Category Archives: Prière et intention

Equilibrer deux forces

562.02Question : Votre professeur le Rabash a écrit que la création à partir du moment de la naissance se compose de deux opposés : le désir de recevoir et le désir de donner sans réserve.

Il n’y a pas d’opposition plus grande qu’entre ces phénomènes qui apparaissent l’un après l’autre. Et il y a une ligne médiane qui inclut les deux états : recevoir et donner.

Une personne doit-elle équilibrer les deux forces en elle-même ?

Réponse : Elle doit rassembler ces deux forces pour atteindre le but. Et le but est l’entraide, la solidarité, comme si chaque force se diminuait et faisait tout pour soutenir l’autre. Dans une telle direction mutuelle, elles travaillent entre elles.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 11/09/2020

L’orgueil est une manifestation de l’égoïsme

294.4

Remarque : L’un des sentiments liés au développement spirituel est l’orgueil, l’estime de soi, le respect de soi, un sentiment de satisfaction de la conscience des succès obtenus, un sentiment de supériorité dans quelque chose. Vous écrivez que toute qualité peut être corrigée sauf la fierté. C’est la manifestation la plus élevée de l’égoïsme. Cela nous éloigne de l’objectif de l’unité.

Mon Commentaire : Le fait est que l’orgueil nous bouche les yeux et les oreilles. Il ferme simplement une personne, elle ne peut rien percevoir, elle ne ressent pas les autres. Dans ce cas, elle n’est pas capable de changer quelque chose en elle-même.

Question : L’amour pour soi est-il aussi de l’orgueil ?

Réponse : L’orgueil est l’égoïsme. L’amour-propre est bien inférieur à l’orgueil.

Question : Comment pouvons-nous surmonter l’orgueil ? Y a-t-il une technique ?

Réponse : Non. Cela vient progressivement lorsque vous ressentez que vous êtes complètement entre les mains de la nature.

Remarque : D’un autre côté, il y a une sorte d’orgueil positif lorsque l’on dit qu’une personne devrait être fière d’appartenir à un certain cercle, par exemple celui des scientifiques.

Mon Commentaire : C’est la fierté de votre appartenance. La fierté dans le chemin, pour le but, c’est la fierté de faire partie de ce chemin.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 07/08/2020

La motivation pour agir

592.04Question : Le mot « motivation » vient de l’expression latine « envie d’agir ». La motivation est le processus qui consiste à encourager quelqu’un à agir pour atteindre un objectif spécifique. Il existe différents types de motivation, du plus égoïste au souci du monde entier.

Qu’est-ce que la motivation du point de vue de la science de la Kabbale ?

Réponse : La motivation est un désir intérieur qui pousse une personne à agir, ne laissant aucune possibilité de rester indifférent et poussant quelqu’un à atteindre un certain résultat, qui pour ainsi dire est déjà formé dans la motivation.

Selon la Kabbale, chaque personne devrait avoir une motivation vitale dont elle a besoin pour se réaliser. Sinon, toute la vie est dénuée de sens.

Question : Peut-on appeler la motivation un carburant sans lequel il est impossible de faire un seul pas ?

Réponse : Oui. Elle comprend également le carburant. Mais ce n’est pas assez. Il doit y avoir une direction, il doit y avoir un but pleinement formé chez une personne, une compréhension claire de celui-ci. Alors la vie tout entière prendra un sens et chaque mouvement sera délibérément motivé.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Management » du 28/08/2020

Souhaiter le bien des autres

962.2Question : Il existe une citation populaire attribuée à Bouddha trouvée sur Internet : « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes naît de nos pensées. Avec nos pensées, nous créons le monde. »

Mais une personne reste une personne, et elle pense à des absurdités. Comment purifier son esprit de tout cela ?

Réponse : Cela n’est possible que si je souhaite le bien des autres. Je n’essaie pas de faire de moi et des autres des gens bons ou mauvais. J’essaie de penser à la bonté. C’est tout ! Cela demande un entraînement constant.

Question : Les gens deviennent maintenant très sensibles, impatients, et s’en prennent facilement aux autres. Pour cette raison, tout le monde souffre dans les familles et dans la société. Comment gérer les émotions excessives ?

Réponse : Bien sûr, ce serait bien si davantage de psychologues sensés s’exprimaient sur les chaînes publiques. Mais une personne doit néanmoins s’entraîner constamment à penser à tout le monde d’une bonne manière. Et même si elle est réprimandée, critiquée et combattue avec colère, elle doit le pardonner aux gens, et comprendre que notre vie malheureuse les rend comme cela.

Question : Qu’est-ce qu’un psychologue pensant correctement ? Comment est-il censé être ?

Réponse : C’est une personne qui explique comment parvenir au bien. Sans aucune invention, sans aucune théorie, soyez aussi aimable que possible avec tout le monde.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 27/09/2020

Dialoguer avec soi-même

568.01Question : Ce n’est un secret pour personne que 95 à 99% du temps, nous le passons dans le dialogue interne avec nous-mêmes. Les scientifiques affirment que, d’une part, c’est mauvais parce qu’une personne y dépense une énorme quantité d’énergie. En revanche, sans une telle réflexion, il est impossible d’absorber l’expérience qu’une personne acquiert tout au long de sa vie.

