Category Archives: Questions & Réponses

Réponses éclaires sur la Kabbale

laitman_552_03Commentaire : Vous pouvez trouver des informations sur Internet disant qu’une ficelle rouge est un porte-bonheur juif kabbalistique qui peut protéger une personne contre l’envie et le mauvais œil.

Réponse : Un fil rouge n’a rien à voir avec le Judaïsme ou la religion, et certainement pas avec la sagesse de la Kabbale. Je ne sais pas d’où vient cette idée. Je pense qu’il s’agit d’une invention du célèbre Institut Berg qui se livre à la profanation de la sagesse de la Kabbale et à la vente de tout ce qu’ils peuvent : « eau bénite », ficelles rouges et autres accessoires « kabbalistiques ».

Question : Y a-t-il des gens qui ne peuvent pas se corriger ?

Réponse : Fondamentalement, oui. Ce sont des gens qui ne peuvent pas percevoir pleinement la réalité. Il y a des gens qui sont nés détachés de la réalité et qui s’y rapportent de manière différente que nous, et de ce fait la sagesse de la Kabbale n’est pas pour eux.

Question : En quoi la sagesse de la Kabbale est-elle liée à l’intuition féminine ? Est-ce que c’est réel ?

Réponse : La sagesse de la Kabbale accueille les femmes qui ont une forte intuition et celles qui n’en ont pas, mais cela n’a rien à voir avec la sagesse de la Kabbale.

Question : Est-ce que Spinoza, Leibnitz et Newton étaient des kabbalistes ?

Réponse : Non.

Question : Comment la sagesse de la Kabbale se rapporte-t-elle à l’infidélité d’un homme ?

Réponse : Comme les manifestations habituelles du comportement animal.

Question : Comment la sagesse de la Kabbale considère-t-elle l’intelligence artificielle ? Quelle est sa fonction ?

Réponse : C’est une intelligence informatique mécanique qui par des calculs peut ressembler à des sentiments humains à un certain degré. D’autre part, aucune machine ne peut recréer l’attribut kabbalistique de percevoir le monde supérieur, car cela est est basé sur l’attribut du don sans réserve.

Question : En quoi un kabbaliste est-il différent d’un prophète ?

Réponse : Un prophète est un homme qui est directement en contact avec la force supérieure. Il s’agit d’un attribut spécial de l’âme. Vous pouvez devenir un prophète, mais pour ce faire, vous devez atteindre un niveau spécial sur lequel vous commencez à ressentir le contact avec le Créateur au niveau d’un prophète.

De la leçon de Kabbale en russe, le 24/01/16

Réponses à vos questions, n°131

laitman_269Question : Dans quel livre la traversée de la Machsom (Barrière) est-elle décrite ? Se pourrait-il que je l’aie déjà franchise et ne l’aie pas remarqué ?
Réponse : Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet en lisant le matériel du Baal HaSoulam sur le sujet du Tsimtsoum Aleph (Première Restriction, ndt).
Question : Pour un kabbaliste, qui sont les autres ? Est-ce que ce sont ses amis dans un groupe ou toute personne est-elle considérée comme l’une des autres ?
Réponse : D’abord, ce sont ses amis sur le chemin du développement spirituel et ensuite tous ceux qui sont attachés à lui.
Question : Qu’est-ce qui est « bon » dans la spiritualité, et en quoi c’est différent du « bon » matérialiste ?

Réponse : Le bon dans la spiritualité représente le bien absolu qui conduit une personne au but de sa création.

La sagesse de la Kabbale ne parle pas de miracles

laitman_624_03_0Question : Il y a des gens qui prétendent qu’ils ont atteint la Piété et les révélations des miracles à travers différentes religions. Y a-t-il des miracles ou des personnes ayant des capacités spéciales dans la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : Un kabbaliste ne fait pas de miracles. Tout ce qu’un kabbaliste atteint est interne et de ce fait il ne peut pas montrer son accomplissement devant quiconque et ne le fera jamais.

Il est inutile de le forcer à montrer un tour. Ça ne marchera pas. Il n’y a pas de miracles dans notre monde. Si nous ne connaissons pas et ne reconnaissons pas les lois de la nature, certains phénomènes peuvent nous sembler être des miracles.

Si vous craquez une allumette en face d’un homme de Néandertal qui a vécu il y a 600 000 à 350 000 années de ça, il pourrait se demander comment vous avez fait cela et penserait que le feu est sorti de votre doigt, et il s’inclinerait même devant vous et penserait que vous êtes une créature d’un autre monde. Ainsi, tout dépend seulement du niveau relatif entre deux personnes.

Commentaire : Quand les Espagnols ont découvert l’Amérique, les indigènes américains les ont reçus comme des dieux.

Réponse : Par conséquent les Espagnols leur ont donné des morceaux de verre en échange de tonnes d’or.

De la leçon de Kabbale en russe, le 24/01/16

C’est quoi le vide ?

