Category Archives: Société

Le monde se réveille

Dr. Michael LaitmanQuestion: Les gens autour du monde se réveillent et commencent à parler d’unité. Pourquoi cela arrive-t-il ?

Réponse: Cela découle de la sensation intérieure. Une personne peut étudier pendant dix ans, entendre parler quotidiennement de l’importance de l’unité, et pourtant tout cela reste vain. Si elle n’en ressent pas le besoin, elle n’entendra rien.

Mais soudain, l’homme commence à le comprendre de l’intérieur, naturellement. De façon inattendue, il commence à réaliser que nous sommes tous reliés entre nous, que nous avons besoin de justice sociale et d’une répartition égale, et que nous devons tous atteindre l’équilibre entre nous et avec la nature. Sinon, nos vies sont finies.

Aujourd’hui, quelques milliers d’hommes dérangés tarissent les dernières ressources de la terre et avec l’aide de la publicité nous forcent à acheter ce qu’ils fabriquent dans le seul but d’ajouter un autre zéro à leur compte bancaire. Et nous suivons leurs directives comme d’humbles esclaves : nous poursuivons les biens matériels.

Assez de cela, tout s’effondre. Nous mûrissons car notre désir de recevoir grandit sur une base quotidienne, et comme il  se développe, il  commence à poser des questions : « Quel est le but de ma vie ? Qu’est-ce qui m’arrive? Pourquoi dois-je souffrir? Pourquoi ne puis-je atteindre la satisfation ? »

Le taux de chômage aux Etats-Unis a considérablement augmenté ; il frappe entre autres surtout les jeunes qui ont du mal à trouver du travail. Il y a un énorme fossé entre les riches qui travaillent à Wall Street et la jeune génération. À l’âge de 20-25 ans une personne ne voit aucun avenir devant elle. Sans travail, elle ne veut pas se marier et donner naissance à des enfants. Quelle sorte d’avenir attend ses enfants, si ses propres perspectives sont sombres ?

Un éveil spontané a lieu. Les gens sortent dans la rue pour manifester, en raison de leurs pulsions intérieures, ils ne peuvent tout simplement pas rester dans leurs maisons. C’est l’anarchie pure: une personne ne sait pas ce qui va lui arriver demain ou même dans la seconde suivante, et voilà comment elle se calme et se débarrasse des émotions négatives. Sa nature l’oblige à le faire. Les gens commencent à protester sans avoir une vue claire de la situation, sans connaître leur but, sans préparation d’un programme. Ils se sentent tout simplement mal.

Progressivement, les hauts et les bas de la vie les obligent à s’assagir et ils commencent à comprendre ce qui se passe réellement.

Le monde entier se réveille aujourd’hui. Nous allons voir ce qui va arriver en Chine, au  Japon et en Inde. … Le monde devient «rond». Les gens par nature  demandent un changement. Intuitivement, ils sentent qu’ils doivent être connectés, qu’ils doivent être en équilibre entre eux et avec la Nature. C’est ainsi que la Force universelle générale se révèle: inconsciemment nous ressentons soudain que c’est exactement ce qui nous manque.

Et puis tout le monde commence à s’opposer à l’inégalité et à demander quelque chose : les mères célibataires, les retraités, les médecins et les enseignants. Ce n’est pas une coïncidence. C’est une tendance générale, une demande commune pour l’équilibre. Quelqu’un se sent bien, quelqu’un d’autre se sent mal, et nous voulons que tout le monde obtienne une part égale. La puissance de l’unité et une nouvelle approche qui nous obligent à penser de cette façon, se révèlent de plus en plus dans notre monde intégral.

La question est de savoir comment atteindre cet état? Seule la sagesse de la Kabbale offre une solution. Elle explique comment réaliser une distribution équitable, un équilibre des gains, et être indemnisé pour les dommages causés par notre égoïsme.

