Category Archives: Perception

L’instant entre le passé et le futur

Dr. Michael LaitmanDe l’article du Rabash « l’allaitement et la conception: On appelle un foetus spirituel un état dans lequel l’homme s’annulle complètement. Et bien que son coeur lui dise que ce n’est qu’à ce moment là qu’il est prêt à s’annuller et qu’après il changera d’avis – il ne faut pas se préoccuper du lendemain ! D’autant plus que ce lendemain peut arriver non pas le jour suivant, mais déjà aujourd’hui à cette heure même.

Il n’y a que l’instant présent qui compte. Et ce qui arrivera après – on l’ignore. Mais notre décision actuelle définit ce qui se passera après.

Bien que ceci ne soit pas garanti non plus, puisque personne ne sait la formule suivant laquelle se développent les événements sur l’axe chronologique.

Pour cela chaque personne ne doit se préoccuper que de l’instant actuel!

Puisque la correction ne s’effectue pas dans le passé ni dans le futur, mais uniquement au présent, la chose essentielle pour la correction est de s’accrocher à l’instant présent.

Comme les sages ont dit : « Si l’homme a de la nourriture pour aujourd’hui et qu’il se préoccupe de ce qu’il va manger demain – cela témoigne de manque de foi.

Du cours quotidien de Kabbale du14.2.2014

Aimer, pardonner et comprendre

congrès, groupeQuestion : Pendant le congrès, nous avons appris à nous ressentir les uns les autres d’une meilleure façon, pour sentir les désirs des amis. Dans le même temps, notre sensibilité envers toutes les autres personnes que nous rencontrons dans la vie quotidienne est devenue plus aiguë aussi.

Réponse : Cela devient tout simplement de plus en plus claire qui ils sont. Après tout, quand on regarde les petits enfants, nous les comprenons. De même, en ce moment, quand nous regardons les masses, nous comprenons ce qu’ils sont réellement : rien, essentiellement des enfants.

Question : Qu’est-ce qui devrait se produire à l’intérieur de nous lorsque nous allons parmi eux pour diffuser ?

Réponse : Rien. Aimez, pardonnez et comprenez-les. Ce sont des gens ordinaires avec toutes leurs faiblesses, leurs pensées et leurs désirs, tout ce qui a été instillé en eux par le programme de la nature. De quelle autre manière pourriez-vous vous comporter avec eux ? La nature les fait fonctionner intérieurement et comme des poupées mécaniques, ils sont en train d’exécuter leur programme.

Ainsi, votre travail consiste à les traiter calmement et fermement, de la même manière qu’ils se traitent les uns les autres, à l’exception d’une manière bienveillante.

Question : Tout en conservant une connexion avec le groupe et le Créateur ?

Réponse : Le groupe et le Créateur, c’est quelque chose de complètement différent. Cela appartient au monde supérieur, alors que 99 % de la population appartient au monde animal. Donc, interagissez avec eux à ce niveau.

Question : Mais quand vous voyez que la majorité des gens souffrent, cela crée un sentiment de culpabilité et de responsabilité envers eux.

Réponse : Le sentiment de responsabilité surgit parce que nous pouvons, grâce à notre degré spirituel, améliorer leur condition, et s’il y a un sentiment de culpabilité, cela signifie que nous blâmons le Créateur

Vers l’humain qui est en moi

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment puis-je m’annuler devant le groupe?

Réponse: Il est très difficile de le faire, c’est presque impossible. Vous devez fermer les yeux et vous mettre sous l’influence du groupe et essayer physiquement, moralement, psychologiquement et spirituellement de vous annuler dans l’environnement. Ce n’est que comme ça!

Soumettez-vous  et abaissez vous et acceptez les comme ils sont. Si tel est le groupe vers lequel j’ai été conduit et que je m’annule devant lui, alors j’atteins ma restriction.

