Category Archives: Spiritualité

Quand l’aide du Créateur arrive-t-elle  ?

laitman_947Question : Existe-t-il un moyen de faire en sorte que le Créateur nous aide ?

Réponse : Lui avez-vous demandé et a-t-Il refusé ?

Commentaire : Oui.

Ma Réponse : Il a donc dit qu’Il ne voulait pas vous aider ?

Commentaire : Je ne ressens pas qu’Il m’ait aidé.

Ma Réponse : Et qu’avez-vous fait pour qu’Il vous aide ?

On dit que le Créateur n’aide que lorsqu’une personne a vraiment besoin d’aide. Supposons que vous portiez un lourd sac de grains sur vos épaules et qu’il était sur le point de tomber avec vous. Vous crieriez alors à l’aide. Le Créateur vous aide dans ce cas.

Par conséquent, vous ne pouvez pas vous contenter de demander « A l’aide ! ». Vous devez commencer ce travail vous-même, puis vous verrez que lorsque vous êtes dans un état complètement désespéré, lorsque vous ne pouvez franchir l’étape suivante qu’avec l’aide du Créateur, vous recevrez de l’aide de Sa part. Je vous le garantie.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 09/02/2020

Que faisons-nous dans un état d’ascension ?

laitman_560Question : Que faisons-nous dans un état d’ascension ?

Réponse : Dans une ascension, vous devez aider tout le monde ; c’est-à-dire que vous devez donner, réaliser ce désir sur les autres. C’est ainsi que vous prolongerez votre ascension, que vous continuerez à monter encore plus car en absorbant les désirs des autres, vous pourrez monter sur ces désirs.

Question : Existe-t-il un moyen de rester dans cet état ?

Réponse : Si vous absorbez constamment les désirs des autres et les attirez, si vous vous élevez au-dessus de vous à l’intérieur de leurs désirs, alors votre ascension deviendra continue et il n’y aura pas de chute.

Question : Si des gens qui étudient depuis plusieurs années dans leurs dizaines respectives ressentent la descente de la dizaine ? Que devraient-ils faire alors ?

Réponse : Si leur dizaine est en déclin, cela signifie que le Créateur l’a fait intentionnellement. Ils doivent alors chercher une autre dizaine qui pourrait les sortir de la chute ou le faire avec l’aide d’un leader car une personne ne se sauvera jamais seule. Comme indiqué précédemment, un prisonnier ne peut pas se libérer de prison.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 27/03/2019

Un processus de préparation compliqué

laitman_746.02Question : Comment l’ordre de la création affecte-t-il la capacité de chaque individu à ressentir le Créateur comme un ami ?

Réponse : Nous devons nous en convaincre. Pour ce faire, nous devons écouter et atteindre ce que les kabbalistes écrivent, et essayer de l’absorber autant que possible, ce qui est assez compliqué.

Cela prend des années avant que nous commencions progressivement à être d’accord avec ce que les kabbalistes écrivent, puis quelques années de plus pour l’accepter parce que nous nous y rapportons plutôt passivement. Il faut des années pour percevoir cela sérieusement.

Il nous semble que la proximité et la connexion sont comme un jeu d’enfant et qu’il n’y a en fait rien à faire, et quelle est cette sagesse de la Kabbale en premier lieu ? De quoi s’agit-il ? Est-elle destinée à calmer les enfants bruyants ?

Ce n’est qu’alors qu’un processus sérieux de répulsion commence, et si une personne la surmonte, elle y va pour atteindre la proximité.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Faisons du Covid-19 une épidémie de gentillesse

laitman_567.04Le fardeau du cœur nous est donné afin d’assurer notre libre choix. La crise mondiale, qui a englouti le monde en raison de l’épidémie de coronavirus, montre comment la force supérieure traite chaque personne, nous laissant la possibilité de choisir librement afin d’équilibrer le bien et le mal, de construire une ligne médiane et de toujours pencher vers le bien.

Le coronavirus révèle à chaque personne, à chaque pays et au monde entier la vérité sur nos relations. Cela nous oblige à rester confiné chez nous et à réfléchir à la raison pour laquelle cela se produit et dans quel but.

