Category Archives: Questions & Réponses

Réponses à vos questions, n°123

laitman_622_01Question : Comment puis-je me tromper si je reste loin du mal et des gens ?

Réponse : C’est réciproque. Lorsque vous restez loin des gens, vous restez aussi loin du mal, mais votre perspective n’a pas la dimension de se rapprocher du bien !

Question : Je sens que je déteste les gens qui n’étudient pas la sagesse de la Kabbale. Je prends le bus où je regarde les gens et je les déteste, en ressentant qu’ils ne valent rien et qu’ils sont misérables, et que je suis exalté et plus important.

Je comprends que c’est mon ego qui se déchaîne. Comment gérer ce sentiment ?

Réponse : Nous subissons tous des états similaires, et par conséquent nous nous comprenons les uns les autres. Vous devez essayer de vous concentrer davantage sur vous-même, sur votre bonne attitude envers vos amis, et tout le reste se corrigera.

La vie de l’âme

laitman_603Question : Qu’advient-il si un kabbaliste acquiert une âme et commence à travailler sur la correction de ses désirs, mais que son corps physique meurt à un moment donné ?

Réponse : Tout arrive pour une raison ; tout se passe selon le système dans lequel rien n’est accidentel. Tout se passe à un moment donné selon le plan général préétabli qui comprend toutes les âmes, tous les corps, tout le temps, tout le système de correction selon lequel le corps d’une certaine personne meurt.

Question : Est-ce qu’il continue sa correction d’où il s’est arrêté ou doit-il tout recommencer depuis le début ?

Réponse : Sa correction est déjà incluse dans le système général et de ce fait elle continue, pas à partir du moment où il s’est arrêté ; il ne démarre pas tout depuis le début, mais à partir du niveau suivant, qui est certainement supérieur au niveau précédent. Le système continue son mouvement et il est inclus en lui.

Question : Mais l’âme a encore besoin d’un corps physique, ou est-il possible de vous corriger vous-même, sans le monde corporel ?

Réponse : Il y a des cas où l’âme doit être intentionnellement revêtue d’un corps à la fois pour son propre intérêt, mais surtout pour le bien des autres. Ces gens viennent dans notre monde non pas parce qu’ils en ont besoin, mais parce que d’autres ont besoin d’eux. Dans l’ensemble, l’âme s’élève d’un niveau à l’autre dans le monde à venir, pas dans le corps matériel.

De la leçon de Kabbale en russe, le 01/11/15

Apprendre des sages

Laitman_137Question : Pourquoi n’êtes-vous pas satisfait en atteignant le sens révélé de la Torah ? Pourquoi devrions-nous pénétrer ses couches intérieures cachées ?

Réponse : Selon le Baal HaSoulam dans l’Introduction à l’Étude des Dix Sefirot et le Gaon de Vilna dans le Sidur du HAGRA, il est impossible d’atteindre la Torah sans comprendre ses quatre couches.

Les sages qui ont écrit la Torah et tous les livres saints les ont écrit à partir du niveau sur lequel ils ont atteint chaque partie de la réalité et de la réalité corporelle, qui se révèle à nous. C’est la raison pour laquelle je veux apprendre de ce qu’ils ont révélé dans la Torah et ne pas me contenter d’actions mécaniques.

Je ne peux pas comprendre ce que dit la Torah et ce que les sages voulaient transmettre si je ne comprends pas le sens interne de la Torah. Je suis comme un enfant qui ne sait pas lire, mais qui feuillette seulement un livre en regardant les images.

Une seule solution à tous nos problèmes

laitman_626Question : Vous avez une unique réponse pour chaque problème : la connexion, l’unité. Comment est-ce possible ?

Réponse : La connexion est la seule solution à tous nos problèmes quels qu’ils soient ou pourraient être à l’avenir, si nous ne parvenons pas à l’unité entre nous qui nous mènera à une nouvelle réalité, à la paix et à la tranquillité.

En s’unissant, nous nous trouvons dans un système où tous nous nous complétons les uns les autres. Maintenant, le monde entier est comme une machine en panne dans laquelle toutes les parties sont désynchronisées et nous devons les connecter correctement afin de tout réparer.

C’est comme un corps dans lequel il existe différents systèmes et organes qui ne fonctionnent pas correctement. S’ils sont réparés et qu’ils fonctionnent correctement, le corps peut guérir.

La même chose se passe dans notre société. Regardez les maladies dont elle souffre : la pauvreté et la richesse, le divorce, la drogue, les ennemis internes et externes qui menacent notre sécurité, et tout cela parce que les gens à travers le monde ne sont pas correctement connectés.

C’est en fait nous les Juifs qui possédons la méthode de connexion et d’unité. Si nous commençons à nous unir, nous apporterons l’unité à travers le monde entier. Ainsi, le monde cessera de nous accuser car il recevra ce qu’il exige. Dans l’ensemble, le monde exige que nous amenions le monde entier à l’unité et que nous mettions ainsi un terme à sa souffrance.