L’homme veut toujours être plus que tout le monde ;  il veut atteindre, avancer. Donc, si nous venons tous à un état ​​où tout le monde ne reçoit que des choses essentielles, qu’y aura-t-il pour nous ensuite ? Comment pouvons-nous rembourser les gens pour ce qu’ils ont perdu? La Kabbale explique que cela n’est possible que grâce à l’ascension spirituelle quand notre corps physique ne reçoit qu’autant qu’il a besoin, et que le reste est utilisé pour développer l’âme. 

De la 5ème partie du cours quotidien de  Kabbale du 07/10/2011  , «Un commandement »

Jusqu’à la fin de l’intermède

Dr. Michael LaitmanAlors que des crises économiques graves ont lieu, nous diffusons cette connaissance sans prétention, nous nous préparons, nous construisons une organisation avec tous ses départements, et travaillons sur le matériel. Pour l’instant, nous allons essayer d’agir comme nous pouvons à travers nos groupes et les personnes qui nous rejoignent.

Mais les possibilités de diffusion réelle seront ouvertes lorsque l’économie s’effondra, lorsque le monde sera vraiment dans le besoin. Il est inutile de sortir avant que le signal du Créateur, parce que nous ne serons pas entendus de toute façon.

Tout d’abord, le style de vie ancien doit s’effondrer pour que les gens comprennent que nous ne serons pas capables de survivre dans ce système égoïste, selon la méthode actuelle, avec nos relations économiques et humaines actuelles. Troubles et émeutes populaires se déroulent dans le monde entier, les gouvernements perdent le contrôle de la situation, et la Banque mondiale va perdre le contrôle sur les finances. Les banques, les prêts, le crédit, et tout le reste vont cesser de fonctionner et peineront à nous fournir l’occasion d’acheter de la nourriture et gagner le minimum. Il y aura une stagnation économique, ce qui rendra tout le monde égal et poussera tout le monde en dessous du seuil de pauvreté.

À ce moment, il sera possible de parler au peuple, ou peut-être un peu avant cette date. Mais sans la crise, il n’y aura aucune possibilité de sortir dans la rue et annoncer l’idée de garantie mutuelle. Nous savons que le Baal HaSoulam tenta de le faire aussi dans les conditions d’une guerre imminente et tous les problèmes qui y sont associés. Mais les gens ne le sentaient pas encore dans leurs poches, et c’est pourquoi rien ne les dérangeait.

La même chose se passe aujourd’hui: les gens sont disposés à écouter seulement à l’ampleur des problèmes qu’ils rencontrent dans leurs poches. Jusqu’à présent, les manifestations viennent originalement de Wall Street et d’autres endroits, mais sans aucun doute, ils gagneront leur force entière au cours de cette année.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 02/10/2011, Shamati # 219

Comment devenir le joyau de la nature

Aujourd’hui, nous découvrons que l’information circule instantanément. Par ailleurs, certaines actions physiques surviennent aussi instantanément, et non seulement avec la vitesse de la lumière, du son, etc. En d’autres termes, toute la nature est unie.

S’il en est ainsi, alors que je me développe, je parviens à un état où je dois participer consciemment à cette unité, l’examiner, être d’accord avec elle, et raisonnablement y participer. Je dois voir où j’entre en jeux, sans être une partie intégrale, c’est-à-dire, je dois voir où je désire être un égoïste, où je ne souhaite recevoir que pour moi-même, et où, je ne prends pas en considération mes proches et mon entourage plus lointain.

Evidemment, la nature me pousse à réaliser que je suis entièrement interconnecté avec elle. Elle souhaite que je réalise l’existence de cette unité et que j’y participe consciemment. C’est pourquoi je fais l’expérience et continuerai toujours à faire l’expérience de crises – mon manque de correspondance à ces conditions.

La nature nous révèle cela, comme un ensemble et semble dire : « C’est le cercle proche dans lequel vous devez maintenant vous intégrer, avec lequel vous devez être entièrement interconnectés. En ce moment précis, vous ne sentez pas que vous êtes en équilibre, en connexion, et en harmonie avec elle, et vous devez le révéler. « Ainsi, elle m’oblige à le faire en créant diverses mauvaises circonstances. J’ai des problèmes avec moi-même, mes enfants, mes conditions de vie, la santé, l’écologie, et tout le reste.

