Category Archives: Santé

Pourquoi les kabbalistes exigent-ils que les étudiants travaillent ?

Question : Pourquoi les kabbalistes demandent-ils aux étudiants de travailler ?

Réponse : Une personne doit travailler car elle doit être occupée. Elle ne peut pas étudier la Kabbale toute la journée ou s’asseoir sur un banc, grignoter des graines de tournesol et parler politique. Elle n’en a pas besoin du tout.

Elle devrait étudier de préférence trois heures le matin avant le travail et deux heures le soir après le travail. Si elle a du temps libre, alors plus. Le reste du temps : travaillez, dormez et mangez. De quoi d’autre a-t-elle besoin dans la vie ? Cela devrait être très simple et naturel.

En ce qui concerne le sommeil, elle doit se reposer pendant 5 à 7 heures. Il y a des gens qui ont besoin de sept heures de sommeil, il y a des gens pour lesquels cinq suffisent.

Remarque : Il y a aussi le sport, la musique et le théâtre.

Mon commentaire : Si une personne étudie la Kabbale, alors elle s’unit pour former une seule musique, théâtre et sport.

Question : Cela signifie-t-il qu’il n’y a pas d’autres besoins ?

Réponse : Non.

Question : Donc, idéalement, la sensation du Créateur devrait combler toutes ces niches ?

Réponse : Tout vient de Lui, seulement cela nous vient sous des formes différentes.

Remarque : En principe, les gens vivaient autrefois normalement et sans sport…

Mon commentaire : Mais faire de l’exercice, peut-être, est nécessaire. La musique, la littérature et tout le reste sont également nécessaires, mais cela doit être dans les limites de la correction de l’âme humaine.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 03/01/2019

Le développement humain intra-utérin et le développement de l’âme

Question : Comment les neuf mois de développement humain intra-utérin sont-ils liés au développement de l’âme ?

Réponse : C’est absolument clair. Si vous prenez Talmud des Dix Sefirot, sa dixième partie s’appelle « Embryon » et la onzième partie « Allaitement ». Elle ne parle pas de l’être humain, mais de l’âme qui tire son origine du système spirituel appelé « Père et Mère ». Et ce qui se passe dans notre monde est une copie de la naissance spirituelle.

Ce sujet est très intéressant car il est décrit clairement, avec des détails plus puissants que ce que nous savons de notre vie. La science de la Kabbale parle de choses que nous ne pouvons pas découvrir dans notre monde.

Nous savons comment une personne est conçue, comment elle est née, comment un fœtus se développe, mais nous ne comprenons pas les processus internes. Nous ne comprenons pas l’essence, la source de la raison pour laquelle cela est arrangé de cette façon et pas autrement. Ce qui se trouve chez une femme est un système très intéressant, semblable au Créateur.

Remarque : Il est intéressant de noter que les kabbalistes ont écrit sur cela il y a 3 500 ans.

Mon commentaire : Ils l’ont écrit à partir de l’atteinte du système supérieur. Par conséquent, ils ont expliqué comment un fœtus se développe, pendant combien de temps : sept, neuf ou douze mois. Il y a eu des cas où les femmes ont accouché même à 12 mois.

Les kabbalistes ont écrit comment donner naissance, comment et dans quelles conditions, comment une personne devrait se développer lorsqu’elle naît, qu’une période d’allaitement est possible jusqu’à deux ans, comment une femme devrait se comporter après l’accouchement pour se rétablir plus rapidement, etc. Ces livres contiennent une énorme quantité d’informations. Cela vaut la peine d’étudier cette science.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 30/12/2018

Peut-on retarder la mort ?

laitman_559Question : Pourquoi un événement naturel comme la mort crée-t-il instinctivement de la peur ? Quelle est sa racine spirituelle ?

Réponse : C’est la perte, la disparition, l’annihilation, il ne reste plus rien. Une personne, en tant qu’égoïste, est vraiment désolée de la perdre, même si la vie est principalement pleine de souffrances.

De même, si nous comptions la quantité de plaisir obtenue au cours de notre vie par rapport à la souffrance, alors bien sûr, cela ne vaut pas la peine de vivre. Néanmoins, notre corps animal est vraiment mis à l’épreuve par cela.

