Category Archives: Santé

C’est la santé, et non la richesse, qui nous rend heureux

Dr. Michael LaitmanAux nouvelles (de The Independent): L’Office des statistiques nationales (ONS) du Royaume-Uni a tenté de «quantifier un phénomène qui a été jusqu’à présent l’apanage des poètes et paroliers plutôt que des statisticiens … un bonheur (ou plus exactement. Un bien-être) l’indice ….

«Tous les âges … semblent convenir que, les plaisirs éphémères sont mis de côté, il y a une sainte trinité quand il s’agit de la manière dont nous nous sentons positifs sur nous-mêmes et où nous vivons: Bonne santé, le fonctionnement des relations et un travail satisfaisant »

Mon commentaire:
Pour toutes les personnes, le bonheur du monde se résume à satisfaire ce qui suit:

  • Trois corps matériels des désirs enracinés dans le niveau «animal» le corps (nourriture, sexe, et la famille (amis));
  •  Trois corps«sociaux» des désirs, découlant de l’influence de la société (la richesse, le pouvoir ou la gloire, et la connaissance).

Des enquêtes réalisées dans chaque pays permettent d’identifier la façon dont les citoyens perçoivent le bonheur, car tout le monde a ces six désirs ci-dessus mentionnés. Mais dans chaque individu, ils sont exprimés dans une proportion particulière, tandis que dans chaque nation, dans une proportion spécifique pour une nation donnée.

Il y a une autre sorte de gens qui, à côté de ces six désirs, ont un plus grand désir de révéler le sens de la vie-sa racine, le Créateur. Satisfaire tous les autres désirs qui les intéressent que dans la mesure nécessaire à leur existence.

Le médicament le plus puissant est ici – Et vous n’avez pas besoin d’une ordonnance

Dr. Michael LaitmanQuestion: Tant que nous n’avons pas atteint chaque mot dont parle la science de la Kabbale, selon le degré de ce mot dans la spiritualité, nous ne serons pas en mesure de le comprendre. Avant que cela ne se produise, nous jouons tout simplement avec les mots, avec des formes abstraites non revêtue de matiére. Mais si la Kabbale se révèle comme étant une méthode pour corriger le monde, alors pourquoi vient-elle sous une forme qui est si abstraite et floue pour une personne ordinaire?

 Réponse: la Kabbale n’est pas une méthode artificielle ou abstraite de correction, mais la plus naturelle. Si elle est révélée sous cette forme, c’est que c’est précisément la forme sous laquelle nous devons la recevoir et qu’elle est ainsi, le médicament le plus approprié pour nous.

 Cela signifie que je dois « le prendre » sans y résister ou me plaindre qu’il soit amer, peu clair, ou que je n’aime pas les règles concernant la façon de le prendre. Je dois le traiter ce fait comme absolument parfait. Ce «vêtement» fut taillé spécialement pour moi.

 Cependant, je suis perplexe quant à la façon, dont il a été conçu pour moi, car je ne vois pas, où insérer mon bras ou ma tête, et comment enfiler ce vêtement? Mais on me dit: Ne vous inquiétez pas, il est exactement adapté à votre taille, ni trop grand, ni trop petit!

Par conséquent, je dois seulement avancer vers lui, rechercher la façon, dont je peux m’en vêtir. Après tout, il a été spécialement coupé pour moi et étendu devant moi.

Il est possible d’adapter légèrement l’explication, de la rapprocher des personnes, afin de leur en faciliter l’accès. Mais dans son essence, elle nous a déjà été présentée sous la forme la plus parfaite. Nous pouvons nous plaindre que nous ne la comprends pas, car elle contient de nombreux exemples infructueux (comme ils nous apparaissent), des noms abstraits (comme nous les percevons), de plus, Le Livre du Zohar est plein d’allégories amenant la confusion.

Mais malgré cela, si une personne accepte l’intégralité de ce médecine comme salvatrice, envoyée d’en Haut pour elle, alors elle doit la prendre comme un moyen parfait, le plus efficace, spécialement selectionné pour elle.

Se sentir heureux signifie t-il être mentalement malade?

ravAux infos: (De MediaPortal.ru) Sergei Litvintzev, un psychiatre de St Pétersbourg, a suggéré que les russes qui se sentent heureux sont malades mentalement. En fait, 72% de le population de la Fédération Russe se considère comme heureuse.

