Category Archives: Politique

La démocratie spirituelle

Laitman_507_04Une vraie démocratie est une division correcte de la société entre la « tête » et le «corps ». La tête sait ce qui est mieux pour le corps et rend des décisions sur cette base. L’égalité est quand tout le monde donne et reçoit de la société tout ce qu’il ou elle doit. Ceux qui appartiennent à la tête ne doivent pas avoir un intérêt personnel(la propriété de Bina, GE, le don absolu, Hafetz Hessed), mais devraient seulement tenir compte des désirs du corps. La tête est simplement l’intention de faire bénéficier le corps, comment le satisfaire (notez combien c’est contraire à nos dirigeants!).La tête (leader) doit se relier à l’organisme (la nation) comme les parents se relient à leurs enfants. Les parents clarifient les besoins de l’enfant pour les satisfaire au bénéfice maximum de l’enfant. Le gouvernement, lui aussi, doit prendre en considération les désirs de la nation et aspirer à les corriger et à les combler.

Exactement comme nous nous occupons de donner des jouets bénéfiques au développement de nos enfants, les dirigeants ont besoin de donner des « jouets » désirables à la nation. Ces jouets devraient servir pour les fins du programme de développement de la nation.

Il s’ensuit donc que seules les personnes spirituelles peuvent être les dirigeants d’une nation. C’est pourquoi il est dit que ceux qui aspirent au Créateur (Isra-El) et possèdent la propriété du don sans réserve peuvent être chef de la société et gouverner les masses (corps) correctement. Ainsi, « Isra-El »signifie aussi« Li Rosh « – Je suis une tête.

Pourquoi la théorie marxiste a-t-elle échoué ?

evilworldUne question que j’ai reçue: Le Baal HaSoulam écrit à propos de choses que l’humanité a connu il y a longtemps -le socialisme et le communisme. Est-ce que ce n’est pas de l’histoire ancienne maintenant, et à laquelle nous ne voulons pas revenir ?

Ma réponse: Notre réalité tout entière se déroule au cœur de notre désir égoïste, qui développe et subit différentes étapes alors qu’il grandit peu à peu sous l’influence de la Lumière Supérieure. C’est aussi pourquoi le désir invente des théories différentes sur le type de relations plus avantageux pour elle, selon sa nature et selon la société humaine. C’est en fonction de cela que son attitude changea par rapport au socialisme, au marxisme et à tous les autres changements périodiques.

Ce n’est pas déterminé par la façon dont nous sommes «développés» ou «sous-développés », mais seulement par l’influence de la Lumière Supérieure sur nous. Elle nous dirige à travers les différentes structures sociales afin de développer notre égoïsme. Par conséquent, nous devons comprendre la façon par laquelle la Lumière Supérieure nous conduit à travers toutes les formations socio-économiques, car alors nous comprendrons ce que la Baal HaSoulam écrit à de propos dans le journal, «La Nation», et cela nous aidera également à comprendre les choses qui nous arrivent aujourd’hui.

Le Baal HaSoulam pense que Marx a atteint une prise de conscience du processus de correction par la Force Supérieure, mais suppose que les gens vont révéler leur naissance spirituelle, qui est inhérente à la nature, de leur propre chef, par la pratique. Toutefois, le Baal HaSoulam a constaté que cette théorie ne peut être appliquée dans une société développée, autre que la Russie, qui était socialement et politiquement rétrograde

Une étudiante de Bnei Baruch reçoit le prestigieux trophée mexicain: Lion de Juda

clip_image001Mme Norma Livine, qui est depuis très longtemps une étudiante, une amie et une des dirigeantes du département hispanophone de Bnei Baruchn ainsi que notre représentante en Amérique Latine, a reçu le prix et le diplôme du Lion de Juda pour sa contribution comme personne active au Mexique. C’est la première fois de l’histoire qu’une femme d’un ambassadeur reçoit le prix.

Nous souhaitons à notre amie Norma de continuer à réussir dans son travail politique et public!

Amis, bénévoles et tout Bnei Baruch

Forcer le président Obama à la paix

cubaUne question reçue: Que pensez-vous du prix Nobel de la paix décerné à Obama?

Ma réponse: Je le vois comme « forçant Obama à la paix » – un désir de le forcer par l’intermédiaire de politiques spéciales en faveur de la paix, comme le désire la veille et faible Europe.

Un gouvernement pour le peuple

The Remedy for the Global CrisisUne question reçue: Dans la société du futur, si chacun travail pour le bien d’autrui, alors tous les excédents iront au Trésor Public. Mais cela signifie que chacun travaillera pour le gouvernement. Ainsi comment ce système sera différent du système actuel, qui éloigne tout de tout le monde?

Ma réponse: La société et le gouvernement seront un même tout, tandis que de nos jours, le gouvernement est un moyen d’enrichissement et donne de la puissance à une petite portion de la société.

Plus d’armes dans le monde pour nous garder en vie?

war20is20no20solutionAux infos: (Rapport annuel du Stockholm International Peace Research Institute): « Les dépenses militaires globales atteignent un nouveau record en 2008 ». Les dépenses militaires en 2008 sont estimées à un total de 1464 milliard de dollars US. Ceci représente une croissance de 4 pourcent en terme réél comparé à 2007 et de 45% à 1999. Les dépenses militaires représentent environ 2.4% du Produit intérieur brut global (PIB) en 2008.

Mon commentaire: La « raison » des dépenses militaires a changé avec les années: Avant c’était pour maintenir un certain équilibre entre l’Est et l’Ouest, alors que maintenant, c’est au nom de la guerre globale contre le terrorisme. Chacun s’est servit avec succès de cette « juste cause » pour davantage militariser son pays.

C’est à nous et non à nos dirigeants d’améliorer le monde

electUne question qu j’ai reçue: Les dirigeants du G20, y compris Obama, Poutine et autres, n’arriveront jamais à un accord, sauf s’ils sont touchés directement par les problèmes dans le sens physique du terme. Ainsi si le Créateur veut qu’ils parviennent à un accord, pourquoi ne les fait-Il pas souffrir suffisemment?

Ma réponse: Les dirigeants politiques sont simplement activés d’en haut pour apporter au peuple ce dont il a besoin à un moment donné et ils ne sont pas considérés de façon personelle par la Providence Supérieure. C’est pourquoi la correction doit commencer et conduite d’en bas- le peuple, plutôt que les dirigeants.