Category Archives: Spiritualité

Pourquoi toutes les sources spirituelles sont-elles écrites en hébreu?

527.04Question: Pourquoi toutes les sources, tous les écrits spirituels globaux comme la Torah, l’Ecclésiaste et le Livre des Psaumes, sont-ils écrits en hébreu?

Réponse: C’est parce que les lettres de la langue hébraïque ne changent pas et qu’il est impossible de les exprimer différemment. Prenez n’importe quelle source que vous aimez et qui a des milliers d’années et un livre moderne et vous verrez qu’aucune lettre n’a changé.

C’est comme une formule mathématique, si vous changez un symbole par un autre, vous ne seriez pas compris et cela ne mènerait à rien.

En outre, il ne s’agit pas simplement d’un autre symbole, bien qu’une lettre au sens pur soit un symbole. Lorsque vous exprimez vos sentiments à travers des lettres, vous influencez le monde. Une lettre vous connecte au système interne du monde, et par cela vous appuyez apparemment sur les boutons et faites quelque chose à l’intérieur du système interne.

Commentaire: Mais lorsque nous regardons un livre maintenant, nous ne voyons ni ne ressentons rien du tout.

Ma réponse: C’est un système à plusieurs niveaux, et même lorsqu’une personne ordinaire regarde ces lettres, elle pénètre toujours dans le système dans une certaine mesure et reçoit une certaine illumination. La lumière opère sur elle.

Il y a des gens qui ne comprennent pas du tout la langue, mais pendant la leçon, ils placent le livre devant eux et le regardent, même s’ils ne peuvent pas suivre le texte, et le texte leur fait quelque chose.

Extrait des «Fondamentaux de la Kabbale» de KabTV, le 06/01/19

Quand le bien se revêt dans le mal

207Zohar Pour Tous, VaYera, Point 375: « De même, un jour où il y a le jugement dans le monde et où le Créateur est assis sur le trône du jugement, Satan est là calomniant en haut et en bas. Il est là pour détruire le monde et prendre l’âme des gens, car il est Satan, l’ange de la mort. »

Commentaire: Nous disons qu’il n’y a personne au monde à part le Créateur. Pourtant, il s’avère qu’il y a aussi Satan.

Ma réponse: Dans «l’entrepôt» du Créateur, il y a non seulement Satan mais aussi Pharaon, des anges bons et mauvais, l’ange de la mort, etc.

Question: Qu’en est-il de «Il n’y a rien hormis Lui»?

Réponse: C’est pourquoi ils sont dans Son «entrepôt», et Il les utilise, envoie ces forces dans toutes les directions, et Il les contrôle simplement, tire les ficelles. Nous sommes sous l’influence à la fois de bonnes et de mauvaises forces. De plus, elles sont apparemment mauvaises parce qu’en fait, tout est pour le bien.

Après tout, pour nous faire avancer, il est nécessaire de nous pousser du côté opposé. Ici, il nous apparait sous ses différentes formes, avec des visages différents: gentil et méchant, mauvais et bon.

Tout cela pour montrer à l’homme le sens intérieur, pour lui montrer la vie, l’histoire, la géographie, tout le développement de l’humanité, le monde intérieur de chacun, etc. Nous devons découvrir cela à partir de deux qualités opposées.

Que fait le Créateur? Il prend le contrôle de Satan et agit à travers lui. Le bien est revêtu dans mal afin d’influencer notre mal à nous et par cette contre-attaque nous conduire au bien. Sinon, nous, égoïstes, prendrions le bien égoïstement.

Cependant, lorsque ce bien est revêtu dans le mal c’est comme si le mal extérieur du Créateur s’oppose à notre mal, alors notre mécontentement se manifeste et des problèmes surgissent. Nous sommes obligés de faire quelque chose avec nous-mêmes.

Peu à peu, nous devenons plus doux, nous nous ouvrons et nous devenons prêts pour la découverte du bien. Ensuite, le Créateur libère le bien de Lui-même, et nous fusionnons les uns avec les autres. C’est la seule façon dont nous pouvons nous influencer mutuellement: le bien par le bien et le mal par le mal.

Cela ne fonctionnera pas autrement parce que les autres ne vous comprendront pas. Essayez de bien traiter ceux qui vous traitent mal, et vous verrez que ce faisant, vous ne réveillerez qu’un mal encore plus grand. Mais intérieurement, il faut encore agir avec amour et gentillesse.

À l’extérieur, vous devez vous comporter comme ils le font car ce n’est qu’ainsi que vous pouvez forcer le côté opposé à accepter la méthode de la correction. C’est une psychologie physique élémentaire. Le Créateur travaille également avec nous selon ce principe.