Si nous réalisons nous-mêmes que nous pouvons vivre différemment, non pas comme nous le faisions auparavant, mais en harmonie avec la nature, en bonnes relations les uns avec les autres, en s’élevant au-dessus de notre égoïsme, alors nous n’aurons pas à traverser une crise longue et douloureuse. Nous pouvons sortir de cette épidémie très rapidement. Le virus nous montre combien nous avons déséquilibré le monde.

A chaque fois le Créateur arrange une situation qui est plus efficace pour notre correction. Par conséquent, l’épidémie de coronavirus et le confinement sont bénéfiques pour la correction du monde. Le virus nous montre que nous sommes incapables d’être ensemble.

Au lieu de se transmettre des choses bonnes et utiles, nous transmettons la maladie et nous nous condamnons mutuellement à mort. Apprenons de ce fait à nous connecter avec de bonnes connexions afin de nous transmettre mutuellement de bonnes émotions, du plaisir, de la joie, de l’amour, l’unité et la chaleur. C’est ce qui est censé se passer entre les gens.

Examinons pourquoi nous nous transmettons les uns les autres un virus mortel et comment transformer ce mal en bien afin d’avancer vers un nouveau monde. J’espère vraiment que nous comprendrons cela nous-mêmes et que nous pourrons l’expliquer à tout le monde.

Extrait de la 2ème partie de la Leçon Quotidienne de Kabbale, leçon sur le thème « Pessah » (Pâque) du 17/03/2020

Enseignez la Kabbale

laitman_220Question : Si nous disons que le point dans le cœur est caché dans chaque personne, alors que devons-nous faire pour qu’il soit révélé au plus grand nombre ? Est-ce même nécessaire ou le petit pourcentage existant est-il déjà suffisant ?

Réponse : Il est bien sûr préférable d’amener autant de personnes que possible à travailler sur elles-mêmes, à s’élever au-dessus de leur égoïsme et à s’unir dans le monde entier.

Ainsi, nous attirerions la Lumière supérieure divine qui nous purifierait, nous remplirait et nous unirait afin que nous percevions le sens de cette vie et nous élevions au-dessus de notre existence animale dans un état éternel.

Par conséquent, il est nécessaire bien sûr d’enseigner et de diffuser la Kabbale.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020

Pourquoi un cercle et pas un carré ?

laitman_938.07Question : Pourquoi parlez-vous spécifiquement du centre du cercle et non du centre d’un carré ? Qu’est-ce qu’un cercle ?

Réponse : Un cercle, c’est lorsque tout le monde est égal.

Si tous les amis dans une dizaine s’unissent et essaient d’être complètement égaux entre eux, alors géométriquement, cela est représenté comme un cercle.

Vous êtes celui qui rejoint le cercle. Et tous vos efforts complètement égaux et équivalents s’accumulent ensemble, puis le Créateur apparait au centre du cercle.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il un sentiment d’insatisfaction ?

laitman_962.7Question : Pourquoi, malgré tous les actes de diffusion et la meilleure participation possible au travail dans une dizaine, nous nous sentons néanmoins insatisfaits, et estimons que nous n’agissons pas suffisamment pour la spiritualité, même si nous utilisons tous les moyens disponibles ? Pourquoi le Créateur nous envoie-t-Il ce sentiment ?

Réponse : Le Créateur, malgré nos bons efforts et notre aspiration sincère et précise, nous fait toujours ressentir de l’insatisfaction. Il veut très probablement des aspirations encore plus grandes de notre part.

Contactez le Créateur et demandez-Lui, même s’Il se cache. C’est ainsi qu’Il est appelé (Kel Mistater) : « Celui qui se cache. »

Par conséquent, demandez-Lui : « Que veux-Tu de moi ? Comment puis-je me rapprocher de Toi ? Montre-moi, donne-moi un indice. » Commencez à flirter avec Lui de cette façon. Vous verrez qu’en exprimant vos besoins, vos sensations et vos désirs, vous commencerez à ressentir Sa réponse en eux.