Question : Comment pouvons-nous utiliser correctement la peur de la mort ?

Réponse : Pour le moment, nous devons avoir peur de la mort, de sorte que, comme indiqué dans la Kabbale, cela nous pousse à la possibilité de choisir la vie réelle. Par conséquent, pour atteindre la vie éternelle et parfaite, nous avons besoin de la peur de la mort.

Question : Est-il possible de demander au Créateur de retarder la mort afin de pouvoir atteindre davantage de spiritualité ?

Réponse : C’est une question incorrecte. Essayez d’atteindre la spiritualité au lieu de différer la mort.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 07/10/2018

Quelles sont les causes des catastrophes naturelles?

Question : Que se passerait-il si tous les Chinois souhaitaient posséder une voiture ?

Réponse : Rien ne changera dans le monde et dans l’écologie ; même le fait de laisser tout le monde posséder une voiture, et plus d’une. Qu’il y ait 7 ou 14 milliards de voitures particulières dans le monde. Les voitures ne sont pas ce qui cause les catastrophes écologiques. Nos relations corrompues sont ce qui cause les catastrophes écologiques.

Nous devons comprendre ce qui est visible dans la nature et dans ses recherches ; les catastrophes écologiques ne sont pas causées par la technologie, par les niveaux minéral, végétal et animal, mais par le niveau humain. Uniquement nous, au niveau de nos relations, provoquons la détresse à tous les autres niveaux de la nature.

Toutes ces catastrophes dans les domaines de l’écologie et de la santé, de la dépression et de la toxicomanie, des divorces et de tous les autres problèmes proviennent de la nature uniquement pour nous inciter à en comprendre la cause, qui se trouve à un niveau supérieur. Toujours dans la nature, un problème d’un niveau supérieur descend vers les niveaux inférieurs et active le système à partir de là.

J’espère que dans la recherche pour être sauvé de ces maux, que nous considérons comme des maux à notre niveau égoïste, nous devrons renoncer à notre égoïsme, nous devrons comprendre que nous pouvons être en équilibre avec la nature au niveau minéral, végétal et animal en raison de notre niveau humain, uniquement si nous nous traitons avec amour et compréhension.

Alors, nous apporterons l’unité à la nature comme un tout et parviendrons à un équilibre avec la nature générale.

Extrait de La Table Ronde des Opinions Indépendantes, Berlin, le 09/09/2006

De quoi dépend la durée de vie de quelqu’un ?

Question : Qu’est-ce qui détermine l’espérance de vie de différentes personnes ?

Réponse : Cela a-t-il vraiment de l’importance ? Est-ce vraiment un cadeau de vivre longtemps ?

Cela vaut la peine de vivre tant que vous pouvez résoudre les problèmes graves pour lesquels la vie est donnée. Et dès que cette possibilité s’épuise et que vous n’existez que pour servir votre corps animal, alors cela ne vaut plus la peine de vivre. Mais nous ne nous débarrassons pas de cela ; par conséquent, il est interdit de réduire l’espérance de vie de quelque manière que ce soit.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 31/12/2017

Être en meilleur santé

Question : Les maladies peuvent-elles indiquer des étapes incorrectes dans l’avancement spirituel ?

Réponse : Toutes les maladies indiquent cela. Nous devons comprendre qu’au-dessus de notre système corporel (matériel) se trouve un système spirituel d’où tout descend.

Par conséquent, il n’y a pas une seule maladie physique qui ne soit pas une conséquence d’un désordre spirituel. De même pour le traitement, nous pouvons guérir notre corps autant que nous le voulons, mais jusqu’à ce que nous soignions nos âmes, les corps ne se débarrasseront d’aucun problème. Il y a de telles maladies qui ne peuvent pas du tout être guéries au niveau animal.

Si nous commençons ensemble à former un unique système de soutien mutuel, alors nous pouvons vraiment parvenir à une meilleure santé. Même les éducateurs disent que si nous élevons les enfants dans un bon environnement, ils seront en meilleur santé. C’est évident pour tout le monde.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 20/08/2017

Conseils rapides de Kabbale du 20/08/2017

Question : Mes maladies sont-elles liées à la façon dont je communique avec mon groupe de dix ?