Par conséquent, il est plus important à chaque moment donné de vous organiser intérieurement, et de préciser: «Vers où sont mes pensées, pouvoirs et désirs, tout ce qui est dans une personne? »

Faites en permanence un balayage intérieur de votre image, je me décris qui je suis en ce moment, une bête ou quelque chose de proche de l’image de l’homme. Malheureusement, je découvre toujours que je suis une bête. Toutefois, après cela, le mouvement se produit, même minime, dans le sens de l’humain en moi.

Vous ne le confondrez pas avec quoi que ce soit.

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment une personne peut-elle être sûre qu’elle a vraiment atteint le premier niveau spirituel de Nefesh De Keodusha et que son esprit ne la trompe pas?

Réponse: Lorsque vous arrivez à cet état, vous le comprendrez tout de suite. Vous ne le confondrez pas avec quoi que ce soit.

Cela signifie que vous verrez à quel point vous êtes détachés de toutes les pensées sur vous-mêmes. C’est un attribut étonnant quand votre «moi», qui dans le passé était si pénible et collant, disparaît soudainement et cesse d’exister.

Vous vous élevez au-dessus du champ de gravité comme une fusée ou un missile, et c’est tout, le calme. Il n’y a pas de haut ni de bas, rien. Il n’y a aucune force de gravité. Mais c’est seulement à ce stade et puis vous devez continuer à avancer.

De quoi avez-vous honte?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quand je suis dans un groupe, je sens une sorte de sentiment de honte et j’essaye de comprendre ce que mon ego veut me dire . Mais ce n’est pas la honte à l’égard du Créateur, mais vis à vis du monde physique ?

Réponse: Dites-moi, de quoi dois-je avoir honte dans ce monde ? Est-ce parce que je suis une bête normale ? Même si les défauts bestiaux anormaux existent en moi, ce n’est pas moi non plus . De quoi faut-il avoir honte ? Je veux voler ? Oui. Je tiens à pécher ? Oui. Pourtant, ce n’est pas une raison d’avoir honte ! Ce sont des caractéristiques humaines normales et ce n’est même pas nécessaire d’y penser.

La honte ne peut être que de cela :  je ne peux pas approcher le Créateur et je rabaisse les possibilités qu’Il me donne. Un sentiment comme ceci apparaît seulement à l’égard d’un hôte qui honore un invité et que ce dernier commence à avoir honte. Mais cela n’arrive qu’aux niveaux les plus élevés. Et il est également dit que la honte n’est seulement que pour les âmes élevées. Par conséquent , la honte ne doit être que parce que je  n’utilise pas les occasions qui me sont données d’en haut

En chemin, les problèmes nous aident

Dr. Michael LaitmanQuestion: Dois- je m’annuler seulement devant mon groupe ou devant n’importe quelle situation dans la vie?

Réponse: S’annuler se produit uniquement dans mon groupe à travers lequel je vois une situation dans ma vie. Après tout, depuis que je suis entré dans le travail spirituel , je n’ai qu’un seul but en face de moi : m’accrocher à mes amis dans le groupe.

Je perçois et évalue toutes les situations dans ma vie par le groupe : Combien mes problèmes m’aident en m’empêchant de m’inclure dans le groupe et de m’annuler devant le groupe ! Je ne regarde que cette chose. Toutes les situations dans ma vie, les problèmes dans la famille, au travail, ou avec ma santé, je les perçois comme des obstacles sur mon chemin en vue de la connexion aux autres dans la forme parfaite et qui révéle le Créateur entre nous. C’est notre but ultime.

J’évalue tout seulement dans cette perspective. Ensuite, je peux envisager cette image de la vie correctement. Je comprends que tout vient du Créateur qui peint mon monde entier de telle manière.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale 16/02/14

Pourquoi suis-je malade?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Pourquoi des problèmes de santé apparaissent tout le temps, dans la famille, etc?