Il n’y a rien de compliqué à cela. Vous avez juste besoin d’approfondir un peu plus le système de relations qui existe entre nous, de voir qu’il fonctionne et de l’utiliser précisément pour comprendre le système interne de l’univers et atteindre votre ascension spirituelle.

Tiré de «la force du livre du Zohar» de KabTV, n°7

Transformez votre vision du monde

600.02Question: Quelle est la signification spirituelle du nettoyage pour la Pâque? Pourquoi devons-nous tout nettoyer?

Réponse: Le nettoyage de la Pâque symbolise que nous devons nous purifier complètement de nos désirs et intentions égoïstes.

Question: Et tous ces états sont-ils décrits dans la Haggada (récit) de la Pâque?

Réponse: Oui. Ils y sont affichés purement symboliquement. Cela s’appelle Seder Pessakh.

«Seder» [ordre]est l’ordre de sortie d’Égypte, et «Pessakh» est du mot «Passakh», c’est-à-dire sauter par-dessus. Cela fait référence à la transition de l’égoïsme à l’altruisme.

Question: En principe, ceci est une instruction claire sur la façon dont une personne traverse la Makhsom?

Réponse: Oui. Mais ce n’est pas une transition physique, mais une transition intérieure, à laquelle vous devez beaucoup vous préparer.

Question: Et pas seulement une personne, mais un groupe de personnes?

Réponse: Et comment se fait-il qu’une personne passe de l’égoïsme à l’altruisme seule? Cela devrait être fait dans sa relation avec les autres, dans son attitude envers les autres. Elle doit transférer toute préoccupation pour elle-même aux autres, tout souci d’elle-même aux autres, tous ses objectifs personnels à des objectifs généraux, toutes les connexions d’elle- même à elle-même en relation aux autres. Autrement dit, il doit complètement changer sa vision du monde.

Tiré des «états spirituels» de KabTV 15/04/19

 

L’humanité contre Adam

537Commentaire: Les nations du monde accusent toujours Adam d’avoir péché, et maintenant nous souffrons à cause de ce qu’il a fait sur Terre.

Ma réponse: Nous ne parlons pas d’une personne dans notre monde, mais de la construction spirituelle d’Adam HaRishon. Nous sommes sa conséquence, ses parties, car son âme s’est brisée en plusieurs âmes et ces fragments existent en chacun de nous.

Commentaire: Autrement dit, l’humanité se trompe sur le fait qu’il est responsable de tous nos problèmes. En fait, tout ce qui s’est passé aurait dû se produire.

 Ma réponse: Qui peut en parler?! Que comprend l’humanité de la construction d’Adam HaRishon (le premier homme) et de sa chute du niveau spirituel dans notre monde?

Tout cela se situe au niveau du monde d’Atsilout. Il est nécessaire d’étudier la structure des mondes supérieurs, leur système, son fonctionnement et la manière de maintenir l’équilibre. Ce sont d’énormes systèmes autonomes dont tous les signaux de contrôle descendent sur nous, et reçoivent nos réactions et sont réarrangés en conséquence pour nous faire constamment avancer.

C’est un système énorme, vis-à-vis duquel notre Terre et notre univers ne sont pas pris en compte, bien qu’il soit le centre d’attention de tout le système. Nous sommes les plus petits.

Par conséquent, dire que nous pouvons blâmer quelqu’un en utilisant notre intelligence, notre compréhension, est insensé. C’est comme si un enfant grondait ses parents en disant: « Maman n’est pas gentille, elle ne me donne pas ce que je veux ! »

Tiré de «a force du livre du Zohar» de KabTV # 7

Qu’est-ce qui active le mécanisme de la foi au-dessus de la raison?

962.6Question: Le souci d’une mère pour son bébé est-il une manifestation de la foi au-dessus de la raison ou cela n’a-t-il rien à voir avec cela? Qu’est-ce qui déclenche le mécanisme de la foi au-dessus de la raison?

Réponse: Il n’y a rien de spirituel dans aucun mécanisme dans les relations entre les gens, et surtout physiquement, comme entre une mère et un bébé, dans lequel il n’y a rien de spirituel. Cela peut se résumer à une attirance égoïste d’une mère pour son bébé. Cette attraction existe à la fois chez les animaux et les humains et n’est rien de plus.

Le mécanisme de la foi au-dessus de la raison s’active en se retrouvant autant que possible dans un groupe dont les membres ont une seule opinion et pensée dans laquelle vous vous poussez mutuellement vers des activités qui ressemblent à la spiritualité, et progressivement, selon vos efforts, l’Ohr Makif (la lumière environnante) vous influence et développe en vous la caractéristique de Bina (la caractéristique du don sans réserve, la foi au-dessus de la raison). La foi est la caractéristique de Bina, la connaissance est Malkhout – la foi au-dessus de la raison.