La nature m’y contraint par tous les moyens. Il s’agit d’une crise multiforme. Ce n’est pas seulement une crise économique, mais une crise touchant à tout ce que je fais et touchant à tout ce qui est interconnecté à moi. La nature est en train de me montrer, de me démontrer, que je ne suis ni global ni intégral dans le champ étroit, où j’existe maintenant. Dès que je deviens plus interconnecté avec elle, la nature me montrera alors un champ plus large, où je sentirai que je suis à nouveau dans une crise.

Toutefois, ce n’est pas une autre crise qui surviendra dans deux ans. Ce sera simplement la révélation d’un champ plus vaste, avec lequel je dois aussi former une connexion intégrale.

Je corrige certaines parties (avec d’autres personnes, le niveau minéral, végétal, et animal, etc). Je semble parvenir à un certain repos ou équilibre avec la nature, et soudain, voilà!, Une autre crise. Mais ce n’est pas une crise. La Nature me développe tout simplement ainsi. Elle veut me transformer en un élément conscient de sorte que je commence à participer consciemment à son intégration. Pour quoi faire ? Pour qu’ainsi, j’arrive à la connaître, et que je devienne vraiment sa couronne, son fruit.

Aujourd’hui, nous voyons que l’homme est l’élément le plus complet dans l’univers. Pourtant, il passe à côté d’un aspect : Il ne comprend pas où il est, il ne saisit pas cette entière interaction, et ne s’inclut pas en elle. En ce moment, la nature commence à nous développer vers cet état spécifique, et nous voyons cela dans la pratique.

Du discours sur l’éducation globale 07/09/2011

Guides à la traîne

Question: Comment peut-on expliquer notre point de vue de la crise et la juste répartition vers les masses? Après tout, elles le considèrent comme une utopie.

Réponse:
Nous n’aurons pas à attendre longtemps. Les gens qui comprennent l’économie et la situation internationale sont profondément inquiets de ce qui se passe actuellement. Ils tremblent à l’intérieur quand ils voient ce qui se passe. Si une personne normale se trouvait elle-même dans un état similaire, cela changerait sa façon de penser.

Nous sommes proches d’un état désespéré. Deux crises, économiques et écologiques, nous poussent vers un piège. À cet égard, la gouvernance supérieure ne nous laisse pas de libre choix. Une personne avec un point dans le cœur est portée vers la sagesse de la Kabbale à travers la souffrance, et alors seulement, elle commencera à choisir. D’autre part, les masses sont toujours poussées par les catastrophes.

Et c’est pourquoi tout dépend de vous. Dès que vous commencez à réaliser ce qui vous est confié, les catastrophes cesseront, et nous allons commencer à atteindre un équilibre avec la Nature. Et puis l’écologie vous surprendra également agréablement puisque vous dévoilerez de nouvelles forces dans la nature.

Naturellement, nous souhaitons accélérer le processus. Et je suis optimiste à ce sujet parce que chaque jour je regarde les spécialistes économiques et financiers, ainsi que des scientifiques, décrivant la situation d’une manière plus harmonieuse.

Nous sommes ceux qui sont à la traine, derrière le rythme de développement, ceux qui doivent diffuser le message d’unité à travers le monde. Et nous sommes très en retard. C’est ce qui me fait peur.

De la 5ème partie du cours quotidien de Kabbale du 06.10.2011 « la paix dans le monde »

Aoors vous sortez pour protester? Vous avez un message!

Dr. Michael LaitmanQuestion: Le 15 Octobre il y aura des manifestations de protestation sociale qui se tiendront partout dans le monde. Quelles actions doit-on faire en réponse?

Réponse: Tout d’abord, nous ne pouvons pas rester à l’écart, loin du monde, et nous ne pouvons pas nous éloigner des gens. Il est écrit: «J’habite au milieu de mon peuple. » Tout au long des siècles les kabbalistes étaient tenus au courant de tout ce qui se passait, sont restés néanmoins à l’arrière plan.

