Category Archives: Sources kabbalistiques

La bienveillance peut faire des miracles

548.03Commentaire : Lors d’une émission télévisée sur le thème des procédures judiciaires et des questions de punitions, un participant a demandé des sanctions encore plus sévères. Mais son adversaire a fait remarquer que nous avions déjà épuisé toutes les possibilités dont nous disposions et a constaté que cela ne servait à rien du tout.

De toute évidence, nous ne tenons pas compte d’une sorte de composante humaine, la nature humaine : nous faisons quelque chose de mal si aucune augmentation de la punition ne peut mener à quelque chose.

Ma Réponse : La bienveillance peut faire des miracles, c’est une grande force. S’appuyer sur la force et la pression ne mène qu’au nazisme, au fascisme, à la dictature et à la violence, et par conséquent à la dégénérescence de la société. Elle se transforme en une société d’animaux sauvages.

Pas juste des animaux, mais des animaux sauvages.

Je n’imagine pas d’autre avenir pour une telle société que sa dégradation, jusqu’à l’autodestruction.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Hors-la-loi » du 19/12/2010

Jérusalem est une propriété spirituelle unique

294.2Question : Diverses sources disent que dans le futur, Jérusalem deviendra un phare pour les peuples du monde, et ils se précipiteront vers sa lumière, comme il est écrit (Isaïe 60:3) : « Et les nations iront à ta lumière. » Pourquoi tout est si codé ? De quoi s’agit-il ?

Réponse : Le fait est que l’idée du rapprochement des peuples est originellement dans l’univers lui-même, dans sa structure même. Mais elle ne se manifestera qu’après la correction de toutes ses parties, lorsque chacun luttera pour l’union et verra que c’est précisément le centre, le symbole et le but de la création du monde entier.

Nous saurons alors ce que représente vraiment la grande ville de Jérusalem.

Il existe un concept tel que la reconstruction de Jérusalem en vous-même. Nous devons créer à l’intérieur de nous une telle propriété, un tel mouvement vers une connexion entre nous, de sorte qu’il n’y ait pas de différence entre les gens, que nous puissions nous ressentir les uns les autres à travers la tendance et nous transformer en un seul tout.

Alors cette propriété unique dans laquelle toutes nos qualités privées et nos cœurs s’uniront s’appellera « Jérusalem ». Et le premier pas vers cela devrait être resteindre l’égoïsme.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 22/02/2022

Le but d’un kabbaliste

509Question : Le plus grand kabbaliste du siècle dernier, le Baal HaSoulam, a accordé une grande attention aux fondements de la société future et aux problèmes de la paix dans le monde dans ses écrits. Le but des kabbalistes est-il d’établir la paix dans le monde dans tous les sens, à tous les niveaux ?

Réponse : Oui, en d’autres termes, d’amener le monde à la perfection.

Question : Quel est votre objectif en tant que kabbaliste par rapport au monde entier ?

Réponse : C’est exactement le même. Il est vrai qu’il est grand et que je suis très petit. Mais, en principe, s’il était possible de pousser le monde ou une partie de celui-ci au moins un peu vers un état de convergence des opposés en termes de libre arbitre, alors je serais vraiment heureux d’avoir fait une action, d’avoir fait quelque chose que le Créateur exige de moi.

La Kabbale fournit tous les remèdes pour accomplir ce travail.

Question : Qui aimeriez-vous voir à vos côtés pour atteindre cet objectif ?

Réponse : Tous les gens du monde. Absolument tous ! Ils sont tous nécessaires.

Extrait de KabTV,  « La Kabbale Expresse » du 04/03/2022

De guerre en guerre

137Question : Toutes les sources kabbalistiques parlent de guerres internes, mais nous en voyons la manifestation dans notre monde. Ce processus est-il inévitable ?

Réponse : Oui, il l’est et il va constamment de l’avant. Sa formule est très simple : l’ouverture de la ligne droite, l’ouverture de la ligne gauche, l’apparition de la ligne médiane entre elles et sa disparition. Puis à nouveau une ligne s’élève au-dessus de l’autre, le plus au-dessus du moins, le moins au-dessus du plus. C’est ainsi que le développement se poursuit en permanence.

Question : Si tout dans la nature est déterminé, cela signifie-t-il alors que le cours de ses événements ne peut être modifié et que toutes les guerres doivent avoir lieu, y compris les troisième et quatrième guerres mondiales dont les prophètes ont parlé ?