Question : Y a-t-il un concept dans la sagesse de la Kabbale qui soit analogue au vide ?

Réponse : Le vide est une catégorie spéciale de désirs qui ne peuvent pas être remplis, et par conséquent ils se sentent vide du contenu qu’ils souhaiteraient avoir.

Une personne qui demande ce type de question commence à ressentir le désir d’atteindre et de connaître le sens de la vie, pourquoi la vie prend fin, qu’est-ce qui se passe lorsque l’on meurt, et pourquoi la vie est si absurde et aléatoire.

En d’autres termes, le vide est un désir d’atteindre quelque chose qui reste inaccessible pour le moment parce que notre matière est un désir d’être rempli de plaisir et de satisfaction, et si le remplissage est manquant et qu’il n’existe pas, cela s’appelle le vide.

De la leçon de Kabbale en russe, le 31/01/16

Un rêve ordinaire

Laitman_045Question : Est-ce que rêver de manière ordinaire est-il une perception égoïste et plus profonde de la réalité qui est ressentie par une personne ?

Réponse : Un rêve ordinaire n’est pas différent des autres états qu’une personne éprouve, sauf que ce coup-ci, le cerveau est détaché de la perception de notre monde et du monde supérieur, et est impliqué dans le stockage correct de l’information qui est recueillie dans un état de désordre à l’intérieur de lui.

Question : Est-ce que l’immersion dans un rêve ou un sommeil est plus ou moins un état égoïste ?

Réponse : Ni plus, ni moins. C’est tout simplement un état banal dans lequel le cerveau s’organise lui-même. Il est vraiment impliqué dans beaucoup de travail pendant le sommeil, et il est nécessaire de lui permettre la possibilité de cela.

Question : Est-ce que la sagesse de la Kabbale explique pourquoi une personne passe environ un tiers de sa vie à dormir ?

Réponse : Certes, on a beaucoup écrit sur le sommeil dans la sagesse de la Kabbale. Un état de sommeil est divisé en deux parties : le physique et le spirituel. La sagesse de la Kabbale examine comment cet état se déroule en nous, et de quelle source spirituelle il dérive. Après tout, chaque chose dans notre monde a une racine spirituelle.

La Kabbale étudie les racines de tout ce qui se passe sur Terre. La source spirituelle du rêve est l’éjection de la Lumière du Kli, du désir, donc en gros seule une petite quantité de Lumière reste en lui. Puis le Kli se trouve dans un état passif appelé un « rêve », qui est « une soixantième partie » de la mort.

De la leçon de Kabbale en russe, le 17/01/16

Désir numéro 35

Dr. Michael LaitmanQuestion : Qu’est-ce que la correction des 613 désirs et fait-elle référence aux 613 Mitsvot (Commandements) dans la Torah ? Pouvez-vous expliquer à quoi le désir corrigé numéro 35 fait référence, celui sur la préparation de l’huile spéciale pour l’onction du grand prêtre et du roi ?

Réponse : Le grand prêtre et le roi ne sont pas des êtres humains mais un niveau spirituel particulier. Lorsque vous vous élevez jusqu’à ce niveau, la structure d’un roi ou d’un grand prêtre se formera en vous et vous serez en mesure d’effectuer une action appelée attirer la Lumière de Hokhma.

La Lumière de Hokhma est l’huile et la Lumière de Hassadim est l’eau. En utilisant l’huile (la Lumière de Hokhma), vous pouvez fabriquer une « solution » spéciale, c’est-à-dire, un système spécial pour la correction, l’élévation, et la proximité dans le but de monter jusqu’au niveau du roi ou du grand prêtre. Ce sont tous nos attributs internes que nous devons organiser et corriger.

Ainsi, toute Mitsva est la correction de nos désirs internes, mais à des niveaux différents. L’homme est un petit monde et tout existe à l’intérieur de lui. Cela signifie que j’existe seulement et que vous êtes tous à l’intérieur de moi, dans ma conscience, dans mes sensations. Il me semble que vous êtes en dehors de moi, mais en fait, vous êtes à l’intérieur de moi.

Question : Que signifie trouver le prêtre à l’intérieur de moi ?

Réponse : Un prêtre est un désir au niveau de Keter, le désir le plus élevé à l’intérieur d’une personne qui travaille dans le don sans réserve absolu sans impuretés égoïstes. Mais une personne doit se préparer pour cela. Un des actes de préparation est la Mitzvah numéro 35. Lorsqu’une personne gravit les niveaux spirituels, indépendamment du fait qu’elle soit née juive ou pas, Cohen ou Lévi, elle doit se soumettre à tous ces niveaux et ces attributs.

De la leçon de Kabbale en russe, le 24/01/16

Déferlante de conseils de la Kabbale

Laitman_045Question : Comment se détermine l’avancement spirituel d’une personne ?