Réponse: Nous ne savons pas pourquoi nous sommes malades parce que nous ne voyons pas l’ensemble du système de la création. Quelqu’un fait quelque chose dans un endroit et pour cela quelqu’un ailleurs « en ressent les répercussions » parce que nous sommes un système intégral unique. Donc, je ne peux pas vous dire comment agir quand quelqu’un est malade.

Il suffit d’avancer vers une unité globale. Uniquement cela! Comme l’écrit le Baal HaSoulam, l’amour des amis est prêt à couvrir l’ensemble de nos problèmes.

Le salut individuel et collectif

Dr. Michael LaitmanComment pouvons-nous nous libérer de l’impulsion de prier pour nous-mêmes, de demander des choses égoïstement d’être malheureux de notre passé et de nous blâmer pour des choses dans le passé ? Après tout, quand nous faisons cela, nous blâmons le Créateur.

Toutes les choses qui nous sont arrivées dans le passé ont dû se produire, le Créateur l’a fait ainsi. Et c’est pourquoi, lorsque nous sommes mécontents de notre passé , nous Lui reprochons de nous mettre dans ces situations.

Lorsque nous nous concentrons uniquement sur le groupe, cette concentration nous aide à nous libérer de notre attitude incorrecte envers le passé, le présent, de prier pour nous-mêmes, en notre nom, pour notre bien . C’est la seule façon dont nous pouvons nous résoudre à avoir la bonne intention. Et de cette façon, lorsque nous sommes à l’intérieur de ce réseau, nous restons près du système et ne tirons pas dans la direction opposée. Lorsque nous nous concentrons sur la prière de beaucoup et restons constamment dans cet état, elle nous sauve personnellement et aide l’ensemble du système avancer grâce à nous.

Comment pouvons-nous avoir toujours cette aspiration, être en elle dès que nous ouvrons les yeux le matin ? Juste ça! Sinon, toutes nos pensées, tous les mouvements de nos désirs et de l’esprit seront négatifs et nous éloignerons de l’objectif.

Si nous avançons e cette façon, nous aurons certainement des descentes et des impulsions négatives, mais seulement pour que nous puissions les remplir avec un plus grand mouvement vers l’avant. En d’autres termes, si je cesse de progresser en priant pour les autres,pour les faire avancer, toutes les impulsions négatives ne seront dirigées que vers mon futur avancement et vers la compréhension de la direction dans laquelle je dois aller et comment me déplacer.

Cela permettra de déterminer le style et la forme de mon mouvement. Puis le Créateur m’aidera : un peu à gauche , un peu à droite, pensez à un autre, souhaitez ceci et cela, etc Si j’avance bien, je vais certainement commencer à sentir Ses instructions.

De la Semaine mondiale du Zohar « congrès d’Éducation intégrale  » jour Trois 04/02/14 , Atelier 5

Il n’y a rien de honteux

Dr. Michael LaitmanQuestion : Est-ce que je vole au groupe de la possibilité de s’unir autour de mon problème et de le résoudre si j’ai un certain problème et que j’ai honte de l’apporter au groupe ?

Réponse : La honte est l’orgueil, l’ego, et peut-être même le narcissisme, mais il n’y a rien que nous pouvions faire à ce sujet. Elle passe progressivement.

Les animaux ne ressentent pas de honte. Une vache debout dans l’herbe en train de manger n’a pas honte de quoi que ce soit. Alors, pourquoi une personne devrait-elle avoir honte d’être un âne se tenant dans un champ et faisant ce que son corps demande ?

Ce n’est pas par hasard qu’il est dit : « Allez à l’artisan qui m’a fait. » Il m’a donné le désir de recevoir et je dois avoir honte d’avoir l’occasion de le corriger et de ne pas le faire.

J’ai honte des corrections non remplies, mais je n’ai pas besoin d’avoir honte des formes naturelles corrompues et corrigées car les deux appartiennent au Créateur, tandis que l’être humain en moi est la partie centrale, la coquille de Noga, le milieu du tiers de Tifferet. C’est l’endroit où mon libre arbitre se trouve. C’est là que j’ai besoin de ressentir de la honte et de me soucier de savoir si je me suis rempli correctement.

