Category Archives: Prière et intention

Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas

Question : Comment un kabbaliste trouve-t-il une solution lorsqu’il fait l’expérience d’une contradiction entre les désirs du cœur et les arguments de l’esprit ?

Réponse : Dans notre monde, ces contradictions sont basées sur l’ignorance d’une personne. Elle ne sait pas où elle se trouve, avec qui elle traite, ce qu’elle contrôle et ce qu’elle doit équilibrer. Elle n’a absolument aucune base.

Dans le monde spirituel, elle prend le Créateur comme base, qui est la fondation de l’équilibre de ces deux forces parce qu’Il est la force positive. Il génère la force négative afin que nous puissions y exister en tant que créations opposées à Lui.

Par conséquent, l’équilibre entre les deux forces est maintenu par le Créateur aux niveaux minéral, végétal et animal, et au niveau spirituel entre les propriétés du don sans réserve et de la réception, mais avec notre intervention, autant que nous en avons besoin, nous Lui demandons de nous aider à maintenir cet équilibre.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 16/12/2018

Étreignez le monde de l’infini

laitman_275Question : Vous avez dit que le cerveau contrôle nos sensations. Mais selon la Kabbale, le Créateur nous contrôle et contrôle nos pensées. Le cerveau est-il donc un adaptateur entre le Créateur et l’être créé ?

Réponse : Non. Le système de notre interconnexion commune est notre état le plus élevé. La mesure selon laquelle je peux sortir de moi vers les amis définit mon potentiel spirituel.

Dans le champ de forces (couleur verte dans le dessin) que je construis de moi-même, je ressens le Créateur. Ceci est mon monde supérieur.

Il va s’étendre jusqu’à ce que je saisisse tout le système. En le maîtrisant, je commence à l’attirer à moi, en lui donnant. Ce seront tous mes mondes : AssiyaYetziraBeriaAtsilout et Adam Kadmon. Dans cette séquence, je commence à sortir de « moi-même » et lorsque j’aurai terminé ce processus, le monde de l’infini sera en moi.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/11/2018

L’attaque dans le groupe

Question : Pouvons-nous créer une attaque dans le groupe et comment pouvons-nous faire cela correctement ?

Réponse : Une attaque dans le groupe n’est possible que lorsque vous vous réunissez avec un seul objectif, un seul désir, une seule intention. Essayez de vous concentrer le plus possible entre vous pour clairement analyser vos désirs, et ensuite commencez à prier et à demander.

Pensez à ce que nous devrions demander et de quelle manière. Essayez de le formuler ensemble. Vous allez voir tout à coup comment vous commencez à vous comprendre davantage les uns les autres, à voir comment vos cœurs se rapprochent, comment qui vous êtes devient plus clair, ce que vous voulez et ce que vous devriez demander.

Parlez entre vous, parlez-en et parvenez à une conclusion unique. Essayez de rester avec cette conclusion pour le maximum de temps et vous ressentirez comment cela vous change.

En d’autres termes, vous n’envoyez pas simplement un télégramme quelque part pour obtenir une réponse. Vous êtes dans le système du Créateur et, dans le processus de ce travail, vous commencez à ressentir comment une relation correcte avec le Créateur, ou le désir d’une relation correcte avec Lui, vous change. Vous réussirez !

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 04/11/2018

Le souhait du kabbaliste qui enseigne

Question : Un kabbaliste accompli souhaite-t-il que ses étudiants révèlent également son degré spirituel ? Est-ce qu’il les élève jusqu’à son niveau ? Ou fait-il cela pour s’élever lui-même ?

Réponse : En enseignant à mes étudiants, je m’élève aussi parce que je diffuse cette sagesse. Et chaque petite âme potentielle qui rejoint le développement commun se connecte au cours général de la correction et influence tout le monde.

En d’autres termes, j’influence l’âme commune d’Adam en vous incluant à moi. Ainsi, j’impacte l’univers entier.

Question : Donc, vous êtes clairement intéressé d’avancer ?

Réponse : Je suis évidemment intéressé par la progression de tous. Cependant, cet intérêt n’est ni égocentrique ni égoïste, car je souhaite personnellement que l’ensemble du système atteigne l’adhésion au Créateur. Là, l’ego disparaît complètement. Votre question n’a aucun sens car dans la Kabbale, le particulier et le collectif sont complètement égaux.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/11/2018

Comment peut-on faire la bonne demande au Créateur ?

Question : Comment puis-je demander correctement si je réalise que la demande efface la sensation de la situation dans laquelle je me trouve ? Est-ce que je n’évite pas ce que le Créateur m’a envoyé ?

Réponse : Non. Souvent, lorsque vous demandez, vous commencez à comprendre que votre demande est anormale et faible et que vous devriez demander autre chose, énonçant différemment votre demande. Cela n’a pas d’importance.

