Category Archives: Similarité avec le Créateur

Qui lève l’ancre ?

Question : Notre génération est comme un navire prêt à naviguer, mais il a jeté l’ancre. Comment lever cette ancre pour que le bateau quitte le port ?

Réponse : Seule la Lumière supérieure peut le faire ! Nous devons comprendre que la décision est uniquement dans l’influence de la Lumière supérieure sur nous. Seuls des efforts sont nécessaires de notre part afin de faire en sorte que la Lumière nous influence correctement.

Question : Le but de la dernière génération est de parvenir à l’adhésion au Créateur. Sur quels principes la société de la dernière génération sera-t-elle fondée ?

Réponse : Il n’y a qu’un seul principe : « Aime ton prochain comme toi-même. » Tout le reste est une aspiration à l’accomplissement de ce principe.

Extrait de KabTV, « La Dernière Génération » du 22/05/2017

Qu’attend de nous le Créateur ?

Question : Existe-t-il des formes supérieures de conscience ?

Réponse : Ce sont les seules formes qui existent. Dans notre monde, la conscience est subordonnée au petit désir égoïste et ne sert que ce désir. La conscience supérieure est celle qui sert le Créateur. Cette conscience provient de l’atteinte du Créateur, en Lui ressemblant, en travaillant avec Lui.

Question : Comment pouvons-nous comprendre ce que le Créateur attend de nous ?

Réponse : Le Créateur veut que nous soyons comme Lui, ainsi nous devons apprendre la méthode qui révèle le Créateur. Dans la mesure où nous l’apprenons, nous L’atteindrons et nous Lui ressemblerons.

Question : Cela signifie-t-il que tant que nous n’atteignons pas le Créateur, nous ne pourrons pas comprendre ce qu’Il veut ?

Réponse : Le Créateur veut que vous ayez du plaisir.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 15/01/2017

Qui peut se considérer comme un kabbaliste ?

Question : J’ai vécu un changement important et je me considère comme un kabbaliste. Est-ce possible ?

Réponse : Tout d’abord, il faut déterminer et définir qui est un kabbaliste.

Un kabbaliste est une personne qui est connectée à un groupe de kabbalistes et qui, dans la connexion avec ses amis, découvre le Créateur. L’atteinte mutuelle du Créateur dans le groupe lui permet d’être un kabbaliste qui reçoit la révélation de la force supérieure.

Si vous avez vécu une certaine expérience personnelle, je dois vous dire que malheureusement ce n’est qu’une illusion et une idée fausse.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 11/12/2016

Comment nous percevons le monde

Commentaire : Récemment, vous avez expliqué le sujet de la perception correcte de la réalité, plus précisément de la création. Mais actuellement, je n’y parviens pas.

Réponse : Nous ne percevons pas l’information de l’extérieur via nos cinq sens, comme cela en a l’air.

Les sens par lesquels nous percevons notre Ohr Pnimi (Lumière Intérieure) sont organisés à l’intérieur de nous selon le degré d’équivalence et de ressemblance de nos désirs avec la Lumière, avec le Créateur. Dans la mesure où Il se révèle dans notre système de ressemblance avec Lui, qui est appelé HaVaYaH, cela devient nos sens spirituels.

Dans la mesure où nous les améliorons et les transformons en don sans réserve, nous commençons à percevoir le monde changeant, la Lumière qui est la plus proche de nous.

Extraits de la leçon quotidienne de Kabbale, les 12 et 13/12/2016

Des actions altruistes

Question : Comment est-il possible de savoir si des actions sont altruistes ou pas ?

Réponse : Dès qu’une action altruiste est faite par une personne, le Créateur se révèle. Si une intention de donner sans réserve apparaît chez une personne, elle révèle immédiatement le Créateur conformément au principe de l’équivalence de forme selon l’intensité de cette intention.

Extrait de la leçon de Kabbale en russe, le 18/09/2016

En harmonie avec la nature dans son ensemble

laitman_528_02Lorsqu’une personne entre dans le système global de la nature et se règle sur lui en observant toutes ses lois à tous les niveaux, elle parvient à l’équilibre et à l’harmonie à la fois avec la nature matérielle et spirituelle, parce qu’elles sont un seul tout. Il nous semble que ce sont des choses différentes parce que nous ne les percevons pas encore comme un ensemble.

Nous ne nous apercevons pas de grand-chose dans la nature. Après tout, dans le monde matériel, nous voyons seulement un petit fragment de celui-ci.

Mais si une personne agit selon les lois de la Kabbale qui expliquent comment s’accorder à l’ensemble de la nature, appelé le Créateur, elle reçoit uniquement un retour positif de cela.

Il est dit ainsi dans la Torah dans un langage simple que tout sera bon pour vous : votre femme, les enfants, la maison, la paix, le pays, la météo, le soleil et la lune, tout brillera et prospérera. Et au cours de votre vie, vous commencerez à aller progressivement de la perception de ce monde uniquement vers la perception du monde spirituel, qui est éternel et parfait également.

Vous passerez d’un système de forces à un autre. Vous ne ressentirez pas votre mort puisque vous ne mourrez pas, mais vous vous transformez simplement en une personne spirituelle. Vous arrêtez progressivement de ressentir votre corps et vous vous sentez vivre dans l’espace éternel, infini et parfait.

C’est l’état que nous devons atteindre. La sagesse de la Kabbale et toute la Torah nous pressent à seulement faire cela.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » le 11/05/2016

Pourquoi avons-nous besoin de corriger un homme s’il a été créé à l’image du Créateur ?