Réponse : Selon la hauteur à laquelle vous vous élevez au-dessus de votre égoïsme.

Question : Est-ce que le Créateur fait confiance à une personne ?

Réponse : Le Créateur fait confiance à une personne de la même mesure qu’une personne Lui ressemble et est égale à Lui dans ses attributs.

Question : Qu’est-ce que la femme correcte signifie ?

Réponse : La femme correcte est le désir correct d’une personne.

Question : Pourquoi et dans quel but une personne vit-elle ?

Réponse : Dans le but d’atteindre le Créateur et de Lui ressembler, ce qui signifie la connexion complète avec la force supérieure, de sorte qu’une personne puisse effectivement atteindre le niveau du Créateur.

Question : Comment se peut-il que le monde ne soit pas corrigé ? La nature est-elle le Créateur ?
Réponse : La nature de ce monde est corrigée, sauf l’humanité. Dès le moment où l’humanité sera corrigée, nous commencerons immédiatement à ressentir le Créateur qui remplit le monde entier.

Question : Selon le Bouddhisme, nous devrions trouver notre vrai moi ; selon le Sophisme, nous devrions oublier notre moi. La sagesse de la Kabbale peut-elle m’aider à découvrir qui je suis et si j’existe réellement ?

Réponse : La sagesse de la Kabbale effectue des changements dans une personne afin qu’elle puisse découvrir le Créateur à l’intérieur d’elle ; c’est tout.

Question : Le sixième sens est-il un Massakh (Écran) ou la sagacité spirituelle ?

Réponse : Le sixième sens est un Massakh.

Question : Comment puis-je surmonter le sentiment constant d’insatisfaction de la réalité ?

Réponse : C’est une bonne chose que la réalité ne vous satisfait pas ! Regardez au-delà de cette réalité et alors vous vous sentirez satisfait !

Question : Comment l’intention diffère-t-elle du désir ?

Réponse : L’intention est le remplissage du désir d’une certaine manière.

Question : Devons-nous pardonner et oublier ?

Réponse : Nous devons pardonner, comprenant que les autres incluent également vous et qu’ils ne sont que de faibles créatures avec lesquelles l’ego joue. Par conséquent, nous ne devrions pas être offensés par personne pour une quelconque raison, mais devrions ressentir que derrière chaque action que les gens font, il y a le Créateur. Si vous vous rapportez à cela de cette façon, vous allez bientôt Le découvrir sans problème dans les relations entre les gens.

Tout a été créé pour une raison

laitman_627_2Question : Est-ce que la pensée critique aide une personne à monter l’échelle spirituelle, ou est-elle un obstacle en chemin ? Devrait-on se débarrasser d’elle ?

Réponse : Tout chez une personne a été créé pour une raison. Il n’y a pas besoin de détruire, d’humilier, de supprimer, de verrouiller ou de cacher quoi que ce soit. Au contraire, ouvrez tout, mais seulement pour que cela vous aide à progresser spirituellement. Finalement, vous verrez que c’est une merveilleuse et extraordinaire occasion d’utiliser toutes les pires, les terribles impulsions naturelles ou acquises dont il est honteux de parler. Vous ressentirez combien elles sont correctes et nécessaires. Soudainement vous serez en mesure de les remplir d’une manière spirituelle et sublime.

De la leçon de Kabbale en russe, le 10/01/16

Réponses à vos questions, n°129

Dr. Michael LaitmanQuestion : Comment peut-on se sentir heureux lorsque nous recevons des perturbations que le Créateur nous envoie ?

Réponse : C’est possible uniquement selon le niveau de votre ascension au-dessus de l’ego, lorsque vos intentions sont vraiment dans le but de donner sans réserve et non dans le but de recevoir, ce qui signifie seulement après l’effet de la Lumière Environnante et l’apparition du Massakh (écran).

Question : Comment peut-on être votre élève et faire partie du système avec succès sans se torturer soi-même en se levant tôt pour les cours du matin ?

Réponse : Vous pouvez les regarder une autre fois pendant la journée et faire de votre mieux pour participer à nos événements dans un groupe près de chez vous.

Où pouvons-nous trouver les réponses à nos questions ?

Laitman_051Question : Quel est le mécanisme pour la recherche de réponses aux questions que j’ai à l’intérieur de moi ?

Réponse : Je ne trouverai jamais de réponses aux questions à l’intérieur de moi, jamais. Qui suis-je pour devoir posséder des réponses toutes faites ? Je pose seulement des questions, et dans le but de trouver les réponses à ces questions, je dois suivre attentivement les instructions.

La sagesse de la Kabbale révèle l’influence de la force supérieure sur moi. Ainsi, je dois utiliser cette sagesse, et de ce fait je serai en mesure de découvrir la force supérieure et de trouver les réponses, mais seul moi vais les trouver, et personne d’autre.

De la leçon de Kabbale en russe, le 10/01/16

Page 3 des 4012345Dernière »