Category Archives: Perception

Un équilibre merveilleux

Question : Comment pouvons-nous équilibrer notre monde et l’atteinte du monde spirituel ?

Réponse : C’est merveilleux lorsque tout est équilibré car il n’y a pas de contradiction entre les deux mondes. Nous devrons tous y parvenir.

L’essentiel est d’essayer de faire tout notre possible pour atteindre le monde supérieur et ainsi nous verrons que tout est connecté en un seul et unique système. Nous verrons une seule  image ; ce sera merveilleux, avec une telle harmonie que cela nous comblera et nous donnera la sensation d’un mouvement perpétuel. Dans cet état, nous ressentirons tout ce qui est au-dessus de nous tout en vivant dans ce monde.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 21/01/2017

Les différents désir de recevoir

Question : Comment se passe la transition vers les caractéristiques du monde spirituel ?

Réponse : Le transfert des propriétés se produit à travers l’extension de la Lumière par le désir. Du supérieur (Keter), à travers Hochma, Bina, Zeir Anpin et Malkhout.

Question : Hochma et Malkhout sont tous les deux un désir de recevoir ; quelle est la différence entre eux ?

Réponse : Hochma est un désir de recevoir qui est créé par Keter dans l’ordre nécessaire, comme chez un enfant et un animal, tandis que Malkhout est un désir d’une personne qui peut le gérer.

Question : Est-il possible de dire que c’est un désir indépendant ?

Réponse : Non, le désir n’est pas indépendant, ses réactions sont indépendantes.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 05/03/2017

Pourquoi doit-on créer le Créateur ?

Question : Vous dites que le Créateur n’existe pas et que nous devrions Le créer. Qu’est-ce que le Créateur ? Pourquoi devrions-nous Le créer ?

Réponse : Le terme « Créateur – Boré » découle des mots hébreux « Bo-ré » (« venez et voyez »). Tant que vous ne L’atteignez pas, rien ne se passera ou ne fonctionnera car il n’y a pas de Créateur qui soit externe à une personne. Il apparaît à l’intérieur de nous dès que nous L’atteignons.

Il en est de même pour notre monde et pour tout ce qu’il y a en son sein. Tant que nous l’observons, il se révèle en nous, et à partir du moment où nous cessons de l’observer, il disparaît. Les scientifiques commencent également à parler de ce phénomène.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 26/02/2017

Aime ton prochain au sens littéral

Question : Dans l’article « La Dernière Génération », le Baal HaSoulam écrit : « L’adoption de la loi de l’altruisme repose sur l’amour du prochain au sens littéral. » Qu’entend-il par « au sens littéral » ?

Réponse : Cela signifie que tout ce à quoi je pense, rêve et ce que je fais, tout ce qui surgit dans la pensée et le désir, vient uniquement de l’aspiration à satisfaire autrui avec une réalisation absolue et faire cela pour faire plaisir au Créateur.

Question : Dans le monde corporel, cela se déroule-t-il littéralement ?

Réponse : Je ne peux pas dire comment cela se réalisera physiquement, car cela dépend de combien notre monde perdra progressivement la forme physique que nous expérimentons actuellement, et s’évaporera en se transformant en une matière purement spirituelle.

Cela dépend de nos sensations. Le monde deviendra plus spirituel conformément à notre correction spirituelle, et nous allons commencer à passer de la sensation physique à la virtuelle.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 22/05/2017

Qui lève l’ancre ?

Question : Notre génération est comme un navire prêt à naviguer, mais il a jeté l’ancre. Comment lever cette ancre pour que le bateau quitte le port ?

Réponse : Seule la Lumière supérieure peut le faire ! Nous devons comprendre que la décision est uniquement dans l’influence de la Lumière supérieure sur nous. Seuls des efforts sont nécessaires de notre part afin de faire en sorte que la Lumière nous influence correctement.

Question : Le but de la dernière génération est de parvenir à l’adhésion au Créateur. Sur quels principes la société de la dernière génération sera-t-elle fondée ?

