoi je n’ai eu aucun doute sur la tenue de ce Congrès. Certains ont suggéré d’annuler le Congrès ou au moins de restreindre l’accès aux personnes qui doivent éviter les grands rassemblements par crainte de différentes infections, c’est-à-dire les mères qui allaitent ou les personnes atteintes de maladies chroniques.

Cependant, je suis convaincu qu’un tel Congrès ne pose aucun risque pour la santé. Nous avons le remède contre tous les virus, il suffit d’apprendre à l’utiliser et ce n’est pas simple.

Les gens doivent apprendre à utiliser la connexion entre eux qui peut éliminer et désinfecter toutes les infections et tuer les virus qui existent aux niveaux biologique et spirituel. Cela peut sembler mystique et irréel, mais c’est précisément la connexion entre les personnes qui est le remède à toutes les maladies et à tous les problèmes. C’est parce que notre unité a lieu au plus haut niveau possible dans ce monde.

Il existe quatre niveaux de la nature : minéral, végétal, animal et humain. Aux niveaux minéral, végétal et animal, la nature existe telle qu’elle a été créée, sans changements. Mais au niveau humain, nous pouvons influencer ce qui se passe. Si nous construisons de bonnes relations entre nous, nous nous transmettons de l’énergie et de la force afin que cela nous vaccine contre les mauvaises pensées, les problèmes et les mauvaises relations.

Mais si nous ne corrigeons pas les relations entre les gens, nous encourageons la prolifération et la manifestation de divers virus et catastrophes naturelles : les éruptions volcaniques, les tsunamis, les typhons, etc. Tout dépend des relations entre les gens car nous existons au plus haut niveau de la nature. C’est pourquoi notre attitude tue la nature ou au contraire la commande de devenir meilleure.

Extrait de KabTV, « Le Monde : l’Épidémie de Coronavirus » du 03/03/2020