Category Archives: Perception

Pourquoi est-ce que je ressens un vide dans cette vie ?

Question : Pourquoi suis-je parfois envahi d’un vide, ne voulant rien faire, et en ai assez de tout ?

Réponse : C’est parce que vous n’avez plus rien à faire dans ce monde. A quoi bon exister comme un petit insecte ?

Vous devez commencer à vous développer spirituellement. Ainsi, vous ressentirez pourquoi vous avez vraiment été créé. Sinon, votre corps vivra un nombre d’années dans ce monde, et puis après ?

Question : Si vous dites à une personne qu’elle n’a rien à faire dans ce monde, cela signifie-t-il qu’elle aspire à un autre monde ?

Réponse : Certainement. S’il n’y a pas d’aspiration pour le monde spirituel, alors ce monde est complètement ressenti comme une impasse.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 23/04/2017

La véritable satisfaction

Question : Je ne comprends vraiment pas pourquoi une personne qui est déprimée, qui comprend que le Créateur l’a mise dans cette situation, voudrait Lui ressembler?

Réponse : Parce qu’elle n’a pas d’autre choix. Le Créateur met une personne en état de dépression afin qu’elle puisse se demander « Pourquoi vivre ? », et finalement cherche et trouve un sens à sa vie.

Question : N’est-il pas possible d’amener l’Homme à cette reconnaissance différement ?

Réponse : Non, parce que l’Homme est un désir de plaisir. S’il ne ressent pas de plaisir, il se demande : « Pour quelle raison je devrais vivre ? » Puis il atteint un état dans lequel il doit trouver une satisfaction égoïste. C’est ainsi qu’il avance de façon égoïste, et commence à comprendre que la véritable satisfaction est celle qui est altruiste.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 23/04/2017

La Torah révèle l’éternité

La Torah présente des conditions très complexes et sérieuses pour corriger l’égoïsme. Mais nous devons tout faire pour les remplir. Leur réalisation se produit à l’intérieur d’une personne par la correction de sa nature égoïste afin qu’elle puisse parvenir à se connecter aux autres, et montrer au monde entier la possibilité d’une unité dont l’humanité a tant besoin aujourd’hui.

Alors nous apporterons vraiment la Lumière supérieure au monde. Tout en existant encore dans le monde corporel, nous nous élèverons et révélerons le monde à venir, comme il est écrit : « Révélez votre monde pendant que vous êtes encore dans cette vie », et nous commencerons à vivre en lui.

Une fois que cela se produit, le concept psychologique de la vie et de la mort disparaîtra. Tout deviendra une unique existence éternelle au-delà du temps, de l’espace et du mouvement. Nous devons y arriver. La Torah nous révèle l’éternité.

De KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 28/12/2016

Le jour et la nuit dans la spiritualité

Question : Qu’est-ce que le passage du jour à la nuit et vice versa ? Quels phénomènes parallèles y a-t-il dans la spiritualité ?

Réponse : Il n’y a pas de jour ou de nuit dans la spiritualité. La diffusion de la Lumière dans le désir s’appelle le jour et la sortie de la Lumière du désir s’appelle soir ou nuit.

Question : Et à propos des cycles, comme le cycle du jour par exemple ?

Réponse : Il existe des cycles dans la spiritualité, mais à des dimensions différentes, dans d’autres concepts. Une personne qui entre dans le monde spirituel subit une mise à niveau pour différents concepts et il existe une définition totalement différente du concept de « jour », « nuit », « temps », « moi » et « monde». Toutes les définitions changent totalement, se transforment et prennent une nouvelle forme, une renaissance.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 19/03/2017

Congrès, impressions psychologiques et spiritualité

Question : Comment est-il possible de différencier les impressions psychologiques dans un congrès des impressions spirituelles ? Est-ce possible ?

Réponse : Je ne pense pas que cela soit possible maintenant. Mais à la longue, vous y parviendrez.

Les impressions psychologiques sont ce qui se passe dans mes Kélim naturels (récipients), dans mon égoïsme. Et ce qu’il faut pour les impressions spirituelles, c’est l’acquisition d’un nouveau Kli (récipient).

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 19/02/2017

Suivre les conseils des kabbalistes

Question : Que signifie « principe » dans la spiritualité ? Est-ce une loi ? Et que se passera-t-il si je ne suis pas un certain principe ?

Réponse : Tous les principes que nous avons venant des souhaits et des conseils des kabbalistes sont destinés uniquement à nous aider à nous concentrer correctement sur la sensation du monde supérieur. Par conséquent, si nous suivons leurs conseils, nous commencerons à percevoir et à atteindre le monde supérieur, ce qui est la chose principale et tout le reste dépend de vous.

Beaucoup d’étudiants de la Kabbale sont entêtés et ne veulent rien changer intérieurement. Ils ne veulent pas changer leur paradigme de la perception du monde. Par conséquent, ils continuent à se précipiter contre un mur lors de l’étude de cette sagesse et ils ne peuvent rien faire.

