Category Archives: Perception

Que peut-on obtenir de la Kabbale ?

Question : Que peut-on obtenir de la Kabbale ?

Réponse : De la Kabbale, on peut recevoir la révélation du Créateur, et cela explique tout. En effet, la révélation du Créateur est le dévoilement de cette force unique commune qui régit l’univers entier : les niveaux minéral, végétal, animal et humain de la nature de notre monde et l’ensemble des cinq mondes qui sont inclus dans le monde de l’Infini.

Par rapport à nous, cette seule force de contrôle commune est appelée le Créateur. Elle contient tous les plaisirs, tout le bonheur, tout ce qu’une personne désire. La Kabbale révèle cette force. Et tout le reste provient d’elle.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 25/06/2017

Les gens ne changent pas, c’est vous qui changez

Question : Plus je suis gentil avec les autres, moins ils tiennent compte de mon opinion. Est-ce moi qui ai changé ou est-ce que ce sont les gens autour de moi qui ont changé ?

Réponse : Vous êtes celui qui change. Les gens ne changent pas.

Vous êtes celui qui change.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 29/01/2017

À une nouvelle année, à un nouveau monde !

Cher(e)s ami(e)s !

Nous sommes au seuil de la Nouvelle Année, de Yom Kippour, de Souccot, de Simchat Torah, de fêtes importantes. Celles-ci représentent des concepts kabbalistiques très élevés, très profonds et très vastes. Ils nous ouvrent la porte du monde supérieur.

Je vous invite à utiliser ce temps spécial de l’année et de ces fêtes comme une présentation d’un nouveau niveau de développement humain, et à entrer dans la sensation, l’atteinte du monde qui nous entoure, du système qui nous contrôle, ce dont parle la science de la Kabbale, et à vous éveiller vraiment à un monde nouveau au cours de la nouvelle année.

Bonne année 5778 !

Tout se décide uniquement dans le monde supérieur

La vérité est que Le Livre du Zohar ne parle en aucun cas de ce monde, mais uniquement des mondes supérieurs. (Le Livre du Zohar, « Vayetze »)

Dans notre monde, il n’y a pas de changements ; nous ne pouvons rien faire à l’intérieur de lui, et pour cette raison, il n’y a rien à en dire. Nous voyons comment nous nous cognons la tête contre un mur pour essayer de résoudre quelque chose, mais en fait rien n’est résolu dans ce monde.

Tout se décide uniquement au niveau supérieur. Et notre monde n’est qu’un endroit où nous nous préparons à l’entrée vers le prochain niveau, le monde supérieur.

Notre but est de l’atteindre et de commencer à travailler en lui. Par conséquent, il n’y a pas de corrections dans notre monde ; toutes les corrections ne se déroulent que dans le monde supérieur.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/02/2017

Le monde est-il en moi ou en dehors de moi?

Question : Tout le monde sait que Le Livre du Zohar parle de la perception de la réalité d’une personne. Il est écrit que « une personne est un petit monde ». Autrement dit, le monde entier est à l’intérieur d’une personne. Si tout est en moi, alors comment se peut-il que quelqu’un de l’extérieur intervienne dans ma réalité et puisse même me nuire ?

Réponse : Il n’existe pas en dehors de vous. Il est à l’intérieur de vous.

Vous vivez de telle sorte qu’il existe des qualités et des forces antagonistes en vous. Cependant, puisque vous n’avez pas encore atteint un état d’harmonie intérieure, au lieu de voir toute la négativité en vous comme une mauvaise combinaison intérieure, une opposition et un antagonisme de qualités et de forces, vous le voyez de l’extérieur.

Tout cela vous permet de vous corriger intérieurement. On vous montre spécifiquement tous les défauts de l’extérieur, de sorte que ce que vous devez corriger en vous-même soit clair. Après tout, vous ne ressentez pas cela en vous-même.

Question : C’est-à-dire, idéalement, il serait bien de ressentir tout cela à l’intérieur de moi ?

Réponse : Si vous pouviez corriger cela à l’intérieur de vous, alors à l’extérieur vous ne verriez qu’une simple Lumière blanche, la qualité de l’amour.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/02/2017

Existe-t-il une autre création ?

Question : Une autre création existe-t-elle ? Si oui, y a-t-il un autre Créateur ?