Sentant l’humeur du public et le processus qui se produit dans la société, ils ont modernisé la science de la Kabbale en conséquence. Après tout, l’objectif de la Kabbale est de révéler la force supérieure dans ce monde. Quand elle se manifeste parmi nous, à l’intérieur de nous, alors nous atteignons la perfection.

C’est pourquoi nous allons à des manifestations en collaboration avec les gens. Et il est préférable que les gens ne nous ressentent pas et ne nous reconnaissent pas lors de ces manifestations. Après tout, une manifestation n’est pas un endroit pour donner des explications. Nous devons seulement distribuer nos documents, qui doivent être pensés et vérifiés à l’avance. Laissons nos tracts trouver leur chemin à travers différents pays et dans différentes langues. En eux, les gens vont lire au sujet des vrais problèmes et de leur solution, et ils y trouveront également un lien vers notre site, qui fournit des explications développées et détaillées.

Il est très important d’utiliser des citations des scientifiques qui soutiennent notre point de vue. Leur avis doit être mis en évidence sur les pages de nos sites.

Ainsi, lors de manifestations nous ne devons  pas sympathiser avec les personnes ou nous identifier avec quiconque, mais simplement donner des dépliants. Nous enveloppons de ce fait les masses avec nos informations, au lieu de perdre du temps avec des conversations personnelles. Dans ces circonstances, c’est tout ce qui est exigé de nous. Tout le reste appartient à des tables rondes, des discussions et des clarifications, qui sont des formes qui ne sont pas appropriées dans ce cas. Donner à une personne notre dépliant, laissez-la le mettre dans sa poche ou dans son sac à main, et dans un jour ou deux, elle nous trouvera.

Ainsi, nous ne représentons personne mais tout simplement nous travaillons comme «postiers», offrant une remise en main propre. De sages paroles sont entendues dans le silence. Elles sont révélées par la discussion, à travers une recherche de réponses.

Par conséquent, tout d’abord, ne prenez pas nos méthodes en Israël comme un exemple. Tout est différent dans votre situation donc agissez indépendamment. Insérer des opinions scientifiques sur les matériaux et donner à chaque participant des manifestations votre flyer avec des messages clairs et les coordonnées nécessaires. Aussi, essayez de vous exprimer sur les espaces Internet des manifestants. Pour cela vous ne devez avoir aucun contact avec les organisateurs par tout moyen.

Question: Quel devrait être notre message?

Réponse: Le message est simple: tous les problèmes du monde sont causés par le fait que le monde est devenu une partie intégrante et mondiale, mais nous ne lui correspondons pas encore. Au contraire, nous avons du retard parce que nous ne sommes pas unis et nous n’allons pas dans le sens de l’unité. Et à l’appui, on cite les paroles des scientifiques comme preuve.

Par ailleurs, afin de nous unir, nous n’avons pas à provoquer des dégâts ou renverser quiconque par tout moyen. Tout d’abord, nous devons comprendre que l’unification est vraiment nécessaire, et ensuite nous passons à la discussion. Nous devons organiser des lieux où l’on va communiquer avec l’autre et où nous allons jeter les bases de notre unité. Ces lieux seront le plus souvent virtuels et donc nous invitons tout le monde sur notre site.

Le schéma est le suivant: la cause du problème-solution- l’avis des scientifiques de renommée et le lieu où nous invitons les gens afin de démarrer une discussion et d’arriver à une solution, au lieu de sortir dans les rues encore et encore à nouveau. Combien de temps allons-nous nous maintenir en place de cette manière et qu’est ce que cela va nous donner ?

Par ailleurs, notre flyer doit établir clairement que nous ne sommes pas en faveur du désordre. Après tout, il y a beaucoup de forces impliquées dans une manifestation qui sont intéressés de la continuer.