Réponse : Oui, à moins que nous n’appliquions des forces pour mettre constamment ces deux forces opposées en équilibre l’une avec l’autre.

Extrait de KabTV, « Les États Spirituels » du 01/03/2022

Dès la première page

209Un des livres les plus fondamentaux de la KabbaleLe Talmud des Dix Sefirot, commence par la question du sens de la vie. Ce livre comporte des informations sur l’univers entier, depuis le moment de sa création jusqu’à sa correction et la réalisation de l’état le plus complet. Il est très spécifique, couvre tout et est destiné uniquement aux kabbalistes.

Ce texte explique pourquoi une personne a besoin de la Kabbale et de connaissances sur tous les mondes, leur structure, leur interaction et leur fonctionnement.

Dès la première page, le lecteur est amené à se poser une question très simple. Vous demandez-vous quel est le sens de la vie ? De quoi vous remplissez-vous ? Si vous êtes satisfait, continuez à vivre comme vous avez vécu.

Mais si vous vous posez cette question et que vous vous sentez vide, si vous vous interrogez sur le sens de la vie et que vous ne comprenez pas à quoi elle sert et que cette question vous affaiblit au point de vous rendre dépressif, de vous donner un manque de motivation pour faire quoi que ce soit, alors ce livre est pour vous. Il vous dira où vous êtes vraiment, quel est votre but, ce que vous pouvez vraiment réaliser maintenant, et ce qu’il faut accomplir.

Une personne se voit offrir l’éternité et la perfection, sinon cela ne vaut pas la peine de vivre.

Extrait de KabTV, « Gros Plan – Résumé » du 07/04/2010

Réaliser la solidarité

947Question : Est-ce que j’exige que les conditions de la solidarité (Arvout) soient remplies uniquement par moi-même ou également par mes amis ?

Réponse : Par les amis aussi. Vous devez vous mettre d’accord entre vous car nous mettrons en œuvre les conditions dans le groupe que le Baal HaSoulam et le Rabash expliquent.

Mais nous devons tout de même tenir compte de la difficulté de la situation, car les personnes qui viennent à la Kabbale peuvent être très différentes. Je sais par ma propre expérience que le temps que je réalise ces conditions et que je ressente leur nécessité, beaucoup de temps s’était écoulé.

Question : Sous quelle forme puis-je exiger la solidarité ?

Réponse : Nous concluons un accord entre nous, selon lequel nous sommes obligés d’être solidaire. Si nous essayons de remplir ses conditions, nous commençons alors à atteindre le Créateur.

La signification de la solidarité est de fournir à chacun de nous un tel Kli spirituel, un tel récipient dans lequel on peut révéler l’univers entier, y compris le Créateur. En d’autres termes, la solidarité signifie la connexion de toutes les parties brisées de l’âme d’Adam.

Extrait du Congrès International « S’élever Au-Dessus de Soi-Même », Leçon n°6 – « Travailler dans la solidarité» du 09/01/2022

La Lumière nous guide vers la guérison

627.1Le sentiment de votre insignifiance est grand et honorable car une personne s’incline devant une force supérieure. Et bien sûr, dans quel but et par quels moyens elle le fait, cela est important.

D’un autre côté, il est écrit : « Et son cœur était élevé dans les voies du Seigneur. » C’est-à-dire qu’il semble que l’on devrait être fier, accroître ses désirs, ses chances et les moyens d’avancer. Comment ces deux directions s’accordent-elles ?

En fait, les deux nous guident vers le même but. Il n’y a pas une seule propriété à l’intérieur d’une personne qui contredirait l’accomplissement du but. Après tout, nous partons d’un état parfait, de la fusion avec le Créateur, où nous étions au tout premier point de la création.

Le Créateur nous a donné naissance en tant que point noir immergé dans la Lumière supérieure infinie. Et à partir de ce point, nous avons commencé à nous développer du fait que la Lumière est entrée dans ce point noir opposé à elle, « créé ex-nihilo ».

Toutes les propriétés qui nous sont inhérentes se sont formées à partir de la collision entre la Lumière et le désir égoïste. Et par conséquent, dans toute la réalité il n’y a rien d’autre que cette opposition entre l’égoïsme et le don sans réserve, la Lumière et les ténèbres, les propriétés du Créateur et celles de la création.