Laitman_507_05Le Créateur a créé un prototype spirituel d’un homme appelé Adam. Il était au niveau de la qualité du don sans réserve et de l’amour complets, à savoir, en équivalence de forme avec le Créateur.

Nous sommes appelés « fils d’Adam » et il y a une partie de lui en chacun de nous. Aujourd’hui, nous sommes entièrement opposés au Créateur et notre tâche est de retrouver la qualité du don sans réserve et de l’amour dans la connexion entre nous et de nous élever au niveau d’une force supérieure.

Atteindre la connexion avec le Créateur

laitman_746_02La Torah, « Deutéronome », 1:20, 1:22-23 : Et je vous dis : « Vous voici arrivés au pied des monts amorréens, que le Seigneur, notre Dieu, nous donne. » Mais vous vîntes vers moi, tous, en disant : « Nous voudrions envoyer quelques hommes en avant, qui exploreraient pour nous ce pays et qui nous renseigneraient sur le chemin que nous devons suivre et sur les villes où nous devons aller. » La proposition me plut, et je choisis parmi vous douze hommes, un homme par tribu.

Question :
 Pourquoi Moïse a-t-il aimé la proposition des gens d’envoyer des éclaireurs au-devant d’eux ?

Réponse :
 Vous ne pouvez pas marcher les yeux fermés dans la spiritualité. Et si vous avez décidé de le faire, vous devez savoir exactement ce pour quoi vous fermez les yeux.

Disons qu’il y a un abîme devant moi et que je marche, apparemment au-dessus de lui, mais je sais qu’il est en face de moi ! La connaissance est nécessaire ; sinon, cela ne se déplace pas vers l’avant, c’est inconnu. Par conséquent, Moïse est d’accord avec le peuple et envoie des hommes à la recherche.

Et même si les éclaireurs vont vous dire des choses terribles plus tard, malgré tout, vous partez à la conquête de cette terre, ce qui signifie de cet état, de ces désirs.

Mais jusqu’à présent, les actions de Moïse semblent raisonnables aux gens parce qu’ils ne sont pas encore complètement corrigés et ils doivent surmonter la condition de la foi absolue, à savoir, fermer les yeux.

Au niveau corporel, les yeux fermés sont tout simplement l’ignorance, mais au niveau spirituel, c’est l’opposé, la grande connaissance de ce que je vais faire.

Et je vais de l’avant parce que je dois atteindre la connexion avec le Créateur afin que Son pouvoir se transfère sur moi ! De plus, je comprends que je vais vers cela afin qu’Il m’aide. Sinon, je ne serai pas en mesure de L’attirer, de Le rapprocher de moi.

C’est uniquement de cette façon que je serai en mesure de L’attraper, où je saurai que d’un côté il y a la mort inévitable, l’incapacité de faire quoi que ce soit, et de l’autre côté se trouvent Ses instructions directes. Je vais toujours par la foi au-dessus de la raison.

Extrait de KabTV, « Les Secrets du Livre éternel » du 30/12/15

Peut-on imaginer le monde spirituel ?

laitman_272Question : Dans le monde corporel il y a des couleurs, des nuances et des sons et nous pouvons les décrire et les dessiner. Comment pouvons-nous imaginer le monde spirituel ? Y a-t-il des objets corporels comme des maisons et des arbres ?

Réponse :
Non, et ni dans notre monde. Les maisons, les arbres, les couleurs, les nuances et les sons existent seulement dans nos perceptions. Objectivement il n’y a rien au-delà de nos sens.

Toute la réalité est représentée dans notre cerveau et se fixe ensuite dans nos sens. C’est ainsi que nous ressentons nos attributs intérieurs, qui dépeignent à l’intérieur de nous ce qui semble être notre environnement.

Le monde spirituel est objectif et extérieur à nous, et de ce fait nous commençons à ressentir la parfaite nature éternelle ici, la nature supérieure qui est en parfaite harmonie, et non pas notre propre nature.

Nous sommes enchaînés si étroitement aux cadres de notre monde que nous ne pouvons pas imaginer ce qu’est la perception de la vraie réalité. Lorsque nous nous débarrassons de notre corps, de la sensation d’exister dans la dimension actuelle, tout sera clair, comme il est dit : « Goûtez et voyez que le Seigneur est bon. »

De la leçon de Kabbale en russe, le 21/02/16

Différents destins, un seul but

Laitman_115_04Question : Pourquoi chacun de nous a-t-il reçu un sort différent ?

Réponse : C’est parce que les huit milliards de personnes qui peuplent cette planète forment un système intégral en lui-même qui est composé de dix Sefirot. Dix Sefirot forment le système de l’humanité, un système puissant qui a dix éléments, et qui est un tout unique incluant chacun de nous et tous nos attributs.

Different-Faiths-One-Goal

 

Les kabbalistes étudient et explorent le système : qui est à l’intérieur de lui, à quelle partie il appartient, comment les nations se connectent à l’intérieur, et comment il peut être amené à l’unité intégrale totale. Ainsi, toute l’humanité s’équilibrera avec la nature qui nous entoure, et nous allons tous nous élever jusqu’au prochain niveau de notre évolution, dans une autre dimension.

Une personne qui étudie la sagesse de la Kabbale et qui la perçoit, voit ces dix Sefirot. D’une part, elle est incorporée en elles, dans leur action, et en même temps, elle est encore liée à l’humanité par les pieds et doit se soucier de son ascension.

De la leçon de Kabbale en russe, le 08/11/15

Page 1 des 771234550Dernière »