Question: Une personne sait-elle comment et quand la lumière l’influencera?

Réponse: Non, une personne ne sait pas. Mais si quelqu’un étudie la sagesse de la Kabbale et participe avec ses amis à cette étude, à l’organisation d’événements, alors on pensera constamment à la manière dont la lumière supérieure les influencera. Elle a besoin de la lumière; par conséquent, elle s’efforcera de l’attirer.

Extrait des «Fundamentaux de la Kabbale» de KabTV 23/12/18

Le rôle d’un professeur kabbaliste

938.04Question: Quelle est la part de l’enseignant dans le système du Partsouf spirituel? Est-il Kéter qui illumine ou Malkhout qui reçoit?

Réponse: Le rôle de l’enseignant, tout comme celui du Créateur, n’est pas le véritable Partsouf. Par rapport à vous et à votre dizaine, l’enseignant et le Créateur sont les forces extérieures qui façonnent le groupe selon son désir.

Si un petit enfant, par exemple, aspire à quelque chose, veut quelque chose ou fait quelque chose, il se corrige toujours alors qu’il n’en ai même pas conscient et ne sait pas pourquoi, ni dans quel but. On lui donne un jouet, on le met à un certain endroit, puis on le déplace etc.

L’enseignant effectue de telles actions externes vis-à-vis du groupe. Le Créateur est déjà la force générale qui fait tout, et qui inclut également l’enseignant.

Extrait de «les fondamentaux de la Kabbale » de KabTV le 12/02/18

La nature humaine et les devises

567.01Question: La «Déclaration des droits de l’homme et du citoyen» de 1789, parle de liberté, d’égalité et de fraternité.

Dans la même déclaration, il est écrit: «Ne faites pas à utrui ce que vous ne voulez pas qu’il vous fasse. Faites aux autres les actions que vous aimeriez que l’on fasse pour vous.

La Kabbale dit aussi qu’il faut s’unir, aimer. Tout le monde comprend cela. Mais comment y parvenir?

Réponse: Les gens le perçoivent unilatéralement. En ce qui me concerne, bien sûr, je veux que tout le monde me traite comme je l’entends. Par conséquent, quand ils disent: «Liberté, égalité, fraternité » et union – cela me convient, me semble juste.

Mais si je dois traiter les autres comme moi-même, c’est-à-dire faire des efforts, investir de l’énergie, des pensées et des préoccupations, alors je ne suis plus d’accord. Ceci est contraire à ma nature, absolument opposé. Il s’avère que nous voulons tous, bien sûr, de l’amour, mais donner de l’amour à un autre est déjà un problème! C’est contre notre logique.

Question: Si cela est contraire à notre nature, pourquoi continuons-nous à dire tous ces mots? Pourquoi sont-ils toujours actuels ?

Réponse: Parce qu’en principe, nous sommes d’accord, mais nous ne pouvons pas les mettre en œuvre.

Question: C’est-à-dire que nous comprenons ce que nous pouvons en tirer?

Réponse: Bien sûr. Mais ensuite, je dois faire de même pour les autres. Comment en serai-je capable? Je ne peux pas! Ma nature ne me le permet pas.

Commentaire: Donc, il s’avère que l’homme est un être irrationnel. Nous dépensons des sommes astronomiques en armes au lieu d’améliorer nos vies!

Ma réponse: Nous comprenons tous cela et nous ne pouvons rien faire. C’est notre égoïsme. Nous avons été créés ainsi, nous ne pouvons pas nous faire du bien.

Question: Et qui nous a créés comme ça?

Réponse: La nature, nous pouvons dire que c’est le Créateur, c’est la force supérieure. Il n’y a pas de différence. C’est ainsi que nous avons évolué par nature.

Question: Et que faire de cette nature? Que dit la Kabbale?

Réponse: La Kabbale dit que cela peut être corrigé, mais seulement si une personne le désire consciemment et fait certains efforts. Il existe une méthode qui lui permettra de s’élever au-dessus de sa nature égoïste et de ressentir les autres comme elle-même, au point qu’elle voudra pour les autres ce qu’elle se souhaite. Alors le monde arrivera à un état de perfection, d’égalité et de fraternité.

Tiré des «États spirituels» de KabTV 13/05/19

L’hébreu est un code spécial

526L’hébreu est la langue des mondes spirituels, des forces spirituelles qui gèrent notre monde. L’hébreu est un code à plusieurs couches. Cela peut être une représentation de certaines forces et de leur compatibilité entre elles, cela peut être une représentation d’intonations dans le langage, un code émotionnel ou un enregistrement émotionnel. De plus, en hébreu, il y a TANTA: Taamim (saveurs/goûts), Nekoudot (points), Taguin (couronnes), Otiot (lettres), et chacun de ces composants est apparemment une porte vers un monde.