Il nous suffit donc de corriger notre attitude à cet égard et de revenir à l’état antérieur. Et pour cela, nous arrivons à comprendre notre fragmentation, le contraire de la Lumière, et nous nous sentons distants et désorientés. Mais en même temps, nous avons toutes les données pour collecter cela, comme un jeu d’enfant qui consiste à assembler un jeu de Lego, et à mettre chaque pièce à sa place.

Et en plus, nous avons une force supérieure qui nous influence et tous les kabbalistes du passé autour de nous qui nous aident, avec ce que nous allons encore révéler. Et à l’intérieur de ce cercle se trouve notre groupe mondial Bnei Baruch, et à l’intérieur de celui-ci se trouvent nos petites dizaines. Et tout cela à l’intérieur d’un système qui fonctionne, guérit et se restaure lui-même.

Extrait de la 1ère partie de la Leçon quotidienne de Kabbale, Shamati n°230, « Le Seigneur est haut et l’humble verra – 2 » du 27/12/2021

La pertinence du Livre du Zohar

610.2Le Livre du Zohar a été écrit au IIe siècle par dix kabbalistes qui se sont réunis dans une grotte, l’ont rédigé pendant une longue période, puis l’ont caché. Le Livre a été retrouvé au XIe siècle, mais il n’a été véritablement révélé qu’au XXe siècle. Depuis lors, il peut être compris et utilisé par les kabbalistes. Avant cela, même les kabbalistes ne pouvaient pas le comprendre.

Le grand kabbaliste du XXe siècle, Yehouda Ashlag (le Baal HaSoulam), a écrit Soulam (l’Échelle) Commentaire du Livre du Zohar, et il est devenu un livre de travail pour nous. Pourquoi ? Si nous nous réunissons dans des dizaines, comme le faisaient ceux qui ont écrit Le Livre du Zohar, en essayant de nous unir les uns aux autres afin de découvrir le monde supérieur et de le décrire, nous agissons de la même manière qu’eux, et nous commençons alors à comprendre ce qu’ils ont écrit.

À notre époque, Le Livre du Zohar devient particulièrement pertinent pour nous, car les âmes qui sont capables et prêtes à une telle compréhension sont descendues dans notre monde. Et bien que ce livre ait traversé de nombreuses générations, c’est à notre génération qu’il est vraiment devenu un outil pour comprendre le véritable univers et diriger notre propre destin.

Extrait de « Conversation sur Le Livre du Zohar » sur KabTV

S’auto-analyser

209Question : Disons qu’une personne commence à lire le Livre des Prophètes. Comment un kabbaliste le lit-il ou quelqu’un qui veut s’échapper dans une autre dimension ?

Réponse : Un kabbaliste lit de petites portions car avaler ne veut rien dire. Ce serait alors comme lire une fiction.

Pour lire un texte kabbalistique, il faut y entrer, le méditer et être dans un certain état. Une sorte de réflexion kabbalistique est nécessaire ici.

Un kabbaliste est une personne qui étudie des livres avec un stylo et un carnet. En général, il ne s’agit pas de lecture, mais d’étude. De plus, le Livre des Prophètes n’est pas un livre simple.

Par conséquent il est difficile d’expliquer comment un kabbaliste le lit. Il s’agit de l’étude de soi à travers d’autres personnages, c’est-à-dire ces personnes qui ont existé dans notre monde et qui ont compris le Créateur. Ils ont agi uniquement dans le but de se rapprocher de Lui, de L’influencer positivement, afin que le Créateur en accord avec cela les rapproche et leur donne l’opportunité d’influencer positivement le monde à travers eux.

Extrait de « Les Secrets du Livre Éternel » sur KabTV, le 13/09/2021

Atteindre l’essence de la création

547.05Question : Le Baal HaSoulam a un verset qui se termine par ces mots :

« Tu te délecteras de paroles de vérité,
De dire des mots purs.
Et tout ce que tu verras,
Tes propres yeux le verront, et non ceux d’un étranger ! »

Que verra l’homme ? Qu’est-ce qui lui est révélé ?

Réponse : Nous ne parlons pas de l’image corporelle de notre monde mais du fait que l’homme atteindra l’essence même de la création. C’est le plaisir le plus élevé. Cela remplit complètement une personne et elle n’a besoin de rien d’autre.

Extrait de « Les États Spirituels » sur KabTV, le 10/09/2021