Réponse : Je ne le pense pas. Mais si vous vous connectez à lui correctement, vous pouvez être guéri de tout.

Question : Existe-t-il une chose telle que la médecine kabbalistique ?

Réponse : La médecine kabbalistique est une chose très simple : attirez la Lumière supérieure sur vous et vous serez guéri. Il n’y a rien d’autre.

Question : Je travaille dans une mine de charbon. La sagesse de la Kabbale peut-elle restaurer ma santé ?

Réponse : C’est une question très difficile et la réponse n’est pas simple du tout. Tout dépend de la société dans laquelle vous êtes. Vous pouvez sûrement être guéri, mais dans quelle mesure, je ne peux pas le dire.

Cela dépend du groupe, de l’endroit où vous êtes, de la façon dont vous étudiez. Je recommanderais que vous approfondissiez cela et que vous voyiez comment de nouvelles forces internes se révèlent en vous.

Question : Les malformations congénitales comme la cécité et la surdité peuvent-elles entraver l’apprentissage de la sagesse de la Kabbale ?

Réponse : Les défauts congénitaux ne sont pas un obstacle à l’étude de la sagesse de la Kabbale. Je crois au pouvoir de la Lumière supérieure, qui peut changer absolument tout, mais lorsqu’il s’agit d’une anomalie corporelle, le changement ne peut plus être dans cette incarnation, dans cette vie.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 20/08/2017

Quand les maladies mentales disparaîtront-elles ?

Question : Les maladies mentales pourraient-elles disparaître du monde ? Comment cela peut-il arriver ?

Réponse : Les troubles psychiatriques disparaîtront très rapidement si nous nous rapprochons les uns des autres. Ils apparaissent uniquement parce que nous sommes séparés les uns des autres.

Lorsque nous commençons à nous connecter à nouveau, ou du moins à aspirer à notre état uni et commun, alors la Lumière commencera à nous nettoyer de l’intérieur, nous tous ensemble, et nous nous complèterons à nouveau les uns les autres dans un système d’harmonie unique, et nous redeviendrons un organisme unique fonctionnant correctement.

Alors tous les problèmes disparaîtront. Après tout, toutes les maladies apparaissent parce que nous sommes séparés, comme un corps démembré.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 12/01/2018

Pourquoi n’y avait-il pas de dépression avant ?

Question : Pourquoi n’y avait-il pas de dépression avant ?

Réponse : C’est parce que les gens avaient l’habitude d’être engagés dans un travail spirituel et ils attribuaient tout type d’état spirituel à leur avancement spirituel. Aujourd’hui, les gens devraient être en train de travailler sur leur spiritualité, mais ils ne le font pas. Par conséquent, il est naturel que 70 % de l’humanité soit déprimée. Nous pouvons inventer toutes sortes de raisons, mais c’est la seule cause de la dépression, il n’y a rien d’autre.

Question : Les antidépresseurs aident-ils ?

Réponse : Non, les antidépresseurs sont une compensation chimique qui ne résolvent pas le problème.

Question : Pourquoi les placebos agissent-ils dans la guérison d’un large éventail de maladies ? Est-ce une méthode de persuasion ?

Réponse : Bien sûr. Une personne vit à travers son esprit, pas à travers divers matériaux chimiques. Ainsi, les placebos peuvent être efficaces. Toute quantité de persuasion, d’exaltation ou de réconfort affecte une personne. Fournissez de l’assurance et la personne se débarrassera de la plupart de ses maladies.

La racine spirituelle des maladies de peau

Question : Quelle est la racine spirituelle des maladies de peau et pourquoi est-il si difficile de les guérir ?

Réponse : Il est difficile de guérir les maladies de peau parce que la peau est la couche la plus externe et égoïste de toutes les parties du corps. Par conséquent, elle a un contact avec le monde extérieur.

Le corps humain comprend le cerveau, les os, les tendons, la chair et la peau. La peau est la gaine externe du corps et il est donc difficile de la guérir.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 20/08/2017