Le Dr Litvintzev a remarqué que le sentiment de bonheur sans aucune raison est un symptôme connu de trouble mental. Par exemple il dit que: « les gens ayant le syndrôme d’obsession ressentent une euphorie sans raison ».

Mon commentaire: En fait, c’est peut-être mieux de se sentir ainsi. Mais l’égoïsme grandisant de l’humanité éliminera sûrement la sensation de bonheur en nous.

Reposez vous sur la lumière supérieure plutôt que sur les drogues

confirmDeux questions reçues à propos de l’usage de stupéfiants:

Question: Quelle est votre opinion sur la marijuana? D’après moi, c’est une herbe non une drogue. En tant qu’étudiant en Kabbale est-ce incorrect de fumer et de se détendre?

Ma réponse: Tout est bon si c’est utilisé à des fins médicales, même le venin du serpent. Cependant, si vous vous servez de quelque chose pour vous déconnecter de la réalité et de la correction, ce n’est pas bien.

Qui plus est, vous devez prendre en compte le fait de devenir dépendant. Si quelqu’un aspire au but supérieur il n’a pas besoin de cela.

Question: Vous avez plusieurs fois dit que lorsque nous progressons dans l’étude de la Kabbale, nos besoins pour des substances qui rendent dépendants, telles que les drogues illégales, et le besoin d’abuser des prescriptions de stupéfiants disparaissent. Je viens de vivre cette expérience. Est-ce la Ohr Makif qui fait son travail ou est-ce nos amis qui nous aident?

Ma réponse: C’est la lumière, uniquement elle!

La déprime va surpasser toutes les autres maladies de l’humanité

worse

Aux infos: (source BBC): « La déprime menace de devenir une crise globale »- L’OMS montre clairement que le fléau lié à la dépression est en train d’augmenter – d’une telle intensité qu’en 2030 elle sera la seule et la plus grande cause de la dégradation des conditions sanitaires » affirme Le Dr Shekhar Saxena du département de la santé mentale à l’OMS. Le concept scientifique du « fléau » est la mesure des années perdues dans la vie due à une mortalité précoce ou de grands problèmes liés à certaines maladies, ici la déprime. Dr Saxena dit que la dépression est bien plus commune que les autres maladies qui sont bien plus redoutées comme le Sida ou le cancer.

Mon commentaire: J’ai déjà écrit sur ce sujet il y a des années. Après tout, nous découvrirons que nos désirs sont vides, noirs et sans fond. Les drogues n’étancheront plus ces désirs et le suicide ne mènera plus à la liberté car les désirs commencent à être ressentis comme éternels, impérissables et quelque chose dont vous ne pourrez jamais vous libérer.

Donc, il ne restera qu’un choix qui est d’accepter la Kabbale comme une méthode de satisfaction de ce désir. Cette méthode conduit à la satisfaction par le Créateur et non par des choses de ce monde.

Pourquoi les bactéries apprennent à résister aux antibiotiques?

bacteriaAux infos: (CBS news): « Des superbugs super résistants » Les scientifiques tirent l’alarme et disent que nous abusons des antibiotiques – et que les germes ont trouvé la solution pour leur résister. « L’ère antibiotique n’existe réellement que depuis 60 ans, mais plus nous devenons résistants; plus elle apparait comme une période pré-antibiotique » dit le Dr Robert Daum, Chef des maladies infectueuses de l’Hôpital universitaire pour enfants de Chicago.

Mon commentaire: Ce phénomène est programmé: Nous ne serons pas en mesure de fuir les souffrances, parce que par elles, notre nature égoïste nous conduit à reconnaitre le mal qui est en nous. Ceci ce produit pour que nous désirons remplacer notre nature égoïste par celle de l’amour et du don sans réserve.

Le cancer, comme l’égoïsme, tue

cancerAux infos: (LiveScience): « Le cancer tue ausi les animaux sauvages« . Le cancer représente plus de 10 pourcent des décès dans le monde. Si vous pensez que nous sommes distincts d’eux, les scientifiques ont un scoop pour vous: Les animaux sauvages meurent de cancer à peu près au même pourcentage et il menace certaines espèces d’extinction.

Mon commentaire: Le cancer est le résultat de l’égoïsme parce qu’il est quelque chose qui se forme à l’intérieur du corps animal et tue les tissus adjacents ou son environnement (comme nous le faisons avec notre environnment).  Il en résulte que les cellules cancéreuses meurent elles aussi.