Donc, je ne comprends pas les gens qui ne peuvent pas ou qui ne veulent pas dire aux amis du groupe ce qui leur arrive, surtout quand cela peut endommager l’ensemble du groupe. Nous devrions être très prudents, car en retardant l’avancement des amis, en « économisant » sur leur compte, je prends beaucoup plus de retard.

Cela n’en vaut pas la peine. Qu’avons-nous à cacher ? Après tout, tout vient d’En-Haut et nous n’en sommes pas responsables. Il n’y a rien d’autre en dehors de Lui. Nous devons seulement nous unir davantage et trouver la possibilité de corriger la situation. Il y aura beaucoup d’autres états comme ceux-ci et ils cesseront uniquement à la fin de la correction.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 14/02/14, Écrits du Baal HaSoulam

Au seuil de la correction de l’Humanité

Dr. Michael LaitmanQuestion : Pourquoi dans le passé les kabbalistes ont-ils cacher volontairement leur engagement dans la sagesse de la Kabbale et dans la partie interne de la Torah ?

Réponse : Le fait est que le temps du mélange des désirs, des attributs de don et de réception, n’était pas encore terminé, et ainsi il n’y avait personne à qui révéler cette connaissance. Les attributs égoïstes et altruistes ont commencé à se mélanger après la destruction du Temple. Ce processus devait être un cycle complet d’environ deux mille ans, mais à cause de grandes tragédies comme l’Holocauste, les périodes ont été raccourcies.

Lorsque le mélange a été achevé, la reconstruction du monde entier a commencé en découvrant sa mondialisation, et l’humanité a commencé à le ressentir. Cela n’est jamais arrivé auparavant.

La mondialisation se révèle dans la nature et non dans l’humanité. Nous sommes habitués à dire que l’humanité est connectée mutuellement, mais elle est connectée uniquement par la nature qui nous gère à l’échelle mondiale. Nous existons dans la nature comme une petite balle dans une grande sphère, et cette sphère nous fait fonctionner et nous affecte intégralement, tandis que nous sentons à peine la mondialisation et n’en avons pas besoin ; l’ego n’a pas besoin d’elle. Il ne peut pas travailler avec elle en aucune façon.

Lorsque le mélange de tous les récipients s’est achevé et que la reconstruction du monde a commencé, la structure générale s’est réunie, et maintenant nous commençons à sentir notre résistance intérieure à la sphère qui nous entoure. Cette sphère grandit de jour en jour et si elle était connectée intérieurement sur les niveaux de la nature minérale, végétale et animée, maintenant c’est sur ​​le niveau du parlant, et nous commençons à y résister tandis que nous avançons dans l’évolution égoïste post-industrielle.

Tant que l’évolution technologique scientifique de l’humanité a continué, c’était dans notre intérêt, mais depuis le milieu du 20ème siècle, nous avons commencé non seulement à nous rassasier, mais à nous sur-rassasier et qui plus est, nous le faisons de la plus inefficace des manières. Après tout, personne ne gagne rien en cela. Même si quelqu’un a produit un milliard de dollars, c’est inscrit dans sa banque et c’est jeté à travers le monde entier comme un fardeau superflu, tandis qu’une personne a gaspillé des milliards de tonnes de ressources naturelles et s’est déséquilibrée elle-même pour obtenir ce milliard.

La crise générale a commencé dans le milieu du siècle dernier, ce qui signifie l’opposition de l’humanité au monde qui l’entoure, à partir du système de la Providence, et c’est maintenant que nous devons aborder notre correction sérieusement. Aujourd’hui, nous ne faisons que commencer à jeter les bases de l’utilisation pratique de la Torah comme méthode de correction dans notre monde.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 11/09/13