Réponse : Il n’y a qu’un seul principe : « Aime ton prochain comme toi-même. » Tout le reste est une aspiration à l’accomplissement de ce principe.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 22/05/2017

Est-il possible d’influencer la perception d’une personne ?

Question : Plus je vous écoute, plus je comprends que la Kabbale est la Lumière. A travers l’amour des autres, les personnes qui sont à un haut niveau spirituel peuvent-elles influencer la perception émotionnelle d’une personne normale lorsqu’elle ne comprend pas son état spirituel lui-même mais ressent uniquement une sorte d’enthousiasme spirituel intérieur ?

Réponse : En fait, il est impossible d’influencer la perception émotionnelle d’une personne car son état spirituel ne dépend pas de son désir, mais de sa capacité à s’élever au-dessus de son ego.

Beaucoup de gens veulent la spiritualité, mais ils ne sont pas prêts à se convaincre que la signification d’un désir pour la spiritualité est de s’élever au-dessus de nous-mêmes, au-dessus de notre ego. Ils sont prêts à tout sauf à cela.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 22/01/2017

Comment ne pas se tromper dans le développement spirituel ?

Question : Comment une personne qui a avancé spirituellement n’est pas désorientée par les différentes formes de perception ? Par exemple, un kabbaliste vit d’une part une vie ordinaire, mais d’autre part il est impliqué dans l’atteinte spirituelle.

Réponse : Au début, il y a une légère confusion mais tout cela passe rapidement. Si vous étudiez sérieusement, investissez-vous dans un groupe et ayez des relations normales avec les amis dans un groupe, alors vous ne serez pas désorienté par quoi que ce soit.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/01/2017

La beauté aux yeux d’un kabbaliste

Question : Qu’est-ce que la beauté du point de vue d’un kabbaliste ?

Réponse : La beauté est une association de ce qui ne peut être associé. Dans ce cas, une personne a un sentiment de joie et de bonheur.

Je dirais de quelqu’un qu’il est beau s’il avait des contradictions très importantes sur lesquelles il travaillerait constamment et les mettrait en équilibre et perfection.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/01/2017

Effacer la mémoire d’Amalek

La Torah, Deutéronome, 25:19 : Aussi, lorsque le Seigneur, ton Dieu, t’aura débarrassé de tous tes ennemis d’alentour, dans le pays qu’il te donne en héritage pour le posséder, tu effaceras la mémoire d’Amalek de dessous le ciel : ne l’oublie point.

N’oubliez pas que vous devez constamment effacer la mémoire d’Amalek.

En aucun cas n’affaiblissez votre concentration, soyez toujours sur vos gardes, et rappelez-vous qu’Amalek, l’intention pour soi-même, peut s’approcher de vous à tout moment, entrer en vous dans des désirs et des intentions spécifiques et s’en emparer. De cette façon, il recevra de nouveau des forces, et vous serez affaibli sur votre chemin.

Question : Quand le Créateur permet-il finalement de se reposer ?

Réponse : Il n’y a pas de repos.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 02/11/2016

Le point de vue d’un Kabbaliste

Question : Les kabbalistes qui regardent le monde à travers l’attribut de l’amour et du don sans réserve qu’ils ont acquis voient-ils tous les défauts, la cruauté et les actes de violence dans le monde ?

Réponse : Cela dépend de la perspective à travers laquelle je regarde de telles circonstances et phénomènes. Un kabbaliste peut les voir sous leur forme ordinaire comme toutes les autres personnes. Il peut également voir leurs racines spirituelles et les voir dans les parties de l’état corrigé jusqu’à ce qu’il soit complètement corrigé.

Tout dépend de la façon dont un kabbaliste veut utiliser ces états. Ils existent tous dans le monde spirituel, mais un kabbaliste choisit celui qui est le plus bénéfique pour lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/01/2017

Page 1 des 1401234550Dernière »