Vous devriez comprendre que nous existons dans un système rigide. Vous n’envoyez pas simplement une lettre quelque part et c’est terminé. Vous travaillez constamment dans ce système ; par conséquent, votre prière change en cours de route, elle est reformulée.

Le système réagit à sa manière. Par exemple, lorsque je commence à vous dire quelque chose, ma pensée change. Je commence à découvrir d’autres options pour les questions, différentes réponses, des manières de les exprimer, etc. Il s’agit de l’interaction avec le système dans lequel j’existe et je ne peux pas quitter cette matrice.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 04/11/2018

Demander ou remercier ?

624.02Question : Est-il logique de ne pas demander au Créateur, mais simplement de Le remercier ? Ou est-ce que l’on a juste besoin de la demande ?

Réponse : Notre prière au Créateur comprend deux parties : une demande et un remerciement. Il est préférable de commencer par remercier, car cela nous prépare à savoir quelle attitude adopter avec la force supérieure. Et puis vient la demande.

Question : Comment pouvons-nous remercier correctement ?

Réponse : Faites-le du cœur. Dites merci comme vous le ressentez. Il n’y a pas de canons ou de règles. Le désir est dans le cœur.

Extrait de la leçon de kabbale en russe, le 04/11/2018

Une bénédiction pour la famille ?

Question : Puis-je demander au Créateur une bénédiction pour ma famille et mes amis qui ne s’intéressent pas à la Kabbale ?

Réponse : Vous pouvez demander, mais je ne sais pas ce qui en résultera. Je ne pense pas qu’il en sortira quelque chose de spécial, car la demande devrait être une demande pour la correction et vous demandez l’amélioration d’une situation, mais l’amélioration est impossible sans correction.

Question : Puis-je demander au Créateur de m’envoyer la Lumière pour corriger mon égoïsme ?

Réponse : Oui, c’est possible, mais votre demande devrait être aussi désintéressée que possible.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/11/2018

Le Créateur répondra et je comprendrai

Laitman_112Question : Comment les nouveaux étudiants peuvent-ils poser les bonnes questions ? Comment demande-t-on correctement ?

Réponse : N’essayez pas d’être malin. Essayez d’agir avec votre cœur. Demandez comme vous le ressentez.

Comme un enfant qui pleure et sa mère comprend pourquoi et ce dont il a besoin, vous devriez faire pareil; si vous demandez ce qui est dans votre cœur, sans trop y penser, tout ira bien. Alors, le Créateur vous donnera une réponse et je vous comprendrai également.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/11/2018

Écoutez les paroles du Créateur

Question : Vous dites souvent : « Le Créateur a dit. » Que voulez-vous dire ? À qui a-t-Il parlé ? Quand a-t-Il parlé ?

Réponse : Naturellement, le Créateur n’a ni bouche ni langue, ni cordes vocales. Nous nous exprimons simplement dans la langage de ce monde.

Le Créateur est une force. Une force pas même au sens physique du mot, mais en pensée. Il n’y a que la pensée. Nous existons constamment à l’intérieur d’elle. Et le fait qu’il nous semble que nous ayons des corps physiques, des caractères et des qualités, il n’y a rien de cela.

Il n’y a que la pensée.

Question : Lorsque j’entends quelque chose de quelqu’un, puis-je dire qu’à travers lui le Créateur me parle ?

Réponse : Oui. C’est une autre affaire. De cette façon, Il communique avec nous.

Mais pour cela, vous devez avoir un modem, un émetteur, en vous ; en écoutant une personne, vous commencez à comprendre ce que le Créateur veut vous dire. Vous devez traduire son discours en langage spirituel. Ainsi, vous entendrez des paroles divines de la part de personnes, même d’un balayeur de rue. Il ne saura pas ce qu’il dit et vous écouterez les paroles du Créateur à travers lui.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 14/10/2018

La prière qui ne vient pas du cœur est-elle utile ?

Question : Nous savons qu’une prière correcte est une prière pour les autres. Mais lorsque je n’ai pas la force de vraiment prier, mais malgré cela je fais un effort, une telle prière produit-elle un résultat positif ?

Réponse : En réalité non, car il ne s’agit pas d’une prière, mais d’une demande incorrecte.

Le Créateur est une force générale de la nature qui ne reçoit que les véritables désirs non artificiels de quelqu’un. C’est comme si vous respiriez de l’oignon pour vous faire pleurer. A quoi ça sert ? C’est pareil ici.

Il n’y a pas besoin de faire semblant. Nous devrions étudier la Kabbale en essayant de comprendre notre relation avec la force supérieure, et comment et quoi demander. Nous devons nous assurer que nos demandes suivent néanmoins la voie de notre développement et demander pour nos prochains états, plus élevés.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 04/11/2018