C’est la raison pour laquelle l’unité est en effet la réponse à tous nos problèmes, et je n’ai pas d’autres conseils. La solution est uniquement dans notre connexion.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 06/12/15

Le niveau d’Aaron a terminé sa mission

laitman_627_2Question : Qu’est-ce que cela signifie qu’une personne a terminé sa mission et qu’elle a atteint le niveau d’Aaron ?

Réponse : Nous dépendons tous les uns des autres dans le monde spirituel et nous sommes connectés à l’intérieur d’un seul système, mais chacun de nous porte aussi son propre élément unique que personne d’autre n’a, c’est ce dont elle dispose, et il s’agit de son investissement personnel dans le système général.

Elle doit gérer l’ensemble du système depuis la racine de son âme, s’investir dedans et l’aider. Son investissement dans le système, qui est ce qu’elle doit y mettre ensemble avec toutes les autres âmes, est appelé son âme. Ceci est la raison pour laquelle tout le monde est très important. D’une part, tout le monde a une seule âme, et d’autre part, chacun a sa propre âme personnelle.

Il y a, par exemple, un Reshimo (Réminiscence) en moi appelé le point dans le cœur que je dois remplir pour participer de manière adéquate au système de l’homme avec toutes les autres âmes. C’est en fait ma participation à cela qui est appelée mon moi. Chacun de nous doit accomplir cela.

La totalité des milliards de parties de l’âme générale se trouve à l’intérieur de moi, mais les principales sont Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, Aaron, Joseph et David. Ils sont les dix Sefirot principales de l’âme, et toutes ses autres parties se revêtent sur eux, comme des grappes.

En complétant son système, Aaron se détache, se retire et rejoint ses ancêtres. Maintenant ses enfants continuent son travail spirituel.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 01/07/15

Pourquoi ne savons-nous pas quand nous allons mourir ?

Laitman_080Question : Pourquoi l’heure de notre mort nous est-elle cachée ?

Réponse : C’est très bien que ce soit caché parce que je dois atteindre un état où peu importe quand dans ma vie, dans mon existence bestiale, je vais me séparer du corps physique.

Je dois atteindre un état où je vivrai dans l’âme et pas dans le corps, de sorte qu’il ne fasse aucune différence pour moi si j’existe dans un corps ou non. Si je continue à exister à l’intérieur de lui, c’est seulement pour que d’une certaine façon je donne encore plus à l’humanité, au monde.

Ainsi, cela ne fait aucune différence pour moi à quel moment je vais mourir. Je suis tout simplement sous le contrôle de la gouvernance supérieure, et c’est tout.

De la leçon de Kabbale en russe, le 01/11/15

Cherchez des réponses par vous-mêmes

laitman_281_01Commentaire : Toute personne qui fait face à un grand nombre de problèmes pourrait être aidée si la sagesse de la Kabbale pouvait expliquer comment les traiter.

Réponse : En principe, chacun de nous doit trouver lui-même les réponses à ses questions . Vous devez devenir un kabbaliste, découvrir le monde supérieur, voir le système de gouvernance de notre monde, et si vous avez des questions, vous trouverez immédiatement les réponses.

Par exemple, un petit enfant regarde une voiture et demande : « Pourquoi cette voiture a des roues ? Pourquoi elles tournent ? », etc. Quand il grandit, il devient familier avec l’ensemble du système, il sait comment une voiture est construite, et il peut répondre à toute question qui se présente à ce sujet.

Ainsi, vous ne dépendrez plus de votre professeur, et vous allez commencer à répondre à chaque question pour vous-même tandis que vous maîtrisez complètement notre monde du début à la fin, de sa naissance et après sa fin.

De la leçon de Kabbale en russe, le 27/09/15

Réponses à vos questions, n°111

laitman_231_02Question : De quoi parle le livre Shamati et comment une personne peut-elle l’étudier et le comprendre ?

Réponse : Il traite de l’atteinte spirituelle.

Question : Est-ce que je dois aller jusqu’au niveau spirituel, le niveau de la Providence supérieure, pour réaliser les désirs égoïstes de ce monde ? Ou pouvez-vous ignorer cette étape en réalisant tout simplement leurs propriétés et en dirigeant leur but vers le don sans réserve ?

Réponse : Vous pouvez commencer l’ascension immédiatement.

Question : Il semble que ce soit pareil que d’étudier au collège : cinq années d’études, mais lorsqu’on commence à travailler, ils disent : « Oubliez tout ce que vous avez appris et commencez vraiment à apprendre. » Les collèges enseignent aux élèves comment étudier de sorte que dans un vrai environnement de travail, les gens soient prêts à surmonter les difficultés rapidement.

Réponse : Eh bien, cela semble juste, mais nous verrons…

Annuler nos désirs égoïstes

laitman_281_02La Torah, « Nombres », 16:26 : Et il dit à la communauté : « Retirez-vous, de grâce, d’auprès des tentes de ces pervers, et ne touchez à rien qui leur appartienne, si vous ne voulez périr pour leurs méfaits. »

Moïse demande à la société de ne pas être dans ses désirs existants parce qu’ils ne peuvent pas être corrigés selon le principe que Coré suggère. Seule la mort est désormais leur correction. Lorsqu’ils meurent, ces désirs n’interfèrent pas avec les tentatives de la nation pour être corrigée et ne font pas reculer la nation. Ils seront simplement annulés, et ils ne les ressentiront plus.