De la 5ème partie du 10/10/11 du cours quotidien de Kabbale  « La paix dans le monde »

La guerre au Moyen-Orient ira dans le monde entier

Dr. Michael LaitmanOpinion (De kp.ru): «Si le monde cesse d’acheter la dette américaine, cela conduira à l’effondrement de la pyramide. … Les Etats-Unis voient le moyen de sortir de cette impasse dans le déclenchement d’une autre guerre, contre laquelle leurs problèmes sembleront mineurs.
«La Palestine n’aurait pas soulevé la question de leur reconnaissance, sans le consentement des États-Unis. Et les Etats-Unis ont déjà parlé de la nécessité pour Israël de revenir aux frontières de 1967 … parce que l’Amérique a besoin d’une guerre au Moyen-Orient pour conduire à une instabilité proche des frontières de ses rivaux géopolitiques : la Chine, la Russie et l’Europe.

«Au milieu du XXe siècle, les Anglo-Saxons, en faveur de la guerre, après que le dollar soit devenu une monnaie refuge majeure, ont donné des alliés européens à Hitler et fermez un œil sur les atrocités nazies. Aujourd’hui, les Américains et les Britanniques font de l’intégrisme islamiste la force choc d’une nouvelle guerre. … D’où leur aide directe aux «Frères musulmans» pour transformer les régimes laïques du Moyen-Orient en régimes islamiques.

« Les Etats-Unis » abandonnent « leurs amis et alliés … pour les remplacer par diverses formes d’ « Al-Qaïda. «Pour eux, Kadhafi est pire que les extrémistes islamiques. Pourquoi les Etats-Unis n’arrêtent pas la Turquie, qui agit avec Israël, comme jamais auparavant ?

« Les dirigeants et les citoyens d’Israël doivent apprendre, qui essaie à nouveau de les mettre en danger, en résolvant ses problèmes immédiats pour préserver sa suprématie mondiale.

« L’Iran tente maintenant de surfer sur la vague provoquée par les États.

«Le caractère monolithique de l’Occident est détruit, … sans parler de sa réputation.

« L’« effondrement » de la Libye est attendu… parce que les Etats-Unis ont besoin d’une base en Libye pour « Al-Qaïda», d’où l’intégrisme, le terrorisme et le chaos se propagera à travers la région. En outre, il a besoin d’une base militaire pour la guerre contre Israël.

Ainsi, les Etats-Unis désirent mettre au pouvoir des radicaux en Syrie. La Syrie étrangla la première phase de l’insurrection. … La Syrie ne pourra résister que si elle étouffe la tentative de faire exploser la situation.

« Le chaos et le radicalisme, originaire du Moyen-Orient et renforcé au dépend d’Israël, se déplaceront. Dans quelques années, les Etats-Unis quitteront l’Afghanistan ; les talibans et autres radicaux y viendront. Ils procéderont à des révolutions islamiques au Pakistan, au Tadjikistan, en Ouzbékistan, au Kirghizistan et au Kazakhstan. C’est une menace directe pour la sécurité de la Russie et de la Chine.  »

Mon commentaire : Seul l’aspiration à l’unité pourra s’opposer fermement aux Etats-Unis et aux radicaux ; personne, y compris la Russie, n’a d’autres pouvoirs. Mais le développement rapide du monde vers la globalité et l’interdépendance universelle contrecarrera les plans et affaiblira ceux qui sont contre la tendance de la nature à aller vers un monde uni.

Personne ne peut échapper à une garantie mutuelle totale et au respect de la loi de l’équilibre dans la nature. L’égoïsme a terminé son développement individuel et a commencé sa connexion en un seul système : Tous les gens découvriront qu’ils sont eux-mêmes interconnectés, comme dans les rouages ​​d’un mécanisme unique. Dans ce cas, celui qui désirera aller à l’encontre du mouvement unifié causera un contrecoup, la force d’une immense souffrance, qui le corrigera et le rendra semblable à la nature.

Des protestations s’élèvent autour du Globe

Dr. Michael LaitmanAux infos (extraites du New York Times): «Des centaines de milliers d’Indiens désillusionnés soutiennent un militant rural par une grève de la faim. Israël vacille devant les plus importantes manifestations de rue de son histoire. Furieux des jeunes en Espagne et en Grèce occupent les places publiques dans leurs pays.