Réponse : Pas à notre connaissance (j’ajoute « notre » parce que les kabbalistes parlent uniquement de ce à quoi nous appartenons ou de ce qui nous appartient).

Atzmouto (le Créateur) est-il totalement indépendant de nous et y a-t-il des espaces et des créations arrangés selon un principe différent que nous ne connaissons pas et que nous ne pouvons pas connaître parce que nous sommes créés uniquement dans le désir de recevoir ? Mais cela devrait nous conduire à une similitude avec le Créateur, ce qui signifie atteindre ce qu’Il est par rapport à nous.

Cela s’appelle la phase finale de la correction. Mais après cela, il y a d’autres états dans lesquels nous continuerons probablement notre accomplissement.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 19/03/2017

Pourquoi est-ce que je ressens un vide dans cette vie ?

Question : Pourquoi suis-je parfois envahi d’un vide, ne voulant rien faire, et en ai assez de tout ?

Réponse : C’est parce que vous n’avez plus rien à faire dans ce monde. A quoi bon exister comme un petit insecte ?

Vous devez commencer à vous développer spirituellement. Ainsi, vous ressentirez pourquoi vous avez vraiment été créé. Sinon, votre corps vivra un nombre d’années dans ce monde, et puis après ?

Question : Si vous dites à une personne qu’elle n’a rien à faire dans ce monde, cela signifie-t-il qu’elle aspire à un autre monde ?

Réponse : Certainement. S’il n’y a pas d’aspiration pour le monde spirituel, alors ce monde est complètement ressenti comme une impasse.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 23/04/2017

La véritable satisfaction

Question : Je ne comprends vraiment pas pourquoi une personne qui est déprimée, qui comprend que le Créateur l’a mise dans cette situation, voudrait Lui ressembler?

Réponse : Parce qu’elle n’a pas d’autre choix. Le Créateur met une personne en état de dépression afin qu’elle puisse se demander « Pourquoi vivre ? », et finalement cherche et trouve un sens à sa vie.

Question : N’est-il pas possible d’amener l’Homme à cette reconnaissance différement ?

Réponse : Non, parce que l’Homme est un désir de plaisir. S’il ne ressent pas de plaisir, il se demande : « Pour quelle raison je devrais vivre ? » Puis il atteint un état dans lequel il doit trouver une satisfaction égoïste. C’est ainsi qu’il avance de façon égoïste, et commence à comprendre que la véritable satisfaction est celle qui est altruiste.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 23/04/2017

La Torah révèle l’éternité

La Torah présente des conditions très complexes et sérieuses pour corriger l’égoïsme. Mais nous devons tout faire pour les remplir. Leur réalisation se produit à l’intérieur d’une personne par la correction de sa nature égoïste afin qu’elle puisse parvenir à se connecter aux autres, et montrer au monde entier la possibilité d’une unité dont l’humanité a tant besoin aujourd’hui.

Alors nous apporterons vraiment la Lumière supérieure au monde. Tout en existant encore dans le monde corporel, nous nous élèverons et révélerons le monde à venir, comme il est écrit : « Révélez votre monde pendant que vous êtes encore dans cette vie », et nous commencerons à vivre en lui.

Une fois que cela se produit, le concept psychologique de la vie et de la mort disparaîtra. Tout deviendra une unique existence éternelle au-delà du temps, de l’espace et du mouvement. Nous devons y arriver. La Torah nous révèle l’éternité.

De KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 28/12/2016

Le jour et la nuit dans la spiritualité

Question : Qu’est-ce que le passage du jour à la nuit et vice versa ? Quels phénomènes parallèles y a-t-il dans la spiritualité ?

Réponse : Il n’y a pas de jour ou de nuit dans la spiritualité. La diffusion de la Lumière dans le désir s’appelle le jour et la sortie de la Lumière du désir s’appelle soir ou nuit.

Question : Et à propos des cycles, comme le cycle du jour par exemple ?

Réponse : Il existe des cycles dans la spiritualité, mais à des dimensions différentes, dans d’autres concepts. Une personne qui entre dans le monde spirituel subit une mise à niveau pour différents concepts et il existe une définition totalement différente du concept de « jour », « nuit », « temps », « moi » et « monde». Toutes les définitions changent totalement, se transforment et prennent une nouvelle forme, une renaissance.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 19/03/2017

Page 3 des 1451234550Dernière »