Question : Je comprends ce qui se passera dans notre monde si j’ignore la loi de la gravité, mais qu’arrivera-t-il si je ne respecte pas ou ne suis pas une loi ou un principe qui est dans Le Livre du Zohar ?

Réponse : Si vous ne respectez pas la loi du monde supérieur, vous ne la ressentirez pas.

Question : Est-ce la pire chose qui puisse arriver ?

Réponse : Cela peut être bien pire parce que tout notre développement dans ce monde vise à nous pousser à un développement supplémentaire : à la perception du monde supérieur. Si nous ne le faisons pas, nous nous développerons par de terribles souffrances.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/02/2017

Qui a créé le Créateur ?

Question : Qui a créé le Créateur ?

Réponse : L’homme. Le Créateur s’appelle Boré, « Bo u ré » qui veut dire « venez et voyez ». Tout ce qu’une personne atteint dans ses récipients corrigés (Kélim) s’appelle le Créateur. Par conséquent, l’atteinte du Créateur dépend des actions d’une personne. Ainsi, la personne crée le Créateur.

Je crée un petit ou un grand récipient à différents niveaux dans lequel la Lumière supérieure pénètre. Le récipient avec la Lumière qui le remplit (HaVaYaH qui est rempli de la Lumière de NRNHY soit Nefesh, Rouach, Neshama, Haya, Yehida) est appelé le Créateur.

Qui a créé le récipient ? Moi, grâce à mes efforts. Par conséquent, le Créateur s’appelle « viens et vois ».

De ce fait, qui est le Créateur ? Celui que j’ai créé. La force qui existe au-dessus de nous et qui nous permet de nous réaliser s’appelle Atzmouto, c’est-à-dire, Il est Lui-même en Lui-même.

Question : Et c’est l’esprit supérieur ?

Réponse : Nous ne pouvons même pas parler de l’esprit. C’est tout simplement Lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en Russe, le 12/03/2017

De quoi dépend la force vitale ?

Question : Qu’est-ce qui détermine la puissance de la force vitale d’une personne ?

Réponse : Cela dépend uniquement de la Lumière supérieure. La puissance de la force vitale matérielle de l’homme dépend aussi de la Lumière supérieure, mais il existe une certaine corrélation entre elles.

Question : Vous dites souvent que la fatigue n’existe pas. Qu’entendez-vous par là ?

Réponse : La fatigue n’existe pas car elle dépend de la façon dont la Lumière vous influence. C’est pourquoi la puissance de la force de vie peut être absolument infinie.

Pour le dire simplement, nous sommes créés afin qu’il y ait une alternance entre le fait d’être éveillé et endormi, mais cela n’a rien à voir avec la fatigue. Certains signaux baissent en nous qui nous font dormir, nous fatiguent, nous font nous réveiller, pas parce que le corps en a besoin.

Les lois de la nature sont organisées ainsi. Cela vient des mondes supérieurs.

Extrait de la leçon de Kabbale en Russe, le 12/03/2017

Un endroit dans la spiritualité

Question : Qu’est-ce qu’un « endroit » dans le monde spirituel ?

Réponse : L’endroit est l’ampleur de mon désir qui détermine combien de plaisir je peux recevoir en quantité et en qualité pour faire plaisir au Créateur.

Question : Lorsque vous dites « désir », vous voulez dire conscience ? Ou ce sont deux choses différentes ?

Réponse : Le désir est le désir et la conscience détermine comment je travaille avec mon désir.

Question : Alors, la conscience est-elle une intention ?

Réponse : Non. La raison pour laquelle je travaille avec mon désir et comment je travaille avec lui sont deux choses différentes. La conscience détermine comment je travaille. Et pourquoi je travaille représente l’intention.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 19/03/2017

Vivre en harmonie avec le Créateur

Question : Comment est-il possible de comprendre que le Créateur dirige toutes mes actions ? C’est une sorte de schizophrénie spirituelle. Je ressens que je suis en train de réaliser toutes les actions et je crois vraiment qu’Il est celui qui les exécute. Comment est-il possible de vivre avec cela ?

Réponse : Vivez paisiblement et ne vous inquiétez pas. Vous n’avez pas besoin d’y penser ; tout ce que vous faites, c’est vous qui le faisez.

Vous n’avez pas une double personnalité, même si de prime abord cela y ressemble. En fait, cela se réalise au même degré où la personne devient comme le Créateur, donc il n’y a pas de division entre Lui et moi : tout se passe très simplement.

La personne se connecte au Créateur et voit comment le Créateur se trouve dans son corps entier, dans tous ses désirs et ses intentions. Le Créateur la dirige, elle est d’accord et contente, et de son côté, elle veut coordonner toutes ses actions, ses désirs et ses intentions avec le Créateur.

De la leçon de Kabbale en Russe, le 12/03/2017

Page 2 des 1431234550Dernière »