«Leurs plaintes vont de la corruption au manque de logements abordables et au chômage, des griefs communs au monde entier. Mais, de l’Asie du Sud au cœur de l’Europe et maintenant même à Wall Street, ces manifestants partagent autre chose : la méfiance, voire le mépris, envers les politiciens traditionnels et le processus politique démocratique qu’ils président.

« Ils sont descendus dans les rues, en partie, parce qu’ils ont peu de foi dans l’urne.

«Nos parents sont reconnaissants de pouvoir voter», a déclaré Marta Solanas, âgé de 27 ans, en se référant aux anciennes décennies Espagnols passées sous la dictature de Franco. «Nous sommes la première génération à dire que le vote est sans valeur. »

«L’aliénation profonde fonctionne surtout en Europe, avec les boycotts et les grèves qui, à Londres et à Athènes, ont dégénéré en violence.

«De plus en plus, les citoyens de tous âges, mais particulièrement les jeunes, refusent les structures classiques comme les partis et les syndicats en faveur d’un système moins hiérarchique, plus participatif, modélisé de diverses manières selon la culture du Web.

« Les manifestants ont créé leur propre espace politique en ligne,  calme, parfois ouvertement hostiles, envers les institutions traditionnelles de l’élite.

«Dans de nombreux pays européens, la déception est double : dans les gouvernements fédéraux les plus endettés, se retirant des dépenses sociales et dans l’Union européenne perçues distante et antidémocratique. Les dirigeants européens ont dicté des mesures d’austérités sévères au nom de la stabilité de l’euro, monnaie commune de la région, entérinée par des politiciens nationaux en quête d’audience et corrompus, selon les dires des manifestants.  »

Mon commentaire : La déception envers l’élite devrait céder la place à la déception envers notre nature – l’égoïsme, afin que nous commencions à la transcender. La redistribution des richesses sans un éveil moral des masses ne donnera aucun résultat positif. Toutes les solutions sont partielles, c’est-à-dire que personne n’a la solution réelle au problème, et ce que la Kabbale propose n’est pas considéré, car cela est perçu comme un nouveau communisme, qui s’est complètement «épuisé» lui-même.

Les économistes sont réticents à reconnaître que la nature met devant nous la condition de l’union complète en un mécanisme unique. Il est temps de créer un modèle économique basé sur une consommation raisonnable, sur des relations altruistes mutuelles et sur le bénéfice de l’attribut du don. En ayant cette vision d’ un avenir proche et inévitable, qui résulte de notre développement (évolution), nous devons sensibiliser tout le monde à l’entrée dans un nouveau monde.

Le pouvoir caché de la pensée

Dr. Michael LaitmanLa connexion entre les gens est beaucoup plus forte et obligatoire que les gens ne le pensent. Selon la nature, cette connexion représente un organisme tout entier qui nous est révélé peu à peu.

Il s’avère que toute la nature est unie. Cela commencé à se développer à partir d’un seul point à la suite du Big Bang. Dans notre perception, la nature est divisée en différentes parties: minérale, végétale, animale, et humaine, ainsi que dans les propriétés physiques, chimiques, des lois biologiques, éthiques, morales, et autres. Nous ne voyons pas tout cela comme un tout. Nous ne voyons pas comment tout cela est interconnecté et interdépendant, comment mes pensées et mes sentiments ont un impact sur les explosions d’étoiles, ou comment ces explosions d’étoiles ont un impact sur les plantes de mon jardin. Nous ne voyons pas tout, mais cela ne signifie pas que cela n’existe pas.

La nature est mondiale. La raison pour laquelle  nous découvrons de plus en plus ce fait est que nous sommes de plus en plus développés. Après tout, les révélations que je fais aujourd’hui ne pouvaient pas avoir été faites hier, car je n’étais pas assez développé. Toutefois, cela ne signifie pas que ces choses n’existent pas déjà dans la nature et que je découvre de nouveaux attributs dans la nature. Cela apparaît en moi parce que je me développe.