Ne soyez pas timide. Il aime beaucoup de telles conversations. Cette force supérieure est sans forme. Elle est autour de nous. Plus vous éveillez de telles questions et sensations en vous, plus vous Le ressentirez rapidement et subtilement.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 12/01/2020

La sagesse du roi Salomon : « Deux valent mieux qu’un »

laitman_767.1Commentaire : Le synonyme de l’homme sage est, comme on le dit souvent, le roi Salomon.

C’était la meilleure époque de l’État juif. En son temps, le Temple a été construit. Il a écrit de grands livres. Il se préoccupait de l’éducation, et en général, il y avait une autorité sur toutes les questions.

Il y a des citations qui lui sont attribuées. Elles sont très profondes et en même temps très simples. Commentez-les s’il vous plaît.

« Deux valent mieux qu’un, car ils ont une bonne récompense pour leur labeur. »

« Car s’ils tombent, l’un soulèvera son ami, mais malheur à celui qui tombe et n’a pas quelqu’un pour le relever. »

« De plus, si deux se couchent, ils auront de la chaleur, mais comment un seul aura-t-il de la chaleur ? »

Tout est si simple.

Réponse : Non, ce n’est pas simple. Ce sont de grands faits apparemment simples, mais que le citoyen ordinaire ne peut pas simplement prendre et mettre en œuvre.

Cela fait référence à l’unité interne des gens, au-dessus de la haine, lorsque chacun d’eux est une entité distincte. C’est d’ailleurs un travail énorme d’une personne sur elle-même, selon une technique sérieuse.

Question : Pensez-vous qu’il n’est pas seulement dit : mieux vaut être ensemble et pas seul ?

Réponse : Non, il s’agit du roi Salomon. Dirait-il simplement cela ?

Question : Voulez-vous dire qu’il comprend clairement que les gens ne peuvent pas être ensemble ?

Réponse : Bien sûr. C’est la découverte de la haine interne qui est nécessaire pour découvrir l’étendue de ce que nous devons atteindre pour nous rapprocher les uns des autres, nous réchauffer mutuellement. Ce n’est pas un réchauffement corporel, c’est lorsque vous travaillez sur mon âme et que je travaille sur la vôtre.

Extrait de KabTV, « L’Actualité avec Michael Laitman » du 05/12/2019

Que signifie faire plaisir à un ami ?

arava-convention_931.01Question : Notre but est de faire plaisir au Créateur. A travers l’amour pour nos amis, nous finirons par aimer le Créateur. Que signifie faire plaisir à un ami ? De quel plaisir parlons-nous ?

Réponse : C’est un plaisir très simple : lorsque vous l’aidez à atteindre ce qu’il désire.

L’ami veut découvrir le Créateur, vous l’aidez en cela. C’est le plaisir que vous pouvez lui donner, de devenir son véritable compagnon de route, de le rapprocher de son propre objectif.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 26/01/2020

Mouvement spirituel

laitman_530Question : Comment puis-je construire correctement l’interaction entre la société et mon espace spirituel personnel ?

Réponse : Soyez simplement à l’intérieur du groupe et vivez sa vie spirituelle. En outre, vous avez peut-être une famille et un travail, mais votre vie spirituelle est dans le groupe et, avec ensemble avec lui, vous allez de l’avant. C’est toujours ainsi que cela s’aligne.

Il est de la plus haute importance de ressentir que nous sommes toujours dans la bonne société, que nous lui donnons et que nous recevons d’elle. C’est par de telles actions cohérentes avec l’environnement que nous pouvons progresser.

Nous verrons alors que derrière cette société se cache une force supérieure. Nous donnons et recevons, donnons et recevons, et c’est ainsi que nous interagissons avec elle. Comme une roue de vélo qui tourne en avant et en arrière, en avant et en arrière, faisant avancer le vélo. C’est ainsi que nous pouvons imaginer notre mouvement spirituel.

Extrait de KabTV, « Les Fondamentaux de la Kabbale » du 02/02/2020