Comment peut-on arrêter ce dialogue interne ?

Réponse : Il n’est pas nécessaire de l’arrêter. Au contraire, c’est ce dialogue interne qui favorise la croissance de l’homme en un être humain. La seule chose que nous devons faire est de vérifier d’où nous obtenons de la motivation, de quelles sources, livres, télévision, etc.

Je suis favorable à ce qu’une personne vérifie toujours ce qui la touche, quelles sources d’informations scientifiques, sensorielles, techniques ou autres peuvent en fin de compte la former et l’influencer correctement.

Et le plus important est l’environnement : les amis, les collègues et les connaissances. Il faut bien vérifier avec qui on communique afin de pouvoir se développer sous la bonne influence qui lui montre le chemin vers une bonne connexion avec les autres. Quoi que ce soit, c’est ce qui prévaut.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 27/09/2020

Où est le sixième sens ?

273.02Question : Si les cinq sens sont à l’intérieur de moi, où est le sixième sens ?

Réponse : Le sixième sens est un désir de donner sans réserve, qui n’existe pas en vous pour le moment. C’est un sens qui est appelé conditionnellement le sixième sens, mais qui est en fait également composé de cinq sens spirituels.

Votre cœur est un égoïsme absolu, mais à l’intérieur de lui il y a un point qui vous tire vers le haut et aspire à sa source, au Créateur

Notre rôle est de donner sans réserve à ce point. Pour ce faire, nous devons attirer la Lumière directe de manière à ce qu’elle ait un impact sur lui, puis le point dans le cœur voudra s’étendre, sortir du corps et s’élever au-dessus de lui.

Lorsqu’il s’élargira, les 125 niveaux de développement y apparaitront, et c’est ainsi que nous grandissons spirituellement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 11/11/2018

Quel est l’intérêt de l’auto-persuasion ?

229Question : Quel est l’intérêt de l’auto-persuasion par les efforts artificiels d’une personne qu’il existe une force bonne et  bienfaisante qui gère tout ? N’est-ce pas là de la psychologie ?

Réponse : Si par cette affirmation je commence à ressentir que je change ma philosophie de vie, mon attitude face à ce qui se passe, et que tout cela me change, vous pouvez l’appeler comme vous voulez. L’essentiel est qu’il y ait des changements à l’intérieur de moi, qui mènent à des changements dans ma vie, et c’est ce qui compte.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 18/11/2018

Comment résister au stress ?

032.01Question : Le stress est appelé une maladie du 21ème siècle. Selon certaines recherches, 40% de la population de la Terre a besoin d’aide pour lutter contre le stress, l’anxiété, etc. Comment une personne peut-elle éviter ou supporter le stress, l’anxiété et l’incertitude quant à l’avenir ?

Réponse : Cela se produit généralement lorsqu’une personne comprend qui la contrôle, qui la dirige et dans quelle mesure elle peut se positionner correctement avec la force qui la développe. Alors elle n’aura plus de soucis ni de problèmes. Elle sera complètement à l’intérieur du système qui le contrôle et elle le suivra.

Remarque : Mais lorsqu’une personne attend quelque chose de bien, elle est toujours stressée.

Mon Commentaire : Elle doit comprendre ce que signifie attendre du bien ou du mal, de qui l’attendre, quand et comment. On ne peut le découvrir qu’en étudiant la méthode de contrôle de la nature. Par conséquent, rien n’aidera ici sauf une éducation sérieuse qui est donnée dans nos cours.

Extrait de KabTV, « La Kabbale Expresse » du 01/09/2020

Être en contact avec le Créateur à chaque minute

919Question : Comment un kabbaliste parvient-il à être en contact quotidien avec le Créateur ?

Réponse : Un kabbaliste est en contact avec la force supérieure à chaque minute, bien qu’il mange, boive, travaille, aime, déteste, et fasse tout ce qui est nécessaire. Et tout cela, il le fait en contact avec la force supérieure.

Je donne souvent l’exemple d’une femme qui travaille alors que son enfant est malade à la maison. Elle pense constamment à lui, mais continue en même temps son travail. Nous, kabbalistes, sommes pareils : nous effectuons notre travail dans le monde et sommes en même temps en contact avec le Créateur.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 07/10/2018

Les âmes peuvent-elles enfanter ?

232.08Question : Les âmes peuvent-elles enfanter ?

Réponse : Non. Les êtres humains non plus ; il nous semble seulement qu’il en est ainsi. Nous ne générons rien de nouveau, si ce n’est la condition de l’apparition d’une nouvelle image dans notre monde.

Cela signifie que les forces existent déjà et qu’elles sont prêtes à se développer, de sorte que le développement d’un nouveau corps se fait apparemment à travers un individu, une certaine personne, homme et femme, mais cela est prédéterminé.

Question : Un troisième nouveau désir naît-il lorsque deux désirs s’unissent dans la spiritualité ?

Réponse : C’est nouveau dans la connexion entre eux et dans leur connexion avec le supérieur, comme il est dit, « un homme et une femme, la Shekhina est entre eux », ce qui signifie l’apparition du Créateur. C’est la force du Créateur qui incite les individus masculins et féminins (forces spirituelles) à être connectés intérieurement, qui détermine leur prochaine phase de développement et ce qui en découlera.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 16/09/2018