Je suis la partie la plus active de développement de la nature. En tant que personne, je me développe davantage et plus vite que toute autre chose: dans ma connaissance, mes acquis, mes émotions, et ainsi de suite. Et quand je me développe, j’acquière une plus grande perception globale.

L’Amérique existait-elle avant qu’elle ne soit découverte? Elle existait! Qu’en est-il des étoiles et des galaxies, n’existaient-elles pas avant que nous les découvrions? Tout existait, seulement nous ne pouvions pas le voir parce que nous n’étions pas assez développés.

Nous commençons à révéler notre interconnexion. Cette interconnexion existe à des niveaux que nous ne pouvons pas ressentir, ce qui signifie que je ne peux pas percevoir à travers mes cinq sens. Cette interconnexion existe au-delà de mes sens, au sein de certaines pensées et de certains systèmes de connexion entre nous, et donc, mes pensées, mes actions et mes sentiments ont une incidence sur vous.

De la discussion sur l’éducation mondiale 09/07/2011

La science d’un avenir couronné de succès

Dr. Michael LaitmanBeaucoup de gens pensent que la sagesse de la Kabbale parle du « nombre d’anges dans le ciel, et de leur nom », de certaines notions vagues et lointaines qui n’ont rien à voir avec nous. Il faut beaucoup de temps pour qu’une personne, qui vient à étudier la Kabbale, se débarrasse de tous ces stéréotypes. Nous n’apprenons pas une nouvelle approche de la réalité ; nous ne sommes pas éduqués dans cet esprit.

Maintenant, alors que la crise se révèle progressivement, nous sentons la nécessité persistante de découvrir comment nous ajuster au monde, à la vie, à une nouvelle connexion entre les gens, connexion dont nous devons prendre conscience, si nous voulons survivre dans ce monde, et ainsi nous nous familiariserons avec cette sagesse qui nous enseigne comment créer une bonne connexion entre nous. Nous devons le faire afin de contrôler notre vie quotidienne, de sortir de la crise dans tous les domaines de l’éducation, dans les relations familiales, la science, l’économie, et dans notre relation avec la nature, qui continue à nous infliger des coups.

Pour cette raison, nous devons identifier le problème afin de nous débarrasser de lui ou de le solutionner d’une façon ou d’une autre, sinon, nous souffrirons constamment. Notre désir de recevoir du plaisir nous oblige à trouver la cause de toutes nos souffrances. Progressivement, nous allons découvrir que la raison réside dans le fait que les gens ont des relations incorrectes, mauvaises, que les connexions égoïstes, développées au cours de milliers d’années ne fonctionnent plus et causent même des dommages.

Tout d’abord, nous avons toujours cru qu’il était préférable d’être égoïste, chacun pour soi, que nous devions construire une société de consommation ; que chaque personne puisse profiter selon sa capacité à utiliser et à tromper les autres dans son propre intérêt, et qu’aussi longtemps qu’elle suit les règles et évite la prison ou la punition,elle pouvait agir ainsi et faire la loi.

Mais maintenant un nouveau système se révèle et nous dit : «Non ! Cette même tendance, cette approche égoïste, cette même attitude, ne fonctionnera plus. Il faut avoir une attitude différente. Le système précédent était individualiste, et nous ne dépendions pas l’un de l’autre. Maintenant, nous avons atteint la fin de notre développement individuel et personnel. Comme les graines émergeant du sol, nous aussi nous avons grandi et touché le plafond, il n’y a plus de place pour que nous puissions encore grandir.

Depuis que nous avons atteint notre « plafond », nous devons maintenant nous connecter les uns aux autres. C’est un système d’existence différent. Voulez-vous exister ? Si oui, alors vous devez être d’avantage connectés les uns aux autres.  »

Il est difficile d’imaginer un tel système. Nous remarquons seulement notre incapacité à parvenir à accomplir quelque chose. Par la souffrance, nous découvrons progressivement le véritable état des affaires. C’est pourquoi à la fin, la sagesse de la Kabbale se révèle également elle-même.