Par exemple, lorsque nous entrons dans le monde des sons via Taamim, il s’ouvre à travers les cinq parties de la bouche, les cinq parties des poumons: consonnes dentaires, palatales, gutturales, labiales et linguales.

Et tout ceci doit être écrit.

En principe, si vous ne savez pas ce qu’est «l’homme» et que vous en avez la bonne image à partir des lettres, vous pouvez les utiliser pour le sculpter à partir d’atomes.

Question: Supposons qu’un musicien puisse regarder des notes de musique, qu’il les chante en lui et qu’il joue la musique en lui. Que ressent intérieurement une personne qui regarde les lettres et les mots en hébreu?

Réponse: La révélation divine est ressentie. Si l’homme peut reproduire à l’intérieur ce qu’il voit même dans un texte écrit, et qu’il pénètre à l’intérieur à travers chaque symbole, alors une nouvelle création lui apparait, d’une nouvelle manière, sous chaque angle. Il voit l’inclusion des mondes.

Question: Pourquoi appelez-vous l’hébreu une langue universelle et non juive?

Réponse: Parce qu’il s’agit de forces qui ont un impact sur notre monde et l’organisent. Leur combinaison mutuelle doit être exprimée, reproduite et véhiculée d’une manière ou d’une autre. C’est la raison de son écriture particulière: lignes horizontales et verticales, points et connexions. Cela ressemble à la façon dont les enfants apprennent. Mais en fait, c’est beaucoup plus compliqué en soi. Par exemple, que signifie un point? C’est une manifestation de la propriété de réception dans la lumière infinie du Créateur, l’attribut du don sans réserve. La ligne horizontale de gauche à droite ou de droite à gauche symbolise la lumière de Hassadim. La ligne verticale de haut en bas ou de bas en haut symbolise la lumière de Hokhma. Chaque lettre symbolise un monde spécifique.

Extrait de «fondamentaux de la Kabbale» de KabTV, le 06/01/19

Aimer, c’est combler l’autre

214Question : Dans notre monde, il y a une possibilité intéressante de sourire à une personne et de prétendre que je l’aime alors qu’intérieurement je peux la haïr. Par conséquent, elle ne sait même pas ce que je ressens. N’est-ce pas le cas dans la Kabbale ?

Réponse : Si nous parlons de processus purement spirituels, ils n’impliquent aucun signe externe, distrayant et dissimulant.

Question : Aimer signifie satisfaire l’autre, vivre selon ses désirs. Qu’est-ce que cela offre à une personne ? Après tout, c’est contre notre nature.

Réponse : C’est contre notre nature, mais si vous pouvez vous élever au-dessus de votre nature et rester dans cet état, alors vous vous rapprochez de l’autre. Malgré votre rejet de lui, vous le comblez. Ensuite, vous effectuez vraiment l’action de don sans réserve en vous rapprochant de l’autre de manière altruiste.

Question : Qu’est-ce que cela apporte à une personne ? Pourquoi devrait-elle agir ainsi ? D’ailleurs, vous dites que la nature nous pousse à le faire.

Réponse : Sinon, nous ne pourrons pas nous rapprocher des autres. Je dois toujours dépasser mon rejet, ma haine ou quelque chose de désagréable qui me vient d’une autre personne et me rapprocher d’elle.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 23/10/2020

Séparés par des écrans d’ordinateur

962.7Question : Actuellement, la nature nous a séparés avec le coronavirus ainsi que les écrans d’ordinateurs. Nous développons une sorte de réalité virtuelle. Quelle est la prochaine étape du niveau de communication entre nous ?

Réponse : Lorsque nous comprenons que dans la connexion correcte entre nous, pas la connexion Internet, mais avec des sentiments corrigés, nous pouvons créer une forme d’unité qui nous permettra de ressentir la couche cachée de la nature, alors nous commencerons à découvrir la nature sous sa vraie forme.

Question : Il est clair que la communication physique entre les personnes est beaucoup plus difficile que celle virtuelle car elle nécessite de l’énergie et de l’attention. Il est beaucoup plus facile de contacter les autres via des écrans. Une fois que nous apprendrons à communiquer à travers les écrans, serons-nous capables de communiquer physiquement à un niveau différent ?

Réponse : Peut-être. J’espère que c’est ce qui va se passer. Je peux voir d’après la diffusion de la Kabbale dans le monde que c’est ainsi que nous nous développons.

Extrait de KabTV, « Les Compétences de Communication » du 07/10/2020