Par conséquent, le virus des désirs égoïstes ne devrait même pas se rapprocher de la congrégation, parce qu’à la suite des grands désirs de recevoir qui veulent être corrigés avec l’intention dans le but de donner sans réserve, de plus petits attributs peuvent venir, ce qui signifie des centaines de milliers de gens.

La Torah, « Nombres », 16:27-30 : Et ils s’éloignèrent, de toutes parts, de la demeure de Coré, de Dathan et d’Abirâm, tandis que Dathan et Abirâm s’avançaient fièrement à l’entrée de leurs tentes, avec leurs femmes, leurs fils et leurs jeunes enfants. Alors Moïse dit : « Par ceci vous reconnaîtrez que c’est le Seigneur qui m’a donné mission d’accomplir toutes ces choses, que je n’ai rien fait de mon chef : si ces gens meurent comme meurent tous les hommes ; si la commune destinée des hommes doit être aussi la leur, ce n’est pas Dieu qui m’a envoyé. Mais si le Seigneur produit un phénomène ; si la terre ouvre son sein pour les engloutir avec tout ce qui est à eux, et qu’ils descendent vivants dans la tombe, vous saurez alors que ces hommes ont offensé le Seigneur. »

A ce moment, il y a la révélation de l’ego sous l’influence de la Lumière Supérieure. La Lumière révèle que les attributs que Coré a voulu corriger ne peuvent être corrigés : c’est ce que vous voulez corriger et ce qui se passe avec vos attributs, un niveau supérieur vous influence, mais vous n’êtes pas corrigé par rapport à lui, et ainsi la terre les avale, ce qui signifie que la Lumière qui agit sur ce niveau vous tue.

Question :
Pourquoi Moïse dit-il au peuple : « Si ces gens meurent comme meurent tous les hommes ; si la commune destinée des hommes doit être aussi la leur, ce n’est pas Dieu qui m’a envoyé. Mais si le Seigneur produit un phénomène ; si la terre ouvre son sein pour les engloutir avec tout ce qui est à eux, et qu’ils descendent vivants dans la tombe, vous saurez alors que ces hommes ont offensé le Seigneur » ?

Réponse :
Parce que Moïse est l’attribut supérieur. Lorsque la Lumière influence les gens, elle révèle leur ego, sa finitude, sa défaite, non pas au niveau animal mais au niveau de la correction de l’âme. Dans l’ensemble, la Torah ne parle pas des organismes corporels mais utilise seulement des comparaisons allégoriques.

De KabTV, « Les Secrets du Livre Éternel » du 20/05/15

Le monde à venir au cours de cette vie

laitman_944Question : Pourquoi dois-je corriger ce que le Créateur a créé ? Je me sens comme si je protestais contre Lui.

Réponse :
Nous devons protester de sorte que nous nous unirons et nous connecterons entre nous, en dépit de notre ego. C’est comme un puzzle que les parents achètent pour un enfant, lui demandant d’assembler les 50-100 pièces ensemble.

Ces efforts développent l’enfant parce qu’il doit imaginer comment connecter les parties séparées. De même, chacun d’entre nous, si nous nous connectons dans le correct puzzle complet, nous verrons alors une image entre nous appelée le « monde à venir, le monde supérieur ».

Question :
Est-ce que ce monde à venir est le même monde que nous atteignons après la mort ?

Réponse :
Le monde à venir nous le voyons au cours de cette vie. Le monde à venir se caractérise comme la nouvelle approche dans laquelle nous atteignons une merveilleuse unité entre tous, « comme un seul homme avec un seul cœur », « et tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Grâce à cette connexion, nous commençons à découvrir un niveau complètement nouveau entre nous.

Nous sommes transformés intérieurement de telle sorte que nous commençons à ressentir que nous tous sommes connectés. Grâce à cela, l’humanité est intégrée et unie avec tout le reste de la nature : le minéral, le végétal et l’animal sont également joints à l’humain. Et de ce fait, une personne commence à comprendre et à ressentir le monde entier tel qu’elle l’inclut en elle-même.

Voilà ce que chacun commence à ressentir : moi, vous, lui et tout le monde. Car nous tous sommes intégrés à l’intérieur d’une force unique, d’un seul désir, d’une seule pensée, et grâce à cela, nous atteignons un monde entièrement bon. Nous nous élevons au-dessus de la vie et de la mort, au-dessus de tous les problèmes et ennuis, ici et maintenant dans ce monde, comme il est écrit : « Vous verrez votre monde dans votre vie. » (Berakhot 17a).

Tout cela est en notre pouvoir ; alors venez, profitons de cette occasion correctement. Réfléchissons à cela ; c’est seulement à travers notre connexion et l’unité qu’il y aura le salut pour nous et pour le monde entier.

Du Programme de la Radio Israélienne 103FM, le 20/09/15