Alors, à la place d ‘«anges célestes» et de divers mots étranges et inconnus, nous commencerons progressivement et difficilement à réaliser que la Kabbale nous parle de la structure de la connexion entre nous, du moyen d’atteindre cette connexion correcte, et de devenir une partie de celui-ci. Elle nous explique à quel point notre attitude envers cette connexion correcte détermine notre avenir, si bien que nous n’aurons plus besoin de travailler comme avant, principalement physiquement, mais nous devrons commencer à travailler en grande partie sur nos intentions.

Nous n’aurons pas besoin de réinventer nos vies ou le monde, d’utiliser différents mécanismes, équipements ou technologies, mais plutôt, tout se déplacera vers nos relations et les liens entre nous. Et le résultat dépendra de la qualité de notre connexion.

Autrefois, des milliers de personnes travaillaient dans les champs et des millions travaillaient dans les usines, les entreprises et les industries, mais aujourd’hui nous découvrons que les gens ne peuvent travailler nulle part ; ils ne peuvent que travailler sur le renforcement des liens entre eux, de manière virtuelle et interne. Seul ceci déterminera notre succès dans la fabrication, l’exportation, l’importation, dans tout ce que nous avons besoin afin d’organiser nos vies corporelle. Nous continuerons à modifier notre vision et notre direction vers notre relation intérieure, car c’est là que nous révélerons un monde véritablement nouveau et parfait.

Pour atteindre progressivement la révélation de ces états, étape par étape, nous lisons le Zohar. C’est le meilleur livre pour l’ouverture de notre cœur, de notre esprit, de nos yeux et de nos oreilles, pour que nous puissions commencer à sentir à quel point nous dépendons du réseau de connexions entre nous.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 07/09/2011, Le Zohar

En quoi sommes-nous différents?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Sans parler de la science de la Kabbale dans notre diffusion, nous disons tout simplement aux gens que la garantie mutuelle leur fournira une bonne vie. Dans ce cas, en quoi sommes-nous différents des autres organisations qui font des promesses semblables ?

Réponse: C’est mauvais, si vous ne vous sentez pas la différence.

La personne moderne connaît une crise globale, intégrale. De cette façon, le Créateur lui montre qu’elle est connectée aux autres d’une mauvaise manière et qu’elle doit atteindre la garantie mutuelle. Il y a une méthode qui lui permettra de s’unir avec les autres correctement et de commencer à vivre une bonne vie. Cette méthode fonctionne en créant l’atmosphère appropriée, une «coquille» tirée de l’environnement, qui explique à une personne la façon de vivre ensemble et de mener une bonne vie saine et sûre.

Une personne entend et comprend qu’il n’y a pas d’autre solution. Et les autres entendent la même chose, donc c’est plus facile pour y arriver conjointement, de concert avec eux. Une personne apprend à s’unir aux autres de manière correcte, et dans le processus, elle attire la lumière qui la ramène vers le bien. C’est ce que font les enfants tout en jouant, devenant plus âgés et plus intelligents dans le processus.

Ainsi, quand une personne se trouve en mauvaise situation, elle utilise les autres pour attirer la lumière, et progressivement elle commence à valoriser la force du don. Elle la tient en haute estime, et celle-ci devient la plus grande valeur pour elle. Et soudain, elle commence à tant la respecter, que même quand tout se passe bien dans sa vie, elle n’abandonne pas le désir de donner, souhaitant l’adopter indépendamment de ses sensations. C’est parce qu’elle lui attribue la première importance.

Voilà comment une personne devient spirituelle, partant de l’intention égoïste, Lo Lishma vers l’intention altruiste, Lishma. Et il n’y a aucune chance pour que le 99% de la population atteigne la correction de toute autre manière. Pouvez-vous recommander autre chose que la Torah ?

Je pense que le problème est un malentendu élémentaire sur la façon de faire progresser AHP. Nous avons su corriger Galgalta Eynaim depuis l’époque de Babylone, mais pour corriger AHP, c’est le seul moyen dont nous disposons.
De la conférence de New